• Canon CP1000, imprimante 10 x 15. Imprimez où vous voulez

    canon-cp1000


    La petite imprimante CP1000 autonome est peu encombrante et portable. Elle a le bon goût de pouvoir au besoin imprimer depuis n’importe quel lieu même si vous êtes privé d’électricité grâce à une batterie optionnelle. Bien pratique en voyage !

    Conçue à partir du système d’impression par sublimation thermique vous ne risquez pas de bouchage des buses même si elle reste au placard un certain temps. Elle vous permet d’imprimer des photos en haute résolution en format 10 x 15 mais pas seulement. Elle offre aussi plusieurs possibilités en matière de tailles de tirages, elle propose entre autres le format carte de crédit ou le format 5 x 5 cm Instagram. Il est également possible d’imprimer des photos d’identité aux dimensions réglementaires. Des fonctions de cadrages permettront d’imprimer deux formats différents sur une même feuille et de les agencer à l’aide d’un guide de cadrage et de découpe, ce qui permettra de réduire l’utilisation de consommables et de faire des économies.
    Vous pouvez également imprimer jusqu’à 8 photos sur un papier format carte postale pour vous servir de planche contact.

    De plus elle intègre également une fonction d’optimisation automatique des images, qui permet de valoriser le bleu du ciel ou encore l’intensité d’un coucher de soleil, de corriger une éventuelle dominante de couleur, d’optimiser le niveau de contraste et d’éliminer le phénomène des yeux rouges ou le bruit électronique qui affecte certaines photos réalisées par faible luminosité ou de recadrer une photo. Le réglage de la luminosité peut se pratiquer sur 7 niveaux, de -3 à 3 ). Vous pouvez également utiliser le mode Mes Couleurs (Vivid, Neutre, Film positif, Sépia, N / B, Off) pour un rendu personnalisé et même imprimer les exifs !

    Canon ajoute que pour les selfies son imprimante donne une image parfaite pour les auto-portraits et les photos de groupe, le mode de peau lisse éliminant les imperfections du visage pour vous assurer d’obtenir des résultats étonnants à chaque fois.

    Il est possible d’imprimer directement à partir de l’appareil photo ou depuis une carte mémoire (SD, SDHC, SDXC, MD ou Compact Flash) ou encore depuis une clé USB en moins de 50 secondes.


    Canon_Selphy_CP1000


    Elle est dotée d’un écran basculable de 2,7 permettant une visualisation des images combiné à une interface facile à utiliser.

    Le ruban d’impression permet de choisir parmi 4 finitions (semi-brillante, brillante, etc.) sans avoir à changer de papier. Les options comprennent une finition brillante pour une impression durable qui va durer jusqu’à 100 ans si les photos sont stockées dans un album. Trois variantes de semi-brillant sont proposées pour des photos résistantes aux empreintes digitales si vous posez vos mains sur les photos.

    La Selphy CP1000 permet l’impression de 43 tailles préétablies, idéal par exemple pour imprimer des badges d’identité à la hâte.

    Dimensions : 17.8 x 13.5 x 6.05 cm (taille de l’imprimante sans le bac papier).

    Poids : 840 grammes

    Même si elle est autonome on peut bien sûr la connecter à un ordinateur.
    Compatibilité avec un ordinateur :
    Windows :connexion USB: Windows 8.1 / 8/ 7 SP1
    Mac :  connexion USB: Mac OS X v10.8 / 10,9 / 10,10

    Elle sera disponible fin juin/debut juillet au prix de 109 euros.

    L’imprimante est compatible avec la batterie Canon NP-CP2L qui se fixe facilement à l’arrière de l’imprimante et qui permet d’imprimer sur place, elle peut alors produire environ 36 impressions par charge. La batterie optionnelle NP-CP2L coûte 100 €.


    J’ai déjà un des modèles précédents et la qualité d’impression est étonnante ! Meilleure que ce que vous donne certains labo.

    Même si elle est toute petite pensez à prévoir un peu de place à l’arrière, le papier fait 3 allers et retours lors de l’impression et doit pouvoir reculer à l’arrière de l’imprimante.


