• Je vous emmène au château de Pierrefonds

    chateau_de_pierrefonds


    Tout d’abord toutes mes excuses pour les photos pas vraiment au top mais je n’avais sur moi que mon petit compact Sony RX100 II, je revenais de Compiègne et j’étais trop chargée pour prendre un boitier plus encombrant.

    Je n’avais pas non plus pas trop de temps mais j’ai tout de même été séduite par ce chateau difficile à photographier. Il m’aurait aussi fallu un plus grand angle que le 28mm du RX100 II mais j’ai fait avec ce que j’avais avec moi. Dommage que je ne puisse pas vous le présenter en entier sous un autre angle car c’est vraiment un très beau chateau.

    Le château de Pierrfonds est situé, dans l’Oise, à la lisière sud-est de la forêt de Compiègne, au nord de Paris.Le château comporte huit tours dont chacune porte le nom d’un personnage issu des Neuf preux. Personnages nés dans un roman au début du XIVe siècle, les preux symbolisent toutes les vertus des chevaliers : bravoure, fidélité, honneur…Ils sont tous des héros de l’histoire et de grands conquérants.

    Ces neuf personnages se retrouvent à Pierrefonds dans chacune des tours du mur d’enceinte mais aussi, dans leur version féminine, dans la plus grande salle d’apparat du château : la salle des preuses.

    Parmi ces tours nous avons : Artus, Alexandre, Godefroy de Bouillon, Josué, Hector, Judas, Maccabée, Charlemagne et Jules César. Le preux non doté d’une tour (le roi David) a été symbolisé par la présence d’une étoile de David dans la rosace de la chapelle.


    preux sur une des colonne


    Un château réinventé. Construit à la fin du XIV° siècle par le duc Louis d’Orléans, le château est démantelé au XVIIe (Il n’en reste que des caves situées sous le logis du XIe siècle). Au cours du XIIIe siècle, le château, abandonné, attire quelques rares visiteurs. En 1798, il est vendu comme bien national pour 8 100 francs. Napoléon Ier le rachète en 1813 pour 2 700 francs et le fit rentrer dans les dépendances de la forêt de Compiègne. Le chateau se trouve à l’état de ruines lorsque Napoléon III décide d’en confier la reconstruction à l’architecte Eugène Viollet-le-Duc qui met en pratique ses conceptions architecturales pour en faire un château idéal tel qu’il aurait existé au Moyen Âge. Comme d’autres artistes, Corot représente les ruines à plusieurs reprises entre 1834 et 1866.


    vue_des_ruines_Pierrefonds_1860


    Allez nous allons monter au chateau, j’arrive sur le chemin qui longe le château et s’ouvre à moi une vue sympathique :


    vue_du_chateau_de_pierrefonds


    Je ne sais pas quel est la chateau qui fait face à celui de Pierrefonds mais c’est joli !

    Nous arrivons en haut sur la plateforme entourée de bois :


    terrasse avant d'entrer dans la cour du chateau


    Et en pivotant légèrement sur ma droite je vois le chateau sous un autre angle :


    chateau_pierrefonds_terrasse


    Il a un air de chateau de conte de fée que j’aime bien. La balade pour montrer jusque là est vraiment très agréable sous la douceur de ces premiers jours d’automne.
    Pour leur permettre de résister aux tirs des bombardes, les tours placées face au plateau (tours Jules César et Charlemagne) ont des diamètres exceptionnels de 16 m et 15,50 m avec une épaisseur des murs pouvant aller jusqu’à 4,50 m. Les autres tours ont des diamètres compris entre 10 m et 12 m.

    Je ne rentrerai pas dans le chateau vu que je n’ai pas pris mon portefeuille et que l’entrée est payante (8 €). mais je peux jeter un oeil à travers les grilles sur la cour intérieure. La lumière est très dure mais je fais de mon mieux.


    cour_interieure


    Quel dommage de ne pas pouvoir visiter ça à l’air vraiment très joli. Ce sera pour une autre fois si je repasse par là.

