• Panasonic G2 et G10


    panasonic lumix g2

    Le Royaume-Uni a adopté le format Micro quatre tiers, qui constitue plus de 10% des ventes des appareils à objectifs interchangeables en Décembre 2009. Selon les chiffres de la société d’études de marché GfK Retail and Technology, autour de 6600 appareils photo Micro Quatre Tiers ont été vendus au Royaume-Uni, qui représentent plus de la moitié des volumes de vente du système dans 11 grands pays d’Europe occidentale.

    Des nouvelles des nouveaux Panasonic G2 et G10, ils intégrent la vidéo et reprennent le boitier du G1, la sensibilité monte à 6400 iso.
    Le G2 (le plus évolué des deux) propose la vidéo HD en AVCHD lite, un micro stéréo, un écran tactile orientable (le G10 a un écran fixe). Un nouveau zoom 14-42 (équivalent 28-84 f/3.5-5.6) voit le jour aussi.

    • 12 mégapixels avec capteur 17.3×13mm (en format 4:3)
    • Ecran LCD 3 pouces 460k pixels – tactile
    • ISO 100 à 6400
    • mesure mutizones, pondérée centrale et spot
    • metering range EV 0-18 (f2, ISO 100)
    • vitesse jusqu’à 1/4000 de seconde, et bulb jusqu’à 4 minutes
    • RAW, RAW+JPEG fin, Raw+JPEG standard, jpeg fin, jpeg standard.
    • Espace couleurs: sRGB, Adobe RGB
    • AF par détection de contraste (AFS, AFC, MF)
    • Lampe d’assitance AF
    • Température de la Couleur : 2500 à 10000 degrés Kelvin
    • Correction de l’exposition: +/- 3EV par pas de 1/3
    • Microphone mono
    • Haut-parleur
    • Boîtier de mêmes dimensions (poids différent)
    • SilkyPix Developer Studio 3.1 SE, PhotoFunStudio 5.0 HD edition
    • Télécommande en option avec fonction bulb (DMW-RSL1)

    Le poids des deux boitiers (sans objectif) serait de 371 et 336 grammes.

    Je le trouve toujours aussi beau cet appareil :-)

    G2 vu de dessus

    Le bouton Q.menu a été déplacé à l’arrière du boitier. Laissant place à un bouton dédié au mode iA. Le mode iA étant un mode qui permet de prendre les photos en tout automatique l’appareil se chargeant de reconnaitre de lui même de façon complètement automatique si vous cherchez à prendre un paysage, un portrait, une macro, etc. Mode qui a fait ses preuves sur les modèles antérieurs.

    La molette crantée cliquable située à l’avant que je trouvais bien pratique se trouve maintenant à l’arrière.

    7 mars, je complète l’article maintenant que l’annonce est officielle :


    G2 de face


    A noter : Les fonctions de l’écran tactile ne viennent pas en remplacement des contrôles habituels mais en plus, c’est une bonne nouvelle pour ceux qui n’ont pas envie de passer leur temps à nettoyer l’écran.
    La qualité de l’écran a été optimisée afin que celui-ci soit moins réfléchissant.

    Comme vous êtes surement impatients d’en connaitre le prix, je vous le donne tout de suite à titre indicatif :

    Le Panasonic Lumix G2 sera disponible fin mai/début juin pour 599 € nu, 699 € avec le 14-42 mm f/3,5-5,6 et 999 € en double kit 14-42 + 45-200 mm.

    Au niveau du corps de l’appareil par rapport au G1 peu de changements, à noter quand même que le G2 perd la trappe pour la carte SD qui se retrouve maintenant localisée avec la batterie.

    port SD

    Je ne trouve pas cette idée géniale car sur le G1 le local de la carte permettait de changer la carte même lorsque le boitier était sur trépied. Il faudra maintenant oter l’appareil du trépied pour changer de carte, pas très pratique lors de vidéo.

    Le bouton de sélection d’autofocus sur le dessus du boitier se voit doté d’une couronne supplémentaire pour régler la plage de focus (un point, multizones, etc), ça c’est une bonne inovation. 

    bouton focus

    On regrettera que le mode de mesure ne soit plus accessible directement, même si on ne s’en sert pas tous les jours. Il sera maintenant accessible via les fonctions fn accessibles par le bouton bas du trèfle au dos de l’appareil.
    La molette crantée cliquable pour régler l’ouverture, la vitesse, ou la compensation d’exposition se trouve maintenant en haut du dos de l’appareil au lieu d’être à l’avant du boitier. Certains se plaignaient parait-il de cliquer dessus avec l’index quand la molette était devant, moi mon index était naturellement sur le déclencheur, je n’ai pas eu ce souci, par contre je trouve que de l’avoir placé à l’arrière… prend de la place pour le pouce et j’ai bien peur que le problème du pouce qui viendrait par inadvertance se placer dessus soit plus important. Je n’ai pas de grandes mains mais je ne suis pas sûre qu’au niveau de confort de tenue de l’appareil ce soit une bonne idée. A voir donc quand on aura des retours d’utilisateurs quand l’appareil sera sur le marché.

    boutons au dos du G2

    On remarque le bouton Q.menu placé maintenant au dos de l’appareil, les bouton iso et de balance des blancs (WB) accessibles directement par les boutons du trèfle. Au centre du trèfle le bouton menu et ok pour valider les réglages.

