• Insolite ! Laowa 24mm f/14 Replay 2x macro

    Laowa-24mm-f14-Replay-2x-macro

    Ça alors ! drôle de bête ! ;-)

    Au premier abord on se dit « Qu’est-ce que c’est que ce truc ? »

    Vous n’aviez jamais vu ça ? Je vous rassure, moi non plus (Laowa 24mm f/14 macro) ;-)

    Ce nouvel objectif 24mm Laowa f/14 Replay 2x macro par Vénus Optics a été repéré à la Photokina, attention de ne pas lire trop vite l’ouverture, c’est bien f/14 et non pas f/1.4 . Le but de cet objectif macro (grossissement maximum 2: 1) avec un canon long et mince est d’être utilisé pour photographier des sujets timides à des endroits difficiles.

    L’expédition commencera l’année prochaine et il sera disponible en monture Nikon et Canon. Le prix n’a pas été annoncé.

    F/14 ! Une aberration pour une optique macro, d’autant plus si c’est pour allez chercher une petite bête au fin fond d’un feuillage où il fera forcément sombre !


    Laowa-24mm-f14-Replay-2x-macro_ouvertures


    Mais c’était tellement insolite que j’ai voulu vous montrer cet objectif qui sort de l’ordinaire ;-) Insolite n’est-ce pas ;-)


    Laowa-24mm-f14-Replay-2x-macro_lentille


    La taille de la lentille en bout d’objectif laisse rêveur.


  • La folie des pixels, Sony 101 millions de pixels

    capteur_101mpxls_2016


    Ceci est la photo du nouveau capteur Sony.

    Sony a conquis le monde du format moyen avec son nouveau capteur moyen au format CMOS. Le plus grand capteur est un nouveau capteur 54 x 40mm de 101 mégapixels qui est aussi un appelé à être un véritable Full Frame Moyen format. Contrairement à celui utilisé par le Hasselblad X1D et Fuji GFX qui utilisent un capteur plus petit de 44 x 33mm.

    Le nouveau capteur Sony a une surface 2.5 plus grande qu’un capteur Full Frame 24 x 36. Et la question est … y a-t-il vraiment une différence ?

    Eh bien à la fois Dpreview et Imaging Resource ont affiché un premier examen du Phase One IQ3 retour avec le capteur Sony 101MP. Et voilà ce qu’ils disent :


    Dpreview écrit que la performance est « sensationnelle » :

    La quantité de détails qu’il peut capturer est étonnante, mais ce que j’apprécié le plus est la qualité 3D que tant de pixels dédiés à une transition tonale peut créer.

    Un des plus grands éléments est la plage dynamique ce qui permet des ombres plus profondes et des hautes lumières plus brillantes à enregistrer dans un cadre unique et rendues visibles (via tonemapping) dans le logiciel Capture One.

    La nécessité d’un filtre à densité neutre graduée avec cet appareil est considérablement réduit, et il est en fait assez difficile d’obtenir une mauvaise exposition.


    Imaging Resource écrit : « la performance est « magnifique »:

    Cet appareil photo peut capturer des images incroyablement détaillées! Les images sont incroyables.

    Je suis en mesure de récupérer des tonnes de détails dans les hautes lumières, si jamais je me suis retrouvé avec des zones surexposées. À l’autre extrémité, je pouvais également travailler les ombres pour révéler beaucoup de détails sans introduire beaucoup de bruit perceptible.

    Il est intéressant de noter que les deux sites mentionnent que le tir à main levée est un défi principalement causé par le grand mouvement du miroir. Je veux voir sur le marché un appareil photo appareil hybride avec un tel capteur. Pourquoi ne le faites-vous pas Sony ? :)

    Je reprends la main, un hybride avec un tel capteur ? Pour qui ? Pour quoi ? et on perdrait l’avantage premier des hybrides lors de leurs sorties : la compacité !

    Bien sûr plus le capteur est grand plus il est possible d’obtenir des détails, mais que ferions-nous de plus de 100 millions de pixels, on ne tire pas tous les jours des affiches de 3 mètres sur 4 ! Alors pour 99,9% des photographes un tel capteur ne ferait que d’encombrer nos disques durs, sans compter la puissante de l’ordinateur qu’il faut pour traiter des images de cette taille !

    Alors si on peut saluer les performances de Sony et la qualité de ces ingénieurs, dans le monde réel où la plupart des personnes ne dépassent pas les tirages A3 voire A2 je ne vois aucun intérêt à ce capteur.

    Et dire que la plupart des gens ne font plus de tirages et où la plupart des photos finissent sur le web ou vus sur un téléviseur au maximum en taille 4K 4 096 × 1 716 soit 7 millions de pixels) c’est un peu une aberration.

    Ceci n’est bien sûr que mon avis mais cette course aux méga pixels fait un peu peur, des millions de pixels inutiles qui nous obligeront encore une fois à remplacer notre chaîne graphique à moins de ne plus vouloir suivre les progrès et y laisser des milliers d’euros.

    Si ça continue comme ça on va bientôt voir arriver un capteur 6 x 6 cm… de combien de millions de pixels ?