    Référence des packs papier + encre :

    Format carte postale : 148 x 100 mm – KP-36IP, KP-108IN, RP-108, RP-1080V. Il est plus intéressant de prendre un pack KP-108IN ou RP-108 qui contient 108 feuilles de papier et qui réduit le prix de revient par photo. Le pack KP-108IN coûte environ 32 € (encre + papier), soit environ 30 centimes par photo imprimée.
    Vitesse d’impression : environ 47 secondes.

    Format carte de crédit : 86 x 54 mm – KC-36IP (Requiert une cassette papier en option PCC-CP400).
    Vitesse d’impression : environ 27 secondes. Environ 12,90 € le pack de 36 feuilles + encre soit environ 36 centimes la photo.

    Format carte de crédit Autocollants : 86 x 54 mm – KC-18IF (Requiert la même cassette papier en option PCC-CP400 que pour le format carte de crédit). Environ 12 € le pack de 18 feuilles + encre soit environ 66 centimes le sticker.
    Vitesse d’impression : environ 27 secondes.

    Autocollants carrés : 50 x 50 mm – KC-18IS (Requiert la même cassette papier en option PCC-CP400 que pour le format carte de crédit). Environ 16,45 € le pack encre + papier soit environ 91 centimes la feuilles.
    Vitesse d’impression : environ 27 secondes.

    Mini Autocollants : 22,0 x 17,3 mm (x8 autocollants sur une feuille) – KC-18IL (Requiert la même cassette papier en option PCC-CP400 que pour le format carte de crédit). permet 144 mini autocollants. Environ 25.86 € le pack de 18 feuilles + encre.
    Vitesse d’impression : environ 27 secondes.

    Cassette CANON PCC-CP-400 cassette papier format carte de crédit : environ 17 euros.


    Batterie optionnelle

    Pour la batterie CANON NP-CP2L, je n’ai pas trouvé de revendeurs en France.


    Comme les précédents modèles c’est une imprimante photo vraiment intéressante. Elle ne permet pas de tirages plus grands que le 10×15 mais c’est un très bon complément à une imprimante photo plus ambitieuse et surtout on peut l’emporter partout et la ranger facilement lorsqu’elle ne sert pas.


  • Sony RX100 IV Un compact très expert

    RX100 IV

    DSC-RX100M4


    Le roi des compacts, il n’y a plus besoin de présenter le RX100 dont la référence est légendaire et qui s’améliore de modèle en modèle. Il doit sa célébrité en partie à cause de son capteur 4 fois plus grand que celui qui équipe les compacts classiques et évidemment surtout grâce à sa superbe qualité d’image.

    Le nouveau RX100 IV maintient le design compact, de poche, de la famille RX100, et dispose d’un objectif 24-70 mm Zeiss MD Vario-Sonnar f/1.8-F2.8

    • Capteur 20.1 millions de pixels 1″ Exmor R BSI CMOS, Sony a associé son capteur Exmor RS de 20 millions de pixels à de la mémoire DRAM pour multiplier par cinq la rapidité du capteur.


    Structure du capteur :


    RX100m4_structure-du-capteur


    • Processeur BIONZ X
    • Objectif Zeiss Vario-Sonnar 24-70mm f/1.8-2.8
    • Ecran 3 pouces 1 229 000 points LCD Xtra Fine non tactile, inclinable vers le haut et vers le bas.
    • Vitesse d’obturation maximale de 1/32000 seconde, le 1/32 000 peut être très utile quand on se trouve dans des environnements très lumineux et que l’on souhaite utiliser une grande ouverture et si vous le couplez au filtre ND neutre intégré… ! Encore un exploit de Sony.
    • Video Full HD et 4K en XAVC S, Clean HDMI Out. Enregistrement de la vidéo à un débit de données élevé de 100 Mbps en 4K.
    • Capacité d’enregistrer de super ralenti vidéo (slow motion) jusqu’à 40x plus lent que le taux standard, le rendu des ralentis est superbe !
    • Wi-Fi avec NFC
    • Sensibilité de 125 à 12 800 iso
    • Modes PASM en plus du mode tout auto visibles sur la molette sur le dessus du boitier


    rx100_IV_dessus

     

