• Un peu de couleurs

    Quelques larmes de pluie sans soleil mais la délicate rose se fait tendre :-)

    rose jardin de bagatelle



    Le beau temps fait une pause, je n’ai pas vu passer la semaine, alors pour se détendre voici quelques fleurs. Une rose qui a fleuri blanche l’année dernière ! Surprise j’ai bien vérifié… »Jardin de Bagatelle » elle devrait donc être blanche ! Le rosier d’à côté à cette couleur rose, donc j’en déduis que mon rosier « Jardin de Bagatelle » est un mutant ! Normalement les rosiers Jardin de bagatelle sont d’un très joli blanc crème. Mais ce n’est pas grave, j’aime énormément les roses roses.

    Les ciboulettes (oui celles que l’on mange) sont aussi de la fête, même si le soleil est bien pâle :



    ciboulettes



    Et mon dahlia qui s’est fait des atours de fleurs de chine :



    dahlia


    Et vous l’aurez deviné pour mes macros j’ai pris mon fidèle réflex Pentax K-x et le 100 maro WR ;-)

    Mais… je lui ai fait une petite infidélité, pour le dahlia, je l’ai pris… avec le Sony Nex-3 et le 18-55mm.
    Toutes les photos sont prises en mode priorité ouverture (j’aime bien gérer la profondeur de champ) :

    La rose : ouverture réglée sur f/4  vitesse 1/250 ème de seconde à 200 iso, compensation d’exposition moins 1/3 IL. Le fond étant très proche il fallait absolument que je puisse ouvrir le diaphragme pour avoir le fond flou, sinon j’aurai fermé un peu plus : à f/5.6 mais le fond aurait été trop présent.
    La ciboulette : ouverture réglée sur f/6.3  vitesse 1/80 ème de seconde à 200 iso, compensation d’exposition moins 1/3 IL
    Le dahlia : ouverture réglée sur f/5  vitesse 1/160 ème de seconde à 200 iso, compensation d’exposition moins 1/3 IL

    Pour en revenir à ma rose , ce rosier donne des fleurs romantiques.  Ses roses dégagent un parfum. Je ne conçois pas d’avoir des roses sans odeur, pour moi une rose doit obligatoirement sentir bon. Tous mes rosiers sont des rosiers parfumés.
    Le rosier « Jardin de bagatelle » est un rosier très vigoureux, paré d’un beau feuillage dense et il a été primé en concours. Il a obtenu la Coupe du Parfun Bagatelle en 1984.



  • Reportage avec le compact Sony TX5 vieux véhicules de l’armée et des pompiers

    En arrivant j’ai été déçue, peu de véhicules, mais ça valait quand même le coup d’oeil.
    Rien d’artistique dans ces photos, mais j’ai été très intéressée par la voiture de pompiers que l’on découvre plus bas.


    Jeep


    Si ce n’était l’ancienneté des véhicules on se croirait à l’heure actuelle. On est ici dans la notion de reportage, les photos n’ont donc rien d’artistiques, d’autant que sur la place il y avait de nombreux stands de fêtes foraines. De plus de loin en arrivant dans ce village, vu le nombre de véhicules anciens, militaires et de pompiers, j’ai décidé de ne prendre qu’un petit compact pour saisir quelques photos.

    La lumière était trop dure et l’exposition n’avait lieu qu ele matin. J’avais le soleil dans l’oeil pour la plupart des photos donc gros contre jour et les zones de hautes lumières sont donc grillées. Cela dit le petit Sony s’est très bien débrouillé et la qualité des clichés au niveau du piqué est bien présente. Par contre au niveau de la colorimétrie il n’a pas trop assuré. Je crois que c’est à cause de la dureté de la lumière et le contre-jour car j’avais déjà pu le tester l’été dernier et la colorimétrie m’avait parue plutôt juste.

    Une autre jeep mais de face et les 3 autres véhicules militaires présents :


    ensemble

    La jeep de gauche que vous voyez sur ce cliché a fait la guerre d’algérie, ça date !
    Pardonnez mon erreur de néophyte, ce n’est pas une Jeep mais un Dodge WC 51.
    Pour moi cela se ressemble tellement que j’ai cru que l’on pouvait dire Jeep Dodge dans un des commentaires ci-dessous. Toutes mes excuses.

    J’ai pris une photo qui m’a amusée d’une partie du Dodge de gauche :

    jeep, pelle et pioche


    Je suppose que la pelle et la pioche sont là pour désensabler la jeep au cas où ;-)
    Le jerrican devait soit contenir de l’eau soit de l’essence, ceux qui ont connus cette époque pourront peut-être m’en dire plus.

    Une photo que j’ai essayé de prendre du tableau de bord, ça grille fort dans les hautes lumières ! :

    tableau_de_bord_jeep

    Le levier de vitesse est impressionant ;-)
    Mais si on roulait avec ça même dans le désert ! ;-)

    (je me suis fait attrapée car on a pas le droit de monter dans les véhicules, je me suis excusée avec une grand sourire en disant que c’était juste pour la photo et que je ne voulais pas m’enfuir avec. Ces véhicules n’ayant pas de clé de contact ce serait possible mais ça ne viendrait pas à l’idée. Ils m’ont répondu que j’étais pardonnée.).

