• Time-lapse, qu’est-ce que c’est ?

    auto

    Qu’est-ce que c’est ?

    Le Time-lapse est un mélange de photos et de vidéo, un time-lapse permet de monter une vidéo à partir de photos prises à intervalles réguliers pour donner une évocation accélérée du temps qui passe. Un time lapse dure en général juste quelques secondes, par exemple créer une vidéo de 10 secondes de l’ouverture d’une fleur qui demande normalement plusieurs heures voire plusieurs jours présentée en accéléré. Créer une vidéo courte du lever au coucher du soleil d’un beau paysage etc.


    La mise en oeuvre

    Il vous faut le matériel approprié :

    ► Un appareil photo si possible muni d’un intervallomètre.
    ► Un trépied
    ► Au moins une seconde batterie supplémentaire pour le boitier si la prise de vue doit durer longtemps.


    Le trépied :

    Le trépied va vous permettre de laisser le boitier dessus sans être obligé de porter votre appareil et vous permettra d’avoir une vidéo fluide sans saute de cadrage entre les photos. Le trépied est obligatoire pour ce type de prise de vues car il est absolument nécessaire de ne pas bouger.
    Si votre trépied est léger attention au vent il ne faudrait pas retrouver trépied et boitier au sol !
    Au besoin lestez le trépied.

    Ne partez pas en laissant le matériel en place, si il pleut rien ne garanti que vous retrouverez le matériel en bon état.


    L’intervallomètre :

    Il permet de définir le temps entre deux prises de vues, et le nombre de prises de vues. De plus il vous évite de venir régulièrement appuyer sur le déclencheur puisqu’il va déclencher automatiquement suivant les ordres que vous lui avez donnés (intervalle entre chaque photo, nombre de photos).

    Il existe des boitiers compacts (exemple le Pentax Optio WG-1 GPS), des bridges et des réflex munis d’un intervallomètre mais pas tous, si vous désirez pratiquer le time lapse assez souvent, il vaut mieux acheter un boitier qui le permet.


    Comment faire ?

    Sachant que la plupart du temps une vidéo est tournée à 24 images par seconde, il vous faudra au moins 24 photos pour monter une vidéo d’une seconde, ce qui est bien trop court. Comptez un minimum de 5 secondes de vidéo sinon ce sera vraiment trop court, soit un grand minimum de 120 photos prises à intervalles réguliers et 240 photos minimum pour une vidéo qui durera 10 secondes une fois les photos montées en vidéo.

    Une fois l’appareil sur pied, réglez l’intervallomètre,  la sensibilité sur 100 ou 200 iso, l’ouverture et faites la mise au point. Lancez la prise de vue et revenez plus tard tout en surveillant et votre matériel de loin et surtout le temps afin d’intervenir vite si il se met à pleuvoir.

    Ensuite il suffit de monter la vidéo dans votre logiciel vidéo ou avec Time Lapse Asembler (gratuit) pour Mac ou Images to Vidéo pour Windows (gratuit) à partir de fichiers jpeg. 

    Les deux logiciels fonctionnent de la même façon, il suffit de sélectionner le dossier contenant vos images, le nombre d’image par seconde souhaité.

    Je vais vous ajouter quelques idées de prises de vues et les intervalles nécéssaires.

    Pour vous entrainer :

    La fonte d’un glaçon  intervalle entre deux prises de vue : de 20 secondes à 1 minute.

    Déplacement de nuages (dépend de la force du vent) : de 20 secondes à 1 minute.

    Coucher de soleil : toutes les 20 à 30 secondes.

    Ouverture d’une fleur : une photo tous les 1/4 d’heure pour celles qui s’ouvrent doucement. Toutes les 5 minutes pour celles qui s’ouvrent vite.


    Calculer le temps, l’intervalle et le nombre de photos :

    Imaginons un lever de soleil qui une fois terminé durera 30 secondes, on va par exemple prendre des photos pendant 2 heures de 7 heures du matin à 9 heures (tout dépend de la saison pour l’heure du lever sdu soleil). Si je veux que ma vidéo dure 30 secondes, il me faut 24 images par seconde x 30 secondes donc 720 photos à faire en 2 heures, soit 360 photo par 1 heure. Il n’y a plus qu’à faire une division pour connaitre l’intervalle à appliquer entre 2 images… je devrais donc régler mon intervallomètre pour un intervalle de 10 secondes.