    Important : absence d’AF continu en vidéo ce qui enlève pas mal d’attrait au G2 alors que le GH1 en profite.

    Capteur :
    • 13.1 million total pixels
    • 12.1 million effective pixels

    Tailles d’images, vous noterez l’arrivée du format carré qui n’était pas sur le G1, on retrouve les autres formats 4/3  3/2  16/9ème :
    4000 x 3000 (4:3)
    • 2816 x 2112 (4:3)
    • 2048 x 1536 (4:3)
    4000 x 2672 (3:2)
    • 2816 x 1880 (3:2)
    • 2048 x 1360 (3:2)
    4000 x 2248 (16:9)
    • 2816 x 1584 (16:9)
    • 1920 x 1080 (16:9)
    2992 x 2992 (1:1)
    • 2112 x 2112 (1:1)
    • 1504 x 1504 (1:1)

    Taille vidéo :
    • AVCHD Lite:
    1280 x 720, 60p (from 30fps sensor output)
    1280 x 720, 50p (from 25 fps sensor output)
    • Motion JPEG:
    1280 x 720 (30fps)
    848 x 480 (30fps)
    640 x 480 (30fps)
    320 x 240 (30fps)

    Format de fichiers :
    • RAW
    • RAW + JPEG Standard
    • RAW + JPEG Fine
    • JPEG (EXIF 2.2) – Standard
    • JPEG (EXIF 2.2) – Fine
    Et pour la vidéo :
    • AVCHD Lite
    • QuickTime Motion JPEG

    Au niveau de la vidéo par rapport au GH1 (Full HD), alors que le GH1 dipose d’un mode HDTV 1920×1080 pixels à 50 i/s entrelacées et un mode 720p (50 i/s pleines) on est un cran légèrement en-dessous avec le G2 (1280 x 720 pixels).

    La vidéo du G2 en l’AVCHD Lite offre cependant un bien meilleur rapport qualité/compression que la vidéo Mjpeg du G10.

    Modes :
    • Programme
    • Priorité ouverture
    • Priorité vitesse
    • Manuel
    • Auto
    plus une multitude de modes scènes aussi bien en mode photo qu’en mode vidéo.

    Sensibilité :
    • Auto
    • Intelligent ISO
    • ISO 100
    • ISO 200
    • ISO 400
    • ISO 800
    • ISO 1600
    • ISO 3200
    • ISO 6400
    Réglables par pas entier ou pas de 1/3.

    Mesure de la lumière :
    • Multizones
    • Pondérée centrale 
    • Spot

    Mémorisation d’exposition par bouton AE/lock

    Bracketing sur 3, 5, 7 images par pas de 1/3 ou de 2/3.

    Compensation d’exposition : -3.0 à +3.0 EV par pas de 1/3.

    Synchronisation du flash : premier ou 2ème rideau.
    Compensation du flash : -2/+2 EV par pas de 1/3.

    Mise au point par détection de contraste.
    • AFS
    • AFC (continue).
    • Manuelle

    Vitesse d’obturation :
    • 60 -1/4000 sec
    • Bulb (plus de 4 mn)
    • Synchro-Flash X 1/160 sec

    Balance des blancs :
    • Auto
    • Soleil
    • Nuageux
    • Ombre
    • Halogène
    • Flash
    • Custom 1
    • Custom 2
    • Température Kelvin (2500 – 10000 K, par pas de 100K )

    Réglage fin de la balance des blancs : bleu/ambre et magenta/vert.

    Bracketing sur la balance des blancs sur 3 images.

    Images styles :
    •  Mode couleur : Standard, Dynamique, Nature, Doux, Vibrant, Nostalgique
    • Saturation (réglages sur 5 niveaux)
    • Contraste (réglages sur 5 niveaux)
    • Netteté (réglages sur 5 niveaux)
    • Réduction de bruit (réglages sur 5 niveaux)
    • Noir et blanc (Standard, Dynamique, Doux)
    • My Film (2 memorisations/Multi Film)

    Prise de vue et rafales :
    • One shot
    • Continuous H (3.2 images/seconde)
    • Continuous M (2.6 images/seconde) 
    • Continuous L (2 images/seconde)
    Sur 7 raw ou illimité en jpeg avec une carte rapide.

    Retardateur :
    • 2 sec
    • 10 sec
    • 10 sec, 3 images

    Viseur :
    Electronique avec correcteur dioptrique -4/+4 environ 100%, 1 440 000 points comme le G1 pour le G2 tandis que le G10 se voit doté d’un étonnant viseur bas de gamme.

    Ecran LCD :
    3 pouces de 460 000 pixels, couverture 100% comme le G1 mais parait-il amélioré au niveau des reflets.

    Histogramme temps réel, grille d’aide au cadrage.

