• Nelson cherche fiancées

    Nelson


    Il faut que je le reprenne en photo, si il fait beau j’essaierai demain. La bonne nouvelle c’est que nous revenons d’Amiens où il a passé son examen de confirmation avec succès et j’en ai profité pour lui faire passer le TAN (Test d’Aptitudes Naturelles), il a eu les notes maximum pour chaque section.
    Il a déjà eu un test ADN ce qui certifie que les parents inscrits sur son pedigree sont bien ses vrais parents.

    Nelson est un petit gabarit, il est très joueur et très affectueux, il a un très bon caractère, n’est pas aboyeur et est très très intelligent. Il a eu beaucoup de compliments sur son physique et sur son caractère, (peut-être parce qu’il vit avec une femelle berger allemand, il n’est donc pas du tout chien-chien à sa mémère), il est très sociable avec les autres animaux. Il est chocolat une couleur très rare, il est bien court avec une parfaite ligne de dos, une belle épaule et un belle encolure qui lui donne de l’élégance, il a une très jolie tête avec un nez ni trop long, ni trop court. Un excellent port d’oreilles. De très belles angulations et une très jolie démarche. Il est issu d’une portée de 6 chiots. Son père et sa mère sont chacun cotés 3. Il est encore trop jeune (13 mois) pour avoir cette cotation mais vu ses antécédents et sa conformation il devrait plus tard être lui aussi coté.

    Ça faisait beaucoup de route mais ça valait le coup :-)

    Merci Nelson d’être devenu un aussi joli petit chien :-)


    Mise à jour 14 juillet 2018

    Nous revenons de concours, c’était assez loin, près de Caen mais une fois encore ça valait le coup. J’avais engagé Nelson en classe jeune, il a gagné le « Premier excellent » et a eu la récompense de « Meilleur jeune ».

    Le compte-rendu du juge :


    Exposition maltot 14 juillet 2018

    Que des compliments pour mon petit chihuahua :-)

    Yep yep :-) Merci Nelson qui s’est présenté comme un chef, et a su montrer aussi sa super démarche.
    Mais en fait ce qui l’intéressait le plus, c’était le reste de la journée en attendant la distribution des récompenses :  draguer les superbes fifilles qui étaient là, peu importe la taille d’ailleurs avec quand même une préférence pour les grandes chiennes. Le fait de vivre avec ma berger allemand doit y être pour quelque chose ;-)

    Il a gagné un trophée que je vous ai photographié. Je suis naze, levée à 5 heures du matin pour faire la route, ce soir c’est repos.

    Et voilà son trophée :


    trophee_maltot

     

    J’ai eu du mal à le photographier à cause de la transparence et des reflets, j’ai fini par mettre une feuille A4 derrière pour que ça donne quelque chose.

    C’était une journée très agréable :-)


  • Mon cadeau d’anniversaire

    tondeuse_MTD


    Et bien non ce n’est pas un nouvel appareil photo ou un objectif ;-)

    Mon ancienne tondeuse m’a rendu de bons et loyaux services de très longues années et si le moteur Briggs & Stratton tourne toujours comme une horloge, malheureusement la carrosserie, elle, a fini par rendre l’âme. Pourtant je l’aimais bien mais voilà, le pire c’est qu’elle a choisi le jour de mon anniversaire, le 4 juin pour terminer sa vie.

    Alors je me suis mise à étudier de près les tondeuses à gazon, et je suis difficile, je voulais absolument un moteur Briggs & Stratton, de très grandes roues à l’arrière, je voulais aussi qu’elle ait une bonne puissance, une bonne largeur de coupe et le « Mulching ». Quel nom barbare n’est-ce pas le « Mulching ». J’ai un très grand terrain et si je dois me servir du sac pour récupérer l’herbe coupée je vais perdre un temps fou et devoir m’arrêter tout le temps pour vider le sac, sans compter que bien plein ça pèse un cheval mort. Le Mulching permet de ne pas avoir à mettre le sac à l’arrière (il est tout de même livré avec la tondeuse), la tondeuse coupe alors en plus le haut de l’herbe très finement pour ensuite l’éjecter sur le côté de la tondeuse, du coup l’herbe éjectée sert d’engrais. Indispensable pour moi. Les grandes roues c’est parce que je n’ai pas un terrain de golf et qu’à certains endroits ça ressemble plus à du terrain varié, de plus les grandes roues donnent une tondeuse plus maniable. Pour le moteur, Briggs & Stratton c’est increvable (en espérant qu’ils ont toujours cette qualité).


    tondeuse MTD dans le jardin


    Au départ je pensais en prendre une plus grande avec une largeur de coupe plus importante, mais dans mon jardin paysager il y a plein de petits recoins et en y réfléchissant j’ai repris pratiquement la même largeur de coupe que la précédente soit 55 cm. J’ai du faire une concession sur la taille des roues arrières, on ne trouve plus de roues arrières de 40 cm mais j’ai réussi tout de même à trouver quelque chose de correct (30 cm). Je voulais aussi une plage des réglages de hauteur de roues assez importante.