    Attention si vous êtes en mode priorité ouverture, qu’il fait nuit et qu’il y aura un changement de luminosité important pendant les prises de vues, ne pas trop ouvrir le diaphragme. Surtout si vous commencez la prise de vue de nuit car les photos pourraient se retrouver surexposées pendant les prises de vues de jour, je vous conseille donc de garder une ouverture à f/5.6 et la sensibilité à 100 ou 200 iso dans ce cas même si la vitesse est lente pendant la nuit, comme vous êtes sur un trépied bien stable il ne devrait pas y avoir de flou de bouger (pour les photos qui vont commencer de nuit il ne faut cependant pas que la durée de prise de vue excède le temps d’intervalle bien sûr).


    Rappel : il vous faut 24 photos pour obtenir une seconde de vidéo, donc il vous faut :

    48 photos pour 2 secondes de vidéo
    72 photos pour 3 secondes de vidéo
    96 photos pour 4 secondes de vidéo
    120 photos pour 5 secondes de vidéo
    144 photos pour 6 secondes de vidéo
    168 photos pour 7 secondes de vidéo
    192 photos pour 8 secondes de vidéo
    216 photos pour 9 secondes de vidéo
    240 photos pour 10 secondes de vidéo
    480 photos pour 20 secondes de vidéo
    720  photos pour 30 secondes de vidéo


    Quelques exemples à visionner :

    Exemples_Time_Lapses

    Exemples_Time_Lapses_fleurs


    Pour vous aider à vous repérer dans les intervalles en fonctions du nombre de photos qu’il vous faut pour votre montage je vous ai créé deux petits tableaux :


    calculs1

    A gauche la durée de la prise de vues en heure, en minutes et en secondes, puis le nombre de photos obtenues en fonction des intervalles entre deux photos et la durée de la prise de vue ( de 30mn à 24h de prises de vues).

    calculs3

    Je vous ai mis en rouge le nombre de photos qu’il vous faut pour une vidéo de 10 secondes (240 photos), 20 secondes (480 photos) et 30 secondes (720 photos).

    Faîtes attention lors du montage de bien avoir un nombre de photos multiple de 24 puisqu’il faut 24 images par seconde de vidéo. Par exemple si mon glaçon fond en une demie heure et que j’ai réglé mon intervalle sur 1 photo toutes les 5 secondes, j’aurai 360 photos, je vérifie si 360 est divisible par 24 :  360/24 = 15  j’aurai donc 15 secondes de vidéo. Si mon glaçon fond en 10 minutes au lieu d’une demie heure, j’aurai 3 fois moins de photos si j’ai gardé un intervalle de 1 photo toutes les 5 secondes, ce qui est un peu court, je serai obligée de réduire l’intervalle entre deux photos sinon je n’aurai pas assez de photos pour une durée correcte de vidéo.

    Pour ma fleur si elle met 10 heures à s’ouvrir et que j’ai réglé l’intervallomètre sur 1 photo par minute je vais obtenir 600 photos, 600/24 = j’ai un chiffre rond donc tout va bien et j’obtiendrai une vidéo de 25 secondes.


    P.S.

    Réflex : Chez Pentax, les réflex K-r et le K5 possèdent un intervallomètre interne. Chez Nikon on trouve de nombreux boitiers réflex munis d’un intervallomètre.
    Bridge : Le Nikon P500 possède un intervallomètre.
    Compacts : Le Pentax Pentax Optio WG-1 GPS comporte un intervallomètre.

