• Quel appareil photo pour Noël ?

    Quand on débute on y connait pas grand chose et devant les choix proposés on reste dans l’embarras, d’autant que le vendeur bien intentionné voit d’abord sa marge avant de voir ce que vous désirez vraiment. Un petit tour dans les meilleurs appareils du moment, du compact au réflex, vous aidera je l’espère dans votre choix. Je n’ai choisi que peu de réflex, les inovations des derniers modèles n’étant que de toutes petites amélioration, j’ai donc principalement mis en avant les réflex qui ont fait un gros bond en avant.

    Petite précision : ne croyez pas que plus il y a de pixels meilleures seront les photos, entasser trop de pixels (notemment sur un capteur de compact aboutira à des pixels trop petits pour être capable de délivrer une excellente image).


    Je veux un compact qui tienne dans la poche.

    canon_S95

    Canon S95, la star des compacts.

    En compacts c’est une pluie d’appareils qui vont sont proposés, personnellement je craquerai sur le Canon S95, ultra compact et en même temps appareil expert. C’est le compact qui gère le mieux les hautes sensibilités. Sans atteindre les performances d’un réflex c’est le compact qui vous donnera les meilleures images en faible luminosité, photos en intérieur, photos de concerts, photos sous éclairage électrique, les photos seront exploitables. Il est à la fois doté de réglages tout auto mais aussi des mêmes réglages experts que les réflex. Il est hyper facile d’utilisation et l’ergonomie est un régal.
    De plus son objectif ouvrant à f/2 vous gagnerez en vitesse dans des conditions de lumière difficile vous permettant des photos nettes là où les autres seront complètement plantés. Son zoom grand angle est bien pratique dans les pièces exigues ou pour le paysage.

    Il vous offre la photo en jpeg et en Raw et la vidéo. Il vous accompagnera longtemps, du débutant à l’expert, toute la famile pourra en profiter. Des modes tout auto (avec choix de nombreux modes scènes) aux modes experts il vous comblera par sa facilité d’utilisation et sa qualité d’image.

    Il vous donnera une des plus belle images de la gamme des compacts.
    Ce boitier offre les même possibilités que le Canon G12 mais en étant bien plus compact et en offre une plus grande ouverture.
    C’est le petit compact à avoir toujours dans sa poche.

    Principales caractéristiques :

    Capteur 10 millions de pixels
    zoom 28-105
    Ecran 3 pouces
    Sensibilité de 80 à 3200 iso
    Ouverture f/2-4.9
    Retardateur 2 ou 10 secondes.
    Vidéo HD 1280 x 720
    Stabilisé
    Images Jpeg ou Raw
    Modes auto et experts.

    Dimensions : 99.8 x 58.4 x 29.5 mm
    Poids : 193 grammes

    Comptez environ 380 €

    Pour lire l’article qui lui est dédié : Canon S95


    Panasonic LX5

    LX5-noir

    A prendre aussi en considération l’excellent Panasonic LX5 appareil expert un peu plus gros que le Canon S90 il est reconnu aussi pour ses très belles images, les hautes sensibilités sont moins bien gérées qu’avec le Canon S95 mais il est possible d’ ajouter un viseur externe. Il est doté d’un capteur 10 millions de pixels et d’un zoom équivalent 24-90 ouvrant à f/2.8.
    Le prix beaucoup plus élevé que le Canon nous a fait le mettre en second. Compter 470 € pour ce boitier.

    Pour consulter la page du LX5 : Panasonic LX5



    Je veux un compact à gros zoom et un GPS

    TZ7rouge

    Panasonic TZ7 ou TZ10

    Le TZ10 est annoncé comme expert mais le zoom est très limité en mode expert et n’est utilisable sur toute sa plage que dans le mode auto, il faut le savoir. Au niveau expert il est loin des réglages possibles dont on dispose sur le Canon S95. Il vaut donc mieux le considérer comme un appareil tout auto. Le TZ10, dernier sorti, vous offre le même zoom impressionnant 25-300 que le TZ7 mais vous offre en plus le GPS d’une fiabilité étonnante, reconnaissant non seulement les villes ou endroits où vous êtes mais même aussi les monuments et est souvent capable par exemple de vous donner le nom de l’église que vous photographiez !

    La distorsion en grand angle et les aberrations chromatiques sont admirablement gérée. Par contre là où il pêche c’est en montant en sensibilité, si votre priorité sont les photos en faible lumière il vaut mieux opter pour le Canon S95. Au-dessus de 400 iso la photo perd en qualité.
    Le mode auto iA choisi pour vous le mode scène approprié, pas la peine de vous creuser la tête à chercher le bon mode scène il saura reconnaitre tout seul si vous faites une macro, un paysage ou un portait par exemple.
    Si vous l’utilisez en vidéo pensez à vous équiper d’une seconde batterie.

    Bien pratique en voyage, j’aime beaucoup ce compact.

    Principales caractéristiques :

    Capteur 12 millions de pixels
    zoom 25-300
    Ecran 3 pouces
    Sensibilité de 80 à 1600 iso
    Ouverture f/3.3-6.3
    Retardateur 2 ou 10 secondes.
    Vidéo 1720 x 720
    Stabilisé
    Dimensions : 103 x 60 x 33 mm
    Poids : 196 grammes

    Comptez environ 280 €

    Pour lire les articles qui lui sont dédié :
    Panasonic TZ10
    Panasonic TZ10 sur le terrain
    Panasonic TZ10 sur le terrain suite


    Je veux un compact expert à écran orientable !

    samsung_ex1_ecran

    Samsung EX1

    Construction haut de gamme. Capteur 10 millions de pixels de compact classique (le même capteur que le Canon S95 ou que le G12) et zoom 24-72 très lumineux puisqu’ouvrant à f/1.8 il permettra de ne pas monter trop vite en sensibilité. La qualité de l’optique est excellente. Mon regret : une plage focale pas assez étendue du coté télé. Pour les portraits en gros plan par exemple on aurait péféré que le zoom aille jusqu’à 100 mm. En plus d’avoir un écran orientable il possède une griffe porte accessoires qui permettra au besoin de lui ajouter un flash ou un viseur externe.
    En sensibilité vous pourrez monter jusqu’à 3200 iso (déconseillé car l’image se dégrade vite lors de la montée dans les hautes sensibilités).