    Je fais demi-tour pour repasser le pont levis quand je vois cette étrange bestiole sur le mur :


    crocodile


    D’énormes salamandres, symbole du duc, font office de gargouilles.

    Hop une petite photo de la tête de cette salamandre en gros plan :


    crocodile_tete


    Sculpture réalisée par Emmanuel Frémiet [1824-1910].

    Allez je quitte à regret le chateau. Je repasse le pont levis


    chateau_de_pierrefonds_pont levis


    Oui je sais j’aurai du le prendre dans l’autre sens mais il y avait toujours des gens qui passaient :-(

    En sortant, en contre-bas du chateau j’aperçois une trébuchet (genre de catapulte), je descends le voir :


    trébuchet

    Une petite pancarte m’indique que c’est en fait un « Mangonneau à roue du carrier »
    Portée : 150 mètres
    Boulet : jusquà 150 kg (ah ouiii quand même !)
    Cadence de tir faible : 2 tirs par heure
    Mains doeuvre : 12 hommes + les artisans.Réalisé d’après les dessins d’E. Viollet-le-Duc.

    Il est temps de regagner la voiture.

    En longeant le chemin qui redescend avant de reprendre les escaliers vers la ville je prends une dernière photo :


    vue_du_chateau_de_pierrefonds


    Si vous passez par là et que vous avez un peu de temps devant vous, n’hésitez pas à le visiter, rien que la promenade tout autour du chateau vaut le coup.

    Ce château fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques. Il est géré par le Centre des monuments nationaux.

    Finalement mon petit RX100 II s’est très bien débrouillé et ce petit compact doté d’un capteur 1 pouce n’a pas grand chose à envier à certains boitiers bien plus grands. Les images sont piquées, la colorimétrie est correcte et la dynamique sans atteindre bien sûr un appareil doté d’un capteur APS-C ou full frame est correcte. Les versions suivantes du RX100 sont encore meilleures. Les nouvelles versions (III, IV et V) ont une plage focale qui est passée à 24-70mm contre 28-100mm pour la version II, ce qui permet de faire entrer plus facilement de grands monuments ou de grands paysages dans le cadre. Cependant ces nouvelles versions sont beaucoup plus chères (surtout la version V).


    Le château peint par Corot en 1867 :

    Ruines_du_Chateau_de_Pierrefonds_par_Corot_1866-1867


    Et les ruines peintes par Sisley :

    Eugene_Isabey_Chateau_de_Pierrefonds_en_ruine


    Au revoir Pierrefonds, je reviendrai :-)


  • Biscotte a rejoint le paradis des chiens

    biscottte


    Photo prise avec le Sony 18-200mm (version 1) pour hybride APS-C.

    J’ai eu beaucoup de chiens mais jamais avec une telle douceur, un tel respect, une telle gentillesse. Biscotte ne savait même pas faire de bêtises, c’était la joie de vivre, la gaité sur pattes. Elle adorait nos voyages et m’a accompagnée ces onze années dans tous mes périples. Il y a huit mois le vétérinaire lui a détecté un souffle au coeur mais on peut vivre des années avec un souffle au coeur…malheureusement son coeur s’est dégradé, elle avait un traitement journalier et semblait bien s’en porter mais ensuite son coeur s’est mis à fuir, une petite fente, une petite fente mais… le diagnostic est tombé : 6 mois environ m’a dit le vétérinaire. C’était au mois de décembre 2016. Un jour il a fallu commencer à la ponctionner pour retirer le sang qui s’écoulait dans son ventre. Elle était fatiguée mais toujours autant la joie de vivre et surtout l’envie de vivre. Je la savais condamnée mais j’espérais. Et si le vétérinaire se trompait, qu’elle pouvait encore vivre un an comme ça. Ensuite une autre ponction un mois plus tard, puis encore une autre. On avait dépassé largement les 6 mois, j’avais de l’espoir tout en sachant qu’elle ne vivrait pas 18 ans.