    • Rafale jusqu’à 16 images par seconde en mode rafale en pleine résolution
    • Filtre ND Neutre
    • Flash intégré
    • Viseur 2 359 296 points très nettement amélioré
    • Batterie NP-BX1 lithium-ion permettant 280 photos par charge.

    rx100_IV_dos

    Format d’image : carré, 4:3, 3:2, 16:9

    Une carte mémoire SDXC de la catégorie 10 ou plus est nécessaire pour la vidéo en 4K et les ralentis pour l’enregistrement XAVC S et une carte UHS Speed ​​Class 3 est nécessaire pour l’enregistrement à 100Mbps

    Dimensions : 10.2 x 5.8 x 4.1 cm
    Poids :  298 grammes

    Disponibilité : juillet 2015



    Ce qui change par rapport au RX100 III :

    Le capteur Exmor RS avec DRam intégrée, le viseur dont la définition a été doublée, l’obturateur électronique qui permet maintenant des prises de vues au 1/32 000ème de seconde, la possibilité de filmer en 4K (3840 x 2160 px) en XAVC-S. Le S-Log2 et le S-Gamut. Les rafales à 16 images par seconde.


    Un exemple de vidéo 4K est déjà disponible :

    —–> Vidéo 4K avec le RX100 IV

    Et le ralenti est super sympa :

    —–> ralentis avec le RX100 IV


    Prix autour des 1 100 €, décidément Sony avait bien fait de prévenir, les tarifs sont effectivement très nettement à la hausse !!!! On trouve l’excellent RX100 III (version précédente) pour environ 700 €, même zoom, même châssis, même boîtier mais pas de vidéo 4K seulement du full HD 1080p ce qui est déjà très bien. (je vous ai ajouté le lien vers le RX100 III plus bas).

    A noter aussi dans le même gabarit de poche le Panasonic GM5, muni d’un capteur micro 4/3, qui a l’avantage d’être à objectif interchangeable et que l’on trouve pour environ 600 euros livré avec l’objectif 12mm-32 mm f/3.5-5.6 (équivalent 24-64mm).


    Mise à jour août 2015

    DXo vient de publier son analyse du capteur et a comparé les 3 derniers RX100 sortis, la différence n’est pas très importante entre le RX100 II et le RX100 III mais est plus marquée avec le RX IV :


    dxo compare les RX100

     

    Ils concluent : « Pour un petit capteur, la nouvelle puce CMOS Exmor RS BSI 20 millions de pixels occupe un rang élevé, arrive à la 116e dans notre base de données pour les capteurs de toutes tailles. Ses performances le classe aux côtés des derniers modèles Micro-Quatre-tiers et des modèles reflex APS-C tels que les Canon EOS 7D Mk II et EOS 760D. » Pour un compact c’est plutôt top surtout si on le compare au Canon 7D II !


    ______________________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur le lien) :

    Compact Sony RX100 Mark III

    Panasonic GM5 un hybride micro 4/3 presque de poche

    ______________________________________________________________


  • Zoom compact Panasonic 35-100mm équivalent 70-200mm

    panasonic_35-100mm


    Beaucoup de boitiers micro 4/3 sont relativement compacts et nous n’avons pas toujours envie de nous encombrer de gros objectifs. Si c’est assez facile avec les optiques de focales standards ou grands angles, ça devient moins évident pour les téléobjectifs. Panasonic a eu la bonne idée quand ils ont annoncés le Panasonic GM5 qui a la taille d’un boitier compact et peut rentrer dans une poche de créer un zoom équivalent 70-200mm f/4.5-5.6 stabilisé qui lui aussi est très peu encombrant et peut venir compléter le 12-32mm équivalent 24-64mm du kit.

