• Sony A7s II, l’oiseau de nuit qui voit encore quand nous on ne voit rien

    A7sII


    On l’attendait avec impatience, il est annoncé aujourd’hui officiellement.

    Sony fait évoluer son hybride plein format nyctalope. Après les A7 II, A7R II, l’A7S II gagne la stabilisation 5 axes, l’enregistrement 4K / Ultra HD en interne et améliore encore les images prises en hautes sensibilités (si, si, c’est possible, rien ne parait impossible à Sony qui continue sur sa lancée ;-) ).

    La stabilisation SteadyShot sur 5 axes :


    sony-alpha-7s-ii-a7s-ii-stabilisation-5-axes


    Le système de stabilisation sur cinq axes fonctionne avec toutes les optiques montées, qu’elles soient conçues par Sony, Zeiss ou une autre marque. La stabilisation sur 5 axes du capteur permet d’obtenir une image nette même avec une vitesse très faible. C’est également un atout indéniable en vidéo afin de compenser les tremblements du cinéaste.


    Principales caractéristiques :

    Capteur full frame 12,2 millions de pixels Exmor CMOS
    Processeur BIONZ X vr qui lui permet, selon Sony, d’améliorer la dynamique sur toute la plage ISO tout en continuant de réduire le bruit numérique.
    Sortie RAW 14 bits

    Lire la suite »


  • Samsung NX1 la maturité de cet hybride sportif

    samsung_NX1


    On en parle pas souvent mais le Samsung NX1 est un des meilleurs appareils photos hybrides. A sa sortie il souffrait de quelques erreurs de jeunesse mais depuis celle-ci, le constructeur, toujours à l’écoute de ses clients, a procédé à plusieurs mises à jour et on a maintenant un appareil photo particulièrement bien abouti.

    Dans la gamme des hybrides nous avons déjà beaucoup d’excellents boitiers mais le Samsung se distingue des autres parce que c’est un hybride expert particulièrement réussi, susceptible d’attaquer un reflex de sport comme le Canon 7D mark II.

    Le NX1 dont le boitier en alliage de magnésium est étanche à la poussière et au ruissellement est pourvu d’un capteur BSI CMOS APS-C de 28 millions de pixels (ce qui produit des fichiers 6480 x 4320 en taille), d’un nouveau processeur, de la vidéo 4K en H.265.

    Mode rafale à 15 images par seconde avec mise au point automatique en continu. Le testeur de DPR a trouvé que 15 images par seconde créait trop d’images similaires, il dit donc « Heureusement, il est possible de régler la vitesse de rafale à 8, 10, et 12 fps si désiré. »
    A noter qu’il a fait une comparaison avec un de ses amis et le Canon 7D mark II sur un cycliste arrivant vers eux : « Comme point de comparaison, nous avons également utilisé un Canon 7D Mark II avec l’objectif  Canon 70-200mm F2.8 L à 10 images par seconde. Plusieurs répétitions de ce test fournissent des résultats assez cohérents. Comme on s’y attendait, le Canon a très bien réussi ce test, mais pas vraiment mieux que l’NX1. (Le NX1 était doté de l’objectif 50-150mm F2.8 Samsung S).
    En mode suivi sur un sujet se déplaçant de façon aléatoire le NX1 a moins souvent perdu le sujet que le Canon 7D mark II.

    Cela ne veut pas dire que le suivi du sujet du NX1 est sans défaut. Les collimateurs autofocus peuvent parfois sauter d’un sujet bien isolé et se verrouiller sur quelque chose ailleurs dans le cadre, et en basse lumière le système commence en général à se débattre avec un suivi. Il fonctionne, mais ne vous attendez pas à des miracles. En basse luminosité le Canon sera meilleur en suivi.

    Le Suivi-AF activé à l’aide de l’écran tactile arrière offre un mode tap-to-focus pour le suivi du sujet. Il suffit de taper votre sujet sur l’écran et le boitier met un collimateur au-dessus, à partir de ce point l’appareil suit le sujet lorsqu’il se déplace.

    La sensibilité s’étend de 100 à 25 600 iso (extensible à 51 200). L’écran est de type Super AMOLED de 7.68 cm (3 pouces),  1 036 000 points, basculable vers le haut et le bas tactile (90 degrés vers le haut et 45 degrés vers le bas).

    Lire la suite »


  • Sony 90mm f2.8 macro FE meilleur piqué jamais testé par DXO


    sel_90mm_macro



    90mm_macro_DXOlabs


    Classement à partir du piqué toutes marques confondues :

    DXOlabs_Sony 90mm macro FE meilleur_pique


    Alors que l’optique 55mm FE est le meilleur objectif autofocus jamais testé, le nouveau 90mm FE est en fait l’objectif le plus piqué de leur base de données. Même plus net que la gamme d’objectifs Zeiss Otus à 4 000 $ !!


    DXO_best_lenses_2015


    Classement établi sur le piqué des optiques.


    Classement uniquement pour les optiques pour hybrides Sony Full frame de marque Sony ou Zeiss  testées par DXOlabs :

    DXolabs_meilleur_pique_sony_zeiss


    Le Sony 90mm f/2.8 macro a par ailleurs reçu le prix Eisa 2015-2016 concernant les objectifs pour hybrides lors des récompenses de cette année.

    eisa_award_2015-2016


    A noter que toutes ces optiques du dernier tableau sont également compatibles avec les hybrides Sony à capteurs APS-C sans avoir besoin de bagues d’adaptation. Il faut juste multiplier la focale par le coefficient x1.5 pour obtenir leur équivalent 35mm si vous les montez sur un Nex ou un a6000 par exemple. Exemples : Le 90mm macro monté sur un a6000 devient alors un équivalent 135mm et le 70-200mm devient un équivalent 105-300mm.

    A noter aussi que le Sony 70-200mm f/4 est réputé pour être encore meilleur sur l’A7.

    _____________________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur le lien) :

    Objectifs pour les hybrides Sony Full frame 24×36 en monture FE