• Stabilisateur

    La plupart des appareils photos sont à l’heure actuelle équipés de stabilisateurs, soit optique soit par la capteur.

    La stabilisation a pour but de vous rendre plus stable et de compenser de petits mouvements involontaires de votre main (ou des mains) qui tient l’appareil photo. Le principe est le même que celui qui épuipe par exemple les tables de cuisson sur un bateau pour éviter que les casseroles ne volent à chaque vague.

    Cela permet d’avoir des images plus nettes lorsque la vitesse d’obturation est lente et ainsi d’éviter de monter en sensibilité (iso) en grand angle ou avec un objectif standard.

    Le stabilisateur est particulièrement utile lors de l’emploi de téléobjectif ou d’objectif macro quand le moindre tressaillement est alors énormément amplifié par la focale importante.

    Dans le cas d’un stabilisateur optique ce sont les groupes de lentilles qui bougent dans l’objectif pour compenser vos mouvements.

    Dans le cas d’un stabilisateur par capteur, c’est le capteur qui se déplace.

    La stabilisation numérique par augmentation des iso n’a rien à voir avec la stabilisation, l’appareil monte alors en sensibilité pour gagner en vitesse, le résultat est que la sensibilité peut monter très haut et que vous vous retrouviez avec des images pleines de parasites. Ca n’a dont rien à voir avec un vrai système de stabilisation.

    La stabilisation optique est plus agréable que la stabilisation par capteur car elle stabilise aussi la visée.

    La stabilisation ne stabilise que les tressaillements du photographe, elle ne fige absolument pas les mouvements du sujet pris en photo.


     Leave a reply