• Sony et Olympus développement conjoint. Hasselblad et Sony aussi !

    sony-olympus

    Olympus et Sony ont annoncé être entrés en négociations exclusives autour d’un partenariat capitalistique :

    - après des discussions avec plusieurs partenaires potentiels, Olympus a choisi Sony.

    - Sony investira 50 milliards de yens (492 millions d’euros) dans Olympus.

    - Une coentreprise « Olympus-Sony » sera créée dans le domaine des équipements médicaux de nouvelle génération, notamment des endoscopes à haute définition, dotés de capacités vidéo 3D.

    - pour aider au redressement de la branche d’activité « appareils photo numériques » d’Olympus (dont le texte dit qu’elle connaît un marasme, des coopérations et le développement conjoint de sous-ensembles seront favorisés.

    Les deux parties espèrent conclure un accord définitif sous un mois.

    Source : NHK Newsweb : nhk_news

    Publié le 14 septembre… et mis à jour le 29 septembre (voir en bas d’article).



    D’autre part Sony continue sa progression dans la monde de la photo :

    Sony et Hasselblad annonce un partenariat avec des réflex à l’horizon

    lunar1_hasselblad

    Sony et Hasselblad ont annoncé un partenariat à long terme qui se traduira par un boitier à monture E, un appareil photo compact et un produit pour le segment reflex numérique.

    Hasselblad dit que le but de ce partenariat est de «cultiver de nouveaux marchés pour les passionnés de photo et de consommation de produits d’imagerie numérique» et débutera par un appareil à monture E, appelé Lunar Hasselblad.

    Hasselblad est désireux d’étendre et de développer son portefeuille de produits pour inclure une nouvelle gamme de boitiers de pointe sans miroir à objectifs interchangeables (appareil photo compact aka), qui seront suivies par de nouveaux produits pour reflex et compacts.

    Hasselblad et Sony ont convenu en outre pour les deux organisations de travailler ensemble et unir leurs efforts afin de parvenir à des avancées techniques et d’ingénierie dans divers défis technologiques photographiques.

    L’utilisation du secteur des réflex DSLR n’exclut pas la possibilité que Hasselblad adopte le système de Sony SLT (ou simplement re-marque un de ses modèles).

    Le Dr Larry Hansen, Président et CEO de Hasselblad a déclaré : «Suite à des discussions avec Sony – le joueur clé pour les photographes professionnels et amateurs – nous sommes ravis d’annoncer l’émergence d’une nouvelle aube pour Hasselblad. Ce partenariat va nous permettre d’accéder à une zone du secteur photographique que nous n’avons jamais touché avant, en s’appuyant sur l’excellence de la technologie de pointe et de l’esprit d’innovation révolutionnaire de Sony. Posséder un Hasselblad, fabriqué en Suède, ne sera plus seulement un rêve pour de nombreux amateurs de photographie. »

    Shigeki Ishizuka, président de Sony Digital Imaging Business Group, a ajouté: « C’est un partenariat très excitant parce que les clients fidèles d’Hasselblad avec un profond attachement à cette marque prestigieuse vont se familiariser avec les technologies de pointe au niveau photographique de Sony. Nous croyons que nous pouvons renforcer notre développement en imagerie numérique et de fabrication à travers ce partenariat, de sorte que nous serons en mesure d’offrir des produits de plus en plus attrayants pour nos clients pour les années à venir. »

    Hasselblad prévoit le lancement lunaire début 2013.

    Baptisé Lunar 1 voici à quoi il devrait ressembler :



    lunar1


    Surprenant quand même n’est-ce pas ? ;-) … et très lunaire ;-)

    Hasselblad connu dans le monde entier pour ses moyens formats a annoncé un appareil de « luxe ultime », sans miroir, à objectif interchangeable, en monture Sony E.

    Hasselblad prévoit de sortir un appareil à objectif interchangeable sans miroir en utilisant la monture Sony E des Nex. Le Hasselblad, Lunar devrait coûter environ 5000 € et semble partager beaucoup de technologie avec le Sony NEX-7, y compris le même capteur 24.3MP CMOS, l’EVF OLED, et le même système de navigation.