    Ils étaient courageux d’aller dans le désert avec ça ! N’empêche que c’était du solide puisque ces véhicules roulent toujours, ils sont d’ailleurs venus par la route ;-)


    Mais ce qui m’a le plus m’intéressé c’est la voiture de pompier, unique véhicule de pompier malheureusement, mais très intéressant.


    voiture pompier face


    C’est une Jeep Willys aménagée en voiture de pompier ;-)
    Notez que les tuyaux semi rigides ainsi que l’échelle sont transportés sur le toit.

    Gros plan sur son nez :

    avant de la voiture de pompier


    Les gros bouchon en bas de la photo va servir à installer le tuyau, il est lourd donc il faut du monde pour mettre le place, Allez, Allez :


    tuyau


    Lire la suite »


  • Aux étangs

    cygne


    Cédric m’a téléphoné, il voulait essayer son nouveau Sigma 120-400 flambant neuf en photographiant des animaux, ni une, ni deux je saute dans ma voiture pour le rejoindre aux étangs, je n’ai pas le temps de tout trier ce soir (j’ai pris la majorité de mes photos avec mon Canon 40D et l’objectif Canon 100-400 L is) mais je vous mettrais plus de photos demain, mais Cédric a bien voulu me prêter un court instant son 120-400 Sigma que j’ai monté sur mon pentax K-x, histoire de voir par moi même… et voilà ;-)

    Réglage de prise de vue : mode priorité ouverture, ouverture réglée sur F/6.3, vitesse 1/1600ème de seconde, 800 iso, focale 400 mm équivalent 600mm en 24×36, compensation d’exposition moins 1/3 pour ne pas griller les hautes lumières.

    Allez une petite série prise avec le 40D :

    Celle-ci que j’aime beaucoup :

    Bernache du canada


    Mode priorité ouverture, ouverture réglée sur f/7.1, vitesse 1/2000ème de seconde, 400 iso, focale 380mm équivalent 608 mm en 24×36, compensation d’exposition moins 1/3 pour ne pas griller les hautes lumières.


    Envol :


    bernache_canada


    Mode priorité ouverture, ouverture réglée sur f/7.1, vitesse 1/1600ème de seconde, 400 iso, focale 380mm équivalent 608 mm en 24×36, compensation d’exposition moins 1/3 pour ne pas griller les hautes lumières.


    Vol à deux :

    bernaches


    Mode priorité ouverture, ouverture réglée sur f/7.1, vitesse 1/1250ème de seconde, 400 iso, focale 380mm équivalent 608 mm en 24×36, compensation d’exposition moins 1/3 pour ne pas griller les hautes lumières.

    Calme :


    bernache_calme

    Mode priorité ouverture, ouverture réglée sur f/7.1, vitesse 1/2000ème de seconde, 400 iso, focale 380mm équivalent 608 mm en 24×36, compensation d’exposition moins 1/3 pour ne pas griller les hautes lumières.

    Bien que centrée, j’aime bien cette photo avec le reflet dans l’eau, elle a quelque chose de paisible que je trouve très doux.

    J’ai été assez déçue, il y avait très peu d’oiseaux, je n’ai pas vu un seul grèbe huppé, ils ont dûs rester cachés dans les roselières. Un héron était bien là mais trop loin, et je n’ai vu passer qu’un cormoran en vol. J’y suis retournée hier, c’était encore pire,  juste une bernache dormait au bord des roselières.


  • Le Pentax K5 sur le terrain avec Marc… Bravo.

    Nous connaissons tous le Pentax K5 doté du superbe capteur Sony 16 millions de pixels qui équipe aussi l’excellent Nikon D7000.

    En principe l’animalier n’est pas le terrain d’action de Pentax et pourtant… Marc qui possède cet appareil haut de gamme a acheté le 300 mm de la marque et nous a fait de superbes photos de bouquetins comme vous allez le voir.

    Nous nous situons aux environs du Grand Veymont dans le Vercors :


    grand_veymont


    Des paysages de toute beauté accueillent Marc qui va dormir sur place pour avoir le temps le lendemain de dédier cette journée aux bouquetins.


    DSCF3097

    (petit écart, cette très belle photo a été prise avec le compact Fuji F550 EXR)

    La première et la troisième photo ont été prises avec le Pentax K-x équipé du 18-135. En fait Marc avait emporté 3 boitiers, ses deux reflex Pentax, le K5 doté du 300 mm, le Kx avec le 18-135 et le petit compact Fuji F550 EXR qui tient dans une poche. Ceci afin de pouvoir parer à toutes les situations, et d’avoir le 300 mm prêt dès que les bouquetins seraient en vue.
    Pour la 1: priorité ouverture, f/5,6, focale 18mm, vitesse 1/800, 200 isos.
    Pour la 3ème ci dessous : priorité ouverture, f/5,6, focale 18mm, vitesse 1/640, 1600 isos (vu la vitesse de prise de vue à 18 mm, les 1600 iso n’étaient pas vraiment utiles).

    Après une nuit glaciale à 2000 m, les bouquetins sont déjà en vue au petit matin, on les aperçoit déjà sur la photo ci-dessous ;-)


    IMGP7242


    En route pour découvrir les bouquetins et ce que va donner le 300 mm f/4 monté sur le Pentax K5 ;-)

    Lire la suite »