• Fuji XF1 un compact de poche expert

    Fuji_XF1_face

    Il aurait été étonnant que Fuji ne cherche pas à répondre à Sony et son célèbre et remarquable RX100, avec un boitier de poche, mais avec un capteur plus grand que les compacts classiques, cependant qu’on ne s’y trompe pas le capteur du Fuji est deux fois plus petit que celui du RX100 de Sony.

    Sony RX100 capteur 116 mm2 (13.2 x x8.8)
    Fuji XF1 capteur  58 mm2 (8.8 x 6.6), le même capteur que celui qui équipe le Fuji X10 mais dans un boitier ultra compact. Zoom stabilisé très lumineux équivalent 25-100mm f/1.8-4.9.

    Cela dit ces boitiers (Sony RX100, Fuji X10 et XF1) ont un capteur plus grand que les autres compacts, exemple :


    capteurs_compacts

    On remarque tout de suite le grand capteur du Sony.

    Voilà pour la comparaison.

    En fait sur bien des points il s’agit d’un X10 relooké et amélioré tout en ayant perdu du poids et de l’encombrement (et également le viseur).

    Le Fuji XF1 est doté d’un capteur 2/3 EXR CMOS de 12 millions de pixels (le même capteur que celui du X10) et d’un objectif stabilisé très lumineux équivalent 25-100mm f/1.8-4.9 au zoom manuel grâce à la bague autour de l’objectif. (Le Sony RX100 possède un objectif 28-100mm f/1.8-4.9). Un bon point pour le Fuji qui commence à 25mm.

    La sensibilité est ajustable de 100 à 3200 iso en pleine résolution, on peut encore pousser la sensibilité mais au détriment de de la résolution qui passera à 6 millions de pixels de 4000 à 6400 iso. Là Sony reprend l’avantage avec des sensibilités couvrant une page de 125 à 25 600 iso et les images du Sony RX100 restent exploitables jusqu’a 6400 iso.

    L’écran est classiquement un écran fixe de 3 pouce et 460 000 points, la vidéo est full HD 1920 x 1080 H.264 avec micro stéréo. Contrairement au Fuji X10 le XF1 ne possède pas de viseur.

    xf1_dos


    Quand je le regarde de dos, je me demande où je vais pouvoir poser mon pouce pour tenir l’appareil.

    Par comparaison le dos du Sony RX100 :

    sony RX100 de dos


    L’objectif du XF1 est rétractable comme celui du Sony RX100, une fois la bague revenue en position « Off », tout l’objectif se retrouve dans le corps de l’appareil et il est alors possible le verrouiller dans cette position, il dépasse alors de trois ou quatre millimètres de la face avant du boitier.

    Le boitier avec l’objectif sorti :

    fuji_xf1_noir_objo_sorti


    Détails des bagues de l’objectif :

    xf1_objectif


    L’appareil photo sera disponible en 3 couleurs : beige et argent, noir et argent et rouge profond et argent. Le boitier est en aluminium et le revêtement en simili cuir.

    Destiné aux photographes experts il offre les modes PASM (programme, priorité ouverture, priorité vitesse et mode manuel) en plus du mode auto et des formats de fichiers Jpeg ou Raw et Raw + jpeg. On retrouve les effets artistiques à la mode en ce moment tels que Toy ou encore sélection de couleur.

    Un petit tableau comparatif peut vous aider à différencier les différents compacts experts :


    comparaison boitiers compacts experts


    Il est évident que le Sony RX100 reste la référence avec son grand capteur qui permettra aux experts une meilleure gestion de la profondeur de champ et par là d’être à même de flouter certains arrières-plans pour faire ressortir un sujet bien net.

    Comparaison de taille entre le Fuji XF1 et le Sony RX100 :

    comparaison_RX100_XF1


    L’objectif comprend 7 éléments en 6 groupes, dont quatre asphériques et trois éléments en verre à très faible dispersion.

    Ouverture maximale en fonction de la focale :

    • 25mm : f/1.8
    • 35mm : f/3.4
    • 50mm : f/4.2
    • 60mm : f/4.7
    • 80mm : f/4.9
    • 100mm : f/4.9

    Format d’image : 4/3  3/2  16/9ème et carré

    Balance des blancs : 7 présélections + balance des blancs personnalisée.

    Autofocus par détection de contraste : multi-zones, centre, continu, live view et mise au point manuelle.

