• Canon 100D un reflex de la taille d’un bridge

    Canon-EOS-100D_face


    Le sucès des hybrides à objectifs interchangeables conduit Canon, logiquement, à réduire la taille de ses réflex. Ceux qui veulent un boitier de moindre encombrement qu’un reflex mais en gardant la visée réflex n’avaient pas de choix jusqu’à présent. Canon est parvenu à loger un nouveau capteur de réflex APS-C CMOS 18 millions de pixels et un viseur digne de ce nom dans un boîtier 25% plus petit qu’un 650D. Il offre d’ailleurs des caractéristiques assez similaire à ce dernier.

    Comme on le verra dans la suite de l’article la différence de taille est flagrante, même si on atteint pas la taille d’un compact. Je pense que c’est un bon compromis entre réduction de taille mais en gardant une bonne tenue en main.

    Couplé au 40mm extraplat équivalent à un 64 mm l’appareil est intéressant au niveau de l’encombrement.

    Des rumeurs parlent aussi d’une focale fixe extraplate , équivalente à environ 35 mm f/2 ou f/2.8 en préparation.

    Le 100D affiche une belle construction et est composé d’une combinaison aluminium, fibre de carbone et fibre de verre, des matériaux légers que l’on retrouve dans les Formules 1 ou l’industrie aéronautique mais rarement dans les appareils photos.

    L’autofocus à neuf collimateurs dont un en croix ressemble beaucoup à celui du 600D. 

    La mise au point a été améliorée. Les capteurs à détection de phase couvrent désormais 80% de la surface du capteur, et plus seulement environ 30%.

    L’avantage du réflex réside aussi dans l’autofocus continu efficace en rafale ce que vont apprécier les photographes de sujets en mouvements.

    La sensibilité est réglable de 100 à 12 800 et 25 600 ISO en mode étendu et le 100D  filme en Full HD HDTV 1080 à 29,97, 25 et 23,976 vps, avec son mono mais une prise pour un micro stéréo est disponible sur le boitier.

    L’écran de 3 pouces à 1 040 000 points points est tactile, ce qui permet d’économiser de la place en éliminant des boutons physiques, mais il n’est malheureusement plus orientable, grrrrr.

    La visée LiveView se trouve nettement améliorée par rapport au 650D. Possibilité de mise au point manuelle en live view avec agrandissement de l’image 5× ou 10× en tout point de l’écran.

    Viseur avec correction dioptrique -3 à +1 m-1 (dioptries)


    canon_100d_dos

    Photos discrètes : il dispose d’un mode de déclenchement discret, ralentissant le mécanisme d’obturation pour limiter le bruit de l’obturateur, intéressant lors de la prise de vue de concerts de musique classique ou de lieu où le silence est d’or (compétition de jeux d’échec par exemple) c’est un avantage.


    canon 100d vu de dessus


    On retrouve bien entendu les modes experts PASM (programme, priorité ouverture, priorité vitesse et mode manuel) accessibles directement depuis la molette au-dessus du boitier, en plus du mode auto intelligent et de différents modes scènes. Des effets créatifs ont été ajoutés. Un bouton iso permet d’avoir un accès direct aux réglages de la sensibilité.

    Le processeur permet d’appliquer en temps réel (visée écran) les différents filtres artistiques (noir & blanc, miniature…) et un mode ExtraEffect permet d’obtenir deux images simultanées l’une avec un filtre et l’autre sans.

    La sélection du collimateur d’autofocus :  sélection automatique ou sélection manuelle avec collimateur d’autofocus actif illuminé dans le viseur et affiché sur l’écran LCD et en cas de mise au point manuelle celle-ci se fait par la bague de l’objectif.

    Mode de mesure de la lumière :

    TTL à pleine ouverture sur 63 zones

    • Mesure évaluative (couplée à tous les collimateurs AF)
    • Mesure sélective au centre (environ 9 % du viseur)
    • Mesure spot (environ 4 % du viseur au centre)
    • Moyenne à prédominance centrale

    On retrouve les trois mode de prises de vues classiques chez Canon, one shot qui permet la prise de vue d’une seule image à la fois et les deux modes de suivi en rafales :
    AI Focus
    One-Shot
    Servo Ai

    Correction d’exposition : +/-5 IL par paliers de 1/2 ou de 1/3 (combinable avec le bracketing d’exposition automatique).

    Vitesse : 30 à 1/4000 s (par paliers de 1/2 ou de 1/3), pose longue (plage totale ; varie selon le mode de prise de vue).

    Balance des blancs : Auto, Lumière du jour, Ombragé, Nuageux, Tungstène, lumière Fluorescente blanche, Flash, personnalisée.
    Correction de balance des blancs : 
    1. Bleu/ambre +/-9
    2. Magenta/vert +/-9.

