• Petite cane avec mon Sony Nex

    _DSC4900b


    En général quand je m’approche des canards ils s’en vont où ils s’envolent, et pour ce type de prise de vue j’ai l’habitude de prendre mon réflex Canon et un gros télé mais je n’avais que le Sony Nex avec moi. Du coup c’était un test sur de l’animalier sauvage. J’ai pu approcher cette cane d’assez près pour qu’elle remplisse bien le cadre. Photo prise avec le 18-200 mm de mon hybride Sony Nex 5N. Objectif que j’ai employé à fond de zoom. Malgré l’ouverture que j’ai utilisé (f/8) le fond est relativement flou ce qui fait ressortir mon sujet.


    _DSC4893c_couple


    Et hop on va repiquer un petit somme pendant que monsieur colvert veille au grain ;-)


    Une autre un peu plus de profil que la première :


    _DSC4901b


    Et un crop de la photo ci-dessus pour montrer la qualité du fichier :


    _DSC4901b_crop


    Alors moi je veux bien que certains critiquent les optiques Sony mais je ne suis pas du tout certaine que j’aurai eu mieux avec mes réflex Canon haut de gamme (mise au point sur l’oeil de la cane). De plus en général les zooms sont moins bons aux extrêmes du zoom, ici le 18-200 mm assure même à 200 mm (équivalent 300 mm). Merci Sony.

    A priori les Nex ne sont pas fait pour l’animalier mais vu le résultat j’attends avec impatience que Sony sorte un gros télé pour les photos animalières, car mon réflex canon avec le 100-400 ou le 300mm fixe pèsent plus de 3 kilos et il me faut prendre mon sac à dos pour les trimbaler, alors que mon Nex rentre dans mon sac à main (même avec le 18-200mm) et est sans comparaison au niveau du poids… et du prix de revient.

    Encore une fois vive les Nex de Sony et leurs superbes capteurs de réflex APS-C ;-)

    Un rapport qualité/prix imbattable pour moi.

    Dîtes monsieur Sony vous nous sortez un Nex avec une rafale de 8 images seconde avec suivi autofocus (oups c’est déjà fait avec le Nex 5R et même avec une rafale de 10 images par seconde) et un bon télé 400mm ? (Même si je n’ai pas utilisé le mode rafale du Nex sur ces prises de vues, pour prendre par exemple un chevreuil en photo, un mode rafale rapide serait bien utile). 200 mm même si c’est équivalent à un 300mm en 24×36 c’est en général trop court pour l’animalier sauvage et la photo d’oiseaux que l’on ne peut pas approcher de très près. Pour prendre des photos d’oiseaux en vol le 200mm est bien trop court, il faudrait au moins un 400mm.

    A noter : le viseur orientable externe est ici un plus car je me suis bien sûr baissée pour être à hauteur de mes sujets mais je n’ai pas eu à m’allonger dans l’herbe mouillée comme j’aurai dû le faire si j’avais employé un réflex, là il m’a suffit de relever le viseur du Nex en position haute et de viser de par le dessus comme j’aurai pu le faire avec un moyen format. Un confort non négligeable.

    Du coup je vous remets des photos que j’avais déjà publiées lors du test du zoom 18-200mm avec le Sony Nex 5N :

    Pas très loin de moi un tronc dont j’aime bien l’écorce. Je décide donc de la photographier en gros plan, comme j’ai la flemme de m’approcher et que je trouve que ça va être un bon test pour voir la qualité du zoom 18-200 à fond de zoom, je prends la photo à 200mm :

    ecorce_gendarmes

    Vous voyez les petites bêtes on dirait presque que je les ai prises avec un objectif macro !

    160 iso, f/8 1/320ème de seconde.

    Et le mieux c’est de regarder un crop, vous allez voir c’est étonnant :

    ecorce_gendarmes_crop


    Etonnant non pour une photo prise a fond de zoom à une focale équivalente à un 300 mm.


    Une photo sans intérêt mais c’est pour tester le zoom dans les hautes fréquences, et pour ça la finesse des poils des animaux est excellente pour tester.

    cheval_tete

    et le crop 100%… ça donne quoi ? …et bien j’ai choisi bien sûr un endroit de la photo où j’avais fait la mise au point, l’oeil :

    cheval_tete_crop

    superbe non pour un crop ? et encore le passage par le web l’a abîmé !

