• Un boitier 960 000 mégapixels !

    Un boitier de 960 000 mégapixels a été développé par le Département américain de la recherche Défense Agency  par les chercheurs de l’université d’Arizona et de l’université Duke (Etats-unis) il mesure 75 x 75 x 50 cm, autant dire que l’on ne pourra pas prendre de photos à main levée avec cet appareil surtout que le boitier baptisé AWARE-2 pèse 93 kg !

    Le boitier :

    aware-2


    Bon d’accord il n’est pas très esthétique ;-)
    Il est obligé de rester le ventre à l’air car il a tendance à chauffer. Au centre on distingue l’optique principale. Sur le dessus les deux ronds sont des ventilateurs.

    La conception actuelle est composée de 98 sous micro-apn de 14 millions de pixels avec une netteté et une exposition réglées individuellement pour chaque sous apn. Tous les sous apn expose le même temps. Une unité de traitement électronique est spécialement conçue pour gérer les 50 000 millions de pixels (50 Gigapixels) capturés pour chaque cliché. La technique HDR est ensuite utilisée pour combiner toutes les différentes expositions de 8 bits en un seul fichier de 32 bits puis est ensuite mappé en une image 8 bits qui peut être affichée.

    Le système optique est constitué d’une lentille de six centimètres à l’intérieur de laquelle on trouve une matrice de 98 sous apn.

    « Chacun des micro appareils photo capture des informations d’une zone spécifique du champ de vision», a expliqué David Brady, l’un des concepteurs. «Un processeur informatique relie ensuite toutes ces informations dans une seule image hautement détaillée».

    La conception actuelle permet un maximum de 220 sous-boîtiers.

    D’après la revue Nature, qui publie le détail de cette invention, les auteurs font la preuve qu’il est possible de prendre un groupe de cygnes en photo et ensuite en zoomant de les dénombrer un par un alors qu’on ne distingue qu’une masse sur le cliché normal.



    imageboitier_giga


    Avec tous les boîtiers installés le chevauchement entre les images des sous apn et l’élimination des données mal éclairées cela permettrait de réduire la capacité théorique de 3 gigapixels pour revenir revenir à environ 2 gigapixels – environ avec une ouverture de 16mm afin de limiter la diffraction, dit le groupe.

    Ce boitier permet de prendre jusqu’à 3 images par… minute (Et oui il faut le temps qu’il digère toutes les images pour en faire une seule photo et qu’il refroidisse).

    L’équipe dit que la qualité d’image actuelle est réduite mais qu’ils croient que cette restriction peut être surmontée avec l’utilisation de lentilles à haut-indice de réfraction pour améliorer cette performance.

    Cependant, c’est actuellement l’électronique qui empêche de rendre le boitier plus petit – le système optique compte pour seulement 3% du volume de l’appareil – le reste de l’espace est occupé par les composants électroniques associés, et le refroidissement nécessaire pour dissiper les 430W dépensés chaque fois que l’appareil prend une image.

    Actuellement la taille de l’appareil et le coût des équipements ne permettent pas d’envisager une diffusion grand public . Mais les scientifiques estiment que d’ici cinq ans avec les progrès de la miniaturisation cela sera sans doute possible.

    Ils espèrent donc pouvoir réaliser des boitiers « portatifs » plus petits.

    Cela fait étrangement pensé au système Lytro donc nous parlions au cours de l’année.

    Les recherches d’amélioration du système continuent.

    Disposition hémisphérique des sous-boitiers autour de la lentille principale en haut à droite :

    Gigagon


    Sources diverses dont Dpreview et Université Duke, Durham, Caroline du Nord.


    aware-2_02


    C’est pas mignon ça ? On dirait une pelote d’aiguilles (pour celles qui font de la couture) ! Ca a actuellement la taille d’un ballon de foot mais c’est appelé à la miniaturisation dans les années à venir.

    Ah j’oubliais pour le moment Aware-2 ne prend des photos qu’en noir et blanc mais les chercheurs pensent qu’il passera à la couleur d’ici la fin de l’année. Il parait qu’Aware-2 a une résolution 5 fois plus précise que la vision d’un être humain qui aurait 20/20 à chaque oeil.