    Si vous avez la déclenchite aigüe il n’est pas fait pour vous, la batterie ne tient que 240 photos par charge ou prévoyez d’en commander une seconde en plus de celle délivrée avec l’apn. Le boitier est livré sans chargeur, la batterie doit donc être rechargée dans l’appareil photo.
    Je le vois principalement comme un appareil destiné au paysage ou aux photos de rues.

    Lien vers l’article : Samsung EX1

    Comptez environ 360 euros.


    Je veux un hybride avec viseur, un écran orientable et la vidéo !

    Panasonic G2 ou GH2

    Panasonic GH2et son zoom14-140

    Allier la qualité d’image d’un réflex (ou presque) et un encombrement et poids plus faibles, voilà le gage que c’était donné Panasonic. Ces appareils remplacent en fait les bridges tout en offrant un capteur plus grand et un viseur de bien meilleure qualité que sur un bridge (pour les hybrides vendus avec viseurs).
    Le problème avec le compact c’est l’impossibilité sur les compacts de ces dernières années d’en trouver un avec viseur, si bien que lorsque le soleil brille on ne voit strictement rien sur l’écran, comment alors viser correctement ?!
    L’autre souci avec les petits capteurs de compacts est la gestion du bruit dans les hautes sensibilités qui va vous donner une image granuleuse lorsque la lumière n’est pas au top à cause d’un capteur minuscule. La réponse est dans l’appareil hybride qui allie des qualités de compacts (visée par l’écran instantanée) et certaines des qualités du réflex (rapidité de l’autofocus pour certaines marques d’hybrides, viseur, meilleure gestion de la sensibilité qu’un compact grace au capteur plus grand, réglages auto ou experts au choix, objectifs interchangeables) dans un boitier moins encombrant et moins lourd qu’un réflex.

    Le G2 comme le GH2 partagent le même boitier, les mêmes possibilités de réglages pour la photo, du mode tout auto intelligent qui choisi le bon mode scène pour vous à tous les réglages experts du réflex. L’ écran orientable du G2 ou du GH2 permet des prises de vues aussi bien en l’air au dessus de la tête qu’au ras du sol ou au niveau de la ceinture, un gros plus pour les photos de rues par exemple ou pour prendre vos enfants en photos sans en avoir l’air pour qu’ils conservent une attitude naturelle.

    Viseur et écran avec mise au point instantanée, l’appareil peut aussi se faire assez petit muni d’un objectif ultra plat (pancake) et il rentrera alors dans une grande poche de veste et ressemblera preque à un compact. Muni d’un gros zoom (équivalent 200-600) à vous les prises de vues animalières ou sportives. Le choix des optiques ne manquent pas.
    La qualité d’image est superbe à 100 iso et les tirages 20×30 jusqu’à 800 iso seront impeccables. L’apn est utilisable à 1600 iso, après le capteur bien que plus grand que celui d’un compact montre ses limites par rapport à un réflex.

    En voyage c’est un vrai plaisir ! Allier la légèreté et le faible poids avec pratiquement toutes les possibilités d’un réflex est un confort indéniable.

    Si vous êtes un adepte de la vidéo, le GH2 sera bien plus performant à ce niveau que le Panasonic G2. C’est le seul boitier à l’heure actuelle proposant le plus de fonctionnalités vidéo sur un appareil photo. Un boitier polyvalent par excellence.


    Principales caractéristiques :

    Capteur 12 millions de pixels
    Ecran 3 pouces orientable
    Viseur électronique (haut de gamme sur le GH2)
    Sensibilité de 80 à 1 600 iso
    Retardateur 2 ou 10 secondes.
    Vidéo 1720 x 720 et Full HD sur le GH2
    Stabilisé par les optiques quand elles le sont.
    Images Jpeg ou Raw
    Modes auto et experts.

    Dimensions: 124 x 83.9 x 74 mm
    Poids G2 : 371 grammes

    Comptez environ 590 € pour le G2 avec un objectif 14-42 équivalent 28-84 mm et 830 € avec deux objectifs 14-42 + 45-200mm (couvrant une plage foacle équivalent à 28-400mm).

    Comptez environ 1 570 € pour le GH2 avec un objectif 14-140 équivalent 28-280 mm

    Pour lire l’article qui leur est dédié :
    Panasonic G2
    Panasonic GH2


    Sony Nex

    Hybrides à objectifs interchangeables Sony Nex-3 et Nex-5 qui ont de l’avenir mais demandent une révision de l’ergonomie. Pas de viseur, manque de boutons de raccourcis au dos du boitier, l’appareil offre cependant une très belle qualité d’image grace à son capteur APS-C de réflex. Malgré ses défauts de jeunesse je vous donne tout de même le lien vers la page les concernant. Après la mise à jour du firmware en version 03, l’ergonomie a gagné énormément en facilité de réglages : Sony NEX5

    sony_nex-5 et 18-55

    A noter que la plus grande différence entre le Nex-3 et le Nex-5 est le mode vidéo, cet appareil hybride doté d’un capteur APS-C permet de jouer sur la profondeur de champ comme avec un réflex.
    Pour le prix d’un Nex-3 avec l’objectif 18-55 comptez 500 euros.


    Je veux un réflex peu encombrant !

    Pentax K-x et K-r

    vert-olive-face

    Je veux pouvoir jouer avec la profondeur de champ pour pouvoir photographier des portraits bien nets sur de beaux fonds flous, et je ne peux pas le faire avec un compact ou la majorité des hybrides ! (note : le K-x est disponible en vert olive en plus de bien d’autres couleurs mais le K-r qui vient de sortir n’offre actuellement pas cette couleur, pour le K-r ce sera noir, rouge ou blanc).

