• Pixels morts, pixels chauds.

    pixel mort
    Pixel Mort

    Un pixel mort est un pixel qui ne réagit plus à la prise de vue, il se traduit pas un tout petit point blanc sur la photo lorsque l’on regarde ses photos à 100% ou plus.
    A ne pas confondre avec des poussières.
    Un pixel mort apparait toujours au même endroit de la photo. La plupart du temps ce n’est pas gênant et ne se voit pas sur les tirages. Si vous devez pratiquer un fort agrandissement du tirage, il suffira de post-traiter la photo.
    Si les pixels morts sont nombreux ou regroupés il vaut mieux faire appel au SAV si l’appareil est sous garantie. Si l’appareil est vieillissant, la réparation ne vaudra surement pas le coup coûtant souvent aussi chère qu’un appareil neuf.

    Comment savoir si le capteur de votre appareil comporte des pixels morts :

    Prise de vue en mode mise au point manuelle, capuchon sur l’objectif, iso entre 200 et 400 iso. Faites plusieurs photos en allongeant les temps de poses : 1/100ème de seconde, 1 seconde, 4 secondes et 10 secondes. Vous auscultez et comparez ensuite les photos en zoomant à 100% sur l’écran de votre ordinateur. Si tout va bien la photo est complètement noire. Si un petit point blanc apparait le capteur peut avoir un pixel mort. Si le pixel est bien mort, vous retrouverez ce pixel blanc sur toutes vos photos et toujours à la même place. Si le pixel blanc a disparu sur la photo au 1/00ème il ne s’agit pas d’un pixel mort mais d’un pixel chaud. Refaites des tests un mois ou deux après pour être certain qu’il ne s’agit pas d’une poussière minuscule.
    Vous pouvez faire des tests à plusieurs sensibilités, mais en sensibilité élevée on remarque plus fréquemment la présence de pixels chauds.

    La photo en tête d’article montre un pixel mort et deux pixels chauds, le pixel mort garde toujours la même intensité, tandis que le pixel chaud peut voir varier son intensité lumineuse d’une photo à l’autre suivant le temps de pose et la sensibilité.

    La photo ci-dessous montre des pixels chauds :

    pixels chauds

    Pixels Chauds

    Les pixels chauds sont en général non pas blancs mais rouges (du rouge au blanc rosé). Ils n’apparaissent que sous certaines conditions. Ils ne sont pas toujours à la même place sur la photo. Ils peuvent être plus ou moins chauds (plus ou moins clairs). Plus on monte en sensibilité et plus le temps de pose est long, plus on observe la présence de pixels chauds. On ne change pas de boiter pour cause de pixels chauds, il y en a presque toujours dès que l’on est en très haute sensibilité.
    Avec des temps de poses courts et une sensiblitié peu élevée les pixels chauds sont en principe indécelables sur une photo couleur.

    Pour le  test on pratique de la même façon que pour les pixels morts, capuchon sur l’objectif en mise au point manuelle, temps de poses jusqu’à 10 secondes, mais l’on monte la sensibilité au-dessus de 400 iso. Plusieurs photos à plusieurs sensiblités sont pratiquées. Suivant les possiblités de votre boitier vous pouvez monter jusqu’à 6400 iso. Plus vous allez monter en sensibilités plus il y aura de pixels chauds.
    Vous vérifiez ensuite vos photos sur votre ordinateur en affichage 100% et vous les comparez entre elles. Si certains pixels chauds disparaissent ou ont une intensité lumineuse moins forte au fur et à mesure que les sensibilités (iso) sont plus basses, vous avez bien affaire à des pixels chauds, si un pixel reste fixe (au même endroit) blanc, et avec la même intensité lumineuse quelque soit la sensibilité  et le temps de pose avec lesquels ont été prises les photos, c’est un pixel mort.

    Les pixels chauds montrent une différence d’intensité lumineuse suivant les réglages de votre appareil tandis qu’un pixel mort a toujours la même force lumineuse.

