• Héron

    héron


    En fouillant dans mes archives j’ai retrouvé cette photo prise il y a deux ans avec le reflex Canon 20D et le 100-400mm, comme aujourd’hui il fait toujours un temps maussade et que la neige a cédé la place à la pluie je suis toujours en manque de bonnes lumières pour prendre des photos.

    La photo a été prise en mode priorité ouverture réglée sur f/7.1 au 1/500ème de seconde à 200 iso.

    C’est vraiment dommage qu’on perde autant de qualité en si petit.

    Sur un crop on va mieux se rendre compte :


    crop600


    Même si ce n’est pas parfait, ça va déjà mieux ;-)



    6 responses to “Héron”


    • Corbes

      C’est vrai que c’est dommage de ne pas pouvoir visionner tes photos en plein format.

      Pourquoi ne mets-tu pas un lien permettant de voir la photo en plein format en cliquant dessus ? (mais pas de la télécharger, bien entendu !)


    • pepite

      Parce que mon hébergeur m’augmente mes tarifs au fur et à mesure que je prends de plus en plus de place ;-)

      Je viens de regarder la date de sortie du Canon 20D, le 20D était sorti en 2004 ! 9 ans déjà ! Qu’est-ce que le temps passe vite ! Pour m’amuser je suis allée voir la cote argus de ce boiter… 136 € ! Il valait 1780 euros quand il est sorti.
      Ca fait drôle ! ;-)

      En tout cas en basse sensibilité la qualité d’image n’a rien à envier aux boitiers actuels.

      Par la même occasion j’ai cherché la date de sortie du Canon 100-400 L IS et bien… 1997 (il y a 16 ans) ! (Le mien date de 2003). Cet objectif est toujours au catalogue et toujours aussi apprécié. Il a baissé de prix mais vaut actuellement 1450 € en neuf, comme quoi les bonnes optiques pro se démodent beaucoup moins vite que les boîtiers.

      Ca conforte encore plus ce que je dis toujours, il faut mettre le prix dans les optiques qui peuvent passer d’appareils en appareils, mais rester raisonnable dans le prix des boîtiers qui deviennent rapidement obsolètes, surtout si on veut changer de boîtiers pour suivre les progrès. Un Canon 5D mark III à 2850 euros (nu) ne vaudra plus que des clopinettes dans quelques années.

      Par contre je viens de voir que le Canon 5D premier du nom sorti en 2005 valait encore 803 euros en boitier nu. Evidemment c’est loin de son prix de vente en 2005 (3700 € boitier nu sans objectif). C’était le premier full frame 24×36 à arriver sur le marché du numérique.

      Alors évidemment on achète pas un boitier dans le but de le revendre mais quand même, je refuse actuellement de mettre des sommes importantes dans les boîtiers. Un an après il y a toujours mieux et entre 3 à 5 ans plus tard on a envie de changer d’appareil parce que ça commence à valoir le coup.

      Ce que je remarque depuis 2004 comme progrès : Une dynamique qui s’améliore nettement sur les boîtiers de moyenne et haut de gamme et une surtout une bien meilleure gestion des hautes sensibilités, mais au niveau du piqué l’amélioration est plus légère et surtout dûe à l’augmentation des pixels qui permet des tirages de plus grande taille avec moins de perte quand on dépasse le A3.

      Au niveau des compacts on a perdu malheureusement systématiquement le viseur mais la qualité d’image n’a plus rien à voir avec ce qu’il y avait à l’époque, certains compacts experts délivrent maintenant en basses sensibilités des photos qui peuvent rivaliser avec des reflex d’entrée de gamme.

      Le plus gros progrès réside dans l’apparition des hybrides qui viennent marcher sur les plates bandes des reflex de moyenne gamme avec des grands capteurs, et bientôt avec les appareils 24×36 full frame, un encombrement plus réduit, des optiques qui ne cessent de progresser et des viseurs de plus en plus performants.

      Mais ce qui fera une belle photo ce sera toujours le photographe et cela quelque soit son appareil, c’est son oeil, son cadrage, sa gestion de la lumière, de l’environnement, des ambiances qui fera la belle image ;-)

      On peut faire des horreurs avec un appareil à 4 000 euros et des merveilles avec un à 600 euros. Rien ne remplacera jamais l’oeil du photographe.


    • Corbes

      Ah oui, heureusement ! Sinon il n’y aurait que ls riches qui pourraient faire des bonnes photos ! :-;