    Mon choix se porte alors sur un reflex de petite taille et assez léger pour que je n’ai pas envie de le jeter aux orties dès que je marche plus d’une demie heure !

    Doté d’un capteur APS-C vous aurez bien sûr une meilleure qualité d’image qu’avec les boitiers précédents… écran orientable en moins et visée par l’écran assez lente (comme avec tous les réflex dotés du « Live View »). C’est un vrai réflex donc fait pour être utilisé en priorité avec le viseur (excellent) et dans ce cas le temps de latence est inexistant. Voilà un réflex qui en offre énormément pour un prix défiant toute concurrence. Le K-r fait suite au K-x et partage le même boitier. La vidéo a été améliorée sur le K-r. On trouve aussi l’illumination du collimateur actif dans le viseur, et la sensibilité déjà exceptionnelle sur ce type de boitier est encore améliorée. Pour le K-r vous pouvez au choix utiliser la batterie fournie ou des piles ce qui est pratique lorsque l’on a oublié la batterie sur le chargeur à la maison.
    Le Kx ne propose que des piles rechargeables mais qui peuvent aussi être remplacées par des piles normales.

    Hautes sensibilités ! Vous serez bluffez par ce réflex ! Plus aucune hésitation à prendre des photos dans un lieu sombre, il assure à 1 600 iso comme à 3 200 iso, (il vient seulement d’être battu sur ce plan mais par des appareils beaucoup plus chers et plus encombrants).

    Bien fichu, d’une ergonomie facile à utiliser, aussi bien en mode tout auto qu’en mode expert, vous en serez ravis. Vous serez aussi étonnés de pouvoir prendre des macros à 400 ou 800 iso sans perdre de détails. Voilà un boitier étonnant vu le prix où il proposé.

    Si vous êtes un expert, que vous désirez pouvoir changer d’objectifs suivant les situations, que vous aimez pouvoir obtenir les beaux flous d’arrière plan quand ça vous chante, que vous ne voulez pas vous encombrer d’un sac de 8 kgs mais profiter de tous les avantages du réflex, il est fait pour vous. Son défaut : la vidéo n’offre pas de réglages poussés et celle-ci sera plutôt pour un usage ludique.

    Le gros intérêt aussi de Pentax est dans les optiques hauts de gamme de la série « limited », des objectifs d’une qualité de fabrication superlative, d’un poids et d’une taille réduite (pancake), certes plus chers que l’autre gamme standard mais quels magnifiques objets !

    Principales caractéristiques du Pentax K-r :

    Capteur 12 millions de pixels
    Ecran 3 pouces 921 000 pixels
    Viseur
    Sensibilité de 200 à 12 800 iso
    Retardateur.
    Vidéo 1720 x 720
    Stabilisé
    Images Jpeg ou Raw
    Modes auto et experts.

    Dimensions sans objectif : 124.5 x 97 x 68 mm
    Poids sans objectif avec batterie et carte mémoire : 625 grammes

    Comptez environ 630 € pour le K-r avec un zoom 18-55 équivalent 27-82 mm
    Comptez environ 730 € pour le K-r avec un zoom 18-55 équivalent 27-82 mm et le 50-200 mm équivalent 75-300mm.

    Pentax K-x : 476 € avec le zoom 18-55 équivalent 27-82 mm. ou en bi-kit à 570 €

    Pour lire l’article qui leur est dédié :
    K-r
    K-x et les hautes fréquences
    K-x hautes sensibilités (ce sera encore meilleur avec le K-r).
    K-x hautes sensibilités suite

    Pentax_Kr_face



     

    Canon 550D

    Canon_550D

    Un petit 7D pour un prix bien plus avantageux.

    Un excellent boitier de relativement petite taille qui donne des images superbes, je n’ose pas insister dessus car il a déjà quelques mois et j’ai peur qu’il soit remplacé d’ici un an par un 600D. En plus il est très beau comme tous les boitiers Canon.

    L’article sur le 550D : Canon 550D


    Je veux un réflex semi-pro, tropicalisé, je me fiche du poids et de sa taille.

    Nikon D7000 ou Pentax K5

    Nikon D7000

    Nikon D7000

    Je mets le Nikon avant le Pentax K5 mais j’aurai pu faire l’inverse.
    Si je mets le Nikon en premier c’est d’abord pour la qualité des autofocus Nikon qui sont reconnus comme étant les meilleurs du marché.
    Le D7000 offre de plus 39 collimateurs de mise au point (contre 11 pour le Pentax K5), sélectionnables, en totalité, par groupe ou individuellement.

    Ensuite le Nikon offre un logement double pour deux cartes mémoires. SDHC ou SDXC, il permet de gérer les deux cartes de façons différentes si on le souhaite :  
    Passer d’une carte à l’autre quand la première est pleine,
    Dupliquer des photos sur les deux cartes en même temps, pratique si vous voulez garder un exemplaire des images pour vous et donner l’autre carte à un ami pour qu’il récupère les photos,
    Enregistrer la vidéo sur une carte et les photos sur l’autre ou encore jpeg sur une carte et Raw sur l’autre.

    L’obturateur est donné pour 150 000 déclenchements contre 100 000 pour le Pentax.

    La vidéo offre le full HD avec autofocus continu pendant le tournage.

    Les deux boitiers (Nikon D7000 ou Pentax K5) sont tropicalisés c’est à dire qu’ils sont protégés contre la poussière et une légère pluie fine tant que vous n’ouvrez aucune trappe et que vous ne changez bien sûr pas l’objectif tant que vous êtes en  milieu hostile. Entendons-nous bien ce ne sont quand même pas des appareils étanches.

    Ces deux appareils offrent aussi une gestion des hautes sensibilités pour les photos en ambiance sombres assez extraordinaire. Ils ne seront battus sur ce point que par des appareils très haut de gamme professionnels.

