• Sortie champignons

    foret

    A contre jour mais juste pour vous montrer que la forêt commence à prendre quelques jolies couleurs.

    Je n’avais pas beaucoup de temps mais la sortie dans la nature m’a fait un bien fou sous ce temps enfin clément après des jours et des jours de pluie.

    Je suis allée à la recherche des champignons, non pour les manger mais juste pour les photographier.
    Je n’en ai trouvé que quelques uns mais je partage avec vous ma promenade.

    En voilà un qui a une vraiment drôle de forme, à mon avis il est assez agé, Marc qui est un spécialiste pourra peut-être me dire ce que c’est comme champignon :

    champignon épaté


    Prise de vue : Pentax K-x en mode priorité ouverture à 400 iso, ouverture réglée sur f/8 vitesse 1/250ème de seconde, correction d’exposition moins 2/3 IL.
    Sans doute un Tricholome écailleux ou une Russule.


    Ensuite une photo que j’aime bien de ce champignon presque blanc :


    champignon blanc


    Prise de vue : Pentax K-x en mode priorité ouverture à 400 iso, ouverture réglée sur f/5.6 vitesse 1/125ème de seconde, correction d’exposition moins 2/3 IL. J’avais essayé à f/2.8 mais la zone de netteté était trop réduite. Ce champignon est une citrine (sous réserve).

    Encore un blanc mais celui-ci se prend pour une fleur :


    champignon fleur


    Prise de vue : Pentax K-x en mode priorité ouverture à 400 iso, ouverture réglée sur f/5.6 vitesse 1/200ème de seconde, correction d’exposition 0.
    Ce champignon peut être un Clitocybe.

    Encore un blanc, peut-être de la même famille que le précédent :


    _IGP3972_blanc


    _IGP3977b


    Prise de vue : Pentax K-x en mode priorité ouverture à 400 iso, ouverture réglée sur f/8 vitesse 1/50ème de seconde, correction d’exposition 2/3 IL. Je le trouve amusant sur cette photo, il me fait penser aux sièges que dessinait à une époque un desingner en vogue.

    Le soleil réchauffe bien aujourd’hui, le ciel bleu rend de très bonne humeur et la douce chaleur enveloppante donne envie de rester en forêt.


    chemin


    Les grands chemins de la forêt charment ma chienne qui gambade loin devant, la forêt de Rambouillet, une des plus grandes de France sait se montrer sous des aspects très divers et je me lasse jamais d’y aller.

    Un tout petit champignon presque violet (ce pourrait être une Mycène), tout seul au milieu des herbes attire mon oeil,  alors je lui tire le portrait :

    petit


    Prise de vue : Pentax K-x en mode priorité ouverture à 200 iso, ouverture réglée sur f/5.6 vitesse 1/40ème de seconde, correction d’exposition moins 2/3 IL. J’ai une vitesse très lente et je suis proche j’aurai préféré le prendre à f/8, j’aurai du monter à 400 iso, je trouve que la profondeur de champ est un peu courte, j’aurai pu ainsi garder la même vitesse à f/8 dans ce cas, tant pis.
    La photo me fait rire on dirait un chapeau posé sur un piquet ;-)


    Le suivant je l’ai trouvé très drôle avec ses picots, surement de la famille des Vesses de loup :

    champignons à picots


    J’aime bien cette photo.
    Prise de vue : Pentax K-x en mode priorité ouverture à 200 iso, ouverture réglée sur f/3.2 vitesse 1/2500ème de seconde, correction d’exposition 2/3 IL.


    Une photo pas très jolie mais le champignon est amusant. On dirait une amanite tue mouche :


    champignon rouge et blanc


    Prise de vue : Pentax K-x en mode priorité ouverture à 400 iso, ouverture réglée sur f/4 vitesse 1/125ème de seconde, correction d’exposition 1/3 IL.


    Pour finir un petit bolet qui a échappé aux prédateurs humains le weekend dernier, en bord de rivière. Je ne pouvais pas m’allonger au sol pour le photographier à moins de prendre un bain et ça ne me tente pas vraiment. Alors j’ai pris mon compact Fuji 200EXR et grace à l’écran j’ai pu le saisir sans problème, et comme ce Fuji dispose du mode EXR et d’une très bonne gestion des hautes sensibilités la photo prise à 400 iso est impeccable :

    DSCF0419_bolet


    Prise de vue : Compact Fuji F200EXR à 400 iso, mode EXR, ouverture f/3.3 vitesse 1/60ème de seconde, correction d’exposition 0.

    Je ne sais pas quels sont les animaux qui grignottent les cèpes mais il a l’air d’avoir été apprécié ;-)


    Toutes les photos prises avec le réflex Pentax K-x, l’ont été avec l’objectif 100 macro f/2.8 WR.
    J’ai passé deux heures très agréables en forêt dans ma quête de champignons, je ne me sens jamais aussi bien et paisible que lorsque je suis en pleine nature. J’ai quand même pensé beaucoup au Morbihan avec ce soleil magique, mais il me faudra être patiente avant de pouvoir retourner là bas… au printemps j’espère !
    Ca fait quand même un  bien fou une journée comme celle là après les journées tristement grises et sans soleil de ces derniers jours !