    Stockage : Cartes SD SDHC SDXC
    Energie : batterie rechargeable 1250 mAh 7.2v Lithium-Ion permettant environ 360 images avec l’écran LCD et 390 en visant à partir du viseur.

    Dimensions du boitier : 124 mm x 84 mm x 74 mm
    Poids pour le G2 :
    sans objectif avec carte et batterie : Approx. 428 g.
    Poids avec le 14-42, carte et batterie : 593 grammes
    Poids avec le 45-200, carte et batterie : 810 grammes.

    Couleurs de boitier : Noir, rouge, ou bleu assez vif.

    couleurs du panasonic G2

    En résumé le G2 est un G1 avec vidéo auquel on a ajouté la vidéo HD, un écran tactile, une sensibilité réglable jusqu’à 6400 iso et le format carré pour les images. Le G2 gagne 9 grammes en poids par rapport au G1. Pas de quoi changer son G1 pour un G2 si on ne s’intéresse pas à la vidéo à moins que la gestion du bruit soit aussi bonne que celle du petit Pentax K-x.

    Le principal intérêt de l’écran tactile sera pour la mise au point :
    En touchant l’écran n’importe où la mise au point se fera sur l’endroit touché (attention donc de ne pas toucher l’écran n’importe où lors de vos prises de vues), puis en glissant le doigt vers le haut ou vers le bas de l’échelle qui va apparaitre sur la droite vous pouvez modifier la taille de la zone de mise au point. Cette fonction peut être désactivée. (La même chose peut-être obtenue par les boutons du trèfle ou la molette).
    En mode lecture on peut très rapidement passer à la lecture d’une image à une autre en faisant simplement glisser le doigt vers la gauche ou vers la droite ce qui permet une recherche très rapide d’une photo un peu éloignée.

    Le G10 est une version allégée du G2 et je dirai même du G1, sans écran orientable, pas de fonction tactile pour l’écran, et avec une vidéo en motion jpeg au lieu de l’AVCHD lite sans possibilité d’enregistrer le son en stéréo. On notera aussi pour le G10 un viseur nettement moins performant que celui du G1 ou G2 ! Autant je vois l’intérêt du G2 autant le G10 est pour moi un enfant pauvre du G1, il perd l’écran orientable et l’excellent viseur du G1 alors que cela faisait partie des points forts du G1. Je ne vois donc pas du tout l’intérêt de ce G10 auquel je ne porterai aucune attention. Par contre j’attends les images du G2 avec impatience.

    pana G2 de dos

    Le G2 de dos

    Le Panasonic Lumix G2 sera disponible fin mai/début juin pour 599 € nu,
    699 € avec le 14-42 mm f/3,5-5,6 et
    999 € en double kit 14-42 + 45-200 mm.
    Il serait mieux de l’équiper de l’autre zomm 14-45 à monture métal et ayant un zoom plus étendu du côté télé.
    Le prix est une bonne surprise car il est au même prix que le G1 quand il est sorti tout en offrant la vidéo en plus. On devrait pouvoir le trouver un peu moins cher au prix de la rue.

    Pour ceux qui veulent absolument du full HD 1080i (1.920 x1.080), le prix du GH1 a fortement baissé il valait 1550€ à sa sortie et on le trouve actuellement à 1170 € avec le 14-140 HD f/4-5.8 stabilisé (équivalent 28-280).

    Le G10 sera livré avec le 14-42 (équivalent 28-84) au prix de 549 €, tarif que je trouve trop cher par rapport au G2 qui en offre bien plus.

    Différence entre le Panasonic Lumix G10 et le G2 : même châssis, même moteur. Mais pas de viseur SVGA, pas d’écran orientable, de prise micro, d’AVCHD, de déclencheur vidéo, un apn bien tronqué par rapport à son frère et trop cher. Il vaut 100 fois mieux opter pour le G2 qui est un excellent boitier aux images bien définies et qui ravira aussi bien le débutant que l’expert. Un appareil au look de petit réflex sans en avoir le poids et l’encombrement.


    ACCESSOIRES en OPTION:

    flash dmw-fl360

    Flash externes compatibles : DMW-FL220 (GN22) / DMW-FL360 (GN36) / DMW-FL500 (GN50)


    filtre polarisant dmw-lpl52

    Filtre polarisant : DMW-LPL52

    Filtre ND : DMW-LND52

    Filtre protecteur : DMW-LMC52

    Micro stéréo : DMW-MS1

    Déclencheur à distance : DMW-RSL1

    Sac en cuir : DMW-BAL1

    Cable mini HDMI : RP-CDHM15/RP-CDHM30

    batterie G2 dmw-blb13

    Batterie : DMW-BLB13

     

     

    A propos du nouvel objectif :


    Panasonic zooms 14-45 et 14-42


    J’avoue que je ne comprends pas bien son intérêt, il fait doublon avec le 14-45 équivalent 28-90 et perd un peu de focale puisque c’est un 14-42 équivalent 28-84. Il ne gagne pas en ouverture puisque les deux sont f/3.5-5.6. Le nouveau venu s’il est aussi stabilisé perd la stabilisation d’image par interupteur marche/arrêt sur le fut de l’optique et il est plus encombrant. Il perd aussi la monture métal et gagne ainsi 30 grammes par rapport au 14-45, mais les 30 grammes perdus ne compense pas à mon avis la perte de focale coté télé et la monture métal.