    Le lunaire (pardon le Lunar 1 mais c’est moins poétique), qui est prêt à être lancé au premier trimestre de 2013, sera disponible dans un choix de modèles standards, plus une variété de poignées exclusives et de matériaux précieux sur commande spéciale.

    Luca Alessandrini  manager de Hasselblad Business Development  a déclaré : « Il s’agit d’un appareil photo pour les photographes et les amateurs sérieux qui aspirent à la prise de vue avec un Hasselblad. »

    Il a ajouté: « Lunar, qui peut être utilisé en mode entièrement automatique ou entièrement manuel, a été conçu pour être facile à utiliser et polyvalent, mais avec toute la technologie de pointe utilisée dans les appareils reflex numériques haut de gamme… Et pour la première fois, nous utilisons la fibre de carbone, le titane, le bois, le cuir et les métaux précieux – y compris l’or. La poignée de l’appareil lui-même offre une ergonomie inégalée et a été développé pour englober à la fois la monture E et un des objectifs avec cette monture. »

    Le Dr Larry Hansen, Président et CEO de Hasselblad a déclaré: «Il a toujours été dans mon ambition de permettre à tous les fans de la marque Hasselblad emblématique d’avoir l’opportunité de posséder un de nos boîtiers. La mission de la société est de développer des produits d’exception, tout en haut des segments de marché dans lesquels nous opérons. En 1962, l’astronaute Walter Schirra a emporté le premier appareil photo Hasselblad dans l’espace. Walter avait peint la surface métallique du 500C avec du noir pour minimiser les reflets. Maintenant, pour célébrer cela cinquante ans plus tard, nous avons développé le lunar – une pièce esthétiquement et ergonomiquement belle, une oeuvre d’art, avec des options de couleur et un look vintage et évocateur, pour les amateurs de photographie ici sur la planète Terre « .


    hasselblad-lunar_en_main

    Avec la poignée version cuir.

    Il sera disponible en noir, argent ou couleur titane et quatre types de poignée en bois (hêtre, olivier, poirier ou acajou).

    Principales caractéristiques :

    • Performance d’un réflex grâce à la plus haute technologie APS-C du capteur de 24,3 MP avec 25 points de focalisation AF adapté à un processeur ultra-rapide avec processus ING  en temps réel pour les images RAW et JPEG.
    • Composition précise pour la photo et la vidéo dans toutes les conditions d’éclairage grâce à l’écran de 3 pouces haute définition ultra-lumineux et le révolutionnaire viseur OLED qui garantit un meilleur contraste et une réponse ultra rapide.
    • Une touche d’enregistrement instantané des vidéos full HD pour tourner en mode Auto ou entièrement manuel. Contrôle de la mise au point et de l’exposition ainsi que le contrôle de la connexion pour un microphone externe et la possibilité d’utiliser plusieurs optiques pour la création de vidéo professionnelle.
    • Réponse du déclencheur instantané (0,02 seconde de temps de latence) et une rafale de dix images par seconde ainsi qu’une très large gamme de sensibilité de 100 à 16 000 iso.
    • Le logiciel de l’appareil photo comprend un ensemble exceptionnellement complet de styles créatifs, des effets d’image, de sélections de scène et de la détection de visage intelligent qui rend l’expérience encore plus fun.
    • Auto HD, DRO et le mode Anti-flou de mouvement.
    • Un système innovant pour la navigation, deux options de flash et le système anti poussière lunar.


    Le Dr Hansen a ajouté: «Ce nouveau modèle est le résultat d’une recherche en ingénierie méticuleuse, aboutissant à la création d’un appareil photo sans précédent qui sous-tend la mission de pionnier d’Hasselblad  et la volonté de produire une qualité suprême dans tous nos produits. »

    Voilà encore un boîtier qui va faire le buzz après le Sony RX100, le full frame RX1, voilà le Nex7 rebaptisé et relooké Sony/Hasselblad ! Sony a juré de faire parler de lui en ce moment et on ne peut pas le louper ! ;-)

    En tout cas entre son savoir faire et ses alliances nul doute que Sony va continuer à nous surprendre et se donne les moyens d’aller dans les hautes sphères.


