• Le filé

    chien_file

    Il existe différentes techniques permettant de donner une impression de mouvement. On les regroupe généralement sous le terme de « filé ».

    1) Le filé sur sujets en mouvement

    Cela permet de recréer une impression de mouvement rapide d’un sujet qui se déplace. Cette technique est employée le plus souvent en photo sportive.
    Sur la photo cela doit se traduire par un sujet net sur un fond flou formant des lignes parallèles au sens du mouvement du sujet plus ou moins marquées suivant la vitesse du sujet.

    En principe pour photographier un sujet qui se déplace rapidement il faut employer une vitesse de prise de vue rapide. Mais si je veux avoir un fond flou et filé il faudrait que j’emploie une vitesse lente !
    Alors comment faire ????

    Tout d’abord il faut régler l’ouverture de l’appareil photo afin que le fond ne soit pas trop net, donc plutôt à f/2.8 ou f/4 qu’à f/11. Il faut donc quitter le mode tout auto de l’appareil photo et se mettre en mode priorité ouverture (ou éventuellement en priorité vitesse) et on restera si possible à 100 iso pour la sensibilité. Ensuite il faut employer une vitesse lente, c’est elle qui donnera cette impression de filé. Reste le problème du sujet que l’on veut net (ou au moins sa tête comme sur le filé ci-dessus. Regardez bien la photo, la tête du chien est nette, mais sur son arrière train on voit nettement des traces de filé dans le sens du mouvement du dos qui s’arrondi pendant la course. Le fond montre aussi un flou de mouvement horizontal.

    Pour que la tête de mon chien soit nette il faut absolument que je fasse la mise au point dessus. Avec mon réflex je vais donc choisir sur les collimateurs proposés de n’en choisir qu’un seul sur le tiers gauche afin de centrer mon sujet. J’aurai pu choisir le collimateur central mais j’aurai alors eu peur de couper l’arrière train de mon chien au moment ou il sera en détente complète la mise au point devant rester sur sa tête. J’ai donc choisi pour une fois de centrer mon sujet car à la vitesse où il se déplace ce n’est pas toujours évident de le suivre comme il faut. Donc assurons ;-)

    Vous allez me dire que si j’emploie une vitesse lente, mon chien aurait quand même du être complètement flou !
    Deux solutions : employer le flash pour figer le mouvement, mais à la distance où est mon sujet la portée du flash aurait été trop courte.

    Il faut aussi pour avoir l’impression de filé que mon sujet ne se déplace pas face à moi mais plutôt parallèlement à moi (faites-y attention si vous allez photographier une course de voiture et que vous désirez reproduire cette impression de filé, ne vous placez pas dans un tournant où les voitures vont arriver face à vous).

    Pour que mon sujet soit net malgré la vitesse lente réglée sur l’appareil photo une seule solution : suivre mon sujet AVANT de commencer à déclencher, le suivre à exactement sa vitesse de déplacement, donc le garder toujours à la même place dans le cadre, et déclencher… tout en continuant à suivre votre sujet. C’est le seul moyen de l’avoir net tout en ayant un fond flou. Il est très important de ne pas arrêter le suivi au moment où vous déclenchez sinon vote sujet sera flou, c’est le moment où vous devez être en concordance totale avec votre sujet.

    Sur le papier ça parait assez simple, vous verrez qu’à l’usage ça donne pas mal de déchets ;-)

    Votre suivi doit être le plus fuide que possible, l’idéal est de commencer le suivi bien avant de déclencher, et de déclencher au moment où le sujet passe devant vous tout en continuant à le suivre après avoir déclenché.

    schema-file

    Je vous ai fait un petit graphique ;-)

    Plus vous commencerez le suivi tôt, plus vous aurez le temps de prendre la bonne vitesse pour suivre votre sujet et plus votre suivi sera fluide. Après avoir déclenché, vous pouvez arrêter le suivi plus rapidement.