    Cependant Panasonic dit : « Le système d’objectif comporte un excellent contraste sur toute la plage de zoom et l’inclusion d’une lentille asphérique améliore les performances optiques en minimisant la distorsion, même à la fin à 28 mm de focale. L’adoption d’un système de mise au point interne entraînée par un moteur pas à pas, la conception optique supérieure d’une finesse exceptionnelle vient soutenir le système AF haute vitesse de caméras LUMIX G. »
    La distorsion était déjà très faible avec l’autre zoom.

    Distance minimale de mise eu point : 30 cm sur toute la plage focale.
    Construction : 12 éléments en 9 groupes donc une lentille asphérique. (idem le 14-45).
    7 lamelles
    Diamètre de filtre : 52 mm
    Stabilisé
    Longueur : 63.6 mm
    Diamètre de l’objectif : 60.6 mm
    Poids : 165 grammes.
    Livré avec bouchons et étui.

    L’objectif sera disponible en kit avec le G2 ou le G10 ou individuellement à partir du mois de juin.

    Prix du G2 (mai 2010) environ 580 € boitier nu et 680 € avec le 14-42mm.

    31 mai 2010

    Comparatif des détails en hautes sensibilités entre le Panasonic G2, le Panasonic GF1 et le compact Canon S90.

    Gérard qui est l’heureux possesseurs d’un G2 m’a fait parvenir des images dont je vous ai tiré des crops 100% afin de voir les différences. Il est à noter que l’ouverture n’est pas la même malheureusement suivant les appareils, c’est bien dommage, elle est de f/5.6 et le GF1 pour le G2 et de f/4.9 pour le s90, ce n’est pas trop grave ici. La photo de Gérard pour vous situer l’ensemble de la scène :

    la scène d'ensemble

    et maintenant les crops 100%, tout d’abord les détails, la mise au point a été faire sur un seul collimateur et en ayant réduit la taille du collimateur pour une bonne précision en ayant réalisé la mise au point sur les lettres :

    400 iso détails :

    Le G2

    G2-400iso details

    Le GF1

    GF1-400 iso details
    Le Canon S90

    S90-400 iso details

    On note des artefacts importants autour des lettres « Automne » du crop du S90. Sur cet exemple la netteté parait meilleure sur le crop du GF1 sur les lettres automne mais l’image est plus contrastée et je ne sais pas si la mise au point a été faite très précisément, mais sur des tirages de petites tailles (10 x 15 ou 13x 18) la différence à mon avis ne se verra pas.

    Le bruit dans les parties sombres toujours à 400 iso :

    Le G2 :

    G2-400 iso-sombre

    Ca manque un peu de détail dans les zones sombres, le bord de l’assiette est moins visible que sur le crop du GF1, un réglage de l’exposition ou un post-traitement aurait pu améliorer cela, par contre on note que le bruit est beaucoup plus fin nettemment sur le mur en arrière plan. Le bruit chromatique est pratiquement absent sur le crop du G2 alors qu’il ets bien visible sur le crop du GF1.

    Le GF1 :

    GF1-400 iso-sombre

    Le canon S90 :

    S90-400 iso-sombre

    Le bruit est différent de celui du GF1, le contour des détails est plus déchiqueté sur le crp du S90 comme on l’avait déjà vu sur les crops pécédents, celui qui s’en tire le mieux ici au niveau du bruit est le G2. Le Canon S90 ne s’en tire quand même pas si mal avec son tout petit capteur minuscule. Le bruit chromatique est plus présent sur le crop du GF1.

    A 1600 iso :

    G2 :

    G2-1600 iso-details


    GF1 :

    GF1-1600 iso-details

     

    Canon S90

    S90-1600 iso-details

    Le crop de la photo du Canon étant très claire il parait moins piqué ce qui n’est pas forcément le cas, en remettant du contraste avec les courbes sous photosop je ne suis pas sure que cela soit moins bien que le GF1.

     Le gagnant est le G2 au niveau du bruit dans les lettres moins présent.


    Les zones sombres :

    G2 :

    G2-1600 iso-sombre


    GF1 :

    GF1-1600 iso-sombre


    Canon S90 :

    S90-1600 iso-sombre


    Les GF1 et G2 étaient à F/6.3 à 1600 iso et le Canon S90 à f/4.9. Dommage que l’on ne les ait pas eu tous les trois à la même ouverture, mais je préfère ça que l’inverse vu les capteurs.
    On note une grosse différence colorimétrique entre le GF1 et les deux autres mais apparemment d’après ce que je peux en voir les photos du GF1 ont été prises dans l’espace couleur Adone RVB alors que les deux autres appareils étaient en sRVB, il est donc impossible dans ce cas de faire une comparaison colorimétrique.
    On remarque immédiatement que le bruit est beaucoup plus fin sur le crop du G2 il sera donc beaucoup moins visible sur les tirages.