    Mise à jour 29 septembre 2012 Olympus/Sony

    Cette fois c’est officiel. Après des mois de spéculation, Olympus a confirmé qu’il entrera en partenariat avec Sony. Sony a racheté 21,2 millions d’actions de l’Olympus, d’une valeur de 31 milliards de yens (397m $). L’accord ne constitue pas une fusion ou une acquisition, mais d’un travail ensemble et d’échange de technologies. Le président d’Olympus, Hiroyuki Sasa explique dans sa déclaration «Dans le domaine des appareils photo numériques, nous chercherons à obtenir la collaboration de manière à améliorer encore la compétitivité des deux sociétés. Le rapprochement est susceptible principalement de donner accès à Sony une part dans la position forte d’Olympus dans le secteur médical, Sony lui apportera son expérience en vidéo haute résolution 4K et 3D. Il a également dit: «Nous croyons aussi qu’il y a beaucoup de possibilités de collaboration entre Olympus et les entreprises de Sony au niveau des appareils photos numériques, et nous sommes confiants qu’en misant sur nos forces respectives, nous pouvons aussi améliorer et développer notre présence sur ce marché.

    Hiroyuki Sasa, représentant du Directeur et Président, Olympus Corporation a également précisé :

    « En ligne avec sa vision à moyen terme annoncé en Juin 2012, Olympus a fait pression pour renforcer sa solidité financière pour une plus grande synergie dans les domaines des affaires commerciales de base de santé et d’imagerie. À cet égard, nous avons décidé de former une alliance commerciale et de capital avec Sony, qui est fort dans les capteurs d’image et d’autres technologies liées à l’image. Le partenariat avec Sony offrira un grand avantage pour Olympus et permettra aux deux entreprises d’échanger diverses compétences complémentaires. L’investissement de Sony permettra de renforcer notre structure financière. En outre, grâce à cette alliance, les forces des deux sociétés vont fusionner, ce qui en fait permettra à Olympus de contribuer au progrès du monde médical en développant une gamme de nouveaux dispositifs médicaux qui ne serait pas possible par Olympus seul. Dans le domaine des appareils photo numériques, nous chercherons à obtenir la collaboration d’une manière qui améliore encore la compétitivité des deux sociétés. « 

    ________________

    Les deux sociétés visent également à améliorer leur compétitivité, surtout dans le domaine des appareils photo numériques compacts, en explorant les possibilités de transactions mutuellement bénéfiques et la collaboration entre leurs entreprises respectives, cela comprend la fourniture des technologies d’Olympus au niveau des lentilles et objectifs  pour Sony, et la fourniture de capteurs d’image de Sony à Olympus.

    D’autre part Sony est évidemment est nommé membre du conseil d’administration d’Olympus.

    Le projet d’entreprise médicale est appelé à devenir une filiale consolidée de Sony.

    J’ai résumé parce cela aurait été trop long. Je suis désolée pour les répétitions mais elles étaient dans le texte en anglais.





    14 responses to “Sony et Olympus développement conjoint. Hasselblad et Sony aussi !”


    • pepite

      C’est ce qui pouvait arriver de mieux à Olympus, pour Olympus c’est la garantie d’avoir les superbes capteurs Sony comme celui intégré dans l’OM-D qui est bien supérieur aux capteurs Panasonic. Sony pourra développer de nouvelles optiques haut de gamme avec le savoir faire d’Olympus.
      On comprend mieux maintenant pourquoi l’OM-D a un capteur Sony alors qu’auparavant Olympus se fournissait chez Panasonic pour ses capteurs.

      Un partenariat très prometteur.