    Il est rare que la présence d’un ou deux pixels morts soit gênante, on ne le voit en principe pas sur les tirages. Si vous devez faire de forts agrandissement, un petit coup de tampon sur les pixels morts ou chaud résoudra le problème.

    Sur un appareil neuf, n’hésitez pas par contre à faire intervenir le SAV surtout si la présence de pixels morts devient gênante ou sous forme d’amas ou que leur nombre est important.

    Note : attention si vous regardez vos photos sur l’écran de l’appareil photo au lieu de les regarder sur votre ordinateur, c’est peut-être l’écran LCD de l’appareil photo et non le capteur qui a un pixel mort. Dans ce cas ce pixel blanc ne sera pas sur votre photo.
    Chez Nikon il semblerait qu’il faille un minimum 6 pixels morts pour que la garantie fonctionne et que le SAV prenne en compte ce phénomène, chez Canon il y a aussi je crois un minimum de pixels défectueux observables mais votre vendeur peut se montrer parfois plus compréhensif et vous fasse un échange de l’appareil.

    Avoir un ou deux pixels morts n’est pas une tragédie et cela ne doit pas vous empêcher de dormir.

    Si vous avez des questions à poser, faites le dans la rubrique « Papotage/Ici on parle de tout, suite xxx ».


    19 responses to “Pixels morts, pixels chauds.”


    • MOTO78

      Il me semble que le « pixel mapping » implanté sur les réflex Olympus et qu’il est conseillé de faire tourner une fois par an sert à vérifier et réparer (?) les éventules pixels défectueux sur le capteur.


    • pepite

      Il créé en fait un pixel intermediaire avec les couleurs d’à côté pour remplacer le pixel mort mais il ne le répare pas.
      Apparemment les reflex Canon y sont moins sujets, j’ai un vieux Canon 20D qui n’a toujours pas de pixel mort au bout de 5 ans. Mon Canon 5D est plus jeune mais pas de souci de ce côté pour le moment.


    • vince

      merci pour cet article, le plus utile que j’ai trouvé. j’ai un pixel blanc en croix (5 en fait donc), que je pensais être du pixel mort. après votre essai en allongeant les temps de pose, j’ai vu qu’il n’était pas toujours là. effectivement lié à des poses longues. ouf! et merci à vous


    • pepite

      Merci Vince pour ton mot, ça me fait toujours plaisir de satisfaire les lecteurs :-)

    • Merci pour cet article très complet, j’ai effectué le test dont vous nous avez parlé. Et ouf, aucun pixels morts mais juste quelques pixels chauds. Cordialement


    • pepite

      Bonjour Cindy,

      Donc rien de grave :-)


    • Photobmx

      Bonjour, merci pour cette article qui m’éclair un peu mais moi c’est quand je suis en mode vidéo sur mon nikon d5100 , quand il y a beaucoup de lumière l’iso dois être à 100, un paquet de pixels verts apparaît , je pense que ça doit être des pixels chauds mais le mode vidéo du d5100 est automatique seulement donc que dois-je faire , puisque je ne peux pas augmenter l’iso pour qu’ils disparaissent ?

      Merci d’avance


    • pepite

      Bonjour bmx,

      La montée en sensibilité ne permet pas de faire disparaitre des pixels chauds, c’est au cours d’un test que l’on pratique la montée en sensibilité qui au contraire va les faire apparaître de plus en plus nettement.

      Pour vérifier si votre appareil a des pixels chauds, passez en mode photo et faites le test comme expliqué dans l’article. En principe des pixels chauds ne sont pas verts mais entre blanc rosé et rouge.


    • Photobmx

      Merci pepite pour ta réponse mais si les pixel vert qui apparaisse en vidéo ne sont pas des pixels chauds qu’est-ce que je peux faire ?