    Voir aussi :

    Panasonic GH1



    remonter en haut de page

    Ou ajouter un commentaire ci-dessous (en cliquant sur comments en jaune).


    104 responses to “Panasonic G2 et G10”


    • Olf

      Je ne suis pas ici pour pinailler, je fait un point sur les capteurs en fournissant des infos qui me semble viables (données recoupées, exemple de pratiques similaires par le même constructeur), parce que ça me paraissait utile et intéressant le jour de l’annonce de nouveau modèle, pour éclairer sur la stratégie de Pana, tu me dis d’emblée que c’est faux. Si ça a si peu d’importance comme tu sembles le dire maintenant, il te suffisait de ne pas affirmer que ce que je dis est faux. Sur le coup, c’est plus toi qui pinaille que moi. Par ailleurs, nous avons les mêmes sources d’informations, les sites constructeurs entre autre.
      Quand aux 2mm en grand angle, c’est vrai, je me demande pourquoi les constructeurs se fatiguent à proposer du 28mm (voir du 24 aujourd’hui) alors que le 30mm c’est pareil.


    • pepite

      Je n’ai jamais dis que 28 mm c’est pareil que 30 mm

      Je ne peux pas te laisser affirmer comme plus haut que Panasonic utilise deux tailles de capteur différentes pour le G1 et le GH1 alors que c’est faux, je suis désolée.


    • pepite

      La longueur focale d’un objectif photo:
      La longueur focale ou focale est une valeur qui correspond à une notion assez technique en photographie. Cette valeur correspond à la distance entre le point nodal d’émergence et le plan photosensible à l’infini pour faire compliqué. Pour être plus simple, elle désigne la distance en millimètre séparant le plan optique (le capteur ou la surface photosensible ou film photo) et le centre optique de l’objectif, lorsque l’on fait une mise au point à l’infini. Lorsque nous modifions la distance entre le capteur ou film et le centre optique nous faisons varier l’angle d’ouverture. Plus la distance entre le capteur et le centre optique est grande plus l’angle d’ouverture est faible, plus elle est courte plus l’angle de vue est grand.


    • Olf

      Pour lever tout malentendu :
      je considère que la surface utile en 4/3 sur les G et GH est la même (17,3×13) Sur cette surface, il y a aujourd’hui 12mpxl quelque soit le boitier. C’est nécessaire pour conserver l’équivalence optique entre les boitiers.
      La surface utile maximum des G est la surface en 4/3.
      La surface utile du GH déborde du 4/3 en format 3/2 et 16/9. La surface utile totale du GH est donc supérieur (d’ou le terme capteur plus grand et les 14mpxl au total).

      C’est mon raisonnement. C’est comme cela que j’explique comment Pana conserve la focale équivalente sur le GH, mais aussi sur les TZ7, 8 et 10 par exemple.
      Ce raisonnement n’engage que moi, pour autant il est clair et je l’expose ici à l’appréciation de tes lecteurs. Chacun à le droit de me dire qu’il n’est pas d’accord (encore heureux). Mais m’affirmer que mon raisonnement est faux sans exposer un raisonnement qui le contredit, moi, je ne l’accepte pas… (parce que j’aime apprendre de mes erreurs, parce que j’aime savoir comment les autres raisonnent).


    • pepite

      On va finir par être d’accord sauf que tu a employé des termes inapropriés en affirmant un capteur plus grand, et en prenant en exemple des capteurs de différentes tailles sur des compacts.
      La surface utile est la même sur le Gh et le GH1, il y a juste plus de pixels entassés sur le capteur du GH1 que sur celui du G1 mais sur la même surface.
      Et je t’ai expliqué clairement en quoi tu te trompais et je t’ai aussi expliqué en t’envoyant sur le lien du GH1 la façon dont ces appareils exploitaient un capteur de même taille de manière différente, l’un avec 12 milions de pixels et l’autre avec 14 millions de pixels.

      Il n’est pas nécessaire que l’on ait le même nombre de pixels pour conserver l’équivalence optique entre les boitiers, mon objectif 24-70 Canon conserve la même équivalance optique sur mon 10D que sur mon 40D ils ont tous les deux un capteur APS-C mais le 10D est un vieux 6 mpixls alors que le 40D est un 10 Mpixls. Heureusement que le nombre de pixels n’influent pas sur la focale sinon avec la montée en pixels régulière on serait tous perdus.


    • pepite

      Par contre la taille du capteur a une incidence directe sur le crop factor, les G munis du capteur micro 4/3 ayant un crop factor de x2, il n’est pas possible de changer la taille du capteur sans changer l’équivalence focale.