    Pour les boitiers qui ne possèdent pas d’intervallomètre interne Phottix la marque de référence pour les intervallomètres en propose plusieurs pour plusieurs marques qui se présentent sous forme de télécommandes qui ont cet aspect :

    Canon_phottix_nikos_n6

    Pour les réflex Canon qui sont dépourvus d’intervallomètre il existe une télécommande à intervallomètre PHOTTIX Nikos Compteur d’Intervalle C8 pour Canon 20D/30D/40D/5D… (prix envion 55 euros chez Digit-photo) pour les boitiers :

    • EOS 10D / 20D / 30D / 40D / 50D / 7D
    • EOS 5D / 1D / 1Ds / 5D Mark II
    • EOS 1D Mark II / 1D Mark II N
    • EOS 1Ds Mark II
    • EOS 1D Mark III / 1Ds Mark III

    Elle intègre ces fonctions :

    * retardateur
    * compteur d’expositions
    * compteur d’intervalle
    * compteur d’une longue exposition
    * câbles optionnels pour différents appareils photo.



    La plupart des réflex Nikon possèdent un intervallomètre sauf les D3100 & D90. Phottix propose aussi une télécommande pour les Nikon dépourvus d’intervallomètre : PHOTTIX télécommande intervallomètre TR-90 N10 pour Nikon D3100 / D5000 / D7000 / D90 (environ 60 euros chez amazon ou miss numérique).

    Nikon-phottix_tr-90

    Delai : 0s à 99:59:59 s
    Temps de pose : 0 s à 99:59:59 s
    Intervalle : 1s à 99:59:59 s
    Nombre de déclenchements : 1 à 399


    Réflex Sony : La télécommande PHOTTIX Nikos S6 permet les prises de vues à intervalles. Elle est compatible avec les boitiers :  A100 / A200 / A300 / A350 / A700 / A900. (environ 60 euros chez miss numérique).


    24 responses to “Time-lapse, qu’est-ce que c’est ?”

    • J’ai regardé les deux exemples, c’est magnifique, ça donne vraiment envie d’essayer avec les explications de l’article. Je vais commencer par le glaçon.


    • pepite

      Amuse toi bien Stéphane, tu nous diras si tu es content de ce que tu as fait :-)

      Il est très important de bien soigner le cadrage et les réglages au départ car il n’est pas possible de recadrer les photos en post-traitement il faut qu’elles aient strictement la même taille en vue du montage.

    • Je vais utilisé EOS Utility comme intervallomètre pour commander mon EOS 40D


    • pepite

      Bonne idée :-)

      Pour la fonte d’un glaçon (ou de plusieurs) tout dépend de la température ambiante qu’il y a chez toi, donc il est difficile de donner le temps d’intervalle entre les photos. Peut-être devrais-tu faire un essai avant, sans prises de vues, pour voir en combien de temps ils fondent et à partir de là faire le calcul de l’intervalle à utiliser pour avoir le bon nombre de photos pour le montage.


    • pepite

      Je vous ai rajouté des tableaux et complété l’article pour vous aider à calculer plus justement vos intervalles.

    • Ca fonctionne parfaitement, j’ai crée la petite vidéo avec Picture to Exe, l’effet est réussi pour un premier essai, par contre il faut entrer la durée de chaque vue, sauf erreur de ma part chaque image est affichée 0,0416 s.
      Le résultat est très amusant.


    • pepite

      Oui c’est ça pour le temps d’affichage vu que tu as 24 images par seconde : 0,04166666. Tu peux peut-être arrondir à 0.417.

      Si tu la déposes sur youtube, tu peux nous mettre le lien ensuite ici ;-)

    • J’ai mis ma petite vidéo sur mon site
      stephane-photos_les glaçons

      Je me suis bien amusé


    • pepite

      Super, tu l’as bien réussi ton time lapse :-)


    • Ecksell

      Yes un sujet très tendance depuis le début de l’année dernière → on en voit partout et il y en a eu des terribles cette année 8)
      Côté K-x, le fait de ne pas avoir d’intervallomètre est contraignant pour faire joujou comme ça :(
      La télécommande facilité un peu et évite de bouger la position mais il faut rester près du boitier montre en main pour faire de bonnes choses… Pas simple :(

      @Stephane: il est chouette et bien éclairé ton time-lapse 8)
      Par contre sur la fin j’ai l’impression qu’il y a comme une petite rupture, tu as bougé les glaçons pour mieux les voir?
      Joli application en tout cas :)


    • pepite

      Pour le K-x il te faut une télécommande à intervallomètre pour ne pas avoir à rester près du boitier.

