• Sony Nex 5R

    sony-nex-5r_face


    Profitant de l’IFA de Berlin Sony annonce officiellement un nouvel hybride à objectifs interchangeables dont je vous parlais il y a quelques jours : le Nex 5R.

    Il remplace le Nex 5N mais si le capteur reste à 16 millions de pixels ce qui est une très bonne chose, il s’agit d’un tout nouveau capteur APS-C. L’autofocus hybride s’appuie à la fois sur la détection de phase et la détection de contraste les deux fonctionnant simultanément. Sony a écouté les experts qui réclamaient une molette de commande et l’a donc ajoutée ainsi qu’un bouton Fn pour personnaliser le boitier. Le 5-R gagne également une connection Wi-Fi et voit ses capacités encore étendues. Le boitier comme pour le Nex 5N est en alliage de magnésium de qualité supérieure.

    La plage de sensibilité reste la même de 100 iso à 25 600 iso.

    L’écran tactile 920 000 points est celui du Nex 5 N mais peut basculer à 180 degrés vers le haut (comme pour le Nex F3) pour les auto portraits et de 50 degrés vers le bas.


    Sony NEX 5-R de dos


    On distingue en haut du boitier à droite la nouvelle molette de réglage.

    Le viseur externe en option est celui du Nex 5N.


    Sony_NEX-5R_dessus


    Ici vu de dessus on distingue bien le bouton Fn qui fait son apparition sur le Nex 5R et en dessous la molette de réglage qui n’existait pas sur le Nex 5N. Du coup le bouton de mise en marche se retrouve autour du déclencheur.

    Hormis cela le 5N et le 5R sont physiquement très similaires les boutons du 5R passent de la couleur métal à noirs mais pour les reste on ne sera pas perdu en passant de l’un à l’autre.

    A propos du bouton Fn et de la molette de réglage :

    Le bouton Fn permet d’accéder au menu de fonctions personnalisables et la molette permet, selon le mode prise de vue que vous êtes, de changer la vitesse d’obturation ou l’ouverture, ou les deux (changement de programme).

    Le bouton Fn donne un accès rapide à six paramètres de prise de vue qui par défaut sont le Sélecteur AF / MF (mode autofocus ou mode mise au point manuelle), le mode autofocus, le mode de zone AF, la balance des blancs, le mode de mesure et d’effets d’image. Cependant, la fonction du menu est personnalisable et pour chaque «créneau», vous pouvez choisir parmi les 16 options suivantes:

    Fonctions qui peuvent être assignées au menu Fn :

    • Sélecteur AF / MF
    • Mode AF 
    • Zone AF
    Détection des visages 
    • Détection de sourire
    • Encadrement Portrait Auto 
    • Effet Peau douce 
    • Qualité d’image
    • ISO 
    • WB 
    • Mode de mesure
    • DRO / HDR auto 
    • Effet d’image
    • Modes créatifs 
    • Le mode flash 
    • Non défini

    Les images offrent deux formats ce qui est rare chez les boitiers munis de capteurs APS-C : 3/2 et 16/9ème.

    On retrouve en plus le célèbre mode panoramique par balayage avec montage automatique sans aucune intervention du photographe (vous sélectionnez le mode panorama et le sens de rotation,  et vous pivotez sur vous même en gardant le doigt appuyé sur le déclencheur jusqu’à la fin du panorama, le boitier prend toute une série d’images qu’il assemble tout de suite automatiquement vous donnant le panoramique tout monté). Je ne me lasse pas de cette fonction vraiment pratique dont je me sers souvent.

    Espace couleur : sRVB et Adobe RVB.

    Format de fichiers : jpeg, Raw, Raw + Jpeg.

    Paramétrage du boitier pour l’image :

    • Contraste -3 à 3 étapes
    • Saturation de -3 à 3 étapes
    • Netteté de -3 à 3 étapes

    Autofocus :

    • Détection de phase
    • Détection de  Contraste
    • Multi-zone
    • Sélection sur un seul point
    • One shot
    • Continu (suivi)
    • Live View

    Vitesse d’obturation de 30 secondes au 1/4 000ème.

