• Carl Zeiss C Biogon 35mm F/2.8



    auto


    Prévu pour les boitiers Leica il fera un bel ensemble avec un Sony Nex ou un boitier micro 4/3 avec une bague d’adaptation.

    Le Carl Zeiss C Biogon 35mm F/2.8 est un objet magnifique !

    Mais qui vaut 735 € (soit plus de 4 fois le prix du sigma mais c’est du Zeiss) et à monter sur bague d’adaptation Leica vers Sony Nex ou  vers micro 4/3 pour adapter cette optique sur un hybride (donc réglages manuels).


    auto

    Une superbe optique avec toutes les bagues disponibles sur l’objectif pour les réglages et l’échelle de profondeur de champ.

    Je trouve le Nex carrément magnifique avec cet objectif.

    Formule optique :
    7 éléments en 5 groupes
    Mise au point de 70 cm à l’infini
    7 éléments en 5 groupes
    Diamètre : 52mm, longueur :5.5 cm
    Poids : 200 grammes

    Référence de l’objectif : Carl Zeiss C Biogon T 35mm f/2.8 ZM Leica.

    Il existe aussi en version f/2 mais cette fois le prix grimpe encore : 960 € et je le trouve plus joli (et plus compact) en f/2.8. de plus le f/2 est un peu moins qualitatif au niveau de l’image que le f/2.8.


    6 responses to “Carl Zeiss C Biogon 35mm F/2.8”


    • pepite

      Carl Zeiss offrira une nouvelle famille d’objectifs autofocus pour les boitiers hybrides qui sera très probablement disponible à la mi-2013. Grâce à leurs performances et un autofocus rapide, ces nouveaux objectifs seront idéal pour la composition, ce qui les rend parfaits pour les photographes experts.

      Carl Zeiss prévoit d’offrir au départ des focales fixes en grand angle et dans la gamme standard, ainsi qu’une optique macro. « La tendance vers les boitiers sans miroir s’est accélérée depuis 2010 et nous constatons un intérêt croissant pour ceux-ci parmi les photographes ambitieux. Nous sommes convaincus que, par la suite avec de nouveaux appareils de très haute qualité et des objectifs qui sont à venir sur la scène, ce marché sera encore plus important. Nous avons décidé de mettre l’accent sur les appareils photo avec capteur de taille APS-C. Nous y voyons beaucoup de potentiel, c’est pourquoi nous allons offrir plus de produits pour ce groupe cible dans l’avenir. Trois objectifs principaux sont déjà en développement: 12mm f/2.8, 32mm f/1.8 et 50mm f/2.5 macro. Les zooms sont une option qui est tranquillement à l’étude. Les nouvelles lentilles seront disponibles pour Sony à baïonnette E (Sony NEX) et pour Fujifilm (baïonnette X, appareils Fujifilm X). », a déclaré le Dr Winfried Scherle, vice-président et directeur général de la Division objectifs de Carl Zeiss AG.

      Prix des optiques :
      « Les prix ​​exacts n’ont pas encore été fixés, mais se situeront autour de 1.000 euros. Ainsi, ils seront comparables aux prix des lentilles de haute qualité provenant d’autres fournisseurs. Un bon critère serait le 24mm Carl Zeiss déjà disponible que nous avons développé avec Sony et Sony qui le distribue. »

      Les premiers objectifs pour hybrides APS-C (principalement pour Sony Nex) devraient arriver sur le marché printemps/été 2013.

    • Il aurait été intéressant de voir des photos prises avec cet équipement.
      Régis


    • pepite

      Je suis bien d’accord mais je ne possède pas encore cet objectif ;-)

      … j’ai mis trois photos plus bas.


    • Francois

      Attention, le 35mm F2.8 est plus compacte que le 35mm F2 mais il est beaucoup moins bon. Le 35mm F2 est meilleur à F2 que le 35MM F2.8 à F2.8. A 200 euros de différente, il vaut mieux prendre le 35mm F2. Va voir les tests sur photozone.de du nex tu comprendras.


    • pepite

      Ce n’est pas ce que j’ai lu, j’ai lu le contraire de la part d’utilisateurs.
      …Je viens d’aller voir sur photozone, dire que le f/2.8 est beaucoup moins me semble exagéré, même si d’après photozone effectivement le 35mm f/2 serait meilleur. De toute façon le f/2 ne m’intéresse pas, je le trouve moins beau, plus gros et c’est tout de même 200 euros de plus. Le f/2 comme le F/2.8 n’est pas au meilleur à pleine ouverture mais c’est logique, c’est comme ça pour toutes les optiques. Dans tous les cas ils ont la même superbe qualité de construction mais je dois reconnaitre que l’article de photozone me refroidit un peu.

      A lire un autre article de Ken Rockwell qui ne semble pas du tout d’accord avec photozone, extrait : « The Zeiss 35mm f/2.8 C Biogon ZM is superb. Its optical performance is better than the LEICA SUMMICRON-M 35mm f/2 (1979-1996) and about the same as LEICA’s newest LEICA SUMMICRON-M 35mm f/2 ASPH. In fact, this Zeiss is sharper than the LEICA SUMMICRON-M 35mm f/2 ASPH in the center, and this Zeiss also has much less distortion than the LEICA ASPH!