    Position du photographe. En général on se place face au sujet qui arrive, mais comme là vous n’allez déclencher que lorsque le sujet sera devant vous, il faut vous placer face à l’endroit où vous déclencherez, bien stables, les jambes légèrement écartées et l’une légèrement en avant de l’autre (on a parfois tendance à se pencher en avant quand le sujet arrive en face). Le suivi se fera donc uniquement par rotation du torse sans bouger les jambes et vous serez bien en face du sujet quand il sera pile en face de vous. Avec cette position vous aurez aussi moins tendance à faire des mouvements de bas en haut, le suivi devant être bien rectiligne.

    Le plus simple pour réussir ce type de prise de vue est d’employer un réflex et le mode rafale (avec suivi autofocus). La première et la dernière image seront en général bonnes à jeter, mais les images intermédiaires bien dans le mouvement de suivi vous donneront souvent au moins une ou deux bonnes photos. Ce n’est pas la peine de mitrailler sur 50 photos, en général 6 à 8 images suffisent.



    2) Le filé statique

    _IGP2011_cascade01b

    Réflex Pentax K-x priorité ouverture à f/8 vitesse : 0.50 presque une seconde à main levée !! à 100 iso. Correction d’exposition : aucune.

    C’est l’inverse du filé en mouvement, on désire le fond net et le sujet qui bouge flou.
    Exemple filé d’eau : au lieu de figer les gouttes d’eau on cherche à reproduire la notion du mouvement de l’eau qui tombe comme sur les deux photos que je vous ai ajouté.

    Pour ces photos, il est beaucoup plus difficile de les prendre à main levée car il faut employer une vitesse vraiment très lente. Il faut donc mettre l’appareil sur tépied (ici c’était impossible) ou trouver un bon point d’appui, c’est ce que j’ai fait en calant mon boitier contre les roches et donc à main levée et en pratiquant l’apnée. Contrairement à tout à l’heure l’environnement doit être net, seule l’eau doit être floue, et le flou dans le sens du mouvement. Si il fait très beau et que la vue est dégagée, vous aurez beaucoup de mal à obtenir une vitesse assez lente pour reproduire ce flou, il faudra alors ajouter un filtre ND neutre d’au moins 8x (ND8) devant l’objectif, sinon votre filé d’eau va se transformer en horrible tache blanche tout grillée et sans aucun détail, car pour sentir le mouvement il faut que l’eau conserve des nuances ! Si votre appareil a tendance à surexposer les hautes lumières il sera bon aussi de faire une légère compensation d’exposition négative (moins 0.3 ou moins 0.7).

    Techniquement c’est beaucoup plus facile à réaliser que les filés en mouvement. 
    Le principal étant d’être vraiment bien calé et de ne pas bouger d’un poil vu la vitesse très très lente réglée sur boitier.
    Difficile de vous donner des ordres de vitesse car comme tout à l’heure tout dépend de la vitesse de déplacement du sujet, mais il est assez simple de faire plusieurs essais. Disons que nous serons dans une moyenne entre 1/60ème de seconde (pour un jeune sur un skatebord par exemple pour un filé de mouvement) et plusieurs secondes parfois pour les filés d’eau.
    je crois que j’avais donné des exemples dans un des cours photos que vous pouvez consulter.


    _1030900-cascade2

    Pour cette photo j’ai eu du mal à me caler, sous le vrombissement de l’eau de la cascade le sol bougeait ! mais j’ai réussi à prendre cette photo au 1/80ème à 200 iso (il faisait déjà sombre donc je n’ai pas eu besoin de filtre neutre) avec le Panasonic G1. Heureusement que j’ai pu la prendre au 80ème de seconde. Si j’avais du mettre un temps de pose aussi long que sur la photo plus haut, avec les tressaillements du sol, la photo aurait été complètement floue.

    On voit bien sur cette photo l’environnement bien net. Si j’avais figé les gouttes d’eau je n’aurai pas eu du tout le même rendu. Ici les stries verticales produites par le filé reproduisent le mouvement de l’eau qui tombe.

