• Riz au thon à la sauce tomate

    Préparation : 10 mn  Cuisson : 25 mn

    Ingrédients (pour 3 personnes) :
    – 120 g de riz
    – 1 petite tomate
    – 20 cl de sauce tomate (1 petit pot)
    – 150 g de miettes de thon
    – 5 cl de vin rouge (facultatif)
    – 50 g de gruyère râpé
    – basilic
    – herbes de Provence


    Préparation :

    1. Découper la tomate en petits morceaux et ôter les pépins.
    2. Faire cuire le riz avec les morceaux de tomate à la vapeur (dans le panier de la cocotte-minute).
    3. Dans une poêle, délayer le thon et la sauce tomate à feu doux. Ajouter le riz et les morceaux de tomate dans la poêle. Bien mélanger.
    4. Ajouter le vin et bien mélanger.
    5. Ajouter du gruyère râpé (selon le goût de chacun, c’est pour la cohésion du plat). Bien mélanger pour répartir le gruyère.
    6. Ajouter le basilic et les herbes de Provence. Mélanger.
    7. Laisser mijoter encore 1 mn.
    8. Servir chaud.

    Recette très simple et très bonne. Encore meilleure avec des champignons.

    Vous pouvez aussi ajouter de la crème au moment de servir.


    —-> Retour au Sommaire des recettes



  • Oeufs cocottes aux cèpes

    Temps de préparation : 5 minutes
    Temps de cuisson : 20 minutes


    Ingédients (pour 4)

    4 oeufs
    20 cl de crème fraîche
    2 poignées de cèpes (frais ou surgelés)
    Sel et poivre.


    Préparation :
    Prévoir des ramequins allant au four

    • Préchauffer le four à 180°C (thermostat6)
    • Faire rissoler les champignons avec de l’ail et du persil à la poêle dans un peu d’huile d’olive.
    • Mettre un peu de crème fraîche et un peu de cèpes au fond des ramequins, (surtout ne pas les remplir à ras bord) saler, poivrer, mettre les ramequins au four.
    • Dès que le mélange bouillonne, les sortir, et casser les oeufs dessus.
    • Remettre 8 minutes au four.

    C’est tout, dégustez :-)


    —-> Retour au Sommaire des recettes



  • Fais moi un cygne

    jeunes cygnes


    En revenant de mon rendez-vous je me suis arrêtée prendre quelques photos, rien de transcendant mais j’avais comme toujours mon Nex 5n avec le 18-200mm dans mon sac alors j’en ai profité pour prendre quelques clichés. La superbe dynamique du Nex 5N permet de garder tous les détails dans les teintes claires sans les griller tout en ayant des détails également dans les zones d’ombre. J’ai juste par précaution corrigé l’exposition sur le boitier de moins 1/3 de IL pour assurer pour cette photo et la suivante. La photo ci-dessus est ma préférée de cette série.

    Si vous n’avez jamais vu de jeunes cygnes en voici. Non, les cygnes ne naissent pas blancs, ils deviennent blancs en vieillissant.

    Ils étaient toute une nichée. Ce qui m’a fait rire c’est quand ils ont tous plongés la tête en même temps dans l’eau pour voir si il n’y avait pas quelque chose à manger et les voilà les fesses en l’air en accord parfait, ils pourraient presque participer aux jeux olympiques de danse aquatique ;-) :


    _DSC5170R_plongeon


    Focale 58mm 1/640ème de seconde à 100 iso.

    J’abandonne les cygnes à leurs ébats car la lumière n’est pas vraiment dans le bon sens et je ne peux pas aller sur l’étang pour les prendre dans l’autre sens pour avoir la bonne lumière.

    Un peu plus loin je croise des papillons, je râle un peu car je n’ai pas d’objectif macro pour mon 5N, donc d’une part je ne peux pas avoir le grossissement que je voudrais et surtout j’ai trop de profondeur de champ sur certaines photos.

    Un des derniers « Paon du Jour » de la saison, pardon pour les fleurs abîmées mais vu le temps qu’il fait ici en ce moment la pluie les a bien abîmées. Photos prise à fond de zoom à 200mm (équivalent 300mm), à main levée bien sûr, au 1/250ème à 250 iso avec la lumière naturelle, donc pas de flash.


    paon du jour


    C’est surtout pour la beauté du papillon que j’ai mis la photo car sinon il y a trop de choses qui ne me plaisent pas dans cette photo mais j’ai fait avec les possibilités du temps.