    Le boitier s’enrichi d’un mode rafale à 10 images secondes.

    Le retardateur permet un temps de latence de 2 ou 10 secondes ou 10 secondes et 3 images.

    En plus du mode auto intelligent qui choisi automatiquement le bon mode en fonction du sujet (paysage, portrait, macro, etc.) on retrouve les classiques modes experts PASM (Programme, priorité ouverture, priorité vitesse et mode manuel).

    Modes de mesure de la lumière :

    • Multi
    • Centrale pondérée
    • Spot

    Correction d’exposition plus ou moins 3 IL par pas de 1/3.

    On retrouve aussi le mode HDR et DRO pour étendre la dynamique en cas de forts contrastes. En mode HDR l’appareil prend 3 photos (dont une pour les hautes lumières et une pour les zones d’ombre) qu’il assemble automatiquement. Le mode HDR est très efficace.

    Vidéo full HD son stéréo en 1920 x 1080 (60 fps) en AVCHD.

    Le flash est un petit flash externe fourni avec le boitier.

    Le mode wi-fi permet d’envoyer directement des photos sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter, dans une tablette ou un smartphone ou dans une galerie d’image comme Picasa ou Flick. Ce mode permet aussi de se servir d’un smartphone comme viseur et déclencher à distance.
    Des applications seront téléchargeables afin d’étendre les possibilités du Nex 5R telle que l’appli pour appliquer des effets créatifs, ou contrôler le boitier à distance à partir d’un smartphone, etc.

    Sony prévoit également d’introduire plusieurs autres nouvelles applications, notamment:

    • « Time-lapse » – capture automatiquement une série d’images fixes à intervalles réglables. Ces images sont automatiquement combinées par le boitier, et peuvent être relus comme un clip vidéo.
    • « Photo cinématographique » capture une série d’images et les assemble avec un effet d’image animée où des parties d’une image statique semblent se déplacer tandis que d’autres restent statiques.

    Cartes mémoire : SD / SDHC / SDXC / memory stick pro duo / Pro HG Duo.
    Energie : batterie Lithium-Ion NPFW50 permettant environ 330 photos par charge.
    Dimensions : 11.08 x 5.88 x 3.89 cm
    Poids nu sans objectif : 276 grammes avec carte mémoire et batterie.

    Disponibilité : Octobre 2012
    Prix : 750 euros avec le 18-55mm.

    Mise à jour avril 2013 : on le trouve à moins de 630 euros actuellement avec le 16-55mm ou à moins de 540 euros avec le 18-55mm.


    Accessoires en option :

    batterie_NP_FW50

    Batterie supplémentaire : référence NP-FW50



    Télécommande en option référence RMT-DSLR1.



    Sony-ECM-SST1

    Micro externe : référence ECM-SST1


    chargeur_batterie_NP_FW50

    Chargeur de batterie : BC-VW1

    Comme on ne trouve pas le chargeur de batterie partout, je vous donne donc deux liens où on peut le trouver :

    Digixo_chargeur de batterie pour Nex 5N ou N5R

    amazon_chargeur de batterie pour Nex 5N ou N5R

    Sans le chargeur de batterie il faut recharger celle-ci dans le boitier, celui-ci étant alors branché sur le secteur vous ne pouvez pas l’utiliser le temps que la batterie charge. Si vous n’avez qu’une batterie ça ne change rien mais si vous en avez deux, il est pratique de pouvoir se servir du boitier pendant que l’autre batterie charge sur le chargeur indépendant.



    Viseur Externe


    NEX_5N_viseur

    Il est dédié aux Nex 5N et 5R. Sony va aussi proposer un viseur externe qui aura les mêmes caractéristiques que celui du Nex 7, je ne sais pas si ce viseur sera compatible avec les anciens Nex 3 et 5 (En principe il ne serait pas compatible avec les anciens Nex). Le prix est de 350 €  ce qui fait tout de même cher mais le viseur est orientable. Référence du viseur : FDA-EV1S


    Nul doute que ce boitier va avoir du succès quand on connait déjà les qualités du Nex 5N tant au niveau de la qualité des images que de la colorimétrie, de sa gestion des hautes sensibilités en basse luminosité et de la dynamique du capteur de réflex qui l’équipe.