    100 iso ouverture f/8 1/200ème de seconde focale 37 mm équivalent 55.5 mm.

    Pour ceux qui auraient encore des doutes sur la qualité de l’objectif et du capteur je pense qu’ils sont rassurés. Quand je regarde le crop je m’attends à voir le cheval cligner de l’oeil !

    Note : le 18-200 employé est le premier du nom, la version 2 qui vient en complément dans le parc optique, moins chère, ne permet pas une approche d’aussi près comme pour la photo des gendarmes (insectes) lorsque l’on est à fond de zoom.


    _______________________________________________________________________


    Voir aussi :

    Les successeurs du Nex 5N (qui a maintenant presque 1 an) :

    Sony Nex 5R

    Sony Nex-6


    Les objectifs :

    Sony Nex les objectifs disponibles


    18 responses to “Petite cane avec mon Sony Nex”

    • Oui, c’est sûr qu’au niveau encombrement…il n’y a pas…photo :-)
      Une jolie série avec un beau piqué d’image.

    • Très belle lumière. Effectivement, contrairement aux propos qui circulent le piqué est irréprochable. Jolies photos.


    • pepite

      Merci Didier :-)

      Du coup je vous ai rajouté des photos déjà publiées lors du test de 18-200mm (premier du nom, depuis, une version économique est sortie en plus) sur le terrain qui prouvent le piqué de ce couple boitier/objectif. Il suffit de cliquer sur “Lire la suite” à la fin de l’article pour voir les photos que j’ai rajouté.

      Pour un boitier qui est maintenant vendu aux environs du prix d’un compact haut de gamme (moins de 600 euros avec le 18-55mm) le rapport qualité/prix est imbattable, certes le 18-200 alourdi l’ensemble (et la facture) mais par rapport à l’équivalent en réflex on est largement gagnant en encombrement et poids. Quand je veux rester avec un boitier compact je lui greffe le 18-55 qui me satisfait également. L’ergonomie est déroutante au début avec le Nex 5N mais une fois les boutons du boitier personnalisés ça roule et on prend vite ses repères. L’ergonomie a été améliorée avec le Nex 6.

      Pour les critiques des objectifs j’avoue que parfois ça me saoule, il y a en fixe de superbes objectifs comme le Carl Zeiss 24mm f/1.8 ou le 50mm f/1.8 qui n’ont rien a envier à d’autres marques et Sony n’a pas fini de sortir des optiques en monture E. Il faut se rappeler que les Nex sont les derniers hybrides sortis et que quand Panasonic a sorti ses micro 4/3 au début le parc optique était ridicule. Sony fait son chemin petit à petit et le fait très bien ces derniers temps. Il manquait encore un très bon grand angle (mais le 16mm pancake qui est le maillon faible n’est pas mauvais du tout dès lors que l’on s’en sert à f/8, pour un grand angle le fait qu’il soit faible à pleine ouverture n’est pas aussi gênante que sur un 35 ou 50mm puisque qu’il est avant tout destiné à prendre un champ très large). Il manque aussi quelques télés mais ça va venir.

      Quand a ceux qui disent que ça manque d’optiques à ouvertures lumineuses… :
      Actuellement en fixe on a :

      ► 16mm f/2.8 pancake équivalent 24mm
      ► 24mm f/1.8 Carl Zeiss équivalent 36mm
      ► 30mm f/3.5 macro équivalent 45mm
      ► 35mm f/1.8 équivalent 52.5mm
      ► 50mm f/1.8 équivalent 75mm

      Pas mal quand même ;-)

      En zoom le parc s’est étendu :

      ► 10-18mm f/4 à ouverture constante équivalent 15-27mm
      ► 16-50mm f/3.5-5.6 pancake équivalent 24-75
      ► 18-55mm f/3.5-6.3 équivalent 27-82.5
      ► 18-200 f/3.5-5.6 (2 versions dont une économique moins chère) équivalent 27-300mm
      ► 55-210 f/4.5-6.3 (moins intéressant à cause de l’ouverture, mais nettement moins cher que le 18-200) équivalent 82.5-315mm.