    Bonnes photos :-)


    © Aubade-photos.com. Photos non libres de droit.



    9 responses to “Le filé”

    • Super article encore… ♥
      Ça me rappelle une des photos dont je suis le plus fier depuis que j’ai mon k-x :) soit 1an maintenant ! 8)
      (Je me permet de la remettre ici et comme ça tu pourra critiquer pour améliorer !)

      Ecksell_filé

      Tu avais déjà parlé des filés auparavant non car j’ai l’impression que j’avais utilisé tes conseils…

      Dis-donc tu ne t’arrêtes plus de rédiger de ecksellants articles ;)


    • pepite

      Oui j’en avais déjà parlé dans les cours photo ;-)

      Superbe ton filé ! Bravo Ecksell ! Décidément tu as vraiment un don, Bravo :-)

      Profondeur de champ, netteté, cadrage, effet du filé, il n’y a rien à redire, très bel exemple de filé réussi :-)


    • pepite

      Oui je vous gâte en articles en ce moment !

      Vu le temps qu’il fait j’en profite ;-)

      Ceux qui ne passent qu’une fois par mois vont avoir de la lecture la prochaine fois qu’ils vont passer !

    • Merci du compliment :)
      Un don peut-être pas quand même !
      Une passion et j’essaye d’appliquer quelques techniques ici ou ailleurs 8)
      Après, il faut s’amuser non et laisser faire.

      Je savais bien que j’avais croisé tes conseils héhé.
      Et sans ceux-ci, je n’aurais peut-être pas réussi à prendre aussi bien ce super boitier en main !

      Et pour finir, c’est peut-être pas si mal qu’il pleuve alors, pour avoir encore des articles :p
      Bon courage aux retardataires lol


    • pepite

      Pour vous oui c’est bien ;-)

      Pour moi j’aimerai quand même bien voir quelques rayons de soleil.
      Je suis obligée de plonger dans mes archives pour illustrer mes articles.
      J’ai l’impression que ça fait un siècle que je n’ai pas pu passer une matinée ou une après midi à me consacrer à la photo.
      Heureusement la photo, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas.

      Et puis j’ai le 77 limited de Pentax qui attend une bonne lumière pour la suite des tests ! ;-)
      Je voudrai bien aussi tester le 100-300 équivalent 200-600 Panasonic.


    • pepite

      Je vous ai dessiné un petit graphique que j’ai rajouté pour le filé en mouvement, ça fait joli et c’est plus explicite ;-)

      Même si vous ne cherchez pas un filé, c’est toujours ainsi que l’on doit procéder quand on veut photographier un sujet qui se déplace rapidement. Si vous avez un appareil tout auto, le fond ne sera peut-être pas filé, surtout si la vitesse de prise de vue est rapide, la sensation de vitesse sera alors moins ressentie si l’arrière plan est très net, mais vous aurez le mérite d’avoir une belle photo avec un sujet parfaitement net, même si c’est une voiture sur le circuit des 24 heures du Mans qui passe à 300 à l’heure ;-)

      Faites surtout bien attention à la fluidité du suivi et à bien garder votre sujet toujours à la même position dans le cadre ou sur l’écran pendant tout le suivi, il ne doit pas y avoir d’à-coup dans votre suivi.

    • Pépite, une nouvelle question technique… 8)
      Concernant le filé, je me suis retrouvé il y a peu avec un bon gros dilemme.
      Je souhaitais faire des filés, sous une lumière changeante, (nuageux avec un peu de vent mais heureusement, ☼ dans mon dos…) 3cas de figures entre autres…
      a) Je règle l’appareil en priorité ouverture, ISO100 et le K-x me calcul des vitesses trop rapides pour ce que je veux.
      Du coup je remonte en sensibilité. 200 puis 400, 800 mais je ne veux pas trop monter et ça va pas.
      b) Donc je passe en prio vitesse, je la baisse (1/80;1/160), je reviens à ISO100 mais alors du coup l’appareil me calcule des ouvertures trop grandes f/13 voir 20 et mm parfois 25!!!
      Du coup, je remonte l’expo, mais je ne peux maitriser la profondeur de champ et elle reste grande (J’ai essayé aussi en compensant l’expo)
      c) Je passe en manuel et je me retrouve à avoir du mal à trouver un couple vitesse/ouverture qui me convienne…