    • pepite

      Es-tu sûr que les pixels verts sont dûs à ton appareil et non à ton ordinateur ? As-tu essayé de regarder ta vidéo sur la télé par exemple pour voir si le phénomène se reproduisait ?
      Dans le cas de ton ordinateur cela pourrait être dû à une surchauffe au niveau de la carte graphique ou de la mémoire video défectueuse.
      Essaie de visionner ta vidéo sur plusieurs affichages différents, écran de l’appareil photo, écran de l’ordinateur, télé. Si sur chacun tu as des pixels verts c’est effectivement un problème au niveau de ton appareil photo mais vu la couleur des pixels je pencherai plutôt pou un problème avec la carte graphique de ton ordinateur.


    • Photobmx

      J’ai justement regardé déjà et ça apparaît sur l’écran de l’appareil, sur l’ordinateur et j’ai même essayé sur l’iPad , quand je zoom dessus en fait ça fait une croix vert qui n’est pas tout le temps là.


    • pepite

      Ah flûte c’est donc ton appareil photo qui est en cause, si il est sous garantie envoie le au SAV en expliquant bien ton souci et met avec l’appareil un papier où tu expliques ce qui se passe, c’est utile car le réceptionniste ne va peut-être pas expliquer en long et en large le souci que tu as à la maintenance.
      Si il n’est plus sous garantie, demande absolument un devis car parfois les réparations valent pratiquement le prix du boitier !

      Si il y un seul pixel vert la garantie ne fonctionnera pas je crois que chez Nikon il faut au moins 6 pixels défectueux pour qu’il le prenne en charge.


    • Photobmx

      Malheureusement il n’est plus sous garantie, je l’ai acheté d’occasion…
      Merci quand même d’avoir répondu aussi vite !


    • pepite

      Je suis désolée pour toi, fais attention au devis si tu décides de le faire réparer, c’est un appareil que l’on trouve autour des 315 euros en boitier neuf (sans objectif) ou à 440 € environ avec objectif.


    • Photobmx

      D’accord merci beaucoup


    • Antoine

      je possède un Canon 550D et je viens de faire les tests .

      - il ne semble pas avoir de pixels morts ( ISO 100 à 400 et temps de pose comme décrits ) ; je ne vois aucun point blanc en grossissant l’image et en se baladant de droite à gauche et de haut en bas .

      - par contre , dés que je monte les ISO et les temps de pose , il y a un nombre incalculable de pixels chauds sur tout le capteur . D’ailleurs , on le voit bien sur l’histogramme sous Lightroom .
      Est ce le capteur qui chauffe ? je pense que oui
      Peut-on y remédier ?

      Merci pour ta réponse


    • pepite

      Bonsoir Antoine,

      Ce sont effectivement des pixels chauds et il n’y a malheureusement pas grand chose à faire à part d’éviter la montée en sensibilité et les poses très longues.
      Les boitiers actuels supportent nettement mieux la montée en sensibilités et les poses longues mais ça ne résout pas ton souci.
      Il n’y a pas de solution à ton problème avec le 550D. :-(

      Quand il n’y a que quelques pixels chauds on peut toujours les couvrir avec le tampon sous photoshop en copiant un pixel adjacent mais si tu en as une multitude ça devient impossible, ça prendrait des heures et il n’est pas certain que ça rattraperait la photo.


    • Bourguignoul

      J’ai un point chaud avec un Canon 7 D Mark II de deux ans.
      J’ai essayé toutes astuces indiquée ici et ailleurs (pixel mapping soit disant miraculeux), mais rien n’y fait.
      Il ne me reste plus que l’usage du post traitement, sauf si ce point rouge se perd dans un paysage ou dans une chevelure.
      Quand on pense que toutes ces photos iront à la décharge, on se demande si l’on ne ferait pas mieux de faire de la trottinette au lieu de se payer des APN à des prix d’enfer.


    • pepite

      Un seul point chaud quand ça arrive ce n’est vraiment rien et très rapide en post-traitement en agrandissant l’image à 200% il suffit de prélever un pixel juste à côté (outil tampon réglé sur 1 pixel) et de le coller sur le pixel chaud. De plus ça m’étonnerait qu’un seul point chaud apparaisse sur un tirage.


     Leave a reply