    + balances des blancs personnalisée et bracketing sur la balance des blancs : +/-3 valeurs par paliers de 1 valeur, 3 images bracketées par déclenchement. Possibilité de choisir une dominante bleu/ambre ou magenta/vert.

    Bouton de contrôle de la profondeur de champ.

    Styles d’image : Auto, standard, portrait, paysage, neutre, fidèle, monochrome, défini par l’utilisateur (x3) avec réglages pour chacun de la netteté, du contraste, etc.

    Type de fichier : jpeg, raw, raw + jpg

    Taille d’image : 3/2, 4/3, 16/9ème ou format carré.

    Autre : affichage de quadrillage pour aide à la composition, histogramme en temps réel.

    Dimensions : 11,7 cm de large et 9,1 cm de haut, il gagne donc un centimètre dans chaque dimension par rapport aux autres reflex amateurs de Canon. Il est aussi sept millimètres plus étroit et huit millimètres plus bas qu’un Pentax K-r qui est déjà un reflex de petite taille.

    Le Canon 100D devient donc le reflex numérique le plus petit du marché. Malgré la réduction de taille Canon n’a pas fait l’impasse sur le flash intégré ce qui évitera une dépense supplémentaire.

    Le boitier accepte tous les objectifs de la gamme Canon, malgré la réduction de taille du boitier Canon n’a pas décidé d’ajouter une monture différente, un bon point supplémentaire pour ce boitier.

    La réputation du 600D et du 650D n’étant plus à faire, gageons que le 100D sera au moins aussi qualitatif et va connaître un beau succès avec une taille et un poids plus proches de ce que cherchent actuellement les photographes.

    Poids : 407 grammes avec batterie et carte mémoire.
    Energie : Batterie permettant environ 380 photos par charge.

    Disponibilité : fin avril en France.

    Prix : 800 euros avec un nouveau zoom « EF-S 18-55 mm f/3,5-5,6 IS STM », assurant une mise au point plus fluide que ses prédécesseurs en vidéo et extrêmement silencieux.

    Voilà un petit réflex qui semble bourré de qualités, dommage que Canon ait fait l’impasse sur l’écran orientable.

    Options : Télécommande RC-6, télécommande RS-60E3 et flashes de la gamme reflex. Viseur d’angle C. Récepteur GPS GP-E2



    Canon annonce en même temps le 700D qui remplace le 650D ce dernier disparait du catalogue mais le 700D n’offre vraiment pas de grands changements par rapport au 650D.

    La comparaison de taille entre le 700D et le 100D est parlante, et pourtant le 700D n’est pas un « gros » reflex :

    700D_100Dcompar


    Par rapport au 100D il a un écran orientable mais au détriment d’un encombrement plus important. Le 700D offre un autofocus dont tous les collimateurs sont en croix alors que le 100D sur ses 9 collimateurs n’offre que le central en croix.
    Par rapport au 100D, vous gagnez la possibilité de déclencher des flashes Speedlite externes sans fil.

    Disponibilité du 700D  avril 2013 pour un prix de 850 €.


    Mise à jour août 2013 : Le Canon 100D a reçu le prix EISA 2013-2014 dans la catégorie reflex.

    eisa

    Le prix EISA (European Imaging and Sound Association) a récompensé 19 produits photographiques dans autant de catégories pour la cuvée 2013-2014.


    26 responses to “Canon 100D un reflex de la taille d’un bridge”


    • pepite

      Canon a donc décidé de battre sur leur terrain les hybrides en gardant à son boitier toutes les qualités d’un réflex mais en reduisant la taille et le poids du boitier. Il n’en demeure pas moins que pour le moment en dehors du 40mm équivalent 64mm et du futur équivalent 35mm les optiques disponibles sont toujours de taille supérieure à celle des hybrides Nex ou micro 4/3, le gain en encombrement se faisant surtout au niveau du boitier. Il sera donc intéressant de voir quelles seront les nouvelles optiques extra-plates proposées pour ce modèle.

      Cela dit je trouve que Canon a une bonne démarche puisque les rumeurs parlent aussi d’un futur boitier semi pro aux dimensions plus réduites que les boitiers actuels. Si l’hiver a été plutôt silencieux en annonces il semblerait que Canon donne le coup d’envoi des nouveautés. Sony devrait aussi bientôt annoncer des choses intéressantes.

      Dans la gamme dotée de capteurs micro 4/3 chez Panasonic le GH3 semble beaucoup enthousiasmer les testeurs (boitier qui par contre a pris de l’embonpoint) et il semblerait que Panasonic reprenne le dessus sur les derniers boitiers Olympus.


