• Fuji X-E1 un X-Pro One II

    fuji_X-E1_18-55mm_face

    Fuji annonce un nouvel hybride à objectifs interchangeables équipé du même capteur de réflex APS-C 16 millions de pixels que le X-Pro One, celui-ci est équipé d’un viseur de qualité étonnante et d’un processeur Pro EXR.

    La monture est également la même que pour le X-Pro one, les nouvelles optiques XF pourront donc être utilisées sur l’X-E1.

    Le boitier dont le corps est en magnésium est légèrement plus petit que celui de son grand frère et a à peu près la même taille que le Fujifilm X100.

    Il sera disponible en noir ou noir et argent. Le kit sera équipé de l’objectif XF stabilisé 18-55mm équivalent 27-84mm f/2.8-4.

    D’après Fuji l’X-E1 est capable de fournir une résolution qui est supérieure aux autres capteurs APS-C, et pouvant égaliser certains capteurs full frame 24 x 36 trouvés dans les appareils photo reflex numériques populaires.

    Le X-E1 peut également réduire efficacement le moiré sans avoir besoin d’un filtre optique passe-bas. Cela permet au boitier de maximiser sa résolution extrêmement élevée.

    L’appareil est doté d’un viseur électronique OLED haut de gamme de 2.36 millions de pixels. C’est le même micro afficheur que celui qui équipe certains hybrides Nex et SLT Sony. On regrette par contre que l’écran arrière ne soit pas plus grand et fixe,  Fuji a opté pour un écran non tactile de 2.8 pouces et 460 000 points alors que tous les concurrents offrent un écran de 3 pouces avec une résolution supérieure.


    X-E1_silver_dos

    Le bouton Q appelle un écran de contrôle à partir duquel vous pouvez modifier de nombreux paramètres de l’appareil photo.
    Bonne nouvelle Fuji a pensé à ajouter un correcteur dioptrique au viseur pour l’adapter à la vue du photographe (oubli presque impardonnable sur le Pro One).

    Au niveau de l’autofocus ayant été sujet à de grandes critiques pour le X-Pro One, Fuji assure que l’X-E1 possède une mise au point extrêmement rapide. La détection de contraste de l’ X-E1 permettrait une mise au point en 0,1 seconde avec le zoom 18-55 mm.
    D’après DPreview qui a eu un appareil de pré-production en main, sans égaler les meilleurs hybrides (Nex 7 et Olympus OM-D) la mise au point s’avère en très net progrès par rapport au Pro One.

    Le coûteux viseur de l’X-Pro one qui a subi beaucoup de critiques est ici remplacé par un viseur uniquement électronique. Je disais justement il y a quelques jours à quelqu’un que Fuji serait amener à cette solution. Espérons donc que l’autofocus et la mise au point manuelle seront plus faciles et plus fiables qu’avec l’X-Pro One.

    L’X-E1 utilise un nouvel algorithme de mise au point automatique, qui promet une vitesse nettement améliorée, notamment avec l’objectif XF60mm F2.4 Macro R ou lorsque vous photographiez en faible lumière. Fujifilm affirme que le X-E1 et X-Pro1 (après mise à jour du firmware en version 2) offrent maintenant des vitesses AF compétitifs avec des Boitiers de référence tels que l’Olympus OM-D-E M5. La mise au point manuelle électronique a aussi été améliorée, en permettant une mise au point précise au moyen du viseur. Il a été ajouté un mode de grossissement 3x pour aider le focus manuel, qui devrait être moins sujet à des problèmes de bougé lorsque vous utilisez longues focales.

    Par rapport à X-Pro one l’X-E1 reçoit encore quelques nouveautés comme le flash pop-up et la possibilité de brancher un micro externe avec une prise stéréo 2.5 pour l’enregistrement vidéo. Le temps d’écriture sur la carte a également été divisé par deux, le temps de latence pour la lecture d’une image après la prise de vue a également été amélioré et il est maintenant  possible de visualiser l’image que l’on vient de prendre en 2 secondes. En dehors de cela il est semblable au X-Pro One et Fuji affirme que la qualité d’image sera semblable à celle du X-Pro One.

    Le sensibilité est variable de 100 à 25 600 iso et de de 200 à 6 400 iso en mode auto.