      La question va être est-ce qu’Olympus restera dans la gamme micro 4/3 ou va rejoindre Sony et ses capteurs APS-C (et full frame) dans des boitiers compacts ? Si tel est le cas Panasonic va se retrouver seul avec des capteurs micro 4/3.

      Panasonic ne doit pas être enchanté de ce partenariat.

      Wait and see.


    • pepite

      Sony a les dents longues, quand il a repris Minolta il avait promis de se faire une place dans le monde des appareils photos réflex et dans le haut de gamme en quelques années.

      Ses derniers boitiers montrent le travail fait en peu d’années et sa capacité d’innovations, il semblerait bien que ce ne soit pas fini !

      Ce Lunar m’a fait sourire, le look est vraiment très particulier et dégage une ambiance qui correspond bien à son nom, on se demande cependant si on ne rêve pas, si c’est bien un « véritable » appareil photo, mais si c’est un vrai. En tant qu’objet je dis bravo à celui qui a créé le design. Par contre au niveau appareil photo, on est vraiment sur une autre planète, c’est le cas de le dire. Je ne suis pas sûre que la prise en main soit des meilleures avec cette poignée mais en tout cas le boitier ne passe pas inaperçu. Je ne me vois pas me promener avec ce Nex 7 new look mais pour la vitrine Sony et Hasselblad font très très fort !


    • Corbes

      Voilà une excellente nouvelle : le « mariage » d’un électronicien de haut vol et d’un opticien de premier plan devrait porter des fruits assez décoiffants !

      Sony produit, en effet, les meilleurs capteurs du moment et Olympus produit des optiques d’anthologie, comme le dernier 150 mm f/1,8 par exemple.

      Quand à l’abandon du format 4/3 par Olympus, je n’y crois pas vraiment. C’est la « marque de fabrique » du constructeur et il y a investi énormément, y compris dans sa déclinaison µ4/3. Par ailleurs, cet état de fait doit satisfaire parfaitement Sony qui ne verrait pas d’un bon oeil un concurrent venir chasser sur ses terres, avec ses armes en plus !

      Je pense donc (avis purement personnel) que le « deal » doit être à peu près le suivant :

      Sony fournit à Olympus des capteurs au format 4/3 de haut niveau, à condition que ce dernier en reste à ce format.

      En contrpartie, Olympus fournit Sony en optiques pour ses APS-C, sous réserve que ce dernier ne fasse pas de 4/3.

      Comme l’affirme le dicton : »chacun dans son pré et les vaches seront bien gardées » !

      Au milieu de tout celà, il me semble avoir entendu dire que Panasonic avait pris dernièrement une participation financière non négligeable chez Olympus. Qu’y a-t-il comme accord en contrepartie ?

      Je serais notamment curieux de savoir quelle est l’origine du capteur du nouveau GH3….Panasonic ou Sony ?

      On la saura sûrement un jour…


    • pepite

      Sony s’en fiche puisque c’est lui qui fourni les capteurs qu’ils soient 3/2 ou 4/3 ou de compacts mais effectivement Olympus ne voudra peut-être pas abandonner le format 4/3 et micro 4/3. Il faut noter aussi que les EVF sont aussi souvent fournis par Sony.

      Au niveau des capteurs, Sony fourni Nikon et Pentax aussi bien pour leurs réflex que pour les compacts, Canon pour certains compacts, et la majorité des marques de compacts.

      Dans un premier temps (je dirais au moins deux ans) je pense que comme tu dis « chacun dans son pré », ensuite, je ne sais pas.

      Pour Panasonic je n’en sais rien mais ça me semblerait bizarre au niveau des appareils photos, Panasonic apportait ses capteurs à Olympus, si c’est Sony qui les fourni maintenant quel est l’intérêt de Panasonic qui lui n’achète rien à Olympus ?

      … J’ai retrouvé, ça datait de juin :

      ENTREPRISE – Panasonic serait prêt à injecter jusqu’à 50 milliards de yens (500 millions d’euros) dans Olympus…

      Le géant nippon de l’électronique et de l’électroménager Panasonic est en passe de devenir le premier actionnaire de son compatriote spécialiste des appareils photo et endoscopes Olympus, via une augmentation de capital adossée à un partenariat industriel, selon des médias.