    • rando

      bonjour.
      a taille de capteur comparable, il reste quand meme beaucoup plus gros que le sony nex 5r (699 euros), nexF3 (399 euros) ou le dernier C3N (qui est vraiment trés petit, et surtout moins cher 499 euros)
      mais il est vrai que pour les hybride 4/3 il pourrait être un concurrent redoutable avec des optiques reduites.
      et merci encore pour ton blog .


    • pepite

      Bien sûr il est plus gros que les appareils que tu cites, mais ce ne sont pas des reflex mais des hybrides. C’est le seul boitier de cette taille a avoir conserver la cage reflex avec visée optique et non électronique. Quand je vois la taille d’un Fuji Pro One (Dimensions : 13.9 x 8.18 x 4.3 cm.) qui est un hybride sans visée réflex, le Canon 100D s’avère plus petit (11.68 × 9.07 × 6.94 cm) même si il est plus épais.

      Il n’a pas la taille des hybrides Sony (11.99 x 6.7 x 4.26 cm pour le Nex 6) c’est certain que l’on gagne en hauteur, en épaisseur et en poids (287 grammes pour le Nex 6 contre 407 pour le Canon 100D), c’est un compromis pour celui qui veut absolument garder une visée réflex. Avec ce type de capteur Sony a réussi à proposer une taille de compact pour ses boitiers tout en y intégrant un capteur de réflex de grande qualité mais avec une visée électronique tout de même moins confortable que la visée réflex, cela dit chacune de ces visées a ses avantages et ses inconvénients.

      Il est sûr qu’un Nex avec un objectif extra-plat va rentrer dans une grande poche alors que ce ne sera pas possible avec le Canon ni avec l’hybride Pro One de Fuji.

      Merci pour les compliments, ça me touche :-)


    • pepite

      Tiens justement c’est une bonne idée on va le comparer avec les hybrides au niveau taille et poids ;-)

      auto

      Il faudrait aussi ajouter le Sony RX1 qui a fait le buzz en réussissant à intégrer un grand capteur de réflex full frame 24×36 dans un boitier de taille vraiment réduite : 11.33 × 6.54 × 6.96 cm, poids : 482 grammes avec l’objectif (fixe). (Prix stratosphérique).

      On pourrait aussi ajouter le Sony RX100 qui a un capteur de taille CX comme les hybrides Nikon mais avec un objectif fixe (objectif zoom très lumineux équivalent 28-100mm f/1.8-4.6.) :
      RX100 10.16 x 5.81 x 3.59 240 grammes, capteur CX. Ecran fixe.

      Rappel des tailles de capteurs pour ces boitiers :
      Capteur APS-C : 23,4 x 15,7 mm (environ suivant les marques de capteurs) soit environ 367.38 mm2
      Capteur micro 4/3 (Panasonic et Olympus) : 17,3 x 13,0 mm soit 224.9 mm2
      Capteur CX (hybrides Nikon et compact Sony RX100) :13.2mm x 8.8mm soit 116.16 mm2


    • rando

      et pour conclure
      le NEX 3N 10.9 x 6.2 x 3.6 210g APS-C
      écran inclinable


    • pepite

      Ah oui pardon je l’avais oublié.
      … Voilà je viens de le rajouter à la liste, erreur corrigée ;-)

      Hop un petit tableau supplémentaire avec le nombre de pixels, les caractéristiques de l’écran et la présence ou non de viseur ;-)

      auto

      Pour les écrans orientables on a donc (concernant les hybrides) :

      En écrans basculables (vers le haut et vers le bas):
      Tous les Sony Nex, l’Olympus E-PL5, Olympus OM-D.

      En écrans orientables en tous sens :
      Panasonic G5 et GH3

      Ecrans fixes :
      Les Fuji, les Nikon et le Panasonic GF5X (je ne reprends pas les vieux modèles, la liste serait trop longue).


    • MOTO78

      Canon fabrique le réflex qui aurait dû venir de chez Olympus:

      Un E420 ou E620 avec le capteur et l’électronique de l’OMD auraient donné un réflex dans l’esprit de ce petit Canon.

      La difficulté pour Canon est un tarif actuel un peu élevé face aux 650 et 700D.


    • pepite

      C’est le prix de la miniaturisation et à 800 euros le 100D est moins cher qu’un Olympus OM-D en ayant l’avantage du capteur APS-C et un vrai viseur de réflex.