    Il ne lui manque qu’un GPS.

    Avoir un capteur de réflex dans un boitier de petite taille est un régal, pouvoir emporter ce boitier en permanence avec soi est un gros plus et j’avoue que mes réflex restent de plus en plus souvent à la maison. Même si il n’est pas aussi compact qu’un Sony RX100 qui rentre dans une poche de chemise le gain en encombrement et poids par rapport au réflex n’est pas négligeable.

    Lorsque je veux partir avec le moins de poids possible je l’équipe du 18-55mm, lorsque je veux avoir une plage focale étendue je monte dessus le 18-200mm qui fait alors certes perdre en compacité mais me donne plus de possibilités de cadrages.

    Le Nex 5-R vient se placer en fait entre le Nex7 et le Nex 5N reprenant les qualités de l’un et de l’autre.

    Note : pour ceux qui ont déjà le Nex 5N certes il y a des améliorations sur le 5R mais à mon avis cela ne vaut pas le coup de changer de boitier pour le 5R, l’ajout de la molette de réglage, du bouton Fn et du wi-fi n’étant pas une priorité à moins que vous ayez besoin de transmettre vos images dans l’instant.

    Les plus par rapport au Nex 5-N : la molette de réglage et le bouton Fn mais le 5N permettait la personnalisation de plusieurs boutons. Les applications qui vont s’étendre, par exemple le mode timelapse qui ne sert pas souvent est tout de même un plus et Sony compte sortir plusieurs applis au cours des mois qui viennent.
    Le déclenchement à distance à partir d’un smartphone qui sert de viseur.

    La bonne nouvelle puisqu’il est voué à remplacer le Nex 5N est que le prix du Nex 5N va baisser, donc cela peut être l’occasion d’acheter pour pas cher un boitier de qualité qui a presque tout ce que propose le 5R. Le 5-R devrait sortir à 750 euros avec le 18-55mm et le Nex 5 N vient encore de baisser et passe sous la barre des 600 euros avec le 18-55, cela fait tout de même 150 euros d’écart … et même 160 euros d’écart, chez digit photo (magasin très sérieux) le 5N est proposé à 589 euros avec l’objectif 18-55mm. A vous de voir si vous avez besoin des nouvelles fonctions du 5-R.


    _______________________________________________________________________


    Voir aussi :

    Sony Nex les objectifs disponibles


    25 responses to “Sony Nex 5R”


    • pepite

      A noter :

      Sony devrait aussi annoncer trois nouveaux objectifs :

      un 16-50mm f/3.5-5.6 pancake (extraplat) rétractable
      un 10-18mm f/4.0 OSS (non pancake).
      Et un 35mm f/1.8

    • Merci pépite pour cette nouveauté, je suis surtout intéressé par les nouveaux optiques, mais il va falloir être patient avant d’avoir de bons tests, il surtout à quel prix?
      Bruno


    • pepite

      Ils ne sont pas encore annoncés officiellement donc on ne connait pas encore les prix des objectifs, l’annonce se fera le mois prochain (en septembre) donc on va vite le savoir.


    • pepite

      Bon vous êtes assis ?
      ;-)
      Alors vous pouvez lire la suite, Carl Zeiss sort deux nouveaux objectifs qui seront disponibles pour plusieurs montures d’objectifs donc le Nex mais ne vous réjouissez pas trop vite, attendez le prix : le 25mm sera au prix de 3 300 euros (non non il n’y a pas un zéro de trop), et le zoom 28-80mm à… 14 900 euros et ceci hors TVA, ça frise les 18 000 avec la TVA !

