• Un peu de macro


    hibiscus


    Le bouton d’hibiscus faisait le fier, il a atteint sa taille max avant de s’ouvrir, il m’a intrigué alors je suis allée chercher mon reflex Pentax K50 avec l’objectif macro 100mm WR.

    Mode priorité ouverture réglée sur f/8, vitesse 1/100ème de seconde à 200 iso.


    A côté les bourdons attirés par la couleur de la fleur d’ail d’ornement butinaient, j’en ai profité pour en fixer un sur le capteur :


    bourdon


    Mode priorité ouverture réglée sur f/7.1, vitesse 1/200ème de seconde à 400 iso. 400 iso pour avoir un peu plus de vitesse, ces insectes se déplacent rapidement et il me fallait au moins 1/200ème de seconde pour l’avoir net.


    Petite précision : sur la photo du bouton de l’hibiscus les petits points que vous voyez sur une partie de l’image ne sont pas du bruit mais sont dus à la réduction de taille de la photo, ce sont de minuscules petits poils, un petit crop de l’image d’origine pour mieux se rendre compte :


    hibiscus_crop

     

    Ce 100 macro, comme souvent en macro photographie, nous fait voir des détails que nous sommes incapables de voir à l’oeil nu.


  • Petit arc-en-ciel


    arc_en_ciel_mai_2017


    Il avait plu pendant que je roulais, quand j’ai vu l’arc-en-ciel je n’ai pas pu m’empêcher de m’arrêter.

    Olympus E-M5 II et objectif 14-150mm (équivalent 28-300mm), mode priorité ouverture réglée sur F/8, vitesse 1/800ème de seconde à 200 iso, focale 60mm.

    En tournant juste un peu sur moi-même vers la droite, environ sur 90 degrés, la ferme se détache sur un fond de très jolis nuages, dommage que le vilain nuage noir en haut à gauche gâche la photo :


    jolis_nuages


    J’aurai pu en post-traitement supprimer cette masse trop sombre en jouant avec le tampon mais j’ai eu la flemme donc je vous livre la photo telle quelle.

    Olympus E-M5 II et objectif 14-150mm, mode priorité ouverture réglée sur F/8, vitesse 1/1 250ème de seconde à 200 iso, focale 58mm.

    J’aime le volume presque 3D que prennent ces nuages avec cette lumière de fin d’après-midi. J’avais compensé l’exposition de moins 1/3 de diaph pour éviter de crâmer les hautes lumières et garder tous les détails dans ces nuages. Ils donnent vraiment de la profondeur à la photo et on sent bien que la ferme est bien plus éloignée que les nuages de premier plan.


  • Olympus cashback sur certains boîtiers et objectifs

    Olympus_cashback_mai_juillet_2017


    Offre valable du 15 mai 2017 au 15 juillet 2017. Cette opération est organisée et mise en œuvre par et sous la responsabilité exclusive d’ Olympus.


    Boîtiers

    • Olympus E-M5 II, vous recevrez un cashback de 100 €
    • Olympus E-M10 II, vous recevrez un cashback de 75 €


    Objectifs

    • 75-300mm II f/4.5-5.6, vous recevrez un cashback de 100 €
    • 9-18mm f/4-5.6, vous recevrez un cashback de 100 €
    • 45mm f/1.8, vous recevrez un cashback de 50 €
    • 75mm f/1.8, vous recevrez un cashback de 75 €
    • 30 mm macro f/3.5, vous recevrez un cashback de 50 €


    Les offres cashback sont disponibles chez Digit-photo et sur amazon, pour les autres magasins ou sites vérifiez si ils participent à l’offre avant de commander .

    Rappel : ces objectifs pour appareils photos micro 4/3 ne sont compatibles qu’avec des boîtiers à capteurs micro 4/3 donc boîtiers Olympus ou Panasonic.