    Ils ont promis du beau temps pour demain, si je peux je retrounerai en forêt :-)




    11 responses to “Sortie champignons”


    • dom

      Merci pour la petite balade et les jolies photos.


    • pepite

      Merci de ton passage et de ton mot Dom :-)
      J’ai pris un grand bol d’air qui m’a vraiment fait du bien :-)

      Je ne suis pas allée voir ton bouleau mais après mes photos je suis allée plus loin quand on passe dans Gambaiseuil et que l’on remonte à gauche, là où on avait pris des photos une fois, j’ai été très surprise ! L’ONF a tout bouleversé, ce n’est plus joli comme avant, ils ont rasé plein d’arbres ! Pour le bien de la forêt surement mais il faudra du temps avant que ça retrouve le charme que ça avait avant !


    • MarcB

      Bonjour Pépite,

      C’est un exercice acrobatique que tu me demandes: faire une reconnaissance sans manipuler, sentir et couper ces champignons reste délicat, mais je vais essayer de faire des pronostics à partir de tes belles photos. Autre mise en garde, je suis un amateur et non un expert ;-)

      Pour le 1er, sans notion de savoir ce qu’il y a sous le chapeau, lames ou pores, je partirais sur un Tricholome écailleux, sous toutes réserves, car il y a des bolets ou des russules qui pourraient aussi avoir un chapeau se rapprochant de celui-là.

      L’amanite qui suit, avec son chapeau à mèches, son anneau et son bulbe à colerette semble être une citrine, mais dans ce domaine il faut se méfier, une amanite phalloïde délavée par la pluie peut être proche.

      Pour le petit blanc en forme d’entonnoir, difficile d’être affirmatif au vu d’une seule photo, je pencherais pour un Clitocybe.

      Le joli violet pour moi est une Mycène, ensuite viennent la vesse de loup, la petite amanite tue-mouche et le superbe petit cèpe, grignoté par les limaces mais encore bien présentable. C’est celui-là qu’il fallait ramasser ;-)

      Et merci pour ces photos qui nous amènent un bol d’air parfumé. :-)


    • pepite

      Merci Marc :-)

      Super :-)
      Je vais pouvoir rajouter leur nom sous les photos.

      … Et voilà qui est fait.

      Je ne les ramasse jamais les champignons, je me contente de les regarder, j’aurai trop peur de me tromper ;-)


    • ppier

      pour le champignon presque blanc je pencherai pour une amanite phalloïde. Ca fait du bien de voir ces « charmants » petits champignons :-)


    • Demon

      Très jolies photos. Tu as tout pris à main levée ?

      Ca fait une semaine que je suis enfermé en quasi continu devant mon écran pour écrire des choses informatiques que personne ne lira jamais… Et prendre 5 minutes pour découvrir cette balade par tes yeux m’a donné l’équivalent d’un bol d’air !
      Je pense que je vais faire de même ce weekend si le temps le permet, ça fait beaucoup trop longtemps que je n’ai pas marché en forêt.

      Merci encore pour la sortie ;)


    • pepite

      Merci :-)

      Oui j’ai tout pris à main levée, le stabilisateur du Pentax est très efficace.

      Je suis ravie si j’ai pu t’apporter un bol d’air, c’est une des meilleures choses que je puisse faire en partageant ma balade !

      Merci de ton mot :-)

      Merci aussi Pierre, ah tu crois que c’est une amanite phaloïde ? J’avoue que je n’y connais rien du tout en champignons, je ne sais reconnaitre que les cèpes !
      Merci aussi à toi de ta participation :-)
      Rien ne m’encourage plus à continuer de partager que ces mots qui font chaud au coeur.


    • pepite

      Je ne me suis pas servie du Panasonic G1 parce que je savais qu’il y aurait une trop grande profondeur de champ avec le capteur micro 4/3, j’aurai pu prendre les photos avec mon Canon 5D mais le poids du boitier me font finalement le laisser souvent de côté pour des promenades assez longues.

      J’apprécie vraiment la légèreté et la compacité du petit réflex Pentax K-x et la qualité des images, le nouveau Pentax Kr va apporter ce qui manquait au Kx, le rappel du collimateur actif dans le viseur et un mode rafale rapide.
      Le concurrent le plus proche et le plus valable doit être le nouveau Nikon D7000 qui semble être la future bombe… mais au double du prix et avec des objectifs qui n’auront pas la compacité des optiques Pentax limited qui sont des objectifs haut de gamme à la fabrication superlative. Je reconnais quand même que l’on dispose de plus de choix dans les optiques Canon et Nikon dès qu’on s’intéresse aux longues focales, les Nikon et Canon offrant plus de choix dès qu’on s’interesse à la photo de sport ou à l’animalier avec des objectifs dont la focale atteint et dépasse les 400 mm… mais toujours avec un prix très élevé dès que l’on veut tirer la quintessence du capteur du boitier.

