• Photo ratée

    cycliste

    Photo ratée, mauvaise lumière, ombre coupée elle aurait du finir à la poubelle et pourtant…

    C’était l’été, au moment de Paris-Plage, les personnes étaient donc nombreuses à se faire dorer au soleil sur les quais de Seine ou à se promener. Je l’ai vu arriver de loin, toujours sur l’extrême bord du quai,  pouvant à chaque instant se faire bousculer et projeter dans l’eau, malgré la mauvaise lumière je n’ai pas pu m’enmpêcher de prendre cette photo.

    Lorsque j’ai eu déclenché je me suis retournée pour le suivre des yeux jusqu’à ce qu’il disparraisse à mes yeux. Il a continué, imperturbable, le long du bord.

    Il m’est toujours resté dans la tête cette question « Qu’est-ce qui pouvait bien le pousser à pédaler si près du bord avec tous les risques que ça comportait ? »


  • Ici on parle de tout suite 3

    sous le pont


    La liste des commentaires du fil précédent concernant nos « Papotages » étant déjà longue, plus de 260 messages, je vous ouvre donc ce nouveau fil pour que ce soit plus pratique… Surtout si vous ne cliquez pas en bas dans la colonne de droite pour lire les derniers commentaires.
    J’aime bien cette photo prise sous un pont de Paris le long de la Seine. Elle paraitra peut-être bizarre à certains mais je ne sais pas pourquoi je l’aime bien. Je l’avais prise il y a au moins trois ans et elle était sur le premier blog, je l’ai retrouvée par hazard en cherchant une autre photo.

    Installez-vous et papotez comme vous le voulez, je laisse la lumière.

    (Et… chut, ne le dites à personne, je ne suis jamais très loin)


  • Panasonic TZ7 sur le terrain

    Il me suit partout même lorsque j’emporte mes réflex, j’apprécie sa large plage focale, son excellente gestion des aberrations chromatiques, très rarement présentes, la qualité des fichiers. Comme avec l’hiver on a pas eu beaucoup l’occasion de faire de photos, voici quelques exemples de photos prises au TZ7.



    basilia-aout2009



    Ma petite chienne prise dans la voiture, malgré la faible luminosité et les vitres teintées, le TZ7 a assuré, la fine texture des poils ressort très bien ce qui prouve que l’objectif et le capteur sont de bonne qualité. (Elle est un peu « chiffon » mais nous étions en voyage et elle m’accompagne partout même dans les ronces la pauvre, cependant avec l’habitude elle sait bien trouver l’endroit où elle peut passer sans se faire mal ;-) , attention même si la couverture de mademoiselle n’est pas impeccable, sur la portière ce ne sont pas des taches mais le dessin du tissus qui les orne.

    Une photo que j’avais convertie en noir et blanc et que j’aime bien :

    TZ7anciens


    Fleurs

    TZ7 plante


    Campagne :

    campagne


    En macro :

    TZ7 macro


    Des fleurs sèches :

    fleur seche

    Ouverture : f/4.4 Vitesse : 1/500ème  80 iso.

     

    Quelques paysages : 

    paris la seine
    Ouverture : f/5 Vitesse : 1/500ème  80 iso.


    paris jardin des plantes

    Ouverture : f/5 Vitesse : 1/500ème  80 iso.


    crique TZ7

    Ouverture : f/4.4 Vitesse : 1/400ème  80 iso.


    Les andelys
    Ouverture : f/5.6 Vitesse : 1/640ème  80 iso.


    et encore une petite proxi de fleur :

    fleur rouge

    Ouverture : f/5 Vitesse : 1/500ème  80 iso.


    A la gare :

    gare

    Ouverture : f/3.6 Vitesse : 1/60ème  80 iso.


    Le TGV :

    TGV
    Ouverture : f/4.2 Vitesse : 1/100ème  80 iso.


    A fond de zoom (la photo est un peu trop saturée) :

    TZ7eglise-zoom
    80 iso, ouverture f/4.7 au 1/125ème de seconde.


    TZ7 rue80 iso, ouverture f/4 au 1/400ème de seconde.

     

    J’ai essayé de vous trouver quelques photos assez différentes pour vous montrer les capacités de ce petit compact :-)


  • Mesure de la lumière, les icones

    Rien de plus idiot que les icones employées pour la mesure de la lumière, elles sont faites en dépit du bon sens !

    Nous allons donc regarder ça de plus près :

    Multizone

    Mesure par défaut ou multizone, on pense naturellement que comme elle prend en compte toutes les parties de l’image c’est l’icone sans point au milieu… perdu !

    L’icone pour la multizone est celle-ci : multizones

    Elle est appelée aussi « Evaluative » chez Canon, elle prend en compte toutes les parties de l’image et fait une moyenne de l’ensemble, donc attention si vous avez une majorité de zones claires ou de zones sombres.


    Pondérée Centrale

    Cette mesure donne la priorité au centre (environ 9%) puis la moyenne est calculée pour l’ensemble de l’image, c’est de loin la mesure la plus utilisée par les experts.
    Comme la prédominance est accordée au centre on pense donc que pour l’icône c’est celle avec un point au milieu, encore perdu !

    La voilà l’icône de la pondérée centrale : ponderee_centrale

    C’est complètement illogique par rapport à l’icône de la multizone mais on y peut rien c’est comme ça sur tous les boitiers !


    La mesure sélective

    La mesure sélective couvre environ 6.5 % du viseur au centre.

    Son icône : mesure_selective


    La mesure Spot

    On se sert de cette mesure quand on veut la faire sur un endroit très précis de la scène et souvent dans le cas où la lumière que reçoit le sujet est très différente de celle du fond, elle couvre environ 2.8 % du viseur.

    Cette fois l’icône est logique : mesure_spot

    Elle est à réserver au professionnel car c’est de loin a mesure la plus difficile à utiliser mais elle est d’une grande aide par exemple quand on risque de griller les hautes lumières avec un sujet à fort contraste ou sur fond sombre. On l’utilise notamment beaucoup en concerts.