      J’aurais besoin de tes lumières pour la prochaine fois afin d’anticiper les bons couples de réglages. ;)

      Au passage, est-il possible dans le mode prio vitesse de plafonner la valeur d’ouverture même si l’objectif peut faire plus, et cela sans passer par le mode manuel?

      Allez je te laisse tranquille et merci d’avance 8)


    • pepite

      Tes questions sont forts intéressantes et serviront j’en suis sûre à pas mal de lecteurs :-)

      a) Plus tu vas monter en iso plus la vitesse va être rapide !
      Par grand soleil impossible de faire des filés sans ajouter un filtre ND neutre devant ton objectif pour pouvoir diminuer la vitesse, si tu achètes une filtre ND neutre prends au moins un ND8, le ND2 ne sert pratiquement à rien et le ND4 seul n’est souvent pas suffisant. Avec un ND8 tu vas gagner 3 diaph.

      b) c’est normal ce sont des vases comuniquants (l’ouverture et le diaphragme) donc il te ferme le diaph avec des vitesses lentes, même solution : vissser un filtre ND neutre devant l’objo.

      Sans passer en mode manuel, non tu ne peux pas plafonner la vitesse, et si tu le pouvais ta photo serait complètement surexposée.
      Les filés sont faciles à réaliser en hiver, mais avec les lumières d’été il faut absolument ajouter un filtre gris neutre.

      Lis dans mes cours photos la page sur les filtres au niveau des filtres neutres en descendant dans la page :

      aubade-photos_cours-photos_les_filtres

      L’idéal est d’avoir un ND8 plus un ND4, si le ND8 n’est pas suffisant tu peux visser le ND4 par dessus le ND8. Le ND 400 qui permet de baisser de 9 diaph est surtout employé pour des effets spéciaux sur trépied.

      Prends plutôt un filtre Gris neutre NDX8 pour commencer, la marque Hoya propose de très bons filtres neutres, il faut tout de même compter entre 30 et 70 euros suivant le diamètre du filtre.

      …Tu as de la chance il y a un filtre Hoya au diamètre 52 mm chez Digit-photos à moins de 22 euros (pour le zoom standard livré avec le Kx)

      digit-photos_filtres_hoya_NDX8_diamètre52

      Et en plus, coup de chance il est en stock ;-)

      Si tu as d’autres questions, ce sera avec plaisir que je t’y répondrais :-)

    • Merci beaucoup beaucoup pour tes précisions Pépite…
      Je savais que mes questions trouveraient réponse ici.
      Bon mon temps de réaction a été un peu lent, désolé :(

      Sinon, vu le soleil que règne depuis que l’été est fini lol je pense que je ne vais pas avoir besoin de ce fameux filtre mais j’y songe activement merci encore. 8)
      J’avais tout essayé en post-prod mais étant donné que c’est sur-exposé, c’est juste ok pour les sujets sombres mais pour les sujets clairs, ce n’est pas la peine…
      (Il s’agissait de voitures de course, les bleus ok, les blanches nok).

      Allez j’espère effectivement que j’aurais évité à d’autres d’être aussi déçu que moi de ne pas trouver les bons réglages en plein milieu de la prise de vue car les voitures de courses elles, ne m’attendaient pas !! Et plus on en trouve pas plus on risque de dérégler le boitier dans la précipitation et de louper encore plus de clichés lol
      Donc anticipation et expérience, ça ne s’achète pas ça ;)


     Leave a reply