    Vous allez pouvoir casser votre tirelire, car qui dit « boitier haut de gamme », dit aussi « optiques haut de gamme », rien ne sert d’acheter un de ces deux boitiers si vous n’envisagez pas de les accompagner d’optiques de qualité… et les belles optiques chez Nikon valent souvent plus chères que le boitier. Chez Pentax, la gamme d’objectifs « limited » n’est pas donnée non plus. Jetez donc un prix sur les objectifs avant de dépenser de l’argent supplémentaire dans un boitier car si c’est pour vous servir de vos vieux tromblons ordinaires autant prendre un boitier moins cher et acheter de belles optiques.

    Comme je le dis souvent c’est comme en musique, si vous mettez des enceintes à 10 euros sur votre super chaine, vous n’aurez que le son des enceintes à 10 euros. Pour les appareils photos il faut aussi que le couple appareil/objectifs tienne la route.

    Principales caractéristiques du D7000 :

    Capteur 16 millions de pixels
    Viseur 100% avec réglage dioptrique: -3 à +1 d
    Ecran 3 pouces 921 000 pixels
    Live View
    Sensibilité de 100 à 6 400 étendus à 25 600 iso réglables par incréments de 1/3 ou 1/2 (très utile).
    Retardateur .
    Vidéo FullHD avec mise au point manuelle, autofocus et suivi du sujet. Possibilité d’adjoindre un micro externe.
    Stabilisé par les objectifs
    Images Jpeg ou Raw
    Modes auto et experts.
    Boîtier en alliage de magnésium résistant et léger, et joints étanches afin de protéger l’appareil photo de la poussière et de l’humidité.
    Quatre modes de zone AF, dont le suivi 3D, fournissent des résultats d’une extrême précision, que le sujet soit décentré ou fasse des mouvements rapides ou imprévisibles.
    Rafales 6 images/seconde
    Bouton Testeur de profondeur de champ
    Intervallomètre.
    Correction d’exposition : de -5 à +5 IL

    Dimensions : 132 x 105 x 77 mm
    Poids sans objectif avec carte mémoire et batterie : 780 grammes

    D7000 sans objectif : 1 170 €

    Note : le boitier ne sera en vente qu’à partir du mois de novembre 2010.

    L’article sur le Nikon D7000 : Nikon D7000


    Pentax K5

    pentax-k5

    Le Pentax K5 reprend exactement le même boitier que le Pentax K7, du costaud avec un châssis en acier inoxydable et structure en alliage de magnésium et un poids de 30 grammes plus léger que le D7000. Le boiter est un peu coupé à la serpe. Je préfère physiquement le D7000 mais ce n’est pas le plus important dans un boitier.

    Le K5 offre 11 collimateurs de mise au point (contre 39 pour le Nikon D7000), sélectionnables automatiquement, en totalité ou individuellement, ou collimateur central. Il semblerait que ce soit le même autofocus que le pentax K-r, un Safox IX.
    Le gros défaut du précédent modèle était son autofocus, le choix du safox IX pour le K5 est donc une excellente nouvelle.

    Le capteur du K-x sorti bien après le K7 s’est avéré aussi bien meilleur, notemment en ce qui concerne les hautes sensibilités. Le K5 s’offre un nouveau capteur et finalement en dehors du boitier du K7 le K5 est un appareil totalement remis à niveau.
    Puisque l’on parle des hautes sensibilités, si le Pentax K-x était bluffant dans cet exercice le K5 va encore plus loin et c’est sur ce plan qu’il bat le Nikon D7000 déjà exceptionnel pour les prises de vue en faible luminosité.

    Les images de photos prises en plans relativement proche sont carrément superbes ! Sur les lointains par contre je crois que la qualité du piqué est un peu inférieure aux images du D7000 mais on ne dispose pas encore d’assez de photos issues du D7000 pour une véritable comparaison. En tout cas la qualité des photos issues du K5 est extraordinaire même en montant en sensibilité.

    Le plus intéressant sera de comparer les autofocus de ces deux boitiers lorsque l’on aura plus de tests. Le D7000 n’étant pas encore disponible à la vente, on a pas encore d’avis sur le terrain et assez d’images comparatives. En attendant le K5 est une valeur sûre.

    Principales caractéristiques du K5 :

    Capteur 16 millions de pixels
    Viseur 100% avec réglage dioptrique: -2.5 à +1.5
    Ecran 3 pouces 921 000 pixels
    Live View
    Sensibilité de 100 à 25 600 iso extensible à 51 200 iso
    Retardateur .
    Vidéo FullHD basique sans autofocus et son mono 
    Stabilisé par déplacement de capteur
    Images Jpeg ou Raw
    Modes auto et experts.
    Boîtier en acier et alliage de magnésium, et joints étanches afin de protéger l’appareil photo de la poussière et de l’humidité.
    Deux modes autofocus, unique ou continu et mode manuel.
    Rafales 7 images/seconde sur 40 images en jpeg ou 15 images en raw.
    Intervallomètre.
    Correction d’exposition : de -5 à +5 IL

    Dimensions : 130.5 x 96.5 x 72.5 mm
    Poids sans objectif avec carte mémoire et batterie : 750 grammes

    Pentax K5 : 1  240 € sans objectif


    L’article sur le Pentax K-5 : Pentax K5

    A noter pour ceux qui en ont besoin que les deux boitiers offrent un intervallomètre.

    J’ai fait l’impasse à regret sur le Canon 60D car je le pense battu par les deux boitiers ci-dessus.


    Voilà pour le principal, vous en avez à tous les prix, de toutes les tailles et j’en ai choisi un ou deux par catégorie. J’espère que j’aurai pu vous aider dans votre choix. J’ai essayé de citer des appareils de marques différentes me basant avant tout sur la qualité des images et l’ergonomie des boitiers.
    Même si j’ai un faible pour les réflex Canon, dans la catégorie des réflex à part le 550D mais dont j’ai peur qu’il soit rapidement obsolète  je n’ ai cité aucun Canon,  je pense que Nikon et Pentax ont pris de l’avance pour cette fois. Si je devais citer un Canon ce serait le 5D mais il n’entre pas dans ces catégories, c’est un appareil Full frame destiné plutôt aux professionnels.