      Et pour ceux qui aime la mise au point manuelle la possibilité d’ajouter des optiques Leica (et d’autres marques) avec un adaptateur.

      Je dois avouer qu’au départ j’étais très septique quand Sony a sorti ses Nex, mais un boitier se juge sur le terrain et je dois avouer que mes réflex Canon restent très très souvent dans leur sac depuis que j’ai le Nex 5N.

    • Merci Pépite pour ces précisions.
      Je suis d’autant plus attentif que, convaincu du progrès que représentait le m 4/3 j’ai acheté un G1 puis plus récemment le G3.
      Aujourd’hui, je souhaite remplacer mon G1 “vieillissant” mais l’offre Panasonic est décevante :
      Soit le G5 qui, à part sa prise main, le retour aux réglages par boutons et mollettes et l’obturateur silencieux dont je n’ai pas l’utilité, n’est pas différent en performances que le G3.
      Soit le GH3, très cher, orienté vidéo (que je n’utilise pas) et trop mastoc à mon goût.
      Un élément rarement cité est l’ aspect “captif” du consommateur. Je m’explique; possédant le 20 pancake, le 45 macro Leica, les zoom 7/14
      14/45 et 45/200, il m’est difficile d’envisager une autre marque.
      Pourtant, déçu par l’offre Pana actuelle, je commence à y songer.
      L’Olympus présente un réel progrès, mais la prise en main ne me convient pas et l’écran partiellement amovible non plus…alors je regarde du côté de Sony


    • pepite

      En te lisant j’allais justement te parler des Olympus qui te permettraient d’utiliser tes optiques.

      L’écran des Sony Nex n’est “que” basculable verticalement et la prise en main des Nex est très différente de celle des Panasonic qui ont une ergonomie vraiment bien étudiée.

      J’ai eu moi aussi un Panasonic G1 et j’ai aussi des objectifs qui demandent un boitier micro 4/3 plus évolué, comme toi je suis déçue des dernières offres Pana, soit pas assez qualitatif, soit boitier trop gros (GH3). L’OM-D est un super boitier mais qui par rapport à mon Nex ferait double emploi et n’as pas la même profondeur de champ qu’un capteur APS-C.

      C’est toujours difficile de faire un choix, en tout cas pour le Nex avant de te décider prends le en main dans un magasin pour voir si tu as des affinités avec. Si tu ne te sens pas bien avec les Olympus, tu n’aimeras peut-être pas l’ergonomie des Nex.

      Le hic de l’Olympus OM-D est aussi son prix 1 100 euros en boitier nu, soit plus du double du Nex 5N, mais il faut ajouter le prix du viseur (306 €) pour le Nex 5N, l’E-PL5 comporte le même capteur que l’OM-D pour un prix bien plus abordable (700 € avec le 14-42mm mais avec le viseur il faut ajouter 200 €). Quant au Nex6 il est annoncé à 950 € mais avec viseur intégré et objectif 16-50mm.
      L’OM-D avec le dernier objectif sorti le 75mm f/1.8 donne des résultats superbes.

      Avec toutes les optiques que tu as il est certain que c’est difficile de changer de type de capteur et je pense comme toi que le G5 est trop proche du G3 pour que cela ait un véritable intérêt.

      Il est certain que le propriétaire d’un appareil à objectifs interchangeables devient captif de la marque de son boitier (ou de sa monture dans le cas Panasonic/Olympus) que ce soit en réflex ou en hybride. C’est comme si je voulais passer chez Nikon en réflex alors que j’ai de superbes optiques L Canon. Les marques le savent bien sinon on aurait des montures d’objectifs universelles.
      Tu as raison on ne signale pas assez ce dernier point.


    • Dom

      Le matériel continue à faire des progrès fulgurants…
      Merci Pépite pour ces belles photos.
      BiZH


    • pepite

      Coucou Dom :-)

      Tu le connais ce Sony Nex, je t’avais d’ailleurs envoyé des fichiers que nous avions pris à Paris quand tu étais venu de Bretagne avec Arielle. Evidemment les dernières versions se sont encore améliorées mais pour le moment il n’y a pas assez de différence pour que je songe à passer aux versions ultérieures, c’est d’ailleurs la même base de capteur pour les derniers sortis.