      En tout cas pour tout ce qui est photos en faible luminosité, macro, paysages, portraits (le 77 limited équivalent à un 115 mm à été étudié exprès pour le portrait même si il sert aussi pour d’autres choses) et tout ce qui ne demande pas un gros zoom le Pentax est à l’aise et est un délice à utiliser (et à transporter).
      Je rêve toujours d’offrir à mon Pentax quelques optiques de la série « Limited », quand on prend ces objets dans la main on a vraiment pas envie de les rendre, on a envie de partir avec, et la qualité des photos est en rapport avec le soin qui a été pris pour leurs fabrications !


    • pepite

      Et j’emporte toujours un compact avec moi en plus du réflex, il permet parfois de prendre des photos que l’on aurait pas pu prendre avec le réflex.
      Je trouve ces boitiers très complémentaires, surtout que maintenant la plupart des compacts donnent des photos dignes de ce nom pour un usage courant, sauf bien sûr si on doit monter à 1600 ou 3200 iso et pour les photos dont on désirent flouter l’arrière plan où le grand capteur du réflex reprend l’avantage.
      Sans mon petit Fuji dans la poche je n’aurai pas pu prendre le cèpe, même si j’ai dû me contorsionner un peu pour le prendre en photo.
      Dans deux ou trois ans on aura des boitiers qui allieront les qualités de l’un et de l’autre et qui seront au point, en attendant, on s’aperçoit que les progrès de ces dernières années ont été quand même impressionnants, même si cette année, la plupart des nouveaux appareils ne sont que de petites améliorations des modèles immédiatement précédent où seuls se démarquent vraiment le futur Nikon D7000 pour l’année 2010 et peut-être le compact à grand capteur Fuji X100 pour le reportage.
      J’ai hâte que l’on ait enfin des images disponibles issues de ces deux boitiers, surtout celles du D7000.


    • foures

      bonjour , belle photo .je voudrais savoir si pour les photos de champignon tu utilise le flach. chris


    • pepite

      Bonjour Chris:-)

      Non j’ai horreur du flash qui donne une lumière trop directe que je ne trouve pas belle, je préfère monter en sensibilité, ou réduire la vitesse en pratiquant l’apnée pour ne pas bouger.

      Il m’arrive cependant de me servir d’un flash mais c’est vraiment quand je ne peux pas faire autrement et dans ce cas j’utilise un diffuseur monté sur le flash et surtout pour du fill in.

      J’essaie de tourner autour du sujet pour trouver la meilleure place en fonction de la lumière et des ombres, si ça ne me plait pas je ne prends pas la photo. En fait avant de faire très attention à ce que je pourrai prendre ma première analyse est la lumière, si la lumière n’est pas bonne ou acceptable, je continue mon chemin sans prêter attention au sujet, dans le cas des champignons pas exemple on en trouvera toujours un qui sera dans la bonne lumière :-)

      C’est intéressant en forêt car on a souvent des taches de lumière, alors si je peux avoir l’arrière plan dans l’ombre et le champignon dans la lumière c’est l’idéal. Il ne faut pas non plus que les taches de lumière soient trop fortes sinon le sujet est grillé (taches blanches sans détail), mais à l’automne le soleil est moins fort qu’en plein été et l’on trouve de bonnes situations.
      Parfois on a même pas besoin qu’il y ait du soleil, une bonne lumière sur le sujet et un arrière plan un peu plus sombre suffit comme sur un des champignons presque blanc dont j’ai mis deux photos, il n’y avait pas de soleil sur celui là mais le fait qu’il soit blanc et la faible profondeur de champ due à l’objectif macro permet qu’il ressorte sur le fond plus sombre.

      J’utilise d’autre part une mesure de la lumière en pondérée centrale ou en spot, jamais en multizone, car je veux que ce soit mon sujet qui soit bien éclairé. Pour les sujets très clairs ou blancs, j’ajoute aussi presque toujours une correction d’exposition négative, les appareils photos ayant tendance à ne pas bien équilibrer la mesure dans ce cas. Il est toujours plus facile de ré-équilibrer une photo un peu sombre, que de rajouter des détails dans des parties claires car quand les hautes lumières ont grillées il n’est pas possible de les récupérer, les détails n’ont pas été enregistrés dans le fichier. Lors de l’emploi du flash surtout si c’est le flash intégré, il arrive très souvent que le premier plan soit ébloui par le flash et soit grillé, c’est horrible ! Tu me diras que l’on peut compenser le flash… c’est vrai. Ce serait possible sur des photos de champignons, par contre pour des photos d’insectes, le temps de régler le flash l’insecte aura bougé ou sera carrément déjà parti ;-)


     Leave a reply