      Pour mieux comprendre la corrélation entre taille de capteur et focale lire ceci :

      aubade-photos-capteurs

    • Rude discution en vérité,intéressante il est vrai mais trés…trés technique…ce qui n’ est pas pour me déplaire.
      Au final ce que je retiens c’ est que depuis quelques mois ( années ) ces améliorations techniques, souvent minimes, permettent aux constructeurs de tirer les prix du matériel vers le haut….
      C’est de bonne guerre et il ne tient qu’ aux consommateurs de ne pas ce laisser embarquer dans cette spirale infernale.
      Tout de même,1000 euros pour le G2 double KIt cela commence à faire une somme… certe il a la vidéo HD, mais faisant parti des personnes qui ne peuvent faire deux techniques en même temps ( photos et vidéo ) je ne suis pas du tout attiré par ce matériel.
      Je me répète sans doute ( mais qui ne se répète pas …) Stephen DALTON dans son ouvrage ¨Le monde secret de la nature¨Nathan 1986 déclare dans ses remarques techniques en fin d’ouvrage que ¨plus l’équipement est légé,plus vite les décisions sont prises¨.
      tandis que Claude Nurydsani dans son ouvrage sur la macrophotographie de 1976 environ dis qu’il ne peut, le même jour, avoir l’ esprits au monde des insectes et au paysage et autres chasses photographiques….
      Je suis dans le même état d’ esprits depuis pas mal d’ années.
      D’ou le fantasme du photographe qu’ il m’ est arrivé de pratiquer, de la sortie avec un objectif unique ( un 50 macro,un 20 mm,un135 mm etc..etc…).
      En tout cas merci à vous tous pour ce panel d’ avis et de réflexions philosophico-matérialiste qui me permet de voir ou j’ en suis de mes propres cogitations.

    • je me rends compte que choisir un bridge à large étendue de moyens ( grand-angle,long télé,macro,photos en basse lumière etc…etc..) comme je l’ ai fait, ne fait que renforcer ma contradiction avec ce que je viens de dire plus haut.
      Difficile de toujours bien comprendre nos comportements humain.
      Et les publicitaires en jouent comme personne…


    • pepite

      Il est certain que pour 1000 € on peut avoir un réflex, c’est une question de choix, par contre c’est le prix du G1 en bit kit à sa sortie sans vidéo. C’est vrai aussi que de rajouter la vidéo n’a pas couté une fortune à Panasonic et que ce nouvel appareil ne leur a pas couter une fortune puisque reprenant le G1.

      Il est vrai aussi qu’un reflex avec des optiques équivalentes va prendre bien plus de place et peser bien plus lourd qu’un bi-kit G2. et que si on veut des objectifs haut de gamme en reflex (sans objectif de bonne qualité pas de belles images), rien que le 70-200mm f/4 chez Canon (et je ne prends pas celui qui ouvre à f/2.8) pèse à lui tout seul 1.180 kg et vaut 1030 € sans compter le boitier et un zoom standard de qualité correcte. Et le 15-85 Canon vaut près de 700 € et pèse 770 grammes, si l’on ajoute à cela le poids du boitier réflex et son prix…on atteint très facilement les 3000 €…et je ne suis pas dans le haut de gamme.
      Par contre si j’achète l’excellent petit réflex Pentax K-x en bi kit à moins de 600 € ou 500 € avec un seul objectif (mais sans vidéo HD) au rapport qualité/prix imbattable je suis largement en-dessous du prix du bi-kit G2 et je pourrais même lui offrir un objectif supplémentaire.
      L’autre affaire du moment si on veut du tout auto avec une large plage de zoom est le compact Panasonic TZ7 qui se vend à l’heure actuelle 200 € ! Bien sûr avec ce dernier on aura pas des photos en basse lumière de la qualité de ce que sort le Pentax.
      En bridge pour 400 € on va trouver bientôt le Fuji HS10 avec une plage focale énorme et tous les réglages d’un réflex mais avec lui aussi comme pour le TZ7 un petit capteur.
      Donc tout est donc relatif et une question de choix.
      Si c’est juste pour regarder sur écran ou tirer des 10×15 un compact ou un bridge suffisent amplement. Si on veut tirer la quintessence de son appareil le micro 4/3 ou le réflex seront mieux à condition d’être un peu expert.
      Tout est un compromis entre encombrement, poids, tarifs, type de photos, exploitation des photos prises.

      Pour en revenir au G2 c’est certain que pour celui qui ne désire pas faire de vidéo il n’apporte pratiquement rien de plus par rapport au G1.


    • pepite

      A titre indicatif le G1 avec le 14-45 (équivalent 28-90) est passé sous les 500 € ce qui fait quand même 200 € d’écart avec le G2 + 14-42 si on ne tient pas à la vidéo.


    • pepite

      Je viens de compléter l’article de quelques détails supplémentaires.

      Très important : Pas d’autofocus continu en vidéo, ça enlève quand même pas mal d’attait au boitier, il faudra donc faire la mise au point manuellement lors des vidéos. Le GH1 et le G1 ont encore de beaux jours devant eux.
      Surement de bonnes affaires à faire avant que le G1 ne disparaisse du marché (marketing oblige) et que le GH1 ne soit remplacé dans les six mois qui viennent par le GH2.


    • Corbes

      Pépite, j’ai relu les articles, mais je n’ai pas trouvé de mention de l’absence d’autofocus continu en vidéo. J’ai dû mal regarder, c’est mentionné ou?