    Mise à jour 31/10/2010 :

    Je veux un viseur, un gros zoom et un petit prix.

    panasonic_FZ45-face

    Je pense aussi que j’aurai quand même pu ajouter un bridge, même si ils sont dépassés par les hybrides, ils ont l’avantage d’avoir un viseur, souvent aussi un objectif à large plage focale, un tout petit peu plus encombrant qu’un compact ils permettent de débuter avec un appareil plus sérieux qu’un compact, la qualité d’image sera la même que ces derniers puisqu’ils partagent le même capteur, ils auront donc du mal avec les hautes sensibilités en environnement assez sombre.
    Je n’en citerai qu’un seul : Le Panasonic FZ45  F2,8-5,2, petit, très léger, avec un look de petit réflex, il est facile à emporter en voyage. Il est doté d’un gros zoom équivalent 25-600mm, du grand angle au très gros télé, il permet toutes les folies et il est bien sûr stabilisé. Il offre la vidéo HD 720P, un capteur de 14 millions de pixels et un écran de 3 pouces .

    Dimensions : 12.0 x 8.0 x 9.2 cm
    Poids : 498 grammes
    Prix : 339 euros

    Un petit prix pour un boitier avec tous les réglages auto ou experts.
    Un bon petit boitier si vous avez un budget serré.

    Son petit frère le FZ100 partage le même boitier mais vous offrira en plus la vidéo Full HD (1080p), un mode rafale à 11 images/seconde à pleine définition (14 Mpxl), un écran orientable, la présence d’un micro stéréo sur le capot du flash, et une mini prise jack sur le côté, pour y brancher un micro externe ou la télécommande Panasonic optionnelle. Il vous fera dépenser 100 euros de plus que pour la FZ45 : 439 €

    Principales caractéristiques du FZ100

    Capteur 14 Mpxl  
    Format d’image :  4/3, 3/2, 16/9 et 1/1 
    Vidéo : 1 080i (50 im/s, AVCHD)
    Zoom : F2,8-5,2/25-600 mm (éq. 24 x 36)  
    Mise au point : multizone (23) et centrale pondérée, détection et reconnaissance de visages, suivi. 
    Stabilisation optique
    Viseur
    Ecran 3 pouces/460 Kpxl
    Modes auto intelligent plus modes experts PASM + modes scènes
    Sensibilité : 80- 6 400 Iso 
    Rafale : 11 im/s (à 14 Mpxl)
    Cartes mémoires : SD, SDHC, SDXC
    Energie : batterie
    Dimensions : 124,3 x 81,2 x 95,2 mm
    Poids : 496 g (avec accus et SD)


    Lien vers l’article : Panasonic FZ100



    Je veux un compact pour maximum 150 euros !

    Pentax_Optio Vintage

    Un petit compact Pentax rétro bien sympa Optio I-10

    Capteur 12 Mpxl  
    Format d’image :  4/3 ou 16/9. 
    Vidéo : 1 080i (50 im/s, AVCHD)
    Zoom : 28-140 mm (éq. 24 x 36)  f/3.5-5.9
    Mise au point : multizone (23), centrale pondérée et spot, détection des mouvements et reconnaissance de visages. 
    Stabilisation par déplacement de capteur 
    Ecran 2.7 pouces
    Modes auto intelligent plus retardateur, flash, mode macro + modes scènes
    Sensibilité : 100- 6 400 Iso 
    Il comprend même la vidéo 16 :9 HD en 720p ( HDTV (1280 x 720p)) d’une cadence de 30 images par seconde et son mono.
    Autres : diaporama,  11 filtres numériques pour ajouter des effets visuels aux images capturées, sans passer par l’ordinateur. Calendrier, histogramme, dictaphone, protection des images contre suppression, récupération des photos supprimées par erreur, impression de la date…
    Cartes mémoires : SD, SDHC, Eye-Fi
    Energie : batterie
    Dimensions : 100.5 x 65 x 28 mm
    Poids : 496 g (avec accus et SD)

    Il existe en noir, silver ou blanc perlé.

    Prix : 139 €

    Lien vers le Pentax Optio I-10 : http://www.aubade-photos.com/blog6/?p=9327


    21 responses to “Quel appareil photo pour Noël ?”


    • pepite

      Tous ces appareils peuvent être utilisés aussi bien par un parfait débutant que pas un expert. Ils disposent tous d’un mode auto « intelligent » qui vous permet de viser et délclencher, heuuu… quand même avant de déclencher à fond il faut appuyer d’abord à demi sur le délencheur pour que l’appareil fasse la mise au point, quand elle est faite, vous appuyez à fond sur le déclencheur, c’est tout, hop votre photo est dans la boite.

      Les apn actuels même les compacts sont très rapides en mise au point et il n’existe plus les temps de latence d’une seconde voir plus d’il y a quelques années.

      Si vous aimez mieux passer par les modes scènes ils en disposent tous aussi.
      Tous les apn cités disposent de la reconnaissance des visages, de la stabilisation (sauf les Panasonic G, le Canon 550D et le Nikon D700 qui sont stabilisé par les optiques), de la correction d’exposition, d’un flash intégré et des modes PASM pour les experts.

    • Pour la stabilisation : le GH2 est aussi stabilisé par l’optique, il me semble ?
      Et pour la date de sortie du successeur du Canon 550D (600D, sans doute ?), ça devrait être plutôt 4 mois qu’un an : tous les précédents modèles de cette gamme sont sortis en février.


    • pepite

      Oui Jacques, c’est ce que j’ai marqué pour le GH2, je cite :
      « Stabilisé par les optiques quand elles le sont. » ;-)

      Pour le 600D tu dois avoir raison, je n’ai pas regardé les dates de sorties des xxxD, donc surement en février.

    • ma remarque concernant la stabilisation portait sur ton commentaire 1 : « Tous les apn cités disposent [...] de la stabilisation (sauf les Canon 550D et Nikon D700 qui sont stabilisé par les optiques) », qui pourrait laisser penser que ce n’est pas le cas du Pana… (j’ai d’ailleurs l’excellent 20mm 1.7 qui n’est pas stabilisé, et c’est parfois dommage !)