    Au niveau des optiques, en plus de l’utilisation des nouvelles optiques Fuji, le boitier permet grâce à la bague d’adaptation d’utiliser une grande variété d’objectifs M.

    L’optique de haute qualité se compose de 14 éléments en 10 groupes, dont 3 lentilles asphériques et 1 élément à faible dispersion, ainsi que d’un diaphragme à sept lamelles arrondies. Ce zoom couvre un large éventail de focales fréquemment utilisés focales de 18mm en grand angle à 55 mm téléobjectif moyen pour capturer aussi bien des paysages que des photographies de rue. Le diamètre de filtre du 18-55mm est de 58mm.

    L’ X-E1 offre des « modes de simulation de film» pour simuler les couleurs de film photo classique. Ces modes de simulation de film incluent «Velvia», «Astia, » et « Provia», ainsi que deux paramètres supplémentaires basés sur des films négatifs couleur professionnels, PRO et PRO Neg.Std Neg.Hi.

    En outre, un traitement numérique avancé dans le X-E1 permet de multiples expositions, offrant aux photographes la possibilité de prendre deux photos tout en contrôlant visuellement l’image finie, que ce soit dans le viseur ou l’écran LCD.

    Un mode panorama par balayage est également disponible.

    Format d’image : 3/2, 16/9ème, carré.

    Format de fichier : Jpeg, Raw, Raw + jpeg.

    Autofocus :

    • Détection de contraste
    • Multizones
    • Centre
    • Continu
    • Détection des visages
    • Live View
    • Mise au point manuelle.


    Vitesse d’obturation de 30 secondes à 1/4000ème de seconde.

    Modes d’exposition :

    • Programme
    • Priorité ouverture
    • Priorité vitesse
    • Manuel

    X-E1_dessus


    Détails :

    X-E1_dessus_details

    Notez les deux molettes pour le réglage de la vitesse et la correction d’exposition.
    Le bouton personnalisable « Fn » contrôle les ISO par défaut mais peut-être modifié.


    Prises de vues ; Unique, continue (6 images par seconde en rafale), ou retardateur 2 ou 10 secondes.

    On trouve aussi plusieurs modes bracketing : (AE / ISO / DR et FS, pas de bracketing sur la balance des blancs).

    Modes de mesure :

    • Multizones
    • Pondérée centrale
    • Spot


    Correction d’exposition : ± 2 IL par pas de 1/3

    Flash pop up, sans fil de flashs distants, griffe porte accessoires pouvant recevoir des flashes externes (EF-X20, EF-20, EF-42), réglages du mode flash : auto, on, off, yeux rouges, synchro lente, second rideau). Synchro X : 1/180ème de seconde.

    La batterie permet environ 350 photos par charge.


    Vidéo. Enregistrement Full HD.
    Le X-E1 prend en charge la prise de vidéo Full HD (1920×1080) à 24fps, micro stéréo. En outre, vous pouvez désormais utiliser des modes de simulation Film monochrome lors de l’enregistrement vidéo. Il est possible de brancher un microphone stéréo (vendu séparément) à l’entrée microphone externe pour un enregistrement audio de qualité accrue.

    Cartes mémoire : SD / SDHC / SDXC.
    Connecteurs : USB 2 et  mini HDMI
    Energie : Batterie lithium Ion NP-W126 permettant environ 350 photos par charge.
    Dimensions : 12.9 x 7.5 x 3.8 cm
    Poids avec batterie (sans objectif) : 350 grammes.

    Disponibilité : novembre 2012.

    Prix du boitier seul : environ 900 euros.
    Avec le 18-55 mm environ 1 300 euros.
    18-55mm stabilisé seul : 650 euros.

    Télécommande en option référence RR-80.


    En version noire :

    X-E1-noir


    Nul doute que Fuji a su corriger le tir avec ce nouveau boitier, le problème venant de la difficulté de mise au point aussi bien en autofocus qu’en mise au point manuelle du X-Pro One, celle-ci devrait être corrigé, l’autre souci était la lenteur du boitier. Connaissant le professionnalisme de la marque, j’ai hâte de voir les images délivrées par le p’ti nouveau tant la qualité des photos du X-Pro One était exceptionnelle.


    L’X-E1 n’est pas un petit boitier très compact même si il reste sous la taille d’un réflex, comparaison entre un sony nex 7 et l’Olympus OM-D :


    compar-taille

    L’X-E1 est cependant plus petit que L’X-Pro One grace à l’élimination du viseur optique, l’X-E1 ne comportant que le viseur électronique.