    • pepite

      Je ne sais plus mais si je l’ai mis c’est que je l’ai lu quelque part, je vais vérifier.


    • Corbes

      Je crois qu’il faut attendre encore un peu pour se faire une idée exacte. Dans certains articles (en français), on lit que le nouveau processeur Venus Engine 2 n’inclurait pas le processus « intelligent technology », alors que, d’après le communiqué cité par dpreview, il l’inclut bien….

      De même, tout le monde dit que, sous pretexte qu’il a les mêmes caractéristiques de résolution et de format, le capteur est celui du G1. Alors, à quoi sert la nouvelle usine de production de Pana qui dit avoir été faite pour fabriquer des capteurs à l’architecture différente ?

      C’est comme dire que tous les capteurs APS-C de 12 MP sont les mêmes…ce qui est loin d’etre le cas !

      Attendons patiemment les tests sérieux qui ne manqueront pas d’être faits.


    • pepite

      Je pense que Pana va surtout mettre le paquet sur le GH2.
      Ce n’est surement pas pour le G2 que Pana a construit une nouvelle usine.

      J’ai regardé sur le site Panasonic ils ne disent rien sur la mise au point pour la vidéo. Je crois mais je ne le garantirai pas que tu peux toucher l’écran à l’endroit que tu désires net pendant la vidéo pour que l’appareil fasse le point dessus mais ça n’est pas de la mise au point continue ça.

      Le mode iA intelligent existe bien sur l’appareil, il y a même un bouton dédié sur le dessus du boitier comme tu as pu le voir sur les photos de l’article.

      On en saura plus quand les premiers appareils seront en tests.

      Les modes intelligents n’ont pas du tout été supprimés, il y en a qui racontent vraiment n’importe quoi :

      Issu de source sûre puisque venant du site Panasonic :

      Use Touch Operation in iA Mode
      In iA (Intelligent Auto) mode, simply touch the subject on the LCD and the G2 automatically selects the optimal scene mode

      iA Mode: Beautiful HD Movies with Point-and-Shoot Ease
      Select iA mode, and the G2 automatically activates a host of advanced functions and technologies listed below that make it easy to capture beautiful HD movies.

      Intelligent Exposure
      The camera can correct the brightness in parts of the image that are too dark due to insufficient lighting, backlighting or use of the flash.

      Intelligent Scene Selector
      This function automatically selects the most suitable Scene mode for the situation. Portrait, Night Portrait, Scenery, Night Scenery, Close-up or Sunset.

      Intelligent ISO Control
      If the subject moves as you shoot, it automatically adjusts the ISO sensitivity and shutter speed to help prevent subject blur.

      Intelligent Resolution Technology
      Brings Out the Detail
      In iA mode, the G2 automatically identifies parts with outlines, detailed texture areas and soft gradation areas, and optimizes the edge emphasis on the outlines and detailed texture areas while using the Venus Engine noise reduction process to make the soft gradation areas smoother. You can capture stunning images with details you’ve never seen before in both photo and movie recording

      Venus Engine II, issu de source sûre puisque venant du site Panasonic :
      Advanced Technology Packs Higher Image Quality into a Smaller, Lighter Body
      The High-Speed, High-Performance Venus Engine HD II
      The Venus Engine HD II incorporates two CPUs. This not only boosts image processing speed, it also helps achieve an exceptional noise-reduction performance. Also, the two CPUs of the Venus Engine HD II allow long-time movie recording in AVCHD Lite while maintaining low power consumption. And the Venus Engine HD II features a new circuit that makes Intelligent Resolution Technology possible too

      « Advanced Technology Packs image de plus haute qualité en un petit, plus léger du corps.
      Le High-Speed, High-Performance Venus Engine HD II
      Le Venus Engine HD II intègre deux processeurs. Ceci non seulement stimule la vitesse de traitement d’image, il permet aussi d’obtenir un bruit exceptionnelle performance de réduction. Aussi, les deux processeurs de la IIe Venus Engine HD permettent long temps dans l’enregistrement de film AVCHD Lite tout en conservant une faible consommation. Et le processeur Venus Engine HD II est doté d’un nouveau circuit qui rend intelligent Technologie de résolution possible aussi.
      (Pardon pour la traduction vaseuse de google).

      J’avais mis le lien vers le site de Panasonic dans les premiers commentaires, il y est toujours ;-)

      Pour vous éviter de chercher :

      panasonic


    • Corbes

      J’en viens, et j’ai repéré ce passage qui semble bien montrer que l’architecture du capteur est optimisée pour réduire le bruit. Il s’agirait donc bien des nouveaux capteurs fabriqués dans la nouvelle usine puisque c’est justement les caractéristiques qu’anonçait Pana dans la présentation de cette usine :
      Higher Image Quality, Lower Power Consumption The G2’s 4/3-type 12.1-megapixel Live MOS sensor offers the best of both worlds the superior image quality of a CCD sensor, and the lower power consumption of a CMOS sensor. This sensor is also advantageous for photo and movie recording with its high S/N, thanks to an advanced circuit structure that is unaffected by the noise generated in each of the circuits. It results in clear images even when taken at high ISO sensitivity.


