• Pentax K-5 II et Pentax Q10 franchement pas vraiment nouveaux

    K5II

    Ricoh Pentax annonce le Pentax K-5 II et K-5 II S.

    Une version II avec des améliorations mais toutefois minimes qui n’offriront pas un énorme intérêt pour celui qui possède déjà un K5 .

    Les deux boitiers héritent du capteur 16 millions de pixels du Pentax 5 et de son boitier en alliage de magnésium résistant aux intempéries.

    La plus grosse différence se situe au niveau du capteur autofocus amélioré qui fournira une plus grande précision pour les objectifs ouvrant à f/2.8 et un meilleur suivi lors de prises de vues des sujets en déplacement.

    Le changement vient d’un nouveau module de mise au point, le Saphox X, avec onze collimateurs comme le K5. Fondé sur un algorithme revisité, il fonctionne mieux en basse lumière (jusqu’à -3 IL) et en haute lumière, il suit les sujets en mouvement avec plus de pertinence.

    Disponibilité : octobre 2012 
    Prix environ 1 120 euros avec le 18-55mm WR du kit et 800 euros en boitier nu. Un kit avec un objectif 18-55mm de base sera également proposé à 870 euros.


    Le K-5 IIs pour 100 euros de plus est le même que le K5 II mais il est fabriqué sans filtre passe bas afin d’offrir une résoultion plus élevée mais avec tous les risques de moiré que l’on connait lors de prise de vue comportant des sujets répétitifs (exemple : sur les écailles d’un lézard).


    Des boitiers similaires, entre le K5 le K30 et les K5II et K5 IIs pas d’énormes différences même si la précision de l’autofocus sera meilleure avec certains objectifs à grande ouverture avec les K5 II et K5 IIs.


    Pour les caractéristiques voir l’article sur le Pentax K-5 :

    Pentax K-5

    et le Pentax K-30 :

    Pentax K-30


    Mise à jour juin 2013 :

    Le Pentax K5 II a obtenu le prix Gold award :

    logo gold award




    Pentax Q10

    pentax_q_10

    Reprenant son système Q Pentax ajoute un adaptateur pour les objectif en monture K. Il est doté d’un obturateur mécanique (1/1000 s – 30 s) et d’une bague pour gérer l’ouverture. L’adaptateur permet de monter des objectifs à monture K sur les boitiers Q (avec mise au point manuelle, pas d’autofocus). Avec un crop factor dû à la petite taille du capteur du Q10 qui est d’environ 5.5x, un objectif 28mm donnera un champ de 154mm et le pancake (extra-plat de 1.5 cm d’épaisseur) DA 40 mm f/2,8 Limited devient un 270 mm en équivalent 24 x 36.

    Le Q10 avec un capteur de compact standard remplace le Pentax Q, là encore très peu de nouveautés par rapport au Pentax Q. Il dispose d’un corps légèrement remanié et actualisé avec un capteur CMOS 12.4MP 1/2.3 « rétro-éclairé. Les améliorations incluent un fonctionnement plus rapide et plus performant de l’autofocus. Il est doté d’une sensibilité allant de 100 à 6400 ISO, d’un mode HDR, du même écran fixe de 3 pouces offrant de 460.000 points que le Pentax Q et d’une meilleure batterie.
    Le Q10 est également capable comme le Pentax Q d’enregistrer des vidéos en Full HD 1080/30p (format H264) son mono et il profite d’un bon nombre de filtres créatifs, mais également d’outils d’édition.
    Il propose un nouveau système pour la poussière, le Dust Removal II que l’on retrouve aussi sur les K-5 II et K-5 IIs.

    Un 15-45mm F/2.8 80-250mm rapide vient compléter le Q10.

    On y retrouve les modes PASM, la molette frontale donnant directement accès à certains effets (ou à d’autres options de rendu, comme le style d’image, le ratio hauteur/largeur ou encore les filtres numériques), la même ergonomie, la même possibilité d’enregistrer en raw, le même flash pop-up que le Pentax Q.