      Je vous ajoute tout de même une photo du nouveau 25mm Carl Zeiss :

      auto

      Heuuuu… on va attendre les nouvelles obtiques Sony hein ;-)

    • Il n’ouvre même pas à 1 à ce prix la!!! :)


    • pepite

      Oui de la folie pure ! entre les derniers objectifs Canon et ces Zeiss les prix s’emballent en optiques pros !
      Déja que le 24mm f/1.8 Zeiss pour Nex était à 1000 euros mais là on dépasse les bornes !

      J’espère que le 10-18 Sony qui m’intéresse sera à un prix correct lui !

    • Je l’espère aussi Pépite car celui ci aussi je l’attends avec impatience, il est celui qui me fera rester chez NEX.


    • Corbes

      Ben oui, la très bonne optique « Pro » coûte très cher, mais il y a des raisons :

      Les verres optiques à caractéristiques spéciales dont ils sont pleins coûtent une fortune.

      La construction mécanique métallique de haute précision coûte aussi la « peau des f…. »

      Il y a une quantité énorme de contrôles à tous les niveaux de la fabrication et, donc, pas mal de rejets.

      Mais à ce prix, chaque exemplaire est parfait et dure une vie…


    • pepite

      Je trouvais déjà cher de mettre plus de 2500 euros dans des optiques pros Canon mais je l’ai fait à une époque mais 18 000 euros ! A moins d’être milliardaire, ce qui n’est malheureusement pas le cas, je n’arriverai pas à me décider pour des objectifs à ce prix, aussi bons soient-ils.

      …maintenant si on m’en offre un j’en prendrai un soin extrême mais je ne connais personne qui me ferait un tel cadeau ;-)


    • Corbes

      Bien sûr, Pépite. D’ailleurs, en as-t-on besoin pour faire de bonnes images? Surement pas !

      De telles optiques ne se justifient que pour des « Pros » institutionnels (médias, par exemple) qui ont besoin d’un matériel irréprochable, ultra performant, ultra résistant et ultra fiable.

      En fait, on peut jouer à « cherchez l’erreur » dans cette annonce : Est-ce qu’on va mettre une telle optique sur un NEX qui, malgré ses qualités indéniables, n’a vraiment rien d’un appareil « Pro » ?

      Je voudrais bien savoir combien ils vont en vendre ! Ca tient vraiment plus de l’exercice de style…


    • pepite

      Le Nex a énormément de qualités même si son petit gabarit fait plus compact que réflex, j’en suis enchantée et je le trouve supérieur à mon Canon 40D sur bien des points et même à mon 5D sur d’autres points. Le capteur est déjà nettement au dessus de ceux qui équipent certains réflex. Cela dit il est évident que ce n’est pas un 5D mark III.

      Maintenant en ce qui concerne le Zeiss il sera développé en plusieurs montures, donc pas seulement pour le Nex, d’autre part vu la taille de la lentille avant par rapport à la monture je vois assez mal ce type d’objectif sur un Nex, un Olympus OM-D ou un GH3 même si cela gênera moins les vidéastes qui travaillent sur trépieds.

      Cela dit il y a pas mal de photographes qui montent des optiques Leica sur les Nex, donc les personnes fortunées n’hésiteront surement pas à monter ce type d’optique sur leur boitier.

      Concernant les ventes à ce prix là ce sont de toute façon des optiques de niche et Zeiss doit très bien savoir qu’il ne vendront pas leurs objectifs comme d’autres des compacts ;-)

      Même si ils n’en vendent qu’une cinquantaine dans le monde par monture on arrive à 900 000 euros par marque soit environ 4 500 000 euros pour le 28-80mm soit l’équivalent de 9000 ventes de compacts à 500 euros.


    • Chavenay

      Sur la toile, on parle d’un nex-6. C’est une fausse rumeur ?


    • pepite

      Non ce n’est pas une fausse rumeur, le Nex 6 devrait être annoncé bientôt.
      Il serait de construction plus classique avec une molette PASM sur le dessus du boitier, un viseur et un un flash intégrés au boitier et pilotable à distance à partir d’un smartphone comme le Fuji X-E1.

      auto

      A noter que le viseur externe orientable à baissé de prix il passe à 306 euros sur amazon. Il faudra donc voir à quel prix est proposé le Nex-6 et ses différences avec le 5R.