    Ces derniers jours je la sentais plus fatiguée, une nouvelle fois il allait falloir la faire ponctionner, je me disais que comme à chaque fois ça allait la soulager, qu’une fois qu’elle sortitrait de chez le vétérinaire elle sortirait en courant, redevenue mince et alerte. Elle avait rendez-vous cette après midi. Ce matin elle s’est mise à avoir des quintes de toux, à avoir du mal à respirer. Je voyais bien que ça n’allait pas du tout. Je l’ai emmenée en urgence chez le vétérinaire… Oedème pulmonaire aigu ! (il est d’origine cardiaque et dû à une insuffisance cardiaque gauche aiguë dans le cas de Biscotte). Elle a du sang dans les poumons, c’est pour ça qu’elle a un mal fou à respirer et en plus elle souffre… il n’y a rien à faire. Si, lui faire une dernière caresse et abréger ses souffrances. Je lui ai dit combien je l’aimais pendant que le vétérinaire l’endormait avant la piqure fatale. J’essayais de retenir mes larmes… et Biscotte est partie au paradis des chiens, doucement sans s’en rendre compte mais si vous saviez comme elle me manque. Je n’arrive pas à regarder son fauteuil sans pleurer. Elle ne faisait que 3.5 kg mais elle avait une si grande place dans mon coeur !

    C’était un petit bout de chien adorable, pas aboyeuse, jamais insupportable, elle ne demandait qu’à aimer et à être aimée. Aurevoir Biscotte. Je suis immensément triste.

    On en a fait des choses pendant ces onze années !!!

    Il pleut dehors et il pleut dans mon coeur.

    Tu es partie sans t’en rendre compte et ça c’est important, je l’avais dit au départ au vétérinaire « Pas d’acharnement thérapeutique ». Tu as été heureuse toute ta vie bien remplie et tu m’as donné beaucoup de bonheur, merci Biscotte :-)


  • Sony A9 champion de la photo sous-marine


    sony_a9_sous_marine


    Backscatter Underwater Video & Photo est le plus grand fournisseur d’équipement d’imagerie sous-marine au monde.

    Ils ont testé le Sony A9 avec le boîtier Nauticam NA-A9. Ils ont décidé que le meilleur test de photographie sous-marine était de l’emporter en Guadaloupe au large de la côte de Baja California pour photographier de grands requins blancs.

    Les requins blancs sont un sujet parfait à tester avec ce boîtier en raison de leur vitesse, de leur imprévisibilité relative, de leur agilité et de leur camouflage. Tous ces facteurs nécessitent un appareil avec un autofocus rapide et précis, un mode de prise de vue rapide et un tampon d’image très profond pour capturer autant d’images que possible.

    Sony a conçu le Sony A9 pour faire exactement cela et a créé ce boîtier pour concurrencer directement les Nikon D5 et Canon 1DX II, qui sont les meilleurs apn de Nikon et Canon pour la photographie à haute vitesse.


    sony_a9_sous_marine2

    Sony a9, boîtier Nauticam NA-A9, objectif Sony 16-35mm. Tiré à 1/250 F8 ISO 320


    Le photographe a utilisé exclusivement l’objectif Sony 16-35mm f/4 pour ce voyage et laissez l’appareil choisir parmi les 693 points autofocus.

