• Entre deux gouttes de pluie

    _DSC1047_tulipe


    Je ne vous avais pas mis de photos depuis longtemps mais il faut dire que le temps n’est pas très propice à la photo. Cet après-midi entre quelques averses j’ai quand même pu prendre quelques clichés dont une de mes tulipes que j’aime beaucoup de par sa texture et sa couleur.

    Photo prise avec l’hybride à capteur de réflex Sony Nex 5N et l’objectif 18-200mm de la marque. Prise de vue : boitier réglé en mode priorité ouverture, ouverture sur f/6.3 pour n’avoir que la fleur de nette et la tige déjà dans le léger flou et l’arrière plan complètement dans le flou tout en gardant quelques nuances. Vitesse 1/200ème de seconde, sensibilité 800 iso pour éviter d’avoir une vitesse trop basse (il y avait un peu de vent). Focale 125mm. La qualité du boitier à rendre les dégradés de nuances excelle ici et toutes les nervures ressortent telles qu’elles sont vraiment et le piqué est superbe malgré les 800 iso.



    Plus loin dans la plaine de la Beauce le ciel sombre chargé de pluie contraste avec avec les fleurs jaunes du champ de colza éclairé par le soleil qui filtre à travers quelques nuages :


    _DSC1032_colza2


    Photo prise avec le Sony Nex 5N réglé en mode priorité ouverture sur f/10 pour avoir la profondeur de champ maximum. 100 iso.


    Une petite paquerette refermait ses pétales en fin d’après midi :


    _DSC1045_paquerette


    Photo prise avec le Sony Nex 5N réglé en mode priorité ouverture sur f/10 pratiquement à fond de zoom avec le 18-200mm qui a cette particularité que même à fond de zoom on peut prendre de très près. J’aurai dû ouvrir un peu plus le diaphragme pour avoir un fond plus flou, dommage. 1 000 iso.

    Une autre :


    _DSC1031_colza1


    Photo prise avec le Sony Nex 5N et l’objectif 18-200. Prise de vue : boitier réglé en mode priorité ouverture, ouverture sur f/10 pour avoir la plus grande profondeur de champ que demande un tel paysage. Vitesse 1/250ème de seconde, focale 75 mm. Compensation d’exposition moins 1/3 IL. 100 iso.


  • Samsung NX20 et NX210 le wi-fi intégré en plus

    NX20

    Samsung a décidé de sortir 3 hybrides à objectifs interchangeables d’un seul coup !
    Un boitier expert avec viseur NX20 (ci-dessus) et deux boîtiers plus compact sans viseur (NX210 et NX11). La différence entre les 3 appareils est surtout au niveau du look.

    Le NX20 le plus expert des trois offre un écran Amoled de 3 pouces orientable de 614 000 pixels et  un viseur électronique de 1 440 000 pixels.

    Le NX20 de dos :

    nx20-dos


    Le NX210 offre lui un écran Amoled aussi mais fixe et se montre plus compact, ici avec le flash optionnel :


    NX210


    Le NX1000 le moins évolué de la gamme offre un écran classique et au lieu d’un boîtier métallique se contente d’un boitier en plastique, je fais donc l’impasse dessus.

    Les boîtiers répondent aux même caractéristiques et s’articulent autour du capteur CMOS APS-C de réflex 20 millions de pixels de la marque. Ils sont vendus en kit avec un objectif zoom 18-55 f/3.5-5.6 stabilisé.

    Ils offrent tous trois la vidéo Full HD (1080p à 30 images par seconde), des filtres dits intelligents et le wi-fi qui a été particulièrement bien étudié. Non seulement le wi-fi du boîtier permet le transfert sans fil vers l’ordinateur mais il ne s’arrête pas là et permet  :

    • La connexion vers les réseaux sociaux : Facebook, YouTube, Picassa,
    • L’envoi par courriel des images.
    • L’échange avec un équipement mobile sous iOS ou Androïd, avec des applis dédiées à télécharger.
    • Le pilotage depuis un ordinateur par Remote viewFinder.
    • L’envoi de photos vers le Cloud (AllShare de Microsoft).
    • La sauvegarde ;
    • La connexion sous DNLA, pour affichage sur un téléviseur.

    Ils prennent aussi en charge les points d’accès Wi-Fi.

    Ils peuvent être pilotés par un smartphone ou une tablette qui sert alors de viseur déporté, solution très intéressante parfois.

    Lire la suite »


  • Nikon D3200 24 millions de pixels

    D3200


    La folie des millions de pixels reprend certains constructeurs ! Nikon remplace le réflex APS-C d’entrée de gamme D3100 par le D3200 doté d’un excellent capteur CMOS de 24 millions de pixels puisque c’est celui du Nex 7 de Sony. Un nouveau processeur est implanté dans le boitier : le récent Expeed 3, déjà vu sur les reflex plein format D4 et D800, Nikon n’a pas lésiné pour accompagner le capteur haut de gamme.

    Le d3200 reste un boîtier compact et léger pour un réflex, il offre un mode rafale de 4 images (on aurait espérer mieux) par seconde et la full HD en 1080 en vidéo à 24 ou 30 images par seconde, son mono. La sensibilité de 100 à 6400 iso peut être étendue à 12 800 iso pour les situations en faibles éclairages.

    Pour les débutants en photo comme en vidéo un guide interne donne des conseils en fonction des prises de vues que le photographe veut prendre. Le boitier propose en outre 6 modes scènes là où les autres en proposent plus de 20 qui ne servent souvent qu’à se perdre dans les menus : Portrait, Paysage, Enfants, Sport, Close-Up ou Portrait de nuit.

    L’autofocus fonctionne même en vidéo. Le boitier offre un contrôle d’exposition manuel ou automatique, et une entrée microphone stéréo pour brancher un microphone externe en option tels que le microphone compact ME-1 stéréo.

    Lire la suite »


  • Les objectifs Canon 2012

    CN-E_15-5-47mm_T2_8-L-S

    Canon annonce encore de nouveaux objectifs professionnels dédiés à ses boîtiers haut de gamme permettant la vidéo Full HD ou 4K. Il sont disponibles à la fois en monture EF et PL dont un 15.5-47mm f/2.8 en photo ci-dessus.

    Les nouveaux modèles :

    • Un 15.5-47mm f/2.8 (ci-dessus). référence : T2.8 CN-E15.5-47mm LS en monture EF, et CN-E15.5-47mm T2.8 L SP en monture PL .



    CN-E30-105mm-T2_8-L-S

    • Un 30-105mm f/2.8 référence : E30-105mm T2.8 NC LS (EF) et CN-E30-105mm T2.8 L SP (PL).


    Lire la suite »