    • Chavenay

      Merci Pépite. Voulant m’équiper en Nex, je vais avoir du choix en tous les modèles.
      Pour l’instant, je suis fixé sur le Nex5R + objectif 18-200. J’attends les annonces de cette semaine de la part de Sony.


    • pepite

      Les 3 prochains objectifs Sony que l’on devrait voir sur le marché pour les Nex :

      Sony 10-18mm f / 4 OSS : disponible en Novembre 2012.
      Sony 35mm f/1.8 OSS : disponible en Décembre 2012.
      Sony 16-50mm f/3.5-5.6 OSS (kit avec objectif): disponible en principe pour janvier 2013.

      Je crois que je l’avais déjà signalé quelque part.

      Le Nex 6 avec le 16-50mm équivalent 24-75mm (pas plus important que le 14-42 pancake Olympus) :

      auto

    • Bonsoir Pépite, bonsoir à tous!

      J’ai décidé d’acquérir un NEX comme second boitier (j’ai un A77 dont je suis pleinement satisfait).
      Après avoir éliminé le NEXF3, je me suis retourné vers le 5N quand Sony à annoncé la sortie de son remplaçant le 5R.
      Toute ma stratégie s’écroule.
      Si je ne suis pas vraiment intéressé par le WIFI et encore moins par le téléchargement d’applications, que reste t’il à ce boitier pour que je me décide à l’acheter? d’autant que les prix du 5N s’effondrent et que je ne suis pas sûr d’avoir une meilleure qualité de photo sur le NEX5R.
      Mon budget tournant autour de 600 à 700 euros. Avez vous des suggestions?


    • pepite

      Bonjour jean-Pierre :-)

      Pas facile de choisir, le Nex 5N est une valeur sure, on le connait on connait la qualité des images mais aussi son ergonomie atypique qu’il faut penser à configurer. Personnellement je suis ravie de ce boitier.

      Pour le 5R il apporte quelques améliorations mais le point d’interrogation est sur le capteur qui intègre maintenant un autofocus différent et là on a pas de recul pour savoir si on gagne vraiment en rapidité et si la fiabilité de ce nouvel autofocus hybride est aussi bonne que celle du 5N .

      Au niveau de la qualité d’image je pense que ce sera la même chose.

      Il y a aussi cette nouvelle molette de réglage qui peut peut-être être un plus.

      Comme le 5R remplace le 5N il est normal que le 5N baisse de prix, il va surement disparaître des catalogues d’ici peu.

      Si tu ne penses pas télécharger d’applications je crois que le 5N est une super affaire au prix où il est, par contre si tu penses revendre ton boitier un jour il est sûr que plus un appareil est ancien plus il perd de valeur.

      Avec ton budget tu pourras peut-être avoir le 18-55mm + le 16mm pancake si tu prends le 5N (699 € le tout chez Digit-photo), ce qui peut être utile dans les lieux exigus ou pour de larges paysages, le 16mm n’est pas le meilleur objectif mais sa réputation est un peu exagérée, en fermant à f/8 il devient aussi bon qu’un autre, son point faible étant surtout aux grandes ouvertures. Ca te permettrait donc d’avoir deux objectifs dont un grand angle supplémentaire et peu encombrant.

      C’est toujours difficile de trancher !

      L’autofocus devrait en principe être plus rapide avec le 5R, prends tu en priorité des sujets très rapides ? Par rapport à ton réflex à quoi dédies-tu plus spécialement l’hybride ? Ce sont des questions que tu dois te poser. J’avais pris quelques photos de chevaux à l’obstacle (avec le 18-200mm) je n’avais pas eu à me plaindre de l’autofocus du 5N, maintenant je n’ai pas essayé sur des voitures de courses.