    X-E1 Dimensions : 12.9 x 7.5 x 3.8 cm
    X-Pro One : 13.9 x 8.18 x 4.3 cm.


    Bons points : La contruction, la qualité des images, la dynamique du capteur, la gestion des hautes sensibilités, le panorama par balayage, la qualité des optiques Sony. Et l’indispensable correcteur dioptrique pour régler le viseur à sa vue !

    Regret : l’écran de petite taille et fixe. Pour les vidéastes la vidéo qui n’égale pas certains autres boîtiers mais c’est un appareil conçu avant tout pour la photo.


    Prix : 899 € nu et environ 1 300 € avec le nouveau zoom 18-55mm f/2.8-4 stabilisé.

    Mise à jour septembre 2013 : 789 € boitier nu et moins de 1100 euros avec l’objectif zoom 18-55mm f/2.8-4 stabilisé


    Accessoires en option :

    Etui : BLC-XE1 demi-étui en cuir permettant de changer d’accu et de carte mémoire sans avoir à le retirer complètement.
    Télécommande : référence RR-80. 
    Micro stéréo 
    Poignée HG-XE1.
    Batterie supplémentaire : référence NP-W126.



    Nouvelle Optique

    fujinon_xf14mm

    Le nouveau FUJINON XF14mm F2.8 équivalent 21 mm offre un superbe ultra grand angle dont Fuji dit qu’il offre une résolution exceptionnelle de bord à bord. La nouvelle optique est constituée de 10 éléments en 7 groupes, dont 2 asphériques et 3 éléments supplémentaires de faibles dispersion, et un diaphragme à sept lamelles arrondies.
    Distance minimale de mise au point : 18 cm.
    Diamètre de filtre 58mm. Non stabilisé.

    Prix environ 800 euros.


    Optiques disponibles pour l’X-E1 :

    optiques

    Ici le 18-55mm f/2.8-4 (un peu plus imposant que le 18-55mm des Sony nex), le 60mm f/2.4 macro R et le 35mm f/1.4 R.


    Le 18mm f/2 (monté sur le Xpro one) :

    fuji_xpro1_18mm_f-2


    La gamme optique s’est donc enrichie, en fixe :

    • 14mm f/2.8 équivalent 21 mm
    • 18mm f/2 équivalent 27 mm
    • 35mm f/1.4 équivalent 52.5 mm
    • 60 mm macro f/2.4 équivalent 90 mm


    Zoom : 18-55 f/2.8-4 équivalent 27-82.5 mm.

    Un télé 55-200 mm est prévu pour 2013. Un 23 mm équivalent 35mm est également prévu pour 2013.

    Des optiques lumineuses et de haute qualité qui ont toutes une grande ouverture.


    Formules optiques :

    18mm f/2

    ► formule optique : 8 lentilles en 7 groupes (2 asphériques) 
    ► distance minimale de mise au point :18 cm 
    ► filtre : 52 mm 
    ► motorisation : oui 
    ► stabilisateur : non 
    ► joint d’étanchéité : non 
    ► dimensions : 64,5 × 40,6 mm 
    ► poids : 116 g 
    ► fabriqué au Japon 
    prix : 580 €


    35mm f/1.4 :

    ► 8 lentilles en 6 groupes (1 asphérique) 
    ► distance minimale de mise au point : 28 cm 
    ► filtre : 52 mm 
    ► motorisation : oui 
    ► stabilisateur : non 
    ► joint d’étanchéité : non 
    ► dimensions : 65 x 54,9 mm 
    ► poids : 187 g 
    ► fabriqué au Japon 
    prix : 580 €


    60mm :

    ► 10 lentilles en 8 groupes (1 asphérique, 1 ED) 
    ► distance minimale de mise au point : 10 cm 
    ► filtre : 39 mm 
    ► motorisation : oui 
    ► stabilisateur : non 
    ► joint d’étanchéité : non
    ► dimensions : 64,1 x 70,9 mm 
    ► poids : 215 g 
    ► fabriqué au Japon 
    prix : 630 €


    11 responses to “Fuji X-E1 un X-Pro One II”


    • marcB

      Merci Pépite pour cette actualité :-)

      Je le trouve sacrément tentant cet pan, j’attends avec impatience les tests de son AF pour confirmer que Fuji à bien corrigé le défaut essentiel de son ainé, ce qui m’a retenu de craquer pour le X Pro1 jusqu’à aujourd’hui.


