• La maison triste


    J’avais marché un moment avant de tomber dessus, rien n’indiquait qu’il ne fallait pas approcher de cette maison en triste état, pas de barrières non plus. Alors comme je suis curieuse je me suis approchée. Je suis désolée pour le ciel grillé mais je suis en complet contre jour !

    La porte entr’ouverte de la maison me pousse vers elle, peut-être y a-t-il quelqu’un à l’intérieur mais je doute tout de même que cette maison soit habitée.


    _DSC0928_porte


    Plus que les trois marches à monter et je vais pouvoir glisser un oeil à l’intérieur :-)

    Je suis toujours contente d’arriver sur ce genre de lieux qui excite ma curiosité, je pousse un peu la porte pour pouvoir passer ma tête à l’intérieur, Whaouuuuu Et bien c’est pire que je ne pensais ! Pauvre maison !

    Je pousse finalement complétement la porte, il est évident que personne ne vit plus ici, même un SDF aurait du mal :


    _DSC0929_le_trou


    Ca surprend tout de même quand on entre !

    3200 iso avec le Nex 5N réglé en mode priorité ouverture sur f/9 vitesse : 1/50ème de seconde

    Je fais attention aux endroits où je pose mes petits pieds, pas envie de me retrouver en dessous d’un tas de gravas si le sol cède sous moi ;-)

    Du côté droit ce n’est guère mieux :


    _DSC0931_droite


    3200 iso, f/9 au 50ème

    Je m’avance dans ce couloir pour jeter un oeil dans la pièce du fond :


    _DSC0933_droite2


    3200 iso, f/9 au 1/25ème de seconde.

    Je suis quand même sidérée que cet endroit soit ouvert à tout vent, ce lieu serait dangereux pour des enfants venant y jouer ! Nul part même pas un panneau indiquant que l’endroit pourrait être dangereux.

    Je fais demi-tour, encore un coup d’oeil avant de ressortir, j’ai un rendez-vous à 9 heures il ne faut pas que je traine trop.


    _DSC0935_gauche

    On distingue les restes d’un vieil escalier derrière les poutres en bois.


    Au revoir vieille maison insolite :-)


    _DSC0946_dehors_fin

    Toujours à contre jour donc ciel bien blanc !

    A part ça j’ai pris les photos avec le Sony Nex 5N qui ne me quitte jamais. Avec l’objectif 18-200 de la marque. Lorsque j’ai mis les photos sur mon ordinateur je ne me suis même pas rappelée que les photos prises à l’intérieur étaient à 3200 iso, la qualité des fichiers est telle même à cette sensibilité qu’on l’oublie complètement ! Encore un fois ce boitier a prouvé ses qualités de nyctalope en faible luminosité.



    17 responses to “La maison triste”


    • ceci

      Hi!
      j’étais inquiet, prés de 3 semaines sans le moindre petit billet???
      Sinon c’était juste pour dire que la clarté à f3,5-6,3 d’ouverture!
      Je suis taquin, parce que j’aime bien ce que tu fais.


    • pepite

      C’est vraiment très gentil :-)

      Je dois avouer que je n’avais pas beaucoup de temps et en plus une petite baisse de moral.

      Le soleil revient et avec mon moral aussi remonte :-)

      En plus quand je reçois des messages aussi gentils ça donne vraiment le sourire :-)

      Merci :-)

      Bien sûr j’aurai pu éviter de monter autant en sensibilité en étant à f/5.6 mais je n’aurai pas eu la même profondeur de champ, le Nex a un capteur de réflex et comme ce boitier gère vraiment très très bien le bruit en hautes sensibilités je ne m’en prive pas ;-)


    • Espresso

      Sympa ton petit reportage sur cette maison déjà tombée en ruine.
      Autrefois lorsque nous étions mômes nous jouions dans ce style de ruine, là on voit que les parquets et les fils de cuivres ont disparu ^^.
      Dommage de ne pas avoir un modèle sous la main pour faire une séance dans un tel endroit.
      Pareil pour le silence, 3 semaines c’est long :)


    • pepite

      Promis je ne le referais plus, une semaine max ;-)