    Au départ j’ai cru qu’il s’agissait d’un objectif bas de gamme mais en voyant les images issues de cet objectif je me suis ravisée. Pour un prix très contenu ce 35-100mm n’est pas mal du tout et a même obtenu un « hautement recommandé » de la part d’Ephotozine.

    Il existe en couleur argent ou noir. Au niveau de la construction il n’égale bien sûr pas un objectif haut de gamme tout métal mais ce qu’on lui demande avant tout est de nous procurer de belles photos. Le barillet de l’objectif est construit à partir de plastique de haute qualité, avec une finition satinée et la baïonnette est en métal.


    Panasonic-Lumix-G-VARIO-35-100mm-f4-5-6-ASPH_dos


    Il ne pèse que 135 grammes et mesure 5 cm de long lorsqu’il n’est pas utilisé. L’objectif s’étend pour être prêt à l’emploi en tournant simplement la bague de zoom. La petite taille de cette optique devrait le rendre parfait pour une utilisation avec  les plus compacts Micro 4/3 comme le GM5, le GX7 ou certains Olympus micro 4/3.

    L’objectif se déploie lorsqu’il est employé mais pas de façon gigantesque, au plus long à 100mm (équivalent 200mm) :


    Panasonic-Lumix-G-VARIO-35-100mm-f4-5-6-ASPH_deploye

    Le stabilisateur optique est activé sur les boîtiers Panasonic. La stabilisation s’avère très efficace puisqu’il est possible de prendre des images nettes au 1/15ème de seconde à fond de zoom (si le sujet n’est pas en mouvement bien sûr). Sur un appareil Olympus il profitera de la stabilisation par capteur.

    Le Panasonic-Lumix-G-VARIO-35-100mm-f4-5-6-ASPH en noir (position au repos) :


    Panasonic-Lumix-G-VARIO-35-100mm-f4-5-6-ASPH

    A toutes les focales la netteté est excellente de f/4 à f/8 au centre et également sur les bords à 35mm, c’est à 50mm que la qualité est la meilleure au centre, entre 50 et 100mm la qualité baisse un peu mais reste toujours bonne même sur les bords à condition de ne pas dépasser f/8. A partir de f/11 la perte de qualité est plus significative mais ça ne sert à rien d’être à f/11 avec un capteur micro 4/3 qui a d’office une très grande profondeur de champ.

    La gestion de la distorsion est exemplaire ! Surtout pour un objectif de ce prix !

    Les aberrations chromatiques ne sont pas gênantes sur l’ensemble de la plage focale sauf à 100mm (équivalent 200mm) où elles peuvent alors être préjudiciables sur les bords au délà de f/5.6.

    Le vignetage ne devrait pas poser de problème.


    Construction :

    12 éléments en 9 groupes (1 lentille asphérique, 2 lentilles ED)
    Lamelles de diaphragme : 7 lamelles arrondies
    Stabilisé
    Diamètre de filtre : 46mm
    Distance minimale de mise au point : 90 cm
    Longueur : 5 cm
    Poids : 135 grammes

    Fournis avec l’objectif : Bouchon d’objectif, Pare-soleil, capuchon arrière.

    PRIX : environ 350 €

    Pour un prix de 350 € au vu des images je trouve le rapport qualité prix très bon en tenant compte de la compacité de l’objectif.

    Référence : Panasonic 35-100mm F/4-5.6 ASPH OIS


    Je vous donne le lien vers Ephotozine où vous pourrez lire l’article complet (en anglais) concernant cet objectif et y voir des exemples d’images à toutes les focales.

    —–> ephotozine_panasonic_35-100mm-f-4-0-5-6


    Le verdict d’ephotozine :

    verdict_ephotozine


    epz_highly_rec_AWARD


    Je trouve les images vraiment très correctes, monté sur un tout petit Panasonic GM5 on garde la compacité et la légèreté tout en ayant une qualité d’image bien supérieure aux compacts classiques. Au niveau de la qualité d’image on doit être proche et même au-dessus du compact Sony RX100 III qui possède un capteur 1 pouce, avec la possibilité de changer d’objectif avec le GM5 et de pouvoir profiter d’un téléobjectif qui ne prend vraiment pas de place. (A noter que le Panasonic GM5 a reçu le prix TIPA 2015 dans la catégorie « Meilleur hybride expert »).