    • Merci pour tes éclaircissements Pépite. Je destine essentiellement le NEX aux clichés tout venant genre paysages, famille, vidéo etc..Le 18-55mm devrait suffire pour celà.La rapidité de l’AF n’entre pas trop en ligne de compte non plus.
      Je garde le 70-300mm Sony vissé sur le A77 pour tout ce qui est mouvant. (oiseaux, aéronautique, photos travaillées etc…)J’ai bien un 16-50mm Sony aussi mais le NEX m’évitera de changer trop souvent d’objectif dans l’urgence quand je pars vadrouiller.
      Pour ce qui est de la revente, oui le prix va chuter de plus en plus mais le prix d’achat aussi. ET puis je peux l’avoir pour environ 200 euros de moins que le NEX5R.Je crois que tu m’as peut être aidé à prendre ma décision là.


    • pepite

      C’est l’idéal :-)

      Un boitier avec le gros télé prêt à déclencher à tout moment pour tout ce qui bouge et un boitier pour le tout venant, les photos de rues et les paysages avec un objectif plus standard.


    • coutenceau jean-pierre

      Bonjour à tous!

      Finalement j’ai opté pour le NEX5R. Je l’ai reçu hier. Beau boitier, bien fini, robuste et enfin avec des boutons bien placés: Le mode film sur la tranche en haut avec le mode lecture, un sélecteur de PSAM très utile à la fois pour sélectionner le diaphragme ou la vitesse et faire défiler ou effectuer des réglages en mode lecture.
      Bonne nouvelle, ce sélecteur est cranté, ce qui évite, comme sur le NEX7, des dérapages.
      Dans la rubrique mauvaises nouvelles (je suis furieux) pas de chargeur séparé. A ce prix c’est une honte pour Sony. Obligé de connecter l’appareil au secteur, ce qui l’immobilise pour 3 bonnes heures.
      pas de flash incorporé non plus (mais çà je le savais).
      En dehors de çà, une très bonne montée Iso, je dirais même excellente ( j’ai posté des exemples sur Chassimages, titre NEX5R).

      Le Wifi est sympa. pour l’instant j’ai téléchargé diverses photos originales vers mon smartphone, très rapidement et très facilement. Adieu les fils_ Par contre, impossible de faire la même chose sur ma tablette qui pourtant est sous Android comme le téléphone. Mystère!
      La manip pour télécharger des applications est simple aussi. A part qu’il faut décliner un mot de passe très souvent.Celles ci se stockent dans un dossier. J’espère que les appli rajoutant des réglages au NEX5R s’incorporent dans le menu. Sinon, bonjour la patience.

      Les clichés sont très bons, peu bruités jusqu’à 3200 isos y compris. Après cela se dégrade à 6400 isos mais très raisonnablement. avec un traitement du bruit par DXO, on devrait obtenir un 6400 iso de très bonne facture.
      J’ai également réalisé une petite vidéo et je suis enchanté du résultat. Une fluidité exemplaire, une bague de zoom du 18-55mm très douce et sans accroc et le steadyshot fonctionnant parfaitement. Aucun cliquetis intempestif.
      Aucune teinte saumonnée ou autre sur les clichés. Ceux ci sont très nets avec un très bon piqué avec le réglage par défaut.
      J’ai activé la zone détection de phase sans avoir remarqué de changement particulier. Il est vrai que ce NEX5R dispose d’un AF de course. Je pensais n’en avoir aucune utilité mais j’ai pû l’apprécier en shootant mon petit fils, très remuant.
      L’écran LCD se règle facilement et permet des positions sympa pour prendre des photos. Le mécanisme à l’air robuste.
      Pour finir, une touche FN très utile: Je pensais tout de même que les réglages seraient plus nombreux, un peu comme sur le A77.
      Voilà. J’espère que ce petit message servira à ceux qui veulent franchir le pas.
      Amicalement
      Jean-Pierre


    • pepite

      Très bien ton retour d’expérience :-)

      Personnellement les Nex me bluffent par leur fidélité colorimétrique, je n’ai jamais observé de teintes saumonées dans les clichés que ce soit sur le Nex 5 ou avec le Nex 5N. Cela se confirme donc avec le 5R et surement le Nex 6 qui possède le même capteur que le 5R :-) . C’est avec le Nex 7 que l’on observe des dérives. La balance des blancs auto des séries 5 (5, 5N, 5R…) est un modèle du genre.