    • andrep

      simple coucou


    • Mimi

      ♫♪c’est le printemps bonjour pépite ♫♪ un ptit coucou également et t’envoies du soleil ☼ bon week end sympa tes photos sur cette maison …


    • pepite

      Merci André, je viens de répondre à ton mail :-)

      Expresso, heuuu… je suis encore une grande enfant ;-)
      Il y a des gens qui sont vieux à 20 ans et d’autres qui sont encore jeunes à 50, je crois que je serai toujours une grande enfant même si avec le temps et les responsabilités on mûri, j’ai toujours la soif d’apprendre, de découvrir, de m’intéresser aux choses. J’arrive toujours à être surprise par plein de choses, à être interpellée, à avoir envie de bouger et vivre intensément les moments qui se présentent. Comme je suis sensible, la moindre petite chose peut provoquer des émotions qui me ravissent, m’étonnent ou même m’ensorcèlent. Des choses aussi anodines que cette maison m’ont attirées et j’ai eu envie de la photographier, alors bien sûr ça change de toutes les belles choses que l’on peut figer sur le capteur (et que j’aime bien sûr aussi photographier).

      Je trouvais que cette vieille maison avait une âme, un vécu, et de voir la porte entr’ouverte m’a interpellé, j’ai eu envie comme une enfant de jeter un oeil à l’intérieur, puis de pousser cette porte qui semblait m’inviter au voyage de son histoire :-)

      Merci aussi Mimi, ici aussi il y a un soleil radieux et ça fait un bien énorme après cet hiver hyper rigoureux, j’ai l’impression de renaitre (j’ai parfois l’impression d’hiberner un peu en hiver ;-) ).

      Je suis toujours heureuse de partager avec vous mes émotions photographiques, promis je ne laisserai plus passer autant de temps, vos témoignages me touchent toujours autant et j’aime partager avec vous ma vision des choses :-)


    • pepite

      Petite note technique : avec le fort contre jour de la dernière photo notamment, la branche d’arbre qui subit le contre jour aurait pu provoquer des aberrations chromatiques très importantes, même si elle est logiquement dans le flou, le boitier a parfaitement géré cette lumière difficile au niveau des aberrations même si du côté droit de la branche on distinque quelques légères franges violettes mais vraiment très très légères (que je n’ai pas corrigées).
      Pour les photos d’intérieur je retrouve le modelé de l’image qui me rappelle les photos en argentique et que j’apprécie énormément.
      J’apprécie énormément aussi la justesse colorimétrique vraiment bien retranscrite même en hautes sensibilités. J’apprécie toujours autant ce Nex 5N. Pour moi c’est l’appareil de reportage idéal.

      Pour l’animalier ou le sport par contre, avec un gros télé, je continue de faire confiance à Canon et pour la macro à mon fidèle Pentax doté de son 100 macro WR. En animalier le Pentax se débrouille aussi très bien même si pour les collimateurs de mise au point les Canon sont plus évolués. Avec ces boitiers j’ai enfin tout ce qu’il me faut pour toutes les prises de vues. Chacun sa spécialité. L’avantage du Nex de Sony c’est que je peux l’avoir constament avec moi sans avoir besoin d’un sac à dos tout en bénéficiant de son superbe capteur de réflex, un petit sac d’épaule suffit amplement pour le boitier plus un objectif suplémentaire, le téléphone portable, le portefeuile, les clés, etc. Je l’ai donc sous la main en toutes circonstances, si je ne l’avais pas eu je n’aurai pas pu prendre ces photos.


    • Espresso

      En tout cas, reportage réussi.


    • pepite

      Merci Expresso :-)

    • Trés saisissant cette maison …hantée ? :-)


    • pepite

      C’est un peu l’effet qu’elle m’a fait ;-)
      Je la verrai bien dans un film ;-)

    • wi, dans un film :-)


    • Olf

      Bonjour Pepite, une petite question :

      As tu utilisé le mode HDR intégré du nex pour les photos de la maison en contre jour ?


    • pepite

      non je ne crois pas j’étais juste en DRO… heuuu non même pas je viens de vérifier : en DR-off


    • Stan

      J’aime la maison !

    • Un reportage…qui sort de l’ordinaire !
      Belle qualité des photos d’intérieur pour du 3200 iso.


     Leave a reply