    • pepite

      ah oui ! Tu as raison ! je vais corriger.

      Merci :-)

      …enfin si j’arrive à rentrer dans mon admin qui est très capricieux aujourd’hui !

      … Je ne retrouve plus où j’avais mis ça !


    • dom

      Merci Pépite pour cet article très intéressant. Tu es au top de l’info.
      J’ai lu quelque part (chasseur d’images peut être) que les grandes marques se dirigeraient vers la suppression du viseur optique sur les APN pour ne conserver que les écrans arrières… je ne pense que du mal de cette nouvelle si elle devait se concrétiser.
      La présence ou l’absence du viseur optique devrait être signalé dans les critères de choix.


    • pepite

      Ce serait une hérésie, tous les photographes experts réclament un viseur, la preuve en est que Pana, Olympus, Sony sont obligés de sortir des viseurs externes pour leurs hybrides pseudo-compacts parce que tout le monde râle.

      Ce que je crois plus volontiers c’est qu’il vont supprimer les viseurs optiques des réflex pour les remplacer par des viseurs électroniques sur les réflex d’entrée et de moyenne gamme, ce qui en soit n’est pas si mal car je pense que des viseurs du type de celui qui équipe le GH2 est au moins aussi bon que celui du 350D.
      Je ne pense pas qu’ils suppriment totalement les viseurs.

      Non seulement le viseur est indispensable pour vraiment peaufiner son cadrage et juger des fins détails, mais en plus porter le boiter à l’oeil lui donne un point d’appui sur le visage et donne une stabilité incomparable par rapport à un apn tenu sans appui à bout de bras, même avec des boitiers stabilisés.
      … et je ne parle pas des écrans éblouis par le soleil en été !

      En plus un réflex sans viseur ce ne serait plus un réflex. ;-)


    • pepite

      Pfuuu la fatigue la semaine se sentait hier soir, j’ai cherché vainement dans l’article au lieu de regarder mon premier commentaire ! ;-)

      Trouvé et corrigé.


    • pepite

      Je pense aussi que j’aurai quand même pu ajouter un bridge, même si ils sont dépassés par les hybrides ils ont l’avantage d’avoir un viseur, souvent aussi un objectif à large plage focale, un tout petit peu plus encombrant qu’un compact il permettent de débuter avec un appareil plus sérieux qu’un compact, la qualité d’image sera la même que ces derniers puisqu’ils partagent le même capteur, ils auront donc du mal avec les hautes sensibilités en environnement assez sombre.
      Je n’en citerai qu’un seul : Le Panasonic FZ45, petit, très léger, avec un look de petit réflex, il est facile à emporter en voyage. Il est doté d’un gros zoom équivalent 25-600mm, du grand angle au très gros télé, il permet toutes les folies et il est bien sûr stabilisé.

      Dimensions : 12.0 x 8.0 x 9.2 cm
      Poids : 498 grammes
      Prix : 339 euros

      Un petit prix pour un boitier avec tous les réglages auto ou experts.
      Un bon petit boitier si vous avez un budget serré.

      Je l’ai rajouté en fin de liste car tout le monde n’a pas les moyens de mettre des sommes folles dans un boitier et c’est un petit boitier très polyvalent.

    • Je vais devoir me pencher sérieusement sur la question pour un compact et un hybride … dans les mois qui viennent. Les deux oui.

      Le Pana G2 me tente bien …

      Pour le petit, je rêverais d’un écran orientable AUSSI.

      Pourquoi les constructeurs ne viennent-ils pas lire ici ? Ils multiplieraient par mille leurs ventes si c’est ça qui les intéresse ! Grhhh !

      Merci pepite pour toute cette mise au point !

      Pas d’autres nouveautés tu penses avant Noël ?

      Il y aussi le Canon SX30 is qui est sorti mais je n’ai pas trouvé de tests ou d’avis. Je suis allée le prendre en main, je l’ai trouvé petit par rapport au S5. Plus « arrondi » dans la paume.

      À suivre … mais je te lis de près ! ;-)

      Bravo pour la coccinelle !


    • pepite

      Les constructeurs lisent nos revendications, mais ils raisonnent en prix de revient et marges, certains nous écoutent plus que d’autres. Enfin, il se basent sur le fait qu’il faut garder des inovations sous le coude pour nous faire dépenser plus, pour le prochain modèle.

      … et les délivrent donc au compte gouttes, particulièrement cette année où les nouveaux modèles ne valent pour la plupart vraiment pas le coup si on a le modèle immédiatement précédent.

      En gamme réflex c’est surtout le Nikon D7000 qui jette un pavé dans la marre. En début d’année il y a eu aussi le Pentax K-x suivi maintenant par le K-r et le K-5, c’est quatre boitiers ont fait eux un bond en avant significatif. Pour les autres boitiers on a surtout vu des améliorations assez mineures.

      Pour l’avenir les marques vont surtout se pencher sur les appareils hybrides qui se vendent comme des petits pains et vont connaitre de belles progressions. Nikon et Canon sont en train de plancher sur ce point avec leurs ingénieurs mais je ne pense pas que leurs boitiers soient dispos pour Noël où alors il faut qu’ils fassent vite leurs annonces ! Noël approche à grand pas.

      Je reproche au SX30 la même chose qu’au modèle précédent, pour un boitier qui se veut plus près du bridge que du compact et donc plus expert, l’absence de pas de vis en bout d’objectif, ou de bague adaptatrice, empêche de monter une bonnette macro ou des filtres à l’avant de l’objectif alors que c’est possible sur les boitiers de son concurrent sur les Panasonic FZ45 ou FZ100.

    • Pour le Canon SX20 is, Ludo m’avait trouvé une vis d’adaptation pour ma bonnette macro que l’on pouvait fixer sur le sx20 ! Si si !