    Très intéressant : A noter que vous pouvez sélectionner individuellement un des collimateurs de mise au point parmi les 49 collimateurs, comme sur un réflex haut de gamme, pour une très grande finesse de mise au point sur la zone que vous désirez la plus nette. Vous pouvez en outre choisir entre 5 tailles de zone AF au choix, sur la copie d’écran, le réglage est en taille moyenne :

    af-collimateurs

    Tout appareil photo devrait proposer cela ! Bravo Fuji pour avoir ajouté cette fonction.

    Modes films : « Simulation du film », on en touve trois : Provia / Standard, Velvia / Vif, Astia / Soft) ainsi que plusieurs modes monochromes.

    Vitesse d’obturation : de 30 secondes à 1/4000ème de seconde.

    Flash en pop up.

    Mode de mesure de la lumière : Multi-zones, moyenne pondérée centrale, spot.
    Correction d’exposition :  ±2 IL par pas de 1/3.

    Bracketing sur 3 images.


    xf1_dessus


    Détails du bouton des modes :

    bouton-des-modes

    Notez le bouton Fn qui est personnalisable, par défaut il donne accès aux valeurs Iso.

    Le bouton des modes offre 2 positions de mémoire utilisateur (C1 et C2). Adv donne accès à des fonctions comme le mode panorama, multishots et aux filtres de traitement d’images.


    On retrouve les fonctions EXR bien connues des utilisateurs de boitier Fuji qui permettent entre autres d’augmenter la dynamique du capteur.

    Au dos de l’appareil, les boutons :

    boutons_dos
    A gauche en haut le bouton de lecture des images, à sa droite le bouton d’enregistrement vidéo.

    Sur le bouton à 4 directions : en haut la poubelle pour jeter les images ratées (en mode lecture) et la compensation d’exposition en mode photo.
    A gauche le mode macro, à droite le mode flash, en bas le retardateur (2 ou 10 secondes). Au milieu le bouton OK et accès au menu.

    En bas à gauche le réglage de la quantité des infos que vous désirez à l’écran, à droite  le bouton E-Fn qui sert à personnaliser le bouton à 4 directions.


    Cartes mémoire : SD/SDHC/SDXC.
    Energie :  batterie Lithium-Ion NP-50 rechargeable.
    Dimensions : 10.8 x 6.2 x 3.3 cm (10.16 x 5.81 x 3.59 cm pour le RX100).
    Poids : 255 grammes contre 240 grammes pour la RX100.

    Le sony RX100 reste LA référence, cependant avec ses 100 euros de moins le petit Fuji peut- être attractif.

    Prix : environ 500 €.

    Disponibilité : novembre 2012

    Mise à jour décembre 2012 : On peut le trouver à 439 €



    Options : une petit sac en simili-cuir assorti au boitier lui donne un look très classe :

    etuis


    Il sera très intéressant de voir les images quand un appareil de série définitive sera disponible, il y a fort à parier qu’il soit le challenger du Sony RX100.

    Fuji et Sony font un travail fantastique en ce moment !


    ____________________________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur le lien) :

    Aubade_photos_Sony_RX100


    5 responses to “Fuji XF1 un compact de poche expert”


    • pepite

      Si le Sony RX100 reste la référence et donnera une qualité d’image supérieure je salue Fuji d’avoir intégré un autofocus avec lequel on peut choisir précisément l’endroit de la zone de netteté la plus importante. Voilà quelque chose qui manque sur tous les compacts et bridges actuels. Lorsque l’on veut faire la mise au point sur un très fin détail ou sur l’oeil d’une mouche par exemple ce sera vraiment un gros plus.

    • De très belles évolutions en compact ces derniers temps, y’a pas à dire… tout n’est parfait sur un appareil à part entière, mais que de voies!


    • pepite

      Oui ça bouge bien en ce moment :-)


    • pepite

      Bonne nouvelle on peut le trouver 12% moins cher à l’heure actuelle en cherchant un peu, aux environ de 439 euros (prix chez missnumérique, site sérieux).


    • pepite

      Ce joli petit compact est en promotion actuellement à un prix défiant toute concurrence chez Digixo au prix de 149 €, difficile de faire moins cher pour un compact expert. Evidemment ce n’est pas le dernier modèle sorti mais à ce prix là c’est tout de même une très bonne affaire.


     Leave a reply