      The biggest gotcha with this Zeiss lens is its incompatible 43 x 0.75mm filter thread, making it very difficult to use this lens as part of a system. You’ll need to step it up to 46mm, or take your chances and step it down to 39mm to integrate into a LEICA system. Unless Zeiss is planning to introduce this lens in Nikon S mount that used 43 x 0.5mm filters, owning a lens with a one-of-a kind 43mm thread is a bad idea.

      There are very good reasons that this f/2.8 Zeiss lens is better optically than LEICA lenses: it uses a more complex 7-element design. Most 35mm f/2.8 lenses make do with only 5 elements, LEICA used 6 elements, and today, with even better glass types and advances in design that could get the same performance with even fewer elements, Zeiss instead throws seven elements into this lens. Bravo! This lens is so sharp that it can excite aliases in the LEICA M9 wide-open. »

      Traduction Google :

      « Le Zeiss 35mm f/2.8 C Biogon ZM est superbe. Sa performance optique est meilleure que le LEICA SUMMICRON-M 35mm f / 2 (1979-1996) et environ le même en tant que nouveau LEICA LEICA f SUMMICRON-M 35mm / 2 ASPH. En fait, ce Zeiss est plus piqué au centre que le LEICA SUMMICRON-M 35mm f / 2 ASPH, et ce Zeiss dispose également de beaucoup moins de distorsion que l’ASPH LEICA !

      Le plus grand gotcha avec cet objectif Zeiss est son incompatibilité 43 x 0,75 mm filetage du filtre, ce qui rend très difficile d’utiliser cet objectif dans le cadre d’un système. Vous aurez besoin de passer au niveau supérieur à 46mm, ou tenter votre chance en ramenant à 39 mm à intégrer dans un système LEICA. Sauf Zeiss envisage d’introduire cet objectif en monture Nikon S celle utilisée 43 x 0.5mm filtres, la possession d’un objectif avec un one-of-a-type fil de 43mm est une mauvaise idée.

      Il ya de très bonnes raisons que ce f/2.8 Zeiss est meilleure optiquement que les objectifs LEICA: il utilise une conception plus complexe de 7 éléments. La plupart des optiques 35 mm f/2.8 comporte seulement 5 éléments, LEICA utilise 6 éléments, et aujourd’hui, avec les types de verre encore meilleurs et les progrès en matière de conception qui pourrait obtenir les mêmes performances avec des éléments encore moins, Zeiss emploie à la place sept éléments dans cet objectif. Bravo! Cet objectif est si piqué qu’il peut exciter des alias dans le LEICA M9 grande ouverture. »

      Comme quoi les avis peuvent être totalement différents ! Apparemment pour Ken Rockwell le seul défaut du f/2.8 serait son diamètre de filtre de 43mm et sa qualité optique serait meilleure que le Leica Summicron 35mm f/2 qui vaut près de 2500 €.

      Par contre photozone à l’air de dire que le 35mm f/1.8 de Sony est aussi bon que le Zeiss f/2.8, vu le prix du 35mm Sony très nettement moins cher ça donne à réfléchir même si il n’a pas le look du zeiss. Mais je reste septique.

      En tout cas il est très étonnant de lire des avis aussi opposés.

      … sur un forum dédié aux Leica je trouve quelques commentaires intéressants à propose de cet objectif :

      « Le Summaron a un rendu ancien, le C-Biogon un rendu moderne. Les deux sont très piqués, très définis. »

      « Très sympa les Summaron. Si on ferme à 5,6 ou plus, très bon. Mais ils ont 60 ans. alors si c’est pour le piqué et la production numérique, le Zeiss moderne est le choix qui s’impose. »

      « Essayez le C-Biogon 35mm f/28. Vous n’en serez pas decu. »

      « Même à f:2,8 c’est très piqué (au centre). Plus que mon Summicron IV. »

      « je ne peux qu’être laudatif à son sujet. Distorsion invisible, piqué fou dès la pleine ouverture »

      « J’ai le C-Biogon sur mon M9, j’en suis enchanté et ne rencontre aucun problème »

      Par contre sur Dpreview un internaute semble abonder dans ton sens François avec l’objectif monté sur un Sony Nex : (traduction google)

      « Je possède la ZM 35/2.8 et ZM 35/2. Le 35/2 est meilleure dans les coins à chaque ouverture, et à peu près aussi bon ou meilleur dans le centre de la plupart des ouvertures sur le 5N. » mais la réponse d’un autre laisse le doute : « Etes-vous sûr … semble être juste une resucée de tests obsolètes Photozones avec le Nex 5 – pas avec le C3 ou 5n qui ont un capteur amélioré. Mon ZM 35/2.8 montre une amélioration significative dans les coins de mon nouveau Nex C3 par rapport à mon ancien NEX3 et j’ai tirs d’essai qui soutiennent cela.