      Je continue de réfléchir … merci pour ta réponse … Je comprends les constructeurs … évidemment c’est la loi du marché. Il faut faire acheter …


    • pepite

      Un petit rappel pour ceux qui ne font jamais de tirages ou uniquement des tirages 10 x 15 et qui prouve que vous n’avez pas besoin de 25 millions de pixels :

      Un image pour le web après redimensionnement fait :
      en 800×600 : 480 000 pixels
      en 600×400 : 240 000 pixels

      Une image destinée à être vue sur un téléviseur ou un grand écran de PC 24 pouces à 30 pouces en 1920 x1080 : 2 073 600 pixels.

      Pour des tirages papiers en 10×15 cm, une image imprimée à 300 dpi (haute qualité, 300dpi étant la résolution pour les tirages d’art) doit faire envirion 1200×1800 pixels soit 2 160 000 pixels à délivrer non compressée au labo.
      En 250 dpi elle ne fera plus de 1000 x 1500 pixels soit 1 500 000 pixels.

      Si vous ne faites pas de tirage papier ou seulement des tirages 10×15, il n’y a donc pas besoin de faire la course aux millions de pixels.
      Un boitier de 3 millions de pixels suffirait amplement ;-)

      Pour Info, si vous faites des « oeuvres » et désirez faire faire des tirages papier, à 300dpi (tirages d’art) votre image à 300 dpi doit avoir ce nombre de pixels :

      10 x 15 cm : 1200 x 1800 (2 160 000 pixels)
      20 x 30 cm : 2362 x 3543 (8.4 millions de pixels)
      30 x 45 cm : 3543 x 5315 (18.8 millions de pixels)

      Ensuite sachant qu’un 10×15 ne se regarde pas à la même distance qu’un 30×45 ou plus vous n’aurez pas besoin de plus de pixels pour de grands tirages puisqu’on a n’a pas le nez collé sur un poster ou une affiche.
      Si vous en avez l’occasion, approchez-vous d’une affiche de 4×3 et regardez là en ayant le nez dessus… la taille des points est … énorme et bien visible !!!! Mais on ne le voit pas car on va rarement caler son nez sur une affiche de 4 m x 3. Autant vous dire que la résolution pour les affiches n’est plus de 300 dpi.

      En tirage classique à 180 dpi vous aurez moins besoin de pixels pour les mêmes tailles mais le résultat sera quand même moins joli.

      Soyons clair, je parle ici de la résoltution de la photo en vue d’un tirage labo ou d’un tirage d’art, et non pas de la résolution d’une imprimante.

      En principe pour connaitre la taille imprimable en bonne qualité on divise la définition par 100.
      Exemple pour un fichier de 6 MP de 3000 x 2000 pixels => 30 cm x 20 cm, ce qui vous donnera une excellente définition de 254 dpi.
      Donc pour un fichier de 12 Mp de 4000 x 3000 vous pourrez faire des tirages de 40 cm x 30 cm sans aucun souci.

      Pour mieux comprendre l’image :

      Première chose même si ça ne se voit pas à moins de zoomer énormément sur la photo, elle est composée d’une multitude de points (pixels).

      DPI : (300dpi voulant dire « dots per inch », soit points par inch, sachant qu’un inch mesure 2.54 cm.
      Pour la résolution on parle aussi de PPI (pixels per Inch). En francais on parle parfois de PPP (Pixels par pouce). PPI ou PPP veulent dire la même chose.

      Une image numérique est constituée de pixels, un pixel n’a pas de taille définie.
      Pour en connaitre la taille il faut savoir la résolution utilisée pour représenter ce pixel.
      Un image de 4000 x 3000 pixels sans en connaitre la définition n’a donc pas de taille définie mais seulement un nombre de pixels.

      Pour connaitre la dimension réelle de la photo à l’impression il faut savoir combien il y aura de pixels par pouce. (le pouce à la même dimension que l’inch). (Ce serait surement plus simple pour la compréhension si je vous parlais de cm, mais ce n’est pas la norme, en photo on parle de pouces ou d’inch ;-) )
      Il est évident que si je mets 30 pixels par inch les points qui composent l’image seront bien plus gros que si j’en mets 300 par inch.

      La taille des tirages :

      180 dpi vous dit donc qu’il y aura 180 points d’imprimés sur une surface de 2.54 pouces (ou inch))
      300 dpi vous dit donc qu’il y aura 300 points d’imprimés sur une surface de 2.54 pouces (ou inch))
      Plus il y aura de points au cm2 plus les pixels seront petits et donc moins on les verra individuellement, c’est logique. Donc moins votre photo sera grande, mais elle sera plus définie. (Sur une grande affiche de 3 x 4 m on distingue nettement les points un par un quand on met le nez dessus).
      Pour la vision humaine on considère que l’oeil ne voit plus les pixels individuellement à partir de 180 dpi mais tout dépend aussi de la distance d’observation. On pourra regarder un 10×15 à 30 cm, il sera donc mieux de faire faire un tirage à 300dpi pour le 10 x 15, plutôt qu’à 36 dpi où l’on verrait alors individuellement tous les points qui compose la photo ;-) Par contre un tirage A2 ou de taille supérieure pourra très bien se contenter d’un tirage à 250 dpi plutôt que 300 dpi car on l’observera de plus loin.

      Il faut savoir qu’il ne sert à rien de livrer au labo des photos à 600 dpi, l’oeil humain ne discernera plus la différence au-dessus de 300dpi.

      Je ne sais pas si vous aurez compris mes explications je l’espère.
      Hum, je devrais plutôt vous en faire un article à part que vous pourriez retrouver plus facilement ! ;-)

      Les appareils photos vous délivrent souvent vos photos avec la taille et la définition, par exemple un de mes boitiers me dit que mon image 4288 pixels sur 2848 pixels fait 1.57 mètre sur 1.007 m en 72 dpi.
      Cela veut dire que dans la résolution écran (les écrans ont généralement une résolution de 72dpi) je pourrais afficher une image de plus d’un mètre cinquante de large. Par contre si je dois la faire imprimer la résoltution est bien trop faible, il me faudra donc augmenter la taille des dpi (de 180 à 300 dpi suivant la distance à laquelle elle sera observer et sa taille en cm) et réduire la taille en cm de l’image avant de la livrer au labo).