    « Avec ce boîtier et la combinaison d’objectif, je n’ai eu aucun problème avec l’appareil et l’objectif qui ne suivrait pas le sujet, même lors des «attaques» à grande vitesse des requins allant vers l’appât, en laissant l’A9 choisir lui-même parmi les 693 points autofocus. »


    Technique d’exposition pour les requins blancs – Auto ISO

    « Avec les distances et la quantité de lumière atteignant le sujet changeant rapidement pour le tir de grands requins blancs, il est difficile de photographier en mode complètement manuel et de jouer sur l’exposition à chaque fois. Nous sommes confrontés à quelques limites qui ne sont pas exactement idéales pour programmer en exposition automatique, la priorité d’ouverture ou la priorité d’obturation. Une vitesse d’obturation rapide est nécessaire pour geler le mouvement du requin. Une ouverture supérieure est nécessaire pour que les coins soient nets avec un zoom grand angle. Avant il était nécessaire de définir ces deux éléments et de photographier avec une exposition manuelle complète, mais avec les excellentes performances ISO de Sony et la fonction Auto ISO personnalisable, le mode d’exposition manuel avec Auto ISO est la façon dont j’ai photographié chacun de ces clichés. »

    Il compare aussi le Sony A9 au Sony A7R II et au Nikon D810 et pour lui aucun de ces boîtiers ne se rapproche de la vitesse de cet apn. Il est difficile de trouver un autre boîtier en plus de ces deux là qui surpasseront le Sony A9 en qualité d’image avec ce qui est disponible pour photographier sous l’eau.

    Le photographe est dithyrambique, complètement séduit par le Sony A9. Pour lui c’est la vitesse de tir la plus rapide pour un boîtier Full Frame.

    Il conclu en disant : « Si vous êtes quelqu’un qui aime photographier la vie marine en mouvement rapide comme les requins, les dauphins, les baleines, les mantas, les voiliers, etc., c’est certainement le boîtier fait pour vous. La vitesse de mise au point, la mise au point et la prise de vue, et le tampon d’image de 241 RAW sont étonnants et inégalés. Vous serez en mesure d’obtenir la mise au point nettement mieux qu’avec n’importe quel appareil photo aujourd’hui.

    Il ajoute « Pour quelqu’un qui a besoin de plus de résolution que 24 mégapixels, et doit avoir une vidéo 4K de niveau professionnel avec une balance de blanc personnalisée précise, le Nikon D810 ou la Canon 1DX II sont les seuls domaines où ce boîtier sera battu. »

    Lire l’article complet sur dpreview (en anglais mais google vous le traduira ;-) )

    Sony a9 test sous-marin des grands requins blancs


    Le Sony A9 peut photographier jusqu’à 20 images par seconde en RAW avec un tampon de prise de 241 images lors de l’utilisation du volet électronique et 5 images par seconde avec le volet mécanique.

    le Nikon D5 ira jusqu’à 12 images par seconde,

    Le Canon 1DX II ira jusqu’à 16 images par seconde.

    Ce sont tous des appareils très chers mais j’ai été bluffée par la qualité d’image pour des photos sous-marines issues du A9, de plus il explique bien sa technique de prise de vue et j’ai trouvé ça intéressant.

    _____________________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur le lien) :

    Sony A9 une bête de course pour les pros, tueur de reflex.


    Note : Le Sony A9 a gagné le grand prix EISA 2017-2018 toutes catégories confondues battant même les reflex

    Sony A9 meilleur produit 2017-2018 au grand prix EISA




  • Juste deux petites macros

    _IMG2516_vigne_raisins_s


    Reflex Pentax K50 et l’excellent 100 macro f/2.8 WR de la marque, mode priorité ouverture, réglée sur f/4 au 1/500ème de seconde à 400 iso.

    Elle n’est pas extraordinaire mais je l’aime bien, une certaine ambiance tout en nuances qui me plaît. L’effet de profondeur derrière la grappe de raisin ressort bien grâce au fond flou mais encore légèrement présent dont on distingue encore les formes adoucies de l’arrière plan. Il donne du relief à la petite grappe de raisin. La photo suivante est plus flashy.


    _IMG2507_hibiscus_s


    Reflex Pentax K50 et l’excellent 100 macro f/2.8 WR de la marque, mode priorité ouverture, réglée sur f/9 au 1/500ème de seconde à 400 iso.

    On a presque l’impression que le pistil est sorti de la fleur comme une fusée, ça m’amuse :-)