  • Sony 12-24mm f/4 G et 16-35mm f/2.8 GM deux hauts de gamme

    SEL1635GM_SEL1224G

    12-24mm f/4 G à gauche, 16-35mm f/2.8 GM à droite.


    Sony a annoncé deux nouveaux objectifs grand-angles à monture FE dans le haut de gamme de la série G : le FE 16-35mm f/2.8 G Master et le FE 12-24mm f/4 G pour les hybrides full frame (compatibles également avec les hybrides à capteur APS-C).


    FE 12-24mm f/4 G (sel1224G)


    sony-fe-12-24mm-f4-g


    L’objectif Sony ultra-grand angle Sony FE 12-24mm f/4 G est à la fois très léger et compact. Le moteur AF DDSSM assure une mise au point rapide et silencieuse, essentiel en vidéo par exemple.

    Caractéristiques

    • 17 lentilles réparties en 13 groupes, 4 éléments asphériques, 1 Super ED and 3 ED.
    • Diaphragme à 7 lamelles arrondies
    • Moteur AF DDSSM (Direct Drive Super Sonic Wave Motor) qui assure un verrouillage rapide et précis de la mise au point automatique et un fonctionnement fluide et silencieux.
    • Revêtement Nano AR
    • Distance de mise au point minimum : 28 cm
    • Traitement tropicalisé, résistant à la poussière et à l’humidité
    • Bouton personnalisable sur le fut de l’optique
    • Dimensions : longueur 11.74 cm, diamètre : 8.7 cm
    • Poids : 566 grammes
    • Pare-soleil intégré à l’optique
    • Vendu avec une housse de protection


    Sur le fut le bouton rond de verrouillage de la mise au point est personnalisable et offre un meilleur contrôle et plus de polyvalence.


    Le 12-24mm F/4 G en coupe :

    12-24mm_coupe

    [1] Lentille asphérique [2] Verre Super ED [3] Verre ED


    Commandes de l’objectif


    sony-fe-12-24mm-f4-g_commandes1. Bague de zoom / 2. Bouton de verrouillage de la mise au point (personnalisable) / 3. Pare-soleil / 4. Bague de mise au point / 5. Bouton de sélection de la mise au point


    Disponibilité juillet 2017,

    Prix : le FE 12-24mm f/4 G sera vendu aux alentours de 2 000 €. Si on compare au Canon 11-24mm f/4 qui vaut 3 390 € on peut considérer que le Sony n’est pas si cher que ça !


    Comparaison de taille :

    sony-12-24mm-f4-g_canon_11-24mm

    A gauche le Sony 12-24mm f/4 G, à droite le Canon 11-24mm f/4.
    Sans compter le poids : le Sony 12-24mm : 566 grammes… Le Canon : 1.180 kg !

     

    Mise à jour juin 2017

    Lensrentals a testé le Sony 12-24mm et conclut: « C’est l’une des offres les plus impressionnantes de Sony.
    Testé contre le Sigma 12-24mm f/4 Art, l’objectif Sony offre des performances similaires, ce qui est impressionnant compte tenu de la différence de taille et de poids entre les deux optiques. Et malgré un coût de 1000 $ de moins, le Sony 12-24mm correspond au moins aux excellentes mesures du 11-24 mm f/4 de Canon. »

    Marc Alhadeff l’a testé aussi : « Bien construit, sa qualité optique est excellente dans la pratique. Pas d’aberration chromatique, faible distorsion, autofocus rapide, fonctionnement silencieux, possibilité créative illimitée pour les amateurs de grand angle.
    C’est un must pour les photographes d’architecture.
    Pour les photographes de paysage, il va suivre le 16-35 mais ne le remplacera pas. Le 16-35 a encore un petit avantage en termes de netteté et de contraste si vous avez un boitier de plus de 40 millions de pixels et si vous devez faire de très grandes impressions (100 * 150cm). »

     

    Passons au 16-35mm f/2.8 GM

    Lire la suite »