      La Bretagne me manque mais je ne pourrais pas refaire de voyage avant le printemps prochain je pense, snif.

      Bises


    • stan

      Ben alors… sous l’oeil des gendarmes, sans être à un cheval près, on ficelle le bec de la cane pour faire des photos à couper le soufle ?
      :roll:


    • pepite

      Je suis vraiment désolée pour les brins d’herbe collés sur le bec de madame la cane ;-)

      Je me suis fait la même réflexion, on dirait vraiment qu’on lui a cloué le bec avec de la ficelle. Ca m’a amusée. Avec l’expression de la cane on a vraiment cette impression.

      Merci Stan pour le compliment et la note d’humour, ça met tout de suite de bonne humeur :-)


    • pepite

      Pour mon Nex je rêve du 10-18 f/4 constant, équivalent 15-27mm, pour mes voyages ce serait génial pour les paysages larges et dans les lieux exigus mais le prix :-( snif. 800 euros tout de même !!!!
      Il les vaut surement, c’est mon portefeuille qui fait la tête en voyant ce prix là et qui dit : NON ! ;-)

      Sinon il faudra que je me rabatte sur le 16mm + complément grand angle, ensemble c’est moins de 300 euros, ça fait une sacrée différence, mais le 16mm il faut l’utiliser à f/8 car la qualité de dégrade aux plus grandes ouvertures. Au niveau focales ça resterait intéressant : équivalent 24mm pour le 16mm et avec le complément : équivalent 18mm. Je verrais ça au printemps.

      A part ça il y a un autre boitier qui me tape dans l’oeil, le petit RX100 ultra compact, quand je vois la qualité des images qu’il sort grâce à son capteur 4 fois plus grand qu’un compact classique, ça fait rêver, là, même plus besoin de sac à main, on le met dans une poche, l’été en balade c’est super, mais bon je me connais, une plage focale 27-100mm… j’emporterai quand même un autre boitier pour profiter des longues focales… au cas où ;-)

      Moi qui adorais les réflex y compris les monstres full frame je deviens de plus en plus fainéante, j’ai envie de boitiers les plus petits possible mais avec la qualité des grands ;-) !

      Quand on voit la qualité de ce que sortent les appareils photos maintenant, pour 80% des sujets on a plus besoin d’un réflex si on choisi un modèle expert avec un bon capteur. (En même temps je fais un clin d’oeil à Corbes), c’est vrai qu’on y prend goût à ces petits boitiers !

      Le dernier Fuji E-X1 doit aussi être fantastique à utiliser pour le paysage et si l’autofocus a vraiment fait des progrès ce qui semble être le cas d’après les premiers retours. Par contre le prix est encore un peu cher comparé aux réflex.

      En dehors des réflex ce sont les appareils que je préfère pour leur qualité d’image :
      ► les Sony Nex évidemment
      ► le Fuji E-X1 et Pro one (la meilleure dynamique et qualité d’image, peu d’optiques mais du haut vol).
      ► l’Olympus OM-D ensuite
      ► le petit compact Sony RX100 bluffant pour un ultra compact en qualité d’image, en dynamique et en gestion des hautes sensibilités, bien sûr il est en dessous des Nex, Fuji E-X1 et pro one ou de l’OM-D mais pour un compact c’est vraiment du haut de gamme.
      ► le Panasonic FZ200 pour sa plage focale 25-600mm et son ouverture f/2.8 constant qui est son principal intérêt mais la qualité d’image est en retrait par rapport aux autres et il manque quand même sacrément de dynamique. Il faut faire des concessions mais pour un bridge la qualité pour un tout petit capteur est plutôt étonnante même à fond de zoom à 600mm.
      ► le Panasonic GH3 pour ceux qui veulent surtout l’utliser pour la vidéo. mais il est aussi gros qu’un réflex.
      ► l’Olympus E-PL5 (même capteur micro 4/3 que l’OM-D).

