• Canon 77D (9000D au Japon), un reflex au prix abordable

    Canon_77D_flash


    Si vous ne vous êtes pas encore convertis aux hybrides et que vous possédez un lot d’objectifs Canon que vous voulez utiliser sans bague d’adaptation, le Canon 77D peut être un bon choix. Il comporte beaucoup de caractéristiques du 80D situé dans le haut de gamme.

    Proposé aux alentours de 850 € (sans objectif) il est doté du même excellent capteur 24 millions de pixels APS-C que le 80D et remplace le 760D. Au niveau ergonomie il est très proche du 760D.
    Le 77D intègre un autofocus Dual Pixel impressionant, alors que les 750D/760D n’y avaient pas droit. Le 77D hérite du même système autofocus du 80D avec 45 collimateurs, tous en croix. Avantage sur le 80D son grand frère, le boîtier posséde un processeur plus performant : le Digic 7 qui assure une meilleure détection du sujet.
    Désavantage par rapport au 80D : un viseur plus petit et un obturateur qui plafonne à 1/4000s contre 1/8000s ce qui ne devrait vraiment pas gêner. Au niveau de la rafale on est à 6 im/s contre 7 im/s pour le 80D, pas grande différence donc.


    Lire la suite »


  • Reflex Pentax K70

    Pentax_K70


    Le K-70 remplace le K50 sorti il y a 3 ans et ajoute certaines fonctions que l’on trouve sur les K3 II et K1

    Le capteur APS-C stabilisé de 24 Mpx (celui du K3 II) est dépourvu de filtre passe-bas  afin d’optimiser le piqué des images. L’absence de filtre passe-bas pouvant entraîner des problèmes de moiré Pentax a ajouté une fonction anti-moiré grâce à un simulateur de filtre passe-bas comme sur le K3 II.

    Au niveau de la sensibilité l’appareil offre une large plage jusqu’à 102 400 ISO ! (Auto, 100-102 400).

    Le boîtier est tropicalisé (étanche au ruissellement et à la poussière) avec 100 joints d’étanchéité !

    Côté autofocus le K-70 dispose enfin d’un autofocus mixte qui combine la traditionnelle corrélation de phase des reflex à la détection de contraste des hybrides. Le Pentax K70 est le premier appareil photo Pentax à être doté d’un système de mise au point hybride ce qui améliore nettement la rapidité de l’autofocus particulièrement en mode visée par l’écran. La couverture des collimateurs autofocus est un peu faible par rapport à ce qui se fait actuellement, 11 collimateurs dont 9 croisés, mais quand on a l’habitude ça ne gêne en rien.

    L’écran intégré de 3 pouces orientable en tous sens (mais non tactile) est un plus que l’on apprécie et est équipé d’un verre trempé.

    Comme toujours chez Pentax le K70 est doté d’un excellent viseur d’une couverture de 100%.

    Lire la suite »


  • Sony vend plus de Full frame que Canon et Nikon

    marché_sonyMarché de la photo allemand: ventes de reflex en rouge

     

    Le site allemand Heise rapporte que Sony a confirmé qu’en Novembre et Décembre , Sony a vendu plus de boîtiers Full Frame que Nikon et Canon réunis. Sony a vendu 34% de plus de FF et a dépassé pour la première fois les ventes Nikon et Canon .

    Récemment, une analyse intéressante et très détaillée du marché allemand montre que: 
    – Le marché des reflex est en baisse 
    – les ventes d’objectifs sont en très baisse
    – Le marché des appareils photos sans miroirs augmente plus lentement


    _________________________________

    Voigtländer annonce un 10mm FE pour hybrides Sony en plus des 12 et 15mm en monture E


    cosina_FE


    10mm f / 5.6 disponibilité mai, coût  155.000 yens (ce qui correspond à 1380 $)
    12mm f / 5.6disponibilité  Août (prix non encore révélé)
    15mm f / 4.5 disponibilité  Avril, coût  115.000 yens (ce qui correspond à 1000 $)

    Toutes les données de l’objectif telles que la longueur focale, l’ouverture et la distance focale sont transmises au boîtier. Ces données sont présentes dans le viseur et sur l’écran et utilisées pour la mesure et la stabilisation d’image.

    Caractéristiques :

    10mm f/5.6 Hyper Wide Heliar

    13 éléments en 10 groupes 
    10 lamelles de diaphragme
    Distance minimale de mise au point : 30 cm
    Monture Sony E
    Dimensions : 6.78 cm (diamètre) x 7.38 cm
    Poids : 371 grammes
    Diamètre de filtre : néant


    Lire la suite »


  • Reflex full frame Pentax K-1 une drôle de bête

    pentax_k1


    Attention de ne pas le confondre avec le Pentax K-01 qui est doté d’un capteur APS-C !

    Les pentaxistes l’attendaient depuis des années ! Ricoh sort enfin son boîtier full frame. Il est doté du capteur Sony 36 millions de pixels qui équipe le Sony A7R, sans filtre passe bas. le K-1 est tropicalisé (étanche à la poussière et au ruisellement) et est doté de la stabilisation sur 5 axes, de plus le capteur « mobile » offre aussi une fonction « AstroTracer » qui corrige, dans une certaine mesure, le déplacement des astres lors des pauses longues d’astrophotographie. Et si on y ajoute le Wi-Fi et le GPS, pour le moment, sur le papier, que du bon. Ricoh a mis le temps mais a bien étudié son boîtier full frame.

    Ce qui étonne :

    Pentax-K-1-LCD


    L’écran LCD 3.2 pouces orientable, non tactile, est monté avec un système avouons-le assez bizarre !!!!

    Pentax-K-1-LCD profil


    A vrai dire ce système de tringlerie me ferait un peu peur à l’usage ! Comme on le voit ce système de tringlerie ne permet que des mouvements limités de l’écran, il est tout de même possible de le basculer de 35° horizontalement, à 44° verticalement et de le positionner horizontalement à 90° en position viseur d’angle.


    Pentax-K-1-écran_LCD

    On se demande pourquoi Ricoh n’a pas opté pour un système monté sur rotule bien plus sécurisant et efficace !




    pentax_k1_dessus


    Le barillet de gauche, autorise un accès direct à cinq configurations utilisateurs (U1 à U5) en plus des traditionnels modes PASM, ainsi que SV et TAV.

    Le barillet supplémentaire, à l’arrière gauche du déclencheur, donne directement accès à différents réglages (Compensation d’exposition, Iso, WiFi, mode Crop, HDR, SR, Bracketing.). Lamolette qui ne comporte pas d’inscriptions permet de changer de valeur.

    L’un des principaux domaines sur lesquels les commandes du K-1 diffèrent de l’organisations des molettes du K-3 est l’ajout de la fonction molette multi.

    Une pression sur le bouton avec une ampoule éclaire le LCD supérieur, mais aussi quatre autre zones, pour agir dans l’obscurité : une afin de changer d’optique en gardant un œil sur les repères ; une dans le logement pour cartes mémoire ; une en ôtant le capuchon de la prise télécommande ; une en orientant l’écran, quatre Leds situées sous la dalle offrent un éclairage d’appoint pour identifier les boutons au dos du boîtier. Si vous le désirez cet éclairage peut être supprimé dans les menus.

    Le K-1 devient un appareil photo avec trois barillets dont le comportement peut être modifié sans creuser dans les menus de l’appareil photo. J’aurai préféré les classiques boutons Fn personnalisables mais c’est un moyen intéressant d’étendre le degré de contrôle direct.

    Lire la suite »