    • pepite

      Personnellement comme j’ai déjà le G1 le G2 ne m’intéresse pas et je continue de penser qu’il faut sauter au grand minimum une génération d’appareil pour que ça vaille le coup. Surtout que là il n’y a pas vraiment d’inovation.
      Il intéressera en premier lieu ceux qui ne sont pas encore équipés.


    • Olf

      Corbes, tu trouveras le même texte sur la page du GF1…


    • Corbes

      Ok, Pépite, tu as surement raison, mais, une génération de plus, ça fait un à deux ans de plus et, à mon âge, ça fait beaucoup !

      Donc, si vraiment il apporte un mieux significatif dans la gestion du bruit, je sauterais sans doute le pas…

      Mais, évidemment, je ne changerai que le boîtier.


    • pepite

      Je comprends parfaitement :-)


    • Olf

      On trouve ça sur le site de pana :
      « The DMC-G2 lets you snap off unlimited consecutive shots at approx. 2.6 frames per second with full resolution*1 even when using the Full-time Live View*2. So you can take shot after shot of the most decisive moments in sports and other action scenes, while precisely framing your shots in the LCD or the LVF and optimizing the settings. »
      j’en déduit que : le mode rafale comme sur le G1 (vue de chaque image) est porté sur les G2 et G10 à 3.2i/s, et la visée continue est maintenant possible à 2.6i/s.
      Suis-je dans l’erreur ?


    • pepite

      Il semblerait qu’effectivement la visée en live view soit possible en continu à 2.6 images/seconde.
      Sans live view à 3.2 images/seconde (visée par le viseur).

      Par contre sur le site Panasonic France rien n’est spécifié pour la vue en continue pendant la rafale :

      http://panasonic-france-G2


    • Olf

      si c’est spécifié :
      « 3.2 img/sec (H : Grande vitesse) / 2.6 img/sec (M : vitesse moyenne, avec Live View) / 2 img/sec (L : basse vitesse, avec Live View) »


    • pepite

      Non ça n’est pas spécifié, avec Live view ça veut dire que l’écran est activé pas que l’on a un suivi pendant la rafale. Moi je comprends que l’on peut monter à 3.6 images/seconde en ragardant dans le viseur, et seulement à 2.6 images/seconde avec visée sur l’écran, pour moi ça spécifie la vitesse de la rafale, pas la vison continue mais je peux me tromper Live View voulant en principe dire vue en live mais comme on ne parle de vision Live view (même en mode photo) que pour l’écran ça laisse un doute.


    • Olf

      Le viseur chez Pana s’appelle « live view finder », donc je pense que live view, c’est visée continue en direct, avec l’écran ou le viseur… (en spécifiant par voie électronique si on généralise aux réflex)
      Ce serait curieux que le viseur, qui a une définition supérieur et un taux de rafraissisement nécessaire supérieur pour avoir la même fluidité (du à la technologie LCOS qui impose d’afficher 3 images au lieu d’une, même si c’est la même image en différente couleur) puisse bénéficier du live view en rafale et pas l’écran…
      Mais bon, je peux me tromper également…


    • pepite

      Ce n’est pas que chez Panasonic que le viseur s’appelle LVF (en anglais) et « Live View » est communément nommé pour la visée par écran, les réflex avec Live View sont des réflex avec lesquels on peut viser avec l’écran (et qui ont évidemment aussi un viseur), les réflex sans Live View sont des réflex avec viseur mais avec lesquels on ne peut pas viser avec l’écran. Et ça j’en suis certaine.

      La visée avec écran prend plus d’énergie que le viseur. Ca a toujours été comme ça, et d’ailleurs la charge des batteries dure moins longtemps quand on se sert de l’écran que lorsque l’on se sert uniquement du viseur.

      Pour l’affichage en continu on le saura lors des tests en tout cas les bridges panasonic donne un écran noir et un viseur noir en mode rafale dès que l’on a appuyé sur le déclencheur, on verra ce qu’il en est pour le G2. Il doit y avoir la visée en continu vu que le G2 en jpg avec une carte rapide permet de prendre en rafale un nombre illimité de photos sinon je ne vois pas l’intérêt de pouvoir prendre un nombre illimité de photos si on ne peut pas suivre le sujet au moins dans le viseur.


    • Olf

      c’est pour ça que j’ai précisé « par voie électronique si on généralise au reflex » Un reflex live view est bien un reflex doté d’une visée électronique en temps réel (sur écran, mais ce n’est pas l’essentiel selon moi)

      Ce que je comprend, c’est que:
      à 3.2 fps, le G2 (et G10) se comportera comme un G1.
      à 2.6 et 2 fps, la visée électronique directe sera active sur écran et viseur


    • pepite

      Ca, ça me parait logique.


    • Olf

      Donc on est d’accord..?
      C’est assez rare pour être mentionné ;-)


    • Corbes

      Et, pour avoir « galéré » avec le G1 pour suivre mon petit fils au foot en rafale, avec 2 images « hors cadre » sur 3, je trouve cette amélioration fondamentale !


     Leave a reply