    • Bonjour pépite,
      Superbe le piqué de ces photos, une optique de très bonne qualité.
      Je suis aussi très satisfait de mon NEX 5N et j’attends comme toi un zoom type 70-300 pour le NEX,.Comme cela j’achète le NEX6 pour remplacer mon pentax,.
      Que penses tu du NEX 5r, je trouve que sa position n’est pas très enviable si son prix ne baisse pas 730 Euros sans viseur (+ 300 € avec) j le NEX 6 viseur-flash intégré + optique 16-50 950 euros, chercher l’erreur ! a moins que l’on pense qu’un viseur ce n’est pas utile.
      Sony devrait baisser le prix du viseur optionnel pour que ce boitier pour qu’il devienne intéressant.
      Amicalement
      Bruno


    • pepite

      Bonjour Bruno,

      C’est vrai que le 5R par rapport au Nex 6 offre peu d’intérêt pour celui qui veut un viseur intégré. Tu as raison mais il y a des gens qui viennent du compact et ne désirent pas de viseur mais veulent une qualité d’image supérieure, la différence de prix des deux boitiers fera alors la différence.

      Le Nex 6 intègre une double molette sur le dessus de l’appareil, celle des réglages mais en plus une molette pour choisir les modes, c’est plus pratique si on en change souvent.

      Un flash intégré alors que le 5R est livré avec un petit flash externe. Le viseur intégré absent du 5R vient aussi s’ajouter ainsi qu’une griffe porte accessoire pour pouvoir y monter un plus gros flash externe. Ce qui permet également d’avoir à la fois viseur + flash alors que sur le 5R il faudra choisir entre viseur externe ou flash puisqu’ils partagent la même griffe mais vu la superbe gestion des hautes sensibilités, le flash devient presque inutile (je ne m’en suis jamais servi sur le Nex 5N). Cela donne toutefois la possibilité de déboucher les ombres quand il y en a besoin.

      La correction d’exposition peut aller jusqu’à + ou – 5 IL contre 3 pour le 5R.

      En kit le 6 est livré avec le zoom pancake 16-50 plus compact au lieu du traditionnel 18-55mm

      Le boitier du Nex 6 est un peu moins compact que le 5R qui avec viseur et flash intégré prend un tout petit peu d’embonpoint :

      5 R : 11.08 x 5.88 x 3.89 cm et 276 grammes
      6 : 11.99 x 6.7 x 4.26 cm et 287 grammes

      Ca se joue à peu de choses au niveau poids et encombrement.

      Il est vrai que si on désire un viseur autant opter pour le Nex 6 sauf pour celui qui préfère un viseur orientable que l’on ne peut avoir qu’avec le viseur externe.
      Celui qui vient du compact classique et ne veut pas de viseur fera par contre l’économie de 300 euros en prenant le Nex 5R, tout en gardant la possibilité de l’acheter plus tard.

      Autre chose le Nex 6 ne possède pas de prise pour brancher un micro externe et pour le moment il n’existe pas à l’heure actuelle de micro externe sans câble qui puisse être monté sur la griffe porte accessoire du Nex 6 alors qu’il existe un micro externe adaptable sur la griffe du Nex 5R. Sony ayant peut-être considéré que l’amateur de vidéo préfèrera un viseur orientable à un viseur fixe (même si sur les deux l’écran lui est basculable sur l’axe vertical).

      Sinon il est vrai qu’il y a peu de différences entre le 5R et le 6, la plus grande étant le viseur et le flash intégrés au boitier, offrant un confort supplémentaire. La griffe porte accessoire du Nex 6 permettra aussi surement l’ajout d’une torche externe pour le tournage en vidéo ce qui n’est pas possible sur le 5R.

      Le Nex 6 pour celui qui désire un viseur a donc des atouts en plus sauf pour le vidéaste qui veut pouvoir ajouter un micro externe ou qui veut absolument un viseur orientable, celui qui ne voit pas l’intérêt du viseur préfèrera aussi le Nex 5R 300 euros moins cher.

      Ca laisse du choix au futur acheteur en fonction de ce qu’il désire.


