• 6 Mois pour Lady

    lady_6mois


    Et voilà, ça y est, elle a 6 mois, je trouve qu’elle ne grandit plus beaucoup mais je la vois tous les jours et sa croissance ralentie.
    Elle est plus sage même si elle me contrarie encore de temps en temps ;-)

    Pentax K50 et 100mm macro f/2.8 WR en mode priorité ouverture réglée sur f/5.6 au 1/80 de seconde à 100 iso.


  • Huawei met des appareils photos Leica dans ses smartphones

    huawei_P9


    S’agit-il simplement de marketing ? Toujours est-il qu’Huawei vient d’annoncer ses smartphones P9 et P9 Plus, avec non pas un mais deux capteurs de 12 millions de pixels… et les deux appareils photos sont signés Leica ! Et deux objectifs Summarit de Leica. Ils n’oublient pas de le faire apparaître sur le dos du smartphone avec la mention Summarit pour l’objectif, Leica restant une marque mythique.

    Pourquoi deux capteurs ? Et bien l’un capture les images en couleurs, l’autre en niveaux de gris.
    Le fabricant explique :  »Ils travaillent en tandem pour permettre aux utilisateurs de créer des images dont la profondeur, les couleurs et les détails sont remarquables. Le P9 excelle dans des conditions de faible luminosité car le système à double objectif permet de capturer plus de lumière et plus de détails » 
    Le second capteur, débarrassé de la gestion des couleurs, capte infiniment plus de lumière et peut ainsi renforcer les contrastes et les couleurs quand il est utilisé conjointement avec le capteur couleur. Il peut bien sûr être aussi utilisé seul pour des images en niveaux de gris.


    Lire la suite »


  • Un peu de couleurs printanières avec mes anémones de Caen

    _IMG1174_anemone


    Mes anémones de Caen apprécient le soleil de ce printemps naissant, je n’ai pas pu résister à l’envie de prendre quelques photos de ces fleurs.

    Celle-ci est prise avec mon reflex Pentax K50 et l’objectif 100 macro WR de la marque en mode priorité ouverture, réglée sur f/3.5 à 100 iso, il y avait un peu de vent mais grâce à la lumière de cet après midi j’avais une vitesse d’1/640 de seconde, j’ai donc pu obtenir la netteté parfaite sur le coeur de la fleur sur lequel j’ai fait la mise au point en sélectionnant un seul collimateur de mise au point. Par contre mon fond manque de nuances. J’aurai dû fermer un plus plus le diaphragme.


    Autre style pour la photo suivante avec un fond plus nuancé et des couleurs plus douces d’une autre anémone :


    _DSC3922_anemone


    Cette fois j’ai pris mon hybride Sony a6000 avec le 18-200mm première version dédié aux hybrides Sony. Toujours en mode priorité ouverture réglée sur f/6.3 à 100 iso, vitesse 1/200. Cet objectif a la grande qualité de pouvoir être utilisé presque comme une optique macro. Le léger contre jour permet de faire ressortir les nervures des pétales. J’aime cette photo toute en nuances douces.


    J’opte aussi pour une version plus sombre :


    anemone plus sombre


    Hybride Sony a6000 avec le 18-200mm première version dédié aux hybrides Sony. Toujours en mode priorité ouverture réglée sur f/6.3 à 100 iso, vitesse 1/200.


    Je ne suis pas vraiment satisfaite, il manque toujours quelque chose, grrrr

    Une autre en plein contre- jour :

    anemone en mode portrait


    Avec la lumière électrique de ce soir j’ai du mal à voir le post-traitement à accorder à mes photos, je reverrai ça demain au jour.
    Hybride Sony a6000 avec le 18-200mm première version dédié aux hybrides Sony. Toujours en mode priorité ouverture réglée sur f/6.3 à 320 iso, vitesse 1/320.


    Je fais plusieurs essais, encore un autre style, je prends ce désordre mais où les pétales de l’anémone à contre-jour ressortent bien grâce au contre-jour :


    _DSC3928_anemone


    Hybride Sony a6000 avec le 18-200mm première version dédié aux hybrides Sony. Toujours en mode priorité ouverture réglée sur f/6.3 à 100 iso, vitesse 1/800. Quel dommage que je n’ai pas pu isoler plus la fleur.


  • Une drôle de bête chez Sony, l’UMC-S3C un full frame étonnant

    sony-umc-s3c


    Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre ;-)


    L’UMC-S3C (quel nom !) utilise le capteur Sony A7sII et offre la plus grande sensibilité en vidéo 4K de sa catégorie. Il est également le plus petit boitier Sony FF.

    Il est compatible avec les objectifs à monture E et élimine la nécessité d’un câblage réseau pour une utilisation mobile prolongée. L’utilisation d’optiques en monture E compatibles maximise la performance du capteur plein format 35mm, la résolution est maintenue élevée dans l’ensemble de la zone d’image.

    Alors que Sony s’apprête à sortir bientôt dans la série A7 un boitier de 80 millions de pixels, le petit UMC-S3C capture en mode photo des images de 12 mégapixels. Sony affirme que la combinaison de la technologie de reproduction de détails avec une vitesse d’obturation élevée et une sensibilité allant de 50 à 409.600 iso, cela devrait se traduire par des enregistrements clairs et précis dans des environnements près du noir complet, pratiquement au-delà des capacités de l’œil humain. L’UMC-S3C réalise la plus haute sensibilité de sa catégorie – sous 0.004lx.

    Une réduction du bruit améliorée est également promise grâce au traitement qui sculpte des images dans des zones à base de modèle.

    Avec une carte mémoire 64Go, les utilisateurs peuvent enregistrer jusqu’à 125 minutes d’images 4K en qualité standard (30 fps / 60 Mbps). Les images peuvent être lues sur un ordinateur ou en live view via HDMI. L’UMC-S3C prend également en charge le format XAVC S de haute qualité 4K à 100Mbps, particulièrement utile dans les environnements où le câblage ou l’espace est limité.

    Bien qu’aucune dimension n’ait été révélée, Sony affirme que le UMC-S3C est le plus compact de sa ligne full-frame et fait pencher la balance à un poids de seulement 400 grammes.

    La fonction de l’appareil est réglée pour être utile pour les scénarios d’intervention en cas de catastrophe, pour la surveillance de la faune, de la cartographie et la topographie, et plus encore.

    L’UMC-S3C sera en vente aux États-Unis en Août pour un prix encore non défini.


    Pour le moment on ne sait rien d’autre sur ce drôle de boitier qui ne semble à première vue ne posséder ni viseur ni écran. Son prix est également inconnu pour le moment. Il est vraisemblable qu’il est plutôt dédié à la télésurveillance. Si c’est bien le cas c’est vraiment du luxe, sauf peut-être pour surveiller la faune sauvage de nuit.