      D’après l’agence de presse Kyodo et des journaux japonais, Panasonic serait prêt à injecter jusqu’à 50 milliards de yens (500 millions d’euros) dans Olympus dont la situation financière s’est notablement dégradée à cause de la conjoncture et d’un scandale financier qui a sali son image depuis l’automne dernier…

      ____

      Mais il semblerait que ce soit donc Sony qui ait finalement remporté le marché, en injectant ces fameux 50 milliards de yen.

      Je pense que Panasonic voulait à tout prix éviter qu’Olympus ne tombe dans le giron de Sony et qu’Olympus continue à se servir de capteurs Panasonic…

      Pour les optiques Sony travaille déjà avec un grand opticien : Carl Zeiss mais il est vrai que ces optiques sont très chères et qu’Olympus pourrait fournir de très bonnes lentilles pour les optiques Sony qui resteraient alors dans des prix raisonnables.

      Je repense à ce que tu dis pour les capteurs Sony, je cite : « Sony fournit à Olympus des capteurs au format 4/3 de haut niveau, à condition que ce dernier en reste à ce format. » Sony obligeant Olympus à rester en 4/3 pour ne pas marcher sur ses plates-bandes… Sony vient de signer un partenariat avec Hassselblad qui va vendre des Nex 7 relookés à la sauce Hasselblad, donc Sony est tout aussi content de vendre ses capteurs à d’autres, y compris la monture E et l’EVF qu’hasselblad va utiliser.

      En tout cas oui c’est une bonne nouvelle, et on devrait donc en savoir plus dans un mois.

      A suivre ;-)

    • La fusion de deux géants est toujours intéressante et je pense que l’on sera les premiers à en profiter. Olympus gardera certainement le 4/3, mais pour combien de temps? Sony a les dents longues et petit à petit ne mangera t’il pas son voisin et certainement fournisseur d’optiques.
      L’avenir nous donnera ou pas raison.
      Merci pépite pour toute ces infos.
      Bruno


    • pepite

      C’est ce que je pense aussi, que Sony finisse peut-être par manger Olympus d’ici quelques années.

      Sony devrait racheter Pentax, il y a pas mal d’optiques peu encombrantes et de qualité chez Pentax qui seraient géniales en monture E pour ses Nex, mais bon pour le moment c’est Ricoh qui a racheté Pentax alors…

      En repensant à Hasselblad qui va vendre un Nex 7 façon tuning et veut aussi vendre un réflex, ça ne m’étonnerait pas qu’il soit intéresser de relooker le nouveau full frame 24×36 compact de Sony, le RX1 ou un futur RX2 à optiques interchangeables.

    • Un grand groupe comme sony, va certainement pas laisser l’occasion lui passer sous le nez et il sortira certainement un full frame type Nex dans les années à venir, le concept tient de plus en plus la route et le viseur EVF fera dans un avenir proche certainement disparaître la visée reflex.


    • pepite

      Tu avais vu celui là ? (clique sur le lien):

      Sony RX1 full frame compact vous en avez rêvé Sony l’a fait

      Presque un Nex full frame ;-)


    • pepite

      Hasselblad s’est fait critiqué, et il a répondu : Pour la critique généré par le Lunar à 5000 € (inspiré du Nex 7), il ajoute: «… nous ne cherchons pas à voler les gens en faisant un profit énorme sur l’appareil photo. Notre marge bénéficiaire est la même que celle de tous les autres, nous utilisons simplement des matériaux plus coûteux ».
      Il est certain que les boitiers Sony ne sont pas encore en carbone ou ne sont pas ornés de fils d’or ;-)

      Et tant mieux pour mes finances et que je n’aime pas trop me promener avec des choses tape à l’oeil même si je trouve l’objet très design et original, je ne me vois pas prendre des photos avec l’Hasselblad Lunar (mais c’est une question de goût personnel), je le vois plus comme un objet de collection ;-)