    Après une journée à regarder tout ce qui se faisait j’ai opté pour celle-ci, c’est la première fois que j’ai une tondeuse qui va démarrer avec une clé, ça c’est sympa si ça fonctionne bien. Le chargeur et la batterie sont bien sûr livrés avec.

    Voilà elle est montée, plus qu’à lui mettre l’huile et le carburant et tondre avec. Ce ne sera pas pour aujourd’hui car je suis toujours handicapée par mes rotateurs de l’épaule gauche en vrac (mais ça s’améliore de jour en jour).

    Pour ma vieille tondeuse c’est vraiment dommage car le moteur tourne toujours comme une horloge et elle démarrait au quart de tour (à la manette, pas de démarreur sur l’ancienne). Mais la carrosserie a fini par rouiller tellement qu’un jour un petit trou est apparu sur le carter, envoyant une partie de l’herbe vers le haut, pas très agréable, une semaine plus tard le trou faisait carrément 8 cm de long (environ) et là je recevais une pluie d’herbe en tondant. Et le jour de mon anniversaire elle ressemblait à ça ! :


    vieille_tondeuse


    Et là, impossible de tondre avec ! Quand on voit la taille des trous et le prolongement jusqu’à la roue avant ça devenait trop dangereux.

    Ouiii je sais, elle était devenue très très laide la pauvre, mais jusque là elle tondait toujours très bien, alors quand je la regarde j’ai une pensée émue quand même. Je suis une sentimentale, je ne me referai pas ;-)

    Je ne pense pas que la nouvelle tondeuse durera aussi longtemps que la vieille quand on voit toutes les obsolescences programmées mais je suis contente de ma nouvelle tondeuse, je la trouve jolie (d’accord vous me direz que c’est normal vu le physique hyper défraîchit de l’ancienne ;-) ).

    Adieu vieille tondeuse, bonjour jolie tondeuse, la vie continue ;-)

    Ah oui j’oubliais, les photos sont prises avec le petit compact Sony RX100 II et son capteur 1 pouce, en mode priorité ouverture. À cause de mon épaule j’évite de prendre mes reflex ou hybrides trop lourds pour le moment.


  • Juste une petite photo de Lady

    Lady en train de courir


    Deux ans et demi et toujours en pleine forme, elle se fiche pas mal d’avoir fait un meilleur de race en exposition, ce qu’elle préfère c’est courir après le bâton que je lui lance. La photo est un tout petit peu floue pourtant prise au 1/800ème de seconde mais j’ai quand même réussi à déclencher au bon moment.

    Photo prise avec l’Olympus E-M5 II et l’objectif 14-150mm en mode priorité ouverture sur f/5.6 (j’ai eu la flemme de sortir mon Sony A7).


  • Curiosité


    bague_espion


    Mais qu’est-ce donc ? ;-)

    Si vous aimez les appareils photos inhabituels et que vous avez 20 000 $ dans votre poche, vous pourriez avoir envie de passer sur eBay voir cette fascinante bague en or / apn espion ! La bague en or massif 14 carats que vous voyez ci-dessus est en fait un appareil photo déguisé.

    Repéré sur eBay par The Photobloggrapher, l’anneau est considéré comme l’un des deux seuls à exister, et se distingue par le fait qu’il est fait d’or massif. L’autre modèle connu, vendu par Christie’s en 1991 à un collectionneur de bijoux pour 25 000 $, était simplement plaqué or .


    bague de profil


    Selon le vendeur, l’ancien propriétaire de cet espion subminiature était un monsieur qui s’appelait M. Shibata, un collectionneur d’appareils photo japonais. Quant à savoir qui a réellement fait la bague, personne ne semble savoir. Ses origines restent un mystère.

    La bague pèse environ 44 grammes et porte l’inscription «585» à l’intérieur, ce qui la certifie comme une pièce en or massif. Les détails ornés et gravés à la main semblent incroyablement nets pour son âge et, en dehors de quelques éraflures, elle semble être en bon état.


    Bague espion composition


    Quant à l’appareil caché à l’intérieur, le vendeur note qu’il fonctionne toujours. Il comporte une ouverture variable, un obturateur, une optique propre, et utilise un film de 8 mm enroulé autour d’un support de film personnalisé. La bague comprend le porte-film et une couverture en or massif de 14 carats pour l’aider à se fondre dans le film, cela dit vous devrez vous procurer votre propre film.


    le film de la bague espion


    Considérant la version plaquée or de cette bague vendue pour environ 5 000 $ de plus que cette version, cela pourrait être considéré comme une bonne affaire. Cela dit, le manque d’histoire sur qui l’a créé et d’où elle vient pourrait nuire à sa valeur de revente si vous envisagiez de « faire la bascule » pour un profit à travers une maison d’enchères officielle.

    Peu importe, si vous trouvez cette pièce fascinante et si vous voulez simplement en avoir plus d’informations, rendez-vous sur e Bay.

    J’aime bien les curiosités, même si je n’achèterai pas cette bague je la trouve jolie et le concept original. Je doute bien sûr que la qualité d’image soit très bonne.

    Ça change un peu des articles sur le dernier matériel sorti ;-)