    Il coûtera environ 500 € avec le zoom du kit standard 5-15mm f/2.8-4.5, en double kit à 700 € avec les avec un 5-15mm f/2.8-4.5 équivalent 28-84 mm et un 15-45mm f/2.8, l’adaptateur monture K environ 250 €.

    Disponibilité : mi-octobre 2012.

    Le Pentax Q10 avec un gros télé :

    pentax-q10_tele

    Un peu disproportionné non ? ;-)


    12 responses to “Pentax K-5 II et Pentax Q10 franchement pas vraiment nouveaux”


    • pepite

      Je suis déçue par Ricoh, avec ses nouveaux réflex on a l’impression qu’ils tournent en rond et sortent des boitiers histoire d’en sortir. Pentax avait fait de tels progrès ces derniers temps ça casse un peu l’image.

      Je sais bien que le rachat de Pentax par Ricoh demandait du temps le temps que tout se mette en place mais là quand même on s’attendait à mieux qu’à une série de K5 à la file.

    • Concernant le Pentax K-5 II, je suis entièrement d’accord avec l’ensemble de ton texte. Oui, où est l’intérêt de ce « nouveau » boitier…
      Je n’ai jamais eu l’occasion de me servir d’un réflex non équipé d’un filtre passe bas, mais bon c’est certainement mieux d’avoir un petit lissage plutôt que des artefacts qui sont quand même largement atténués par le dit filtre.

      Bonne journée.

      Dominique


    • pepite

      C’est le K-5 II s qui ne possède pas de filtre passe-bas mais attention au moiré sur les sujets répétitifs comme je le disais dans l’article.

      Je n’ai toujours pas compris non plus l’intérêt de ces nouveaux boitiers.

    • Oui pour le filtre passe bas sur le Pentax K-5 II s, j’ai bien noté qu’il était présent sur le k-5 II :-)

      En fait, j’ai découvert cette histoire de filtre à la sortie du Nikon D800 E.
      J’ai lu des articles concernant ce filtre ou plus exactement son absence avec photos à l’appui dans différentes revues comme « Chasseur d’images » par exemple.


    • pepite

      Canon a déjà créé des boitiers sans filtre passe bas depuis plusieurs années avec ses modèles dédiés à l’astronomie. Il semble que maintenant ça devienne un peu une mode sur des appareils plus généralistes.

    • Un petit commentaire pour le Pentax K-5…enfin son grip :-)
      Si parfois on hésite avant l’achat d’un grip, je tiens à dire combien est grande la qualité du grip Pentax, belle enveloppe en alliage de magnésium je pense, aucun jeu dans toute la série de boutons concernant les reports de commandes qui sont nombreux. Cette qualité se paye malheureusement au prix fort, mais bon…je n’ai vraiment aucun regret.
      L’ensemble est certes alourdit, tout comme le volume et encore plus avec un objectif en f2,8…ça aussi c’est le « prix » à payer…et difficile de passer inaperçu…j’en ai fait plusieurs fois l’expérience, ce n’est pas toujours drôle…et je me suis aussi rendu compte que certains pensaient que ça coûtait une fortune…assez cher oui…c’est ce que je dis :-)
      …Alors quand j’arrive avec deux boitiers grippés (pour éviter de changer d’objectif)…que doivent ils penser…

      Bon week-end pepite.


    • pepite

      Et quand tu arrrives avec deux boîtiers Canon avec des objectifs blancs on te demande pour quel journal tu travailles ou si c’est pour la télé ;-)

      Pas vraiment pratique quand tu avais l’oeil dans le viseur pour prendre un héron qui venait juste d’attraper un poisson et l’avait en travers de son bec et que tu voulais vite déclencher avant qu’il ne soit trop tard !