      Ce me rappelle quand je faisais de la compétition et que des concurrents faisaient des remarques désagréables et infondées, mon coach me disait : »Que l’on parle de toi en bien ou en mal peu importe, le principal c’est qu’on en parle ! Si tu n’avais aucune importance on en parlerait pas. »

      Sony fait beaucoup parler de lui en ce moment et il est certain que pas mal de concurrents ne doivent pas trop apprécier ses alliances et ses avancées techniques de ces derniers temps, le full frame compact jetant également un gros pavé dans la mare ! ;-)

      Canon et Nikon vont devoir aussi se bouger, tiens ça me rappelle une autre citation (toujours à propos de la compétition) : « Le plus dur n’est pas d’arriver en haut de l’échelle… mais d’y rester » ;-)

      Et croyez moi je n’ai rien contre les deux grands qui ont toujours la suprématie en photographie sportive et animalière par exemple.

      Je me souviens cependant être allée voir Canon lorsque le Nex premier du nom est sorti, et leur avoir demandé « Quand pensez-vous sortir un hybride APS-C ? » (je pensais pouvoir monter mes optiques Canon dessus) et chez Canon on m’avait répondu, « On ne s’y intéresse pas pour le moment, nous avons d’autres projets pour les mois à venir ». En fait ils ne croyaient pas à un succès réel des hybrides. On connait la suite.

      Corbes tu as raison, je pense de plus en plus qu’on va aller de plus en plus vers le tout électronique, les réflex vont devenir des appareils de niche, comme les télémétriques Leica.

    • Un capteur Sony avec une optique Olympus (je parle bien sûr en apn réflex)…mon rêve :-)
      Je pense très sincèrement pour…en avoir user et abuser…que les optiques Olympus sont parmi les meilleures au monde ( optiques gamme « amateur »utilisées sur Olympus E30 et E620).
      Quand aux capteurs Sony (mon Pentax K-5), je n’ai que du bien à en dire.
      …Alors une association des deux…bonheur assuré :-)


    • pepite

      Les meilleurs optiques du monde quand même pas, surtout en gamme amateur, on ne peut quand même pas comparer les objectifs Olympus aux optiques Leica, Voigtlander, Carl Zeiss ;-)

      Ceci dit Olympus fabrique vraiment d’excellentes optiques et certaines qui sortent vraiment du lot :-)


    • pepite

      Cette fois c’est officiel Sony et Olympus ont signés un partenariat et Sony a versé 31 milliards de yens à Olympus entrant ainsi dans le capital d’Olympus. J’ai mis l’article à jour en expliquant les choses.
      Les capteurs des appareils Olympus seront donc fournis par Sony y compris pour les compacts ce qui semble être la fin de la collaboration Panasonic/Olympus au moins au niveau des capteurs. Olympus fournira les technologies de ses lentilles et objectifs à Sony.

      Panasonic ne doit pas vraiment apprécier.

    • …Voilà une très bonne nouvelle :-)


    • pepite

      Excellente chose pour chacun des deux, cela va permettre à Olympus de survivre et de pouvoir intégrer les meilleurs capteurs actuels dans ses boitiers (ce qu’il fait déjà depuis l’OMD), et à Sony de récupérer la technologie des optiques comme Corbes le soulignait fort justement quand on a commencé à avoir ces rumeurs.

      Je me doutais bien que c’est Sony qui remporterait ce contrat quand on a su officiellement que l’OM-D était équipé pour la première fois d’un capteur Sony. Olympus n’aurait jamais fait cet affront à Panasonic qui lui fournissait ses capteurs jusqu’à présent si il avait pour projet de s’associer avec lui.

      Maintenant il faudra voir si à long terme le gros (Sony) ne finira pas par manger le petit (Olympus). Dans tous les cas ce partenariat est une bonne affaire pour chacun d’eux et va leur permettre d’améliorer encore leurs produits.


     Leave a reply