• Froidure, neige et petits oiseaux



    Avec la neige qui n’a pas cessé de tomber hier en bonne épaisseur j’avais peur des coupures d’électricité cette nuit vu que la neige ne semblait pas vouloir s’arrêter de tomber, et bien ça n’a pas loupé, à peine couchée, coupure d’électricité. Je me suis endormie en croisant les doigts pour que ça revienne vite, parce qu’ici en pleine campagne tout marche à l’électricité, chauffage, eau chaude, lumière bien sûr, plaque chauffante, four, téléphone, etc.

    C’est le froid qui m’a réveillée et j’ai vite compris que l’électricité n’était pas revenue, impossible de me réchauffer avec un bon chocolat chaud, j’ai donc du me contenter de boire du lait froid. Et quand j’ai regardé dehors whaou impossible de sortir sans mettre des bottes ! Il y avait au moins 40 cm de neige au sol. Je suis allée chercher la pelle dans le chalet où je range mes outils de jardin, en ressortant je n’ai pas vu la petite barrière basse en bois qui longe un des massifs de fleurs vu qu’il était entièrement sous la neige, et hop Pépite descend d’un étage et s’étale la tête la première… dans un rosier !!! Je m’enfonce deux grosses épines dans la main, heureusement ma tête à évité les branches du rosier, plus de peur que de mal mais il faut que je rentre à la maison extirper ces épines de rosiers. Après coup je me dis que j’ai eu beaucoup de chance, de ne pas me mettre des épines dans les yeux !

    Puis comme j’ai pu,  j’ai entamé de faire un chemin pour pouvoir arriver jusqu’au poulailler et dégager l’entrée de la porte de la chambre des poules et leur faire un chemin jusqu’à leur salle à manger.

    Ensuite je suis revenue à la maison et j’ai essayé de déblayer le devant de la maison, puis la voiture que l’on ne voyait même plus.  Je me suis dit qu’il fallait aussi que je dégage tout autour de la voiture au cas où il gèlerait, je n’ai pas arrêté de la journée car après j’ai entrepris de dégager le portail puis à l’extérieur le bateau qui mène au portail. Je crois que j’aurai pu me faire un iglloo avec toute la neige que j’ai oté ! J’ai fait un mur de neige de plus d’un mètre de haut sur au moins 10 mètres de long et 1.20 de large avec toute la neige que j’ai retiré entre la route et ma voiture !

    L’électricité est revenue vers 14 heures ouf ! J’ai pu remettre le chauffage et me boire un bon bol de lait chaud. Je retrouve aussi la lumière, mon ordinateur, la télé :-)

    Par contre la route de mon petit village était impraticable pour moi qui n’ai pas de pneus neige et je crois qu’il est passé maximum 20 véhicules aujourd’hui sur la route. De toute façon en voyant l’état de la route je ne serai pas sortie en voiture. J’ai surtout déblayé au cas où il gèle fort demain afin de ne pas devoir rester bloquée chez moi au cas où je devrais vraiment rouler. Dans mon village il n’y a pas un seul magasin, pas même un café et si on a besoin de quelque chose il faut absolument pouvoir rouler.

    En fin d’après midi j’avais très mal au dos à force d’avoir pelleté toute cette neige ! Je me suis accordée un petit répit et j’ai décidé d’essayer de prendre les petits oiseaux du ciel en photo, pas facile mais ça m’a amusée et ça m’a un peu remonté le moral. D’où le petit moineau que je vous ai mis en haut d’article.

    Pour le moment il y a toujours du courant, pour vu que ça dure !


    oiseau


    J’aime bien cette photo


    Ah oui j’oubliais j’ai pris les photos avec l’hybride Sony a6300 et l’objectif 70-300mm.


    oiseau et neige


    Je vous ajouterai les exifs


    Et une petite dernière


    oiseau_neige


    J’aime bien cette photo là aussi.

    Manger de la neige à défaut de boire de l’eau, pardon les oiseaux j’ai pensé à vous donner à manger mais j’ai oublié de vous donner de l’eau.


    Et un petit bout du jardin sous la neige :


    jardin


    En vert c’est le pigeonnier, la neige s’est accrochée au grillage.


    Je vous en rajoute une autre, il s’agit de chercher où se trouve la mésange, si vous trouvez vous aurez une idée de sa taille par rapport à la neige qui est sur les branches !


    neige_mesange


    Vous l’avez trouvée ? J’ai été gentille je vous l’ai accentuée et contrastée pour que vous la trouviez plus facilement ;-)

    J’espère qu’un bloc de neige ne lui est pas tombé sur la tête !!!

    J’ai pris cette photo avec l’hybride Olympus E-M5 II et l’objectif 14-150mm équivalent 28-300mm.


    Vendredi

    Le vent fort a fait tomber la neige qui était dans les arbres. Nouvelle tempête de neige. Je n’ai plus grand chose dans mon réfrigérateur, ce matin j’ai regardé la route, heuuu je ne me vois pas rouler la dessus :


    La route


    Et depuis il n’a pas arrêté de neiger, c’est pire maintenant, grrrrr :-(


  • Lady et la neige


    lady_neige_6_fev_2018


    Pas facile de la prendre en mouvement, surtout que même si ça ne se voit pas beaucoup il neigeait bien encore ce matin et je voulais garder l’appareil photo à l’abri, j’aurai aussi préféré la prendre alors que la patte avant n’était pas encore au sol, l’attitude aurait été plus jolie. Elle a tout de même un très joli trot et on se rend quand même compte de l’amplitude de ses foulées.