    Je vous ajoute un lien vers une superbe photo prise avec cet objectif :

    —–> Exemple d’image obtenue avec le Panasonic 35-100mm

    Avouez que ça fait envie ;-)


    Question de poids :

    L’ensemble boitier et deux objectifs (Panasonic 12-32 mm, 35-100 mm et un boitier GM5) n’est pas seulement compact, mais aussi très léger : l’ensemble pèse un total de seulement 400 grammes !

    On pourra reprocher à cette optique de ne pas avoir une plus grande ouverture mais vu le prix il ne faut pas trop en demander, c’est surtout un objectif pour le voyage, la balade ou la photo de rue. Pour des portraits avec un fond flou il faudra se rabattre sur le 75mm f/1.8 d’Olympus mais là on sera proche des 900 euros (objectif seul).


    Question de taille :

    comparaison de taille entre le panasonic 35-100 et l'olympus 45mm

    Pour ceux qui connaissent le 45mm f/1.8 d’Olympus (ici en couleur argent), un petit objectif lui aussi très compact cela vous donnera une meilleure idée de la taille de ce zoom Panasonic 35-100mm équivalent 70-200mm.

    Comparaison avec le Panasonic 35-100mm f/2.8 (à droite) :

    comparaison entre les deux Panasonic 35-100mm

    Quand on voit les deux 35-100mm côte à côte là il n’y a pas photo question encombrement ;-)

    _______________________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur le lien) :

    Panasonic GM5 un hybride micro 4/3 presque de poche


  • Compact Sony HX90v ultra zoom 24-720mm et viseur le plus petit du monde

    sony-hx90v


    Sony ne s’y est pas trompé en donnant à son HX90v un air de RX100, son boitier étant un formidable succès pour la marque, cependant la vente de 50% des compacts à l’heure actuelle est celle des appareils avec un ultra zoom.

    Pour battre ses concurrents Sony n’a pas lésiné : le HX90v se voit donc doté d’un zoom Zeiss Vario Sonnar 30x 24-720 mm f/3.5-6.3 (la formule optique de l’objectif comprend 11 éléments en 10 groupes, dont cinq éléments sont asphériques), et même 60x avec le fonction « Clear Image », de la stabiliation sur 5 axes, d’un capteur de 18 millions de pixels Exmor R 1/2,3, d’un viseur similaire à celui du Sony RX100 III, d’une taille de guêpe, d’un flash pop-up, du Wi-Fi, du NFC et d’un écran de 3 pouces orientable vers le haut et vers le bas permettant les selfies (Pour aider à un rendement des  portraits et selfies flatteurs, le Sony HX90V inclut une fonction « Effet Beauté » en mode lecture qui peut lisser et tonifier la peau, enlever la brillance, d’élargir les yeux, et blanchir les dents !). Un petit flash est également intégré.

    Le processeur d’images est un BIONZ X, c’est le même type de processeur que celui utilisé dans l’excellent compact Sony RX100 III.

    On retrouve bien entendu les modes PASM (modes Programme (P), mode priorité ouverture (A), mode priorité vitesse (S) et le mode manuel (M), le mode panoramique automatique, les modes autos et des modes scènes (Portrait, Prise de vue avancée sport, Paysage, Coucher du soleil, Scène de nuit, Crépuscule à main levée, Portrait de nuit, Anti-flou, Mode animaux domestiques, Gourmet, Plage, Neige, Feu d’artifice, Peau douce, Haute Sensibilité.

    . Vous disposez aussi de trois modes mémoire de rappel personnalisables.


    HX90V_dessus


    A gauche la trappe du viseur intégré, au milieu la trappe du flash intégré.

    Au dos les boutons habituels de raccourcis principaux pour avoir tout sous la main sans devoir aller dans les menus :


    HX90V_dos

    L’écran non tactile est inclinable sur 180°

     

    Lire la suite »