    • Mimi

      Encore et toujours de magnifiques clichés …. quelle netteté, quel bonheur ! J’aime beaucoup, et c’est la cerise sur le gâteau ;-) , la petite fleur jaune à droite de la canne ! Merci Pépite pour ce partage


    • pepite

      Merci Mimi :-)

      Je reconnais que je suis plus contente de ces photos que certains de mes ciels pris la veille ;-)


    • Corbes

      Merci Pépite pour ces très belles photos. Je les aime bien mieux comme celà que laqués (encore que…) !

      En ce qui concerne les optiques pour les NEX, je pense que le récent accord Olympus-Sony va faire bouger les choses : l’accord prévoit en effet un échange de technologie, Sony fournissant Olympus en capteurs (déja fait sur l’OM-D avec le succès que l’on sait) et Olympus fournissant Sony en optiques. Quand on connait les qualités d’opticien d’Olympus, les NEX vont pouvoir bénéficier de “cailloux” dignes de leurs capteurs.

      Un peu de patience…


    • pepite

      Oui c’est ce que je disais dans l’article dédié au partenariat signé ente Sony et Olympus.
      Sony et Olympus développement conjoint. Hasselblad et Sony aussi !

      Et comme tu dis déjà fait pour l’OM-D ainsi aussi que pour l’E-PL5 qui reprend le même capteur et le même processeur Sony.

      Cela dit je suis très contente des optiques Sony et le Carl Zeiss 24mm f/1.8 est une vraie merveille. L’avantage avec les optiques à technologie Olympus c’est qu’ils seront plus concurrentiels au niveau prix que les Zeiss … enfin en principe, (avec lequel Sony compte continuer de travailler). Petite précision ce ne sont pas les optiques Olympus mais la “technologie” des optiques dont Sony va profiter, les objectifs pour les Nex seront donc à priori signés Sony.

      Mon prochain achat pour le Nex sera je pense le nouveau zoom grand angle 10-18 f/4 constant équivalent 15-27mm annoncé lors de la photokina mais j’aimerai bien qu’il baisse de prix, parce que 800 € même si il les vaut, ce n’est pas trop le moment, il n’est pas encore disponible donc ça laisse le temps, à moins que je ne prenne le 16mm pancake sur lequel je pourrais monter un complément grand angle, qualité inférieure mais prix divisé par 2 et demi. En gros télé pour le moment il n’y a rien chez Sony pour les Nex au dessus de 210mm et le temps que tout cela se mette sur pied je ne sais pas du tout quand et si Sony envisage des télés ou zooms d’au moins 400mm pour ses Nex. Je ne vois pas trop Sony sortir ce type d’objectif courant 2013. Trop tôt à mon avis et trop ciblé comme clientèle.

      Ce qui est sûr c’est que ça va bouger chez Sony comme chez Olympus :-)

      Pour en revenir au Nex je suis toujours bluffée par sa fidélité colorimétrique, sa dynamique et sa mesure de la lumière. C’est vraiment un excellent boitier.


    • Corbes

      Je suis d’accord avec toi à peu près sur tout. Un seul point : quand tu dis que les optiques construites avec la technologie Olympus seront fabriqués par Sony, je suis sceptique. Sony n’est pas un opticien, et je pense qu’il sous-traite les optiques signées de son nom à d’autres fabricants dont c’est le métier. Je pense que ce sera le cas avec Olympus.

      En ce qui concerne la qualité du NEX, c’est indubitable, et tes photos le montrent. Mais, étant équipé d’optiques Pana de qualité, le saut, pour moi serait trop prohibitif. Je vais donc me tourner vers l’Olympus OM-D qui, s’il n’est pas tout à fait aussi parfait, le talonne de très près.


    • pepite

      Oui tu as raison il est fort possible que les optiques seront fabriquées pas Olympus par contre je doute qu’elle soient signées Olympus pour les Sony.

      Je comprends tout à fait ton choix, j’ai moi aussi des optiques Panasonic qui attendent un remplaçant pour mon G1, mais l’OM-D est trop proche de mon Sony Nex 5N pour que ça vaille le coup que j’investisse à l’heure actuelle dans un micro 4/3.

      Le futur Olympus E-P5 sera surement le premier boitier fabriqué après cette alliance, ça va être intéressant de suivre l’évolution.


     Leave a reply