      La gestion des hautes sensibilités est aussi meilleure sur les Nex série 5 (5N, R etc) que sur le Nex 7, avec une très faible perte de colorimétrie malgré la montée en iso même à 25 600 iso.

      Dommage effectivement que le chargeur ne soit pas livré avec le 5R, il est livré avec le 5N.

      La stabilisation en vidéo très bien étudiée permet des prises de vues à main levée au moins en grand angle sans sautes dans le film et pour peu que l’on fasse attention à effectuer des gestes lents et bien coulés lors de mouvements de caméra.

      J’ai rajouté deux liens dans l’article vers des adresses où l’on peut trouver le chargeur de batterie, il faut compter environ 62 euros pour le chargeur. C’est surtout utile si l’on a plusieurs batterie.


    • pepite

      On commence à entendre de plus en plus parler d’un Nex full frame 24×36 pour 2013, d’après Sony il n’y a pas de problème pour inclure un grand capteur dans un boitier Nex.


    • coutenceau jean-pierre

      Bonjour Pépite, bonjour à tous!

      Effectivement, les images des NEX sont de très bonne facture en Jpeg.
      pas encore testé le raw. Ce NEX5R est dans la bonne lignée du 5N et les résultats sont très proches.
      Tout çà pour en venir au WIFI: J’ai longuement testé le téléchargement d’applications, de photos sur PC, smartphone et tablette.
      Le téléchargement d’applications peut être interessant à petite echelle, à condition qu’elles s’intègrent au menu une fois telechargées (du moins celles concernant les reglages (ce qui ne semble pas être le cas).
      Celles concernant les retouches photos font figure de gadget.Le post traitement sur écran LCD n’est pas la panacée. Rien ne vaut un écran calibré.
      Pour les autres, les payantes, j’ai l’impression que celà va fournir à Sony une source de revenus non négligeable dans l’avenir, au détriment des photographes qui risquent de payer ce qui est intégré aujourd’hui.
      Le téléchargement de photos sur les periphériques précités ne m’ont pas non plus (après moults essais) emballé.
      J’ai poussé le vice jusqu’à voir quel chargement (le tradi avec la carte SD
      ou le WIFI )était le plus rapide.
      Le temps d’intégrer mon mot de passe, d’ouvrir l’application qui va bien et de prodéder au téléchargement (assez long) j’avais déjà les clichés sur mon ordi ou sur ma tablette et j’étais en train de les consulter.
      Pour le smartphone on gagne du temps, mais je n’ai pas l’habitude de stocker mes photos sur un mobile, en attendant de les traiter sur le PC.
      Bref: A mon humble avis, ceux qui possèdent actuellement un NEX5N ont tout intérêt à le garder précieusement. Ce dernier n’a rien à envier au nouveau venu.
      Je termine avec l’AF « détection de phase ». Celui ci enclenché est sensé fournir du boost à l’AF (ou alors je n’ai rien compris).
      Là aussi, j’ai fait des essais en ne remarquant aucune différence, sauf dans la colorisation des clichés.. Mais je me trompe peut être.
      Voilà le modeste avis d’un modeste photographe.
      Amicalement


    • pepite

      Merci Jean-Pierre, très intéressant :-)

      Oui c’est aussi ce que je pense, par contre pouvoir se servir d’un smartphone pour déclencher à distance me parait intéressant dans certains cas, mais ça ne vaut pas le coup de changer de boitier pour ça ;-)


    • pepite

      Je viens de voir cet appareil qui avait remplacé le Sony Nex 5N à 419 euros avec le zoom 18-50mm chez Boulanger ! Certes il est sorti il y a 18 mois mais c’est un super boitier.


     Leave a reply