    Les scientifiques estiment qu’il faudra encore quelques années pour que ce type d’appareil photo puisse être accessible par tout le monde mais que l’attente ne devrait pas être aussi longue qu’on le pense.

    Vous allez voir que dans 10 ans on ne reconnaitra plus nos appareils photos !!!!

    … Mais nos PC non plus car ces images il va falloir que les disques durs les ingurgitent !!! Tout ça pour finir en taille écran dans 99% des cas ;-) !

    J’en connais qui vont pouvoir cropper leur photo et en sortir 98 images de 14 mégapixels avec une seule prise de vue ;-) Pfuuuu ce n’est plus de la photo ça, la photo c’est aussi peaufiner son cadrage.

    Je blague hein, il faut bien sûr peaufiner son cadrage sinon autant prendre des photos avec son téléphone portable, tiens à ce propos il font de gros progrès les téléphones à ce niveau et Sony va vendre des capteurs aux principales marques et entend engager 1 milliard de dollar pour les capteurs destinés aux smartphones. (héhé je l’ai bien amenée ma seconde new ;-) ).


  • Carottes à la carbonara

    Préparation : 5 mn Cuisson : 20 mn

    Ingrédients (pour 2 personnes) :

    - 6 carottes de taille moyenne
    – 2 jaunes d’oeuf
    – 1 oignon
    – 4 cuillères à soupe de crème fraîche
    – 100 g de lardons fumés
    – sel, poivre


    Préparation :

    1. Eplucher les carottes et les couper en rondelles.
    2. Découper les oignons en petits morceaux.
    3. Mettre une noix de beurre dans une sauteuse et y faire revenir les 2 légumes durant 3 mn à feu fort.
    4. Ajouter 20 cl d’eau, baisser le feu, couvrir et laisser cuire une dizaine de minutes (vérifier que cela n’attache pas et ajouter de l’eau si nécessaire). (on peut aussi mettre du bouillon de poule).
    5. Quand c’est cuit, ajouter les lardons ; les faire cuire 2-3 mn puis sur feu très doux ajouter les jaunes d’oeuf mélangés à la crème. Saler légèrement, poivrez.
    6. Laisser chauffer 3 mn en remuant et servir.


    Note : Même avec des surgelées cuites à la vapeur avant, c’est très bon

    Un conseil : faire cuire les oignons dans le jus des lardons avant d’y ajouter les carottes. C’est succulent.




  • Mousse de courgettes

    Préparation : 20 mn Cuisson : 30 mn

    Ingrédients (pour 3 personnes) :

    - 200 g de courgettes
    – 1 oeuf- 20 g de beurre
    – 2 cuillères à soupe de persil
    – 1 gousse d’ail
    – 1 cuillère à soupe de crème fraîche
    – sel et poivre


    Préparation :

    1. Préchauffer le four à 150°C (thermostat 5).
    2. Laver les courgettes après avoir retiré le pédoncule.
    3. Les couper en rondelles d’1cm, les faire cuire 10 mn à la vapeur.
    4. Les réduire en purée au mixer.
    5. Ajouter l’oeuf entier battu avec le sel, le poivre, l’ail haché, la moitié du persil, la crème fraîche.
    6. Beurrer un plat allant au four et verser la préparation dedans.
    7. Faire cuire 30 mn. Parsemer du reste de persil haché et servir chaud.


    Variante

    Faire cuire la mousse dans des petites cocottes sur un lit de riz.

    Super avec un petit coulis de tomate par dessus… Mmmh !

    Rajouter quelques échalotes émincées sur la mousse avant de l’enfourner, c’est extra.




  • Sauce au yaourt


    Préparation : 3 mn

    Ingrédients :

    - 1 yaourt nature
    – 2 cuillères d’huile d’olive
    – 1 gousse d’ail pilée (ou des échalotes et de la ciboulette)
    – un peu de sel (très peu)

    Préparation :

    Mélanger le yaourt avec l’huile d’olive, ajouter l’ail pilé et le sel. Bien mélanger

    Et pourquoi pas une touche de vinaigre. Une bonne sauce qu’il faut garder onctueuse pour faire avec des radis par exemple !