    • Hier pour les besoins d’un reportage pour le journal, j’ai travaillé avec un photographe pro et cameraman, il a fait les 2 boulots (photo et vidéo) toute la journée (une commande pour une fédération, ça se passait au CREPS), il avait un gros Sony HD en caméscope et un 5 D Mark II en apn, et bien il m’a dit qu’il connaissait le K-5 (je travaillais avec, car en plus de l’article, j’ai fait quelques clichés pour des associations) et que cet apn n’avait pas à rougir (de honte :-) devant le Canon.
      Il m’a également dit qu’aujourd’hui on pouvait faire de beaux clichés avec la plupart des appareils photos…que ça avait beaucoup changé par rapport à l’ère de l’argentique.
      …Ca m’a fait plaisir, car pour certains pros (et j’en connais), si on n’a pas le dernier Canon ou Nikon et en haut de gamme bien sûr…et bien on est un rigolo…ils ne le disent pas ouvertement, mais ils le pensent…
      La seule chose où je suis d’accord dans ce genre de discussion, ça concerne l’animalier, en effet rien ne vaut un 1 D Mark IV avec un 500 mm f4 (équipé éventuellement de l’extender 1,4x) et ça je le sais pour m’être pas mal servi du 1 D Mark III, telé, extender 1,4x (excellent) et 2x (pas très bon), etc…(rien n’était à moi, tout était en prêt).
      Il est bien évident qu’il y a encore mieux aujourd’hui chez Canon avec le 1 Dx…mais je ne connais personne qui puisse m’en prêter un, je n’ai d’ailleurs pas dans mes relations une personne qui le possède, il est quand même très cher.
      …Bon, j’arrête là :-)


    • pepite

      On ne peut quand même pas comparer un 5D mark II et un Pentax K5, rien que pour la gestion des collimateurs ça n’a rien à voir même si le K5 est un excellent boitier. Rougir de honte non mais ce ne sont pas des boitiers comparables, l’un est moyenne gamme (le Pentax K5 et équipé d’un capteur APS-C) l’autre est haut de gamme et équipé d’un capteur 24×36 (le Canon 5D mark II).
      Pour les extendeurs tous les x2 dégradent fortement l’image quelque soit la marque de l’extendeur et la marque du boitier, les pros n’utilisent que le x1.4.

    • J’ai lu récemment une interview d’un responsable Pentax (Japonnais) qui disait que pour l’instant un bon capteur APS-C associé à une bonne électronique faisait aussi bien qu’un full frame bas de gamme, je ne fais que répéter ce que j’ai lu…et ça n’engage que ce monsieur (c’est dommage, je ne retrouve pas le lien sur le net, l’interview était en anglais sur un site étranger…pas facile de bien traduire peut être).
      Il disait également que Pentax n’envisageait pas de sortir dans l’immédiat un full frame, mais plutôt un capteur très haut de gamme APS-C (Sony…je ne sais pas ??)
      Oui, bien sûr pour le 5 D Mark II et le K-5…(on ne peut pas réellement comparer vu la différence de boitier et capteur) n’empêche que hier soir et aujourd’hui quand je leur ai donné les clichés pris avec le Pentax K-5…tous très satisfaits…:-)

    • Autre interview Pentax / Ricoh France intéressante :

      pentaxiste


    • pepite

      C’est ce que je disais dans la rubrique papotage, rien de prévu en hybride, ni en full frame chez Ricoh, et jusqu’ici de multiples versions du K5 (K5, K30, K5 II et K5 IIs) qui étaient déjà sur les planches à dessin de Pentax avant son rachat il y a plus d’un an. Un peu décevant pour le moment. Pour les versions APS-C 2013 espérons que Ricoh/Pentax se bouge un peu.

      Pour en revenir aux pros et à Canon, Canon possède un SAV pro ce qui n’est pas le cas de Pentax ce qui est très important pour un pro qui a besoin d’un SAV rapide et efficace. J’y ai eu recours plusieurs fois et il faut reconnaitre que le SAV pro Canon est excellent (même si parfois les tarifs… heuuu – mais pas plus cher que chez Nikon).


     Leave a reply