    • Pepite, j’ai lu avec attention ton commentaire (sous celui de Corbes), oui, je suis tout à fait d’accord avec ce que tu écris, …d’accord sur tout :-)
      Pour en revenir à la photo du héron, elle est excellente, car vu que le capteur du Canon 20D ne possède que 8 mpx…je trouve superbe le crop que tu as tiré du cliché original, la photo originale me plaisant bien évidemment beaucoup.
      Je discute peu de chasse photo animalière car je prends des « tours » avec certains, je connais peu de personnes qui utilisent le Nikon D800…mais j’en connais et franchement il est beaucoup, mais alors beaucoup plus difficile dans la nature de prendre comme tu as fait un superbe cliché de héron (ou autre sujet animalier) avec un 8 mpx (ton 20D)….qu’avec un 36 mpx (Nikon D800) et de plus le 20D bruite beaucoup plus que le D800, ce qui fait qu’on ne peut pas trop monter en ISO…alors oui, je dit bravo pour ce cliché et quelle belle netteté du crop.
      Je ne connais pas le Canon 100 400 mm (je ne l’ai jamais utilisé), je connais par contre très bien les Canon 500 mm f/4 et 70 200 f/2,8 (que tu possèdes je crois)…ce sont aussi d’excellentes optiques (mais ce ne sont pas miennes :-) Je n’utilise pas le Pentax K-5 en chasse photo animalière (je n’ai pas de télé assez puissant, ni un fort zoom, je n’utilise que le reflex Olympus (pas bon en iso dans les zones sombres) et qui fait 12 mpx associé au Zuiko 70 300 mm f/4-f/5,6 (équivalent comme tu le sais à un 140 600 mm en full frame), certes cette optique n’est pas une bête de course (pas de moteur AF hypersonique)…mais elle se débrouille bien avec une lumière correcte et vraiment très bien avec une lumière parfaite, son rapport qualité/prix est parfait. Même si le prix à baissé le Zuiko 300 mm f/2,8 vaut plus de 7000 euros, même si je pense qu’on peut le trouver autour de 6500 euros sur le net…je ne l’aurais jamais (j’en suis à peu près sûr Ha…ha…) :-) )
      …En fait pour en revenir à ta photo du héron…et bien je pense qu’une belle photo comme celle ci qui a été prise avec peu de pixels a plus de valeur à mes yeux que si la photo avait été prise avec 36 mpx de bien plus loin pour être recadrée par la suite à ce format là…ce que j’écris n’engage que moi…mais je le pense vraiment :-)
      …Sur ce Pépite, je te souhaite une bonne soirée :-)


    • pepite

      Merci Dominique :-)

      J’en ai fait plein d’autres de la même qualité avec le Canon 20D puis le 40D, je ne pense pas que d’avoir plus de pixels change grand chose car la taille des capteurs ne varie pas, donc au lieu d’avoir 8 millions de bons gros pixels on a maintenant 36 millions de pixels minuscules.

      Quelque soit le nombre de pixels je compose mes photos pour ne pas avoir à les recouper ou le moins possible, je pars toujours dans l’esprit d’avoir un cadrage le plus correct possible dès le départ.

      Depuis le 100-400mm L IS (équivalant 160-640mm en full frame) j’ai aussi maintenant le Canon 300mm f/4 qui est excellent aussi mais moins pratique quand on ne peut pas approcher comme on veut les animaux sauvages, il faut que je l’emploie avec le complément x1.4 car la focale est souvent un peu juste en animalier sauvage.

      J’ai toujours aimé les Canon pour l’animalier et pour le sport même si les gros objectifs blancs ne passent malheureusement pas inaperçus.

      J’ai effectivement le Canon 70-200mm f/2.8 L is mais je ne m’en sers que très peu, en animalier c’est trop court comme focale.

      Le 500 f/4 je ne l’aurai jamais, pour plusieurs raisons, déjà le prix (9 500 euros) ! ensuite c’est un monstre inutilisable à main levée. J’aime tourner autour de mes sujets, chercher le meilleur cadrage, j’utilise le trépied pour les feux d’artifice mais pas pour l’animalier. Le 100-400 L is a une stabilisation parfaite et je l’utilise à main levée sans problème. Je l’utilise aussi pour les photos d’avions avec le 5D.

      Pour en revenir au Canon 20D, il était hors de question de prendre de l’animalier à 1600 iso, de ce côté là nos boitiers actuels on fait un énorme bond en avant c’est certain ;-)

      En Pentax il y a le 300mm f/4 qui est excellent (1000 €) et aussi le Sigma 120-400 en monture Pentax qui est loin d’être une daube (780 €). Je l’avais essayé sur le Pentax Kx et j’avais été très surprise du résultat.

    • Oui, il y a des optiques de très bonne qualité à des prix « raisonnables »
      Je sais que tu as plusieurs Canon en reflex, il y a un qui me fait vraiment rêver, je l’ai eu entre les mains plusieurs fois…c’est le Canon 5D Mark III équipé du dernier Canon 24-70 f/2,8, une de mes connaissances en a acheté un avec ce zoom en remplacement de son 5 D Mark II qu’il revendu.
      …Cela dit, mon Pentax K-5/grip me plait toujours autant…mais c’est sûr que je ne joue pas dans la même cour :-)
      Sans vouloir faire de pub pour Canon, je pense que c’est une très bonne marque…et comme tu le dis…il y a aussi et surtout l’œil du photographe.
      Je pense aussi comme toi que le plus gros et le plus intéressant progrès est le traitement du bruit, enfin je veux dire l’ensemble électronique et capteur.
      Merci pour toutes tes publications et réponses aux commentaires sur ce blog, j’imagine aisément la charge de travail que cela doit être pour toi.


     Leave a reply