      Un autre de mes boitiers me donne lui la taille de l’image à 180 dpi, ce que je préfère mais chaque boitier est différent et en fait ça n’a pas grande importance puisque les pixels n’auront une taille que lorsque j’aurai donné la bonne résolution en vue de l’impression.

    • Les 72 DPI, c’est une survivance historique de l’époque (il y a 20 ans !) où les 15 pouces en 800×600 et les 17 pouces en 1024×768 correspondaient effectivement à peu près à ça. Actuellemement, c’est beaucoup plus compliqué, avec la démultiplication des tailles et des formats (4/3, 16/9…), mais la plupart des écrans ont une résolution plus élevée que ça : 90-100 DPI, je dirais.
      Mon Iiyama 26 pouces du bureau a un affichage de 55.5 cm x 34.5 cm en 1920×1200, ca fait environ 88 DPI !
      Sur mon 24 pouces à la maison, la même résolution devient 95 DPI…


    • pepite

      Exact mes écrans ont une résolution de 96 ppi.

      J’ai juste donné cet exemple car c’est la résolution (72 ppi) indiquée par le boitier (pentax K-x) dans l’exemple que j’ai donné.

      Alors que pour le panasonic G1 Pana a eu la bonne idée de régler la résolution sur 180 ppi qui va me donner pour une taille en pixels de 4000 x 2248 (format 16/9ème natif) une taille de photo imprimable de 56.44 cm x 31.72 cm à cette résolution.

      On voit quand même nettement avec ces exemples que la taille en cm est beaucoup plus réduite en fonction du réglage des ppi puisque Pentax me donne pour son image de 4288 x 2848 (format 3/2) avec une résolution de 72 ppi une dimension en cm de 151.27 x 100.47 cm.

      Il est vrai que Pentax ferait bien de revoir la résolution affichée qui est obsolète à l’heure actuelle, mais bon ça n’a pas beaucoup d’importance.
      Je viens de vérifier, même mon Canon 40D affiche en résolution de 72 ppi. Pfuuuu ;-)

      Mais de toute façon cette résolution de 72 ppi est trop faible pour un tirage papier correct à moins de diminuer la taille en cm des images pour augmenter le nombre de pixels par pouce. Surtout si c’est une photo en 800 x 600 par exemple ;-)

      Attention donc lors de vos recadrages, vérifiez bien la résolution ppi si vous destinez vos photos à l’impression. De toute façon un bon photographe ne recadre pas énormément, il fait attention à sa prise de vue ;-)


    • NEMO16

      Le dernier classement effectué par le laboratoire DXO

      Classement général: DXO

      Dans ce classement le PENTAX K5 occupe la première place des boitiers APS-C avec un score de « 82″. Le NIKON D7000 se placerait à la seconde avec un score de « 80″.

      Comparatif des 3 meilleurs boitiers APS-C actuel DXO_comparatif


    • pepite

      Tu aurais du poster ça sous l’article concernant le Pentax K5, car là il y a des appareils de tous les styles. En plus il y a le lien vers l’article concernant le Pentax K5 à son paragraphe ;-)

      Oups pardon je n’avais pas vu que le premier lien concernait les Pentax K-x et K-r ;-)
      … ah non bizarre ça a changé ça concerne les Phase ones, le Nikon D3X, des boitiers un peu chers si on considère les cadeaux de Noël, en tout cas pas à la portée de tout le monde.
      Il faut sélectionner APS-C pour voir apparaitre le Pentax K5 et le Nikon D7000, étant donné qu’ils partagent le même capteur Sony les deux petits points d’écarts ne sont pas étonnants, après il y a aussi l’ergonomie, l’autofocus, le parc optique, etc qui rentre en ligne de compte lorsque l’on choisi un boitier.

      En compacts on remarque la prédominance des capteurs Canon avec le S95 en premier.

      En micro 4/3 je suis quand même étonnée de voir le le capteur du GH1 devant le GH2.

      Merci pour les liens :-)


    • pepite

      Je vous ai rajouté le petit Optio I-10 à la fin de la liste pour ceux qui veulent un appareil à un tout petit prix (139 euros).


    • Demon

      Bonjour Pepite,

      Article très intéressant, comme toujours.
      Il manque juste un petit appareil tout-terrain, que l’on peut accrocher sur un vélo ou poser sur une planche de skate pour faire un petit peu de vidéo.
      Eh oui, on y vient quand même, à ce fameux mode vidéo…
      Bravo pour ton travail,

      Frédéric


    • pepite

      Merci :-)

      Dans ce cas il faut regarder à l’onglet « Sommaire matériel » au dessus des articles, dans appareils photos étanches ;-)

      J’avais fait un récapitulatif des appareils étanches les meilleurs. (Tout en bas de liste dans la page du sommaire matériel). Le petit Sony Tx5 ne conviendra pas pour ce sport, mais le Pentax devrait convenir tout en sachant que l’on aura pas la même qualité d’image que pour les apn ci-dessus et que malgré la stabilisation les images video vont subir les soubressauts de la route.

      Le mieux dans ce cas est de fixer l’apn sur le casque, dans ce cas voir dans les accessoires indispensables pour appareils photos dans le sommaire matériel. J’avais ajouté dans les commentaires une fixation pour guidon de vélo et un accessoire pour fixer l’apn sur un casque. J’ai expérimenté les deux mais ne faisait pas de skate je ne sais pas si la fixation casque sera assez forte en cas de sauts.

      Les pattes de fixation pour le casque sont pliables pourf épouser la forme du casque donc on devrait pourvoir la monter aussi sur la planche, mais bon, en cas de chute forte sur du bitume je ne garantie pas que l’apn s’en sorte sans dommage, même si il est renforcé pour les chocs ;-)


    • Milna

      Article très instructif, l’utile est la cause du bien-être, la cause du bien.


     Leave a reply