    • MOTO78

      Si ce joli Fuji tient ses promesses ce sera un sérieux concurrent pour le Sony NEX7 trop riche en pixels et une gamme optique qui demeure restreinte et l’Olympus dont l’ergonomie laisse à désirer, comme si la marque avait « oublié » tous les acquis depuis le E1 remarquable de simplicité jusqu’au E620 léger, complet avec ses touches rétroéclairées.
      Fuji avec ses belles optiques lumineuses, son capteur exceptionnel pourrait mettre tout le monde d’accord, surtout si la fiabilité est acquise, les lenteurs se corrigent avec les nouveaux firmware.
      Très tentant.

    • Merci pépite pour cette nouvelle.
      Ce boitier a l’air très intéressant, plus que le pro1 dont le prix était trop élevé.
      La concurrence va devoir riposté, il faut voir ce que le NEX6 va proposer et à quel prix. Les Nex pêchent par leur manque d’optiques de qualité et fiuji en peu de temps met sur le marché des cailloux très intéressants, chercher l’erreur.
      Cordialement
      Bruno


    • pepite

      Il manque pour le moment chez Fuji un zoom télé mais je pense que cet X-E1 est une nette amélioration du Pro One. Sony et Olympus gardent pour eux la rapidité de mise au point, d’enregistrement et de lecture. Ce sont tous d’excellents appareils.

      Chez Sony ça manque effectivement encore d’optiques haut de gamme malgré les excellents Carl Zeiss dernièrement sortis, par contre leur 18-200 mm est vraiment pratique en tant qu’objectif polyvalent.

      Sony et Olympus ont un écran basculable qui offre aussi un confort supplémentaire lors des prises de vue en Live View

      Chacun de ces boîtiers a ses avantages et ses inconvénients. En qualité d’image c’est vrai que le Fuji est muni d’un capteur de haut vol, le meilleur capteur des trois.


    • choco.late

      le probleme reste le faible support du devellopement des fichiers Raw de ce fameux capteur x-trans… les resultats dans lightroom semblent tres decevants .
      Doit on se contenter du logiciel fourni avec l’appareil?


    • pepite

      Je crois que le logiciel fourni par fuji n’est pas génial.

    • Une grande preview qui est presque un test sur Dpreview :

      DP_fuji_X-E1

      Le gros plus, c’est la qualité d’image à 6400 ISO, et l’objectif 18-55 2.8-4.0 : toute la concurrence est nettement larguée, celui qui s’accroche le mieux est encore le Nex 5N.
      Le gros moins, c’est le prix (plus de 2 fois le 5N, quand même…)


    • pepite

      Exactement, le gros plus sont les hautes sensibilités. Pour moi ça ne vaut pas le coups vu le prix de changer de boitier, d’autant que j’ai vraiment pris l’habitude de mon Nex et qu’il me convient pour 90% de mes photos ;-)


    • pepite

      Le compact Fuji xm1 devrait être annoncé le 25 juin. Plus compact qu’un xe1 mais sans viseur, il aura le meme capteur et un écran inclinable. Fuji présentera aussi deux nouvelles optiques, un zoom et un pancake (extra-plat).


    • pepite

      Encore une nouvelle mise à jour du firmware :

      Fujifilm a donné plus de détails sur ses prochaines mises à jour du firmware pour le X-Pro1 et X-E1 (versions 3.00 pour le X-Pro1, et 2,00 pour le X-E1). En plus de la promesse pour améliorer la vitesse de mise au point automatique, il est dit que la précision de mise au point sera amélioré avec des sujets difficiles. Les mises à jour ajouteront également un «focus picking pour aider la mise au point manuelle, amélioreront la stabilisation d’image pendant l’enregistrement vidéo avec l’objectif F2.8-4 18-55mm.
      Elles devraient être disponibles en téléchargement le 23 Juillet sur le site Fuji.


    • pepite

      Fuji arrête la production des X-E1 et baisse le prix de l’X-E2, un nouveau modèle devrait logiquement être annoncé à la prochaine photokina.


     Leave a reply