• Distorsion

    Distorsion : La distorsion est défaut que l’on retrouve très souvent lors de prise de vue en grand angle, mais certains objectifs présentent de la distorsion aussi en téléobjectif. Une ligne d’horizon peut subir une distorsion qui vous fera dire que la terre est bien ronde, plus ennuyeuse est la distorsion des poteaux ou des portes ou fenêtres vers l’intérieur « Coussinet » ou l’extérieur   »Barillet » qui vont voir leurs lignes droites devenir courbes surtout près des bords de la photo. La distorsion est liée à la position du diaphragme par rapport à la lentille de l’objectif.

    Barillet :
    Distorsion géométrique de l’image qui se traduit par des bords incurvés vers l’exterieur :


    distorsion-barillet


    Coussinet :
    Distorsion géométrique de l’image qui se traduit par des bords incurvés vers l’interieur  :


    distorsion-coussinet


    En photographie, la distorsion est un défaut optique de l’objectif qui se traduit par la courbure des lignes droites du sujet photographié.

    Il ne faut pas confondre la distorsion avec les effets de perspectives verticales, surtout visibles elles-aussi en grand angle qui font par exemple ressembler les batiments à la tour Eiffel. Cette effet de perspective verticale étant du au fait que le capteur de l’appareil n’est plus strictement parallèle au sujet photographié et que vous avez donc levé le nez de l’appareil pour avoir le batiment en entier.

    Un exemple flagrant qui mêle distorsion en barillet et perspectives verticales 

     

    distorsion-barillet-ptl

    Les distorsions sont rarement aussi marquées mais sur cette photo on se rend parfaitement compte de ce que peut-être la déformation en barillet, cette photo exemple est issu de la démo de l’excellent logiciel PTLens qui s’est spécialisé dans la correction des distorsions, réduction du vignetage et des aberrations chromatiques. Si cela vous intéresse ce logiciel est téléchargeable à partir de la rubrique Liens utiles du blog et vaut 25 dollars soit pas grand chose par rapport à ce qu’il apporte. (Je ne touche pas de royalties, je tiens à le préciser).

    J’ai mis cette photo car je n’en ai pas d’aussi déformées et ici l’exemple est bien parlant et montre bien la courbure des lignes droites particulièrement des lignes horizontales de ce long batiment qui le font presque ressembler à une boule, d’où le nom d’oeil de poisson des objectifs ultra grand angles qui déforment fortement le sujet photographié. Sans parler des objectifs ultra-grands angles il est très rare que les photos prises au 24 ou 28 mm ne montrent pas au moins un peu de distorsion, le champion est Panasonic qui par un stratagème interne à ses boitiers arrive à donner des images au grand angle présentant très peu de distorsions.

    Un autre forme de distorsion existe aussi mais elle est bien plus difficile à corriger : La distorsion en « moustaches » ou dite encore en « chapeau de gendarme » :


    distorsion en moustaches


    Certains logiciels possédant une base de données des différents boitiers et objectifs corrigent bien ces distorsions.