    • Je n’ai pas réussi à visionner ton timelapse Stephane, j’ai eu un message signalant un problème dans la base de données SQL……….
      Mon pentax K-R possède un intervallomètre, je devrai essayer d’en faire un mais pour le moment, je ne sais pas sur quel sujet je pourrai m’essayer (mon frigo ne fait pas de glaçons ;) lol ).
      Très bonnes explications Pépite sur ce sujet, merci ! :)

    • La petite rupture à la fin provient d’un problème de piles du flash qu’il a fallu changer ( 3 images supprimées).

      @Olivierdu95 : je viens de vérifier le lien et tout semble bien fonctionner ?

    • ah oui, je viens de vérifier, ça remarche :D
      très sympa ton timelapse, c’est très bien fait, bravo !

    • Super Stéphane, pour un 1er essai c’est bien réussi :-)


    • pepite

      Pour un essai il faut avouer que c’est super bien réussi parce qu’on voit parfois de telles horreurs !

      Avec un intervalle un tout petit peu plus court ça aurait été parfait, en tout cas bravo, pour une première fois c’est vraiment du beau travail… et sans intervallomètre ça tient presque de l’exploit.


    • pepite

      Olivier je ne sais pas ce que ça donnerait mais tu peux peut-être essayer avec une tasse (très grande ou un bol de café) qui se viderait toute seule en buvant un gorgée entre chaque photo ;-)
      Ou si tu n’aimes pas le café, un grand verre de jus de fruit
      mais il faut bien claculer car si il te faut 240 photos il va falloir un très très grand verre pour 240 gorgées ;-)

      Plutôt que des gorgées le plus pratique serait une seringue, ça évite de s’appliquer à bien replacer le verre avec des marques invisibles, avec une seringue avec 2 ml à chaque fois ça devrait le faire.

      Là ça peut être rapide, pas besoin d’attendre que les glaçons fondent, donc pas besoin d’intervallomètre, et en remettant les photos dans l’autre sens il pourrait aussi se remplir tout seul après s’être vidé tout seul ;-)
      –> une série de prise de vue et deux effets ;-)

      Et si tu as la patience tu peux jouer sur le vidage remplissage en plusieurs stades, et avec une musique rythmée on pourrait croire que le liquide danse dans le verre :-)
      Mais ça va demander des calculs plus importants pour le montage et plus de temps de post-traitement.

    • J’avais programmer avec EOS Utility un intervalle de 45 s, effectivement avec un intervalle plus court la fluidité aurait été meilleure.

      Je vais renouveller l’expérience, mais cette fois ci avec un
      intervallomètre phottix C8 que je viens de commmander chez digit-photo.


    • pepite

      Super ! Tu nous montreras ça :-)

    • Bonjour

      Je viens de recevoir mon intervallomètre pour mon EOS 40D, je lui reprocherai un nombre maximum de déclenchements limité à 99. Il va falloir rester à côté pour faire les 240 images pour les 10 s de times-lapse.


    • pepite

      Effectivement ce n’est pas beaucoup mais ça va quand même te permettre de souffler quelques minutes entre chaque prise et de ne pas avoir à déclencher toutes les 10 secondes ;-)


    • ToonSpirit

      Très intéressant. Je n’ai jamais essayé de m’y mettre et ce sera l’occasion de suivre ces conseils ;)


    • Ecksell

      Hello !

      J’ai trouvé celui-ci très sympathique donc je vous le partage ;)
      youtube_9Tt48Xk2w
      Y’a moyen de faire des choses étonnantes avec un peu d’ambitions en time-lapse !!!


    • gérard

      bonjour
      je désire acheter un intervallomètre phottix pour un canon 5d.
      il existe le nikkos c8 et aussi le TR 90 C8, tous les deux à un prix similaire (57 euros contre 54), sans que je comprenne la différence.
      quelqu’un aurait-il une explication ?
      merci


     Leave a reply