      Bien que je ne possède pas le 35/2 (problème d’oscillation accent anneau m’énerve), je serais prêt à parier un dollar que ce n’est pas mieux dans les coins d’un ZM 35/2.8 sur une C3 ou 5n. »

      Sur une autre site américain :
      « J’ai vendu mon Summicron-M 2.0/35mm ASPH et j’ai acheté le Zeiss juste pour libérer des fonds, et je trouve que le Zeiss est au moins aussi bon que le ASPH Summicron. »

      « Optez pour le C-Biogon si vous le pouvez. Il ya rien de mieux à son prix. »

      « Si vous n’avez pas besoin de la vitesse, optez pour le Biogon 2,8 / 35 C. Il s’agit d’un objectif stupéfiant dans chaque mesure et il n’y a absolument aucune distorsion. Une lentille pour pas beaucoup d’argent et de petite taille » (Etant donné que sur un Nex il fonctionne ne tout manuel, la vitesse n’a pas d’importance).

      « Le Zeiss ZM 35mm f/2.8 C-Biogon (environ $ 817 ) est une lentille très compact 35mm, une alternative au 35mm f / 2 Biogon . Il offre une valeur exceptionnelle sans compromettre les performances. »

      « je trouve qu’il est difficile de comparer les lentilles, j’ai eu le 35/2, mais j’ai préféré la taille du 2.8 et la vitesse n’est pas un facteur déterminant dans mes choix d’objectifs.  »

      Il semblerait donc quand même qu’effectivement le test du photozone soit obsolète ;-)

      En tout cas j’ai bien cherché les avis d’utilisateurs et il semble tout de même qu’ils en soient enchantés. Maintenant l’idéal serait effectivement d’avoir des avis de propriétaires de ces deux optiques montées sur un Nex.

      Deux photos en noir et blanc prises avec cet objectif :

      auto

      Un crop :

      auto

      Une autre :

      auto

      Un crop :

      auto

      Je n’ai malheureusement pas les exifs et elles ne sont surement pas prises à pleine ouverture mais ça me plait bien, sur la seconde photo il n’a pas l’air de filer dans les coins et on voit que la distorsion est remarquablement bien contenue.

      En couleur :

      auto

      Un crop du coin bas gauche :

      auto

      Exifs : ouverture F/5.7 vitesse 1/250ème de seconde, 160 iso.


    • pepite

      Le test de photozone m’avait refroidi mais quand je lis les commentaires de ceux qui possèdent cette optique et que je vois la qualité de ces photos, je pense que l’on y retrouve bien la qualité qui fait la réputation des Zeiss.

      Maintenant quand je vois le prix du Sony SEL 35mm f/1.8 à 440 € soit près de la moitié du prix du Zeiss, je vais étudier aussi les photos du Sony pour voir si la différence de prix s’explique vraiment d’autant que le Sony ouvre à f/1.8. Cela dit le Zeiss est d’une beauté rare que n’aura pas le Sony.

      Au niveau des dimensions :

      Le Sony : (L x ø) : 4.5 x 6.25 cm
      Poids : 155 grammes

      Le Zeiss : (L x ø) : 5.5 cm x 5.2 cm
      Poids : 200 grammes

      Je suis étonnée, en fait c’est le diamètre plus petit du Zeiss qui le fait paraître plus compact que le Sony alors qu’il fait 1 cm de plus en longueur (sans compter l’épaisseur de la bague qu’il faudra pour le monter sur un Nex).

      Cela dit en cherchant des photos issues du Zeiss je suis tombée sur des photos prises avec le summicron 35mm (plus de 3 200 euros quand même pour cet objectif !) et l’elmarit 28mm/2.8 (environ 2 200 euros !) qui font rêver d’être riche ! ;-)
      Des prix qui paraissent indécents à l’heure actuelle quand on voit que certaines personnes crèvent de faim, que l’on parle de baisser les retraites et peut-être aussi le smic. Je pense que ça me poserait problème de me balader avec une optique de ce prix alors que certains n’arrivent pas à joindre les deux bouts rien que pour manger.

      …mais serait-ce bien raisonnable même en étant riche de mettre un tel prix dans une optique ? En tout cas avec un tel joyau à 3 200 euros il y a intérêt à ne pas se le faire voler ! Finalement on trouve les Zeiss bien moins onéreux (même si ils restent nettement plus chers que les autres marques) quand on voit ça, j’ai toujours le don de tomber en extase devant des choses qui quand j’en découvre le prix me font vite devenir raisonnable ;-) Pas de Summicron ni d’Elmarit pour moi. Et je me console en relisant les paroles de Ken Rockwell : « The Zeiss 35mm f/2.8 C Biogon ZM is superb. Its optical performance is better than the LEICA SUMMICRON-M 35mm f/2 (1979-1996)… »

      Je me dis alors que ce Zeiss est une super affaire (même si son prix reste tout de même conséquent, revenons sur terre) ;-)

      De toute façon je vais prendre mon temps pour étudier la chose et ce n’est pas pour tout de suite.


     Leave a reply