    Une autre, brrrrr, pas de souci pour Lady, se geler les fesses dans la neige Lady adore ! ! ! Bon comme assez souvent elle s’est assise comme une sac de patates, pfuuu, j’avoue qu’elle manque parfois beaucoup de féminité ;-)


    lady_assise_neige_6 février 2018


    Pas facile pour la netteté avec la neige qui tombe, surtout qu’en plus je suis à contre-jour.

    Une petite dernière prise cet après-midi, il n’a pas arrêté de neiger de la journée ! Lady elle, trouve ça génial, hummmmm que c’est bon de se coucher dans la neige !


    ady_couchee_neige_fev2018


    Quand je lui dis de rentrer elle me regarde d’un air pas du tout d’accord « Pourquoi tu m’embêtes ? Quoi qu’est-ce qu’il y a d’étonnant ? Froid ? Moi ? Jamais ! » 
    En tout cas je lui laisse ce choix pour moi incompréhensible.


    Comme hier et avant hier c’est le petit Panasonic GM5 qui a oeuvré, toujours avec le zomm dédié 35-100mm équivalent 70-200mm. À noter qu’il n’a pas du tout grillé les blancs dont on conserve les détails dans la neige. Panasonic a fait de très gros progrès à ce sujet au cours des années.

    Exif photo 1 : Ouverture f/7.1 vitesse 1/400ème de seconde à 200 iso, focale 43mm équivalent 86mm. Compensation d’exposition -1/3.

    Exif photo 2 : Ouverture f/8 vitesse 1/400ème de seconde à 200 iso, focale 62mm équivalent 124mm. Compensation d’exposition -1/3.

    Exif photo 3 : Ouverture f/5.6 vitesse 1/320ème de seconde à 200 iso, focale 78mm équivalent 156mm. Compensation d’exposition -1/3.

    J’ai tout de même du reprendre un peu les photos car j’étais à contre-jour (je n’avais pas le choix) et elles étaient fades.


  • Quand les fleurs se trompent de saison


    cerisier_neige


    Comme jusqu’ici il n’avait pas fait très froid l’un de mes cerisiers du Japon s’est trompé de saison. La semaine dernière il avait commencé à mettre sa robe de printemps… et voilà ce qui arrive quand on a trop bu (d’eau pour lui), et aujourd’hui la neige est arrivée par surprise, pfuuuu… il est pourtant si beau quand il est en fleurs ! La photo n’est pas très réussie mais j’ai du photographier la branche en me hissant sur la pointe des pieds et encore j’étais assez loin et pas vraiment stable ! J’avais pris seulement le petit Panasonic GM5 équipé comme hier du 24-100mm (équivalent 70-200mm) pour aller faire le tour du jardin. C’est juste pour vous montrer que mon arbre s’est trompé de saison.

    Ouverture f/5.6 au 1/250ème de seconde à 200iso, focale 100mm (équivalent 200mm).


  • Juste Lady et un arbre d’hiver



    arbres_hiver


    Pour une fois il faisait beau et le ciel est enfin bleu, cela doit faire plus d’un mois qu’il n’avait pas été de cette couleur et le soleil s’était fait extrêmement rare ici !

    Quand je vais me promener avec Lady dans les bois je ne prends presque jamais un appareil photo encombrant, j’étais donc partie juste avec le petit Panasonic GM5, il a la taille d’un compact mais est muni d’un capteur micro 4/3 et est à objectif interchangeable, j’avais greffé dessus le petit 35-100mm dédié équivalent à un zoom 70-200mm. Quand j’ai vu cet arbre très clair se détacher sur le ciel bleu intense je n’ai pas hésité. J’ai aimé ce contraste entre le ciel et cet arbre. Rien de transcendant dans cette photo mais on a eu tellement de grisaille depuis début janvier que j’ai voulu éternisé cela.

    Réglages : ouverture f/8 au 1/250ème de seconde à 200 iso. Focale 41mm équivalent 82mm


    Un peu moins fouillis :


    arbres_hiver


    Ouverture f/9, 1/400ème de seconde à 200 iso. Focale 64mm équivalent 128mm.


    Lady 4 février 2018


    Lady en pleine course, toujours avec le petit Panasonic. Ouverture f/6.3, vitesse 1/400ème de seconde à 200 iso. Focale 93mm équivalent 186 mm.

    Elle s’est bien défoulée et en fin de balade elle était pleine de boue. J’ai pas mal pataugé aussi en forêt après toute cette pluie qui tombait depuis des jours et des jours et que le sol n’arrive plus bien à absorber.

    J’aime beaucoup ce petit boîtier Panasonic GM5 très qualitatif, il a été remplacé depuis par le Panasonic GX800 mais ce dernier a perdu le viseur et les cartes mémoire sont passées au micro SD ! Dommage car il est doté maintenant d’un écran basculable.


    Lien vers ce petit Panasonic GM5 (cliquez sur le lien) :
    Panasonic GM5 et objectif 35-100mm

    On le trouve encore à la Fnac à 399.99 €,
    (avec l’objectif 12-32mm équivalent 24-70mm), une affaire à ce prix là ! :
    ► Fnac_panasonic GM5

    Et le lien vers son remplaçant, le GX800:
    Panasonic GX800