    Là c’est pire le papillon « Tircis » est un peu perdu dans le fouillis :


    papillons tircis


    Je suis tout de même comme toujours très admirative de ce que « Dame Nature » nous offre comme couleurs et comme dessins sur les insectes !


    Un dernier (Cynthia cardui ou Vanessa cardui ou « Belle dame » d’après Leicam que je remercie pour l’identification) :


    _DSC5221


    Malgré tous les défauts de ces photos que j’aurai beaucoup mieux réussies si j’avais eu un objectif macro je suis tout de même toujours subjuguée par le piqué de ce 18-200mm, et les fins détails ressortent bien, comme les taches sur les yeux du papillon par exemple. Là encore il y a trop de profondeur de champ, j’aurai préféré un fond beaucoup plus fondu, mais j’ai fait avec ce que j’avais sous la main. Si je n’avais pas eu mon Nex 5N dans mon sac de toute façon ça aurait été 0 photos car je ne serai pas allée à mon rendez-vous avec mon sac à dos donc je n’aurai pas eu de réflex avec moi.
    Remarquable aussi le collimateur de mise au point qui permet grâce à son étendue réduite (quand on utilise un seul collimateur de petite taille) de faire des mises au point très précises comme ici sur l’oeil du papillon.


    Avant de partir je prends le château présidentiel de Rambouillet en photo, la vigne vierge rougie par l’automne lui va bien :


    chateau


    Et voilà, en l’absence de nouveautés ou d’annonces cela vous aura fait un peu de lecture pour le week end ;-)

    Après plusieurs mois d’utilisation ce Sony Nex 5N ne me déçoit toujours pas. Sony devrait sortir un 100 macro car il existe bien un objectif macro pour les Nex mais la focale est trop courte pour la photographie d’insectes. Sony si vous m’entendez ;-) Un petit 100 macro stabilisé ce serait bien ;-)


  • Caprice de star

    J’ai la chatte de ma mère en pension pour quelques jours, je vous préviens tout de suite elle s’appelle « Miss monde », enfin c’est le surnom que nous lui avons donné à cette petite british short air. Je l’ai installée dans la chatterie le temps qu’elle s’habitue au lieux, et depuis hier je lui ouvre la porte qui donne dehors. Hier elle s’est bien promenée, ce matin lorsqu’elle m’a vu à travers la fenêtre elle s’est mise à miauler, j’ai bien compris qu’elle voulait sortir, alors je lui ouvre les portes. Je m’éloigne en vue de prendre mes champignons en photos et je me fais engueuler, mais engueuler, Miauouuuuu Miaouuuu !!!! Je me retourne et voilà ce que je vois :

    _DSC5128_miss_monde


    Un petit recadrage pour vous monter son air aimable ! :


    _DSC5128_miss_monde_rale


    Et bien quel accueil ! Tout ça parce que je ne lui ai pas procurer quelques caresses en arrivant !

    Merci au Sony Nex 5N pour sa bonne réactivité :-)

    On se calme :


    _DSC5129_miss_monde_observe


    Et si nous allions faire un petit tour ? :


    _DSC5133_miss_monde_sortie


    Toujours pas de bonne humeur me semble-t-il !


    Bon allez une dernière pour ce matin :


    _DSC5139_miss_monde


    Je devrais reprendre la photo au niveau de la « pétouille » en bas, oups pardon pour le jargon photographique, pour le gros brin d’herbe mal venu que j’aurai dû faire disparaitre avec le tampon sous photoshop. Tant pis.

    Quand vous prenez des animaux en photo, pensez à vous mettre à leur hauteur, je sais ce n’est pas facile d’autant qu’ils bougent tout le temps. Au niveau du matériel un bon zoom avec un petit télé est l’idéal pour peaufiner le cadrage au fur et à mesure qu’ils s’éloignent ou se rapprochent. Pensez aussi à bien faire la mise au point sur les yeux, donc si vous en avez la possibilité, utilisez un seul collimateur de mise au point et placez celui-ci sur les yeux.

    Photos prises avec le Sony Nex 5N et le zoom Sony 18-200mm, en mode priorité ouverture. Focale utilisée suivant les photos entre 105 et 200mm. Réglage de l’ouverture sur F/8. Sensibilité entre 1 000 et 1 250 iso. Et oui la luminosité d’automne n’est pas terrible donc il faut monter en sensibilité, surtout avec des animaux qui bougent, pour avoir la vitesse nécessaire, sinon bonjour le flou. Vitesse 1/200ème de seconde pour les premières à la porte de la chatterie. 1/250ème de seconde pour la marche et 1/250ème pour la dernière photo.