    • Dans un premier temps je suis 100 % d’accord avec ce qu’ a écrit MOTO78, je connais bien les Olympus E30 et E620 (je possède), et le seul reproche que j’ai à formuler envers ces boîtiers que je viens de citer est le bruit et ce dès une simple petite montée en iso…d’où l’achat de mon Pentax K-5 qui de ce côté là gère très bien l’affaire.
      Pour la petitesse, compacité des boîtiers, c’est certes un avantage pour le poids et on passe plus facilement inaperçu, mais personnellement j’ai ajouté un grip sur tous les boîtiers pour avoir une meilleure prise en main.
      Une taille et ergonomie de boitier sans grip qui me convenait parfaitement est celle du Canon 40D, j’ai vraiment aimer ce boitier.
      L’article que tu as écrit est très intéressant, une affaire à suivre avec ce 100D. J’aimerais bien le voir comparer en taille à un Pentax K-30 (mais tu dis que ce 100D est plus petit qu’un K-r).
      Il me semble que le k-30 ne peut pas être équipé d’un grip. Je n’ai rien lu dans ton descriptif concernant un éventuel grip pour le 100D.
      Bonne soirée.


    • pepite

      Il n’y aura pas de grip pour le 100D Canon ayant justement misé pour ce boitier sur son faible encombrement. Sinon autant prendre un modèle de taille supérieure.
      Au niveau des prix il est étonnant de voir comme les réflex ont baissés ! Certains sont moins chers que des compacts !
      Exemple : Canon 600D moins de 530 euros et 650D moins de 600 euros, appareils dont la bonne réputation n’est plus à faire et en entrée de gamme on trouve même le Canon 1100D à moins de 350 euros !

      Pour comparer le 100D en taille avec un bridge le panasonic FZ200 a pour dimensions : 12.5 x 8.7 x 11 cm (mais avec un tout petit capteur de compact).
      Le Canon fait lui : Dimensions : 11,7 cm de large et 9,1 cm de haut donc de taille à peu près équivalente à ce bridge qui est quand même d’une bonne tenue en main.


    • pepite

      Des exemples de photos en pleine résolution sont disponibles sur DP, elles sont issues d’un boitier en version béta :

      —> dpreview_exemples_images_Canon_100D

      Les photos ont été prises avec les objectifs EF-S 18-135mm f/3.5-5.6 IS STM et EF 40mm f/2.8 STM pancake.

      Le bruit est présent à 6400 is et 12800 iso mais le piqué reste assez présent même à ces sensibilités que l’on utilisent rarement. Maintenant à 800 euros contre moins de 500 pour le Sony Nex 3N, il sera intéressant de comparer les images quand il y en aura de disponibles pour l’hybride Sony. Cela dit avec le Canon on a le bénéfice du viseur et de l’ergonomie toujours excellente avec les reflex Canon.


    • Louise

      bonjour la communauté

      je ne suis pas une pro de la photo
      je possède un canon A95 … il marche bien mais je crois comme tous c’est appareil de cette génération j’ai toujours eu du mal a obtenir de belles photos lors de mouvement (mariage, bal, et..) ou avec peu de lumière …
      je suis prete aujourd’hui a changer mon APn
      mais voila j’ai du mal a decider
      pouvez vous me conseiller ….
      merci d’avance


    • pepite

      Bonjour Louise :-)

      Première chose, pour un mariage ou un bal il est certain qu’un compact est inadapté surtout qu’en principe pour ces sujets on se retrouve dans des conditions où il y a peu de lumière (église) et du mouvement en plus (bal).Tu t’attaques là à des sujets difficiles pour les appareils photos et pour le photographe qui demandent un certain investissement.

      Il vaut mieux que tu investisses dans un zoom pour le tout venant et un objectif fixe en plus pour ces scènes particulières. Et surtout regarde bien le prix des objectifs avant de te décider pour un boitier !

      - D’une part il te faut un appareil réactif, c’est le plus facile ;-)
      - D’autre part il te faut un boitier qui donne bonnes photos en hautes sensibilités ( images correctes à 3200 iso au moins)
      - Un objectif à grande ouverture (f/2.8 ou f/1.8 par exemple ce qui est rarement le cas des zooms)

      Donc tout va dépendre de ton budget, les objectifs ouvrant à F/2.8 étant souvent chers.

      - Pour la réactivité un bon hybride ou un reflex vont remplir leur rôle.
      - Pour les hautes sensibilités les hybrides Sony Nex sont excellents et les hybrides Olympus micro 4/3 tiennent aussi la route, ainsi que certains réflex de moyenne gamme chez Pentax : K5, K5II, K30, K50. Chez Canon le 100D parait un bon choix avec une meilleure maîtrise des hautes sensibilités que le Nikon 5200.
      _______________________

      Canon :

      Ensuite il faut trouver un objectif à grande ouverture, chez Canon qui offre la plus grande gamme d’objectifs on trouve d’excellents zoom qui ouvrent à f/2.8 sur toute la plage focale mais ce sont des objectifs pros avec le prix en conséquence :

      - Canon 17-55 MM EF-S F/2.8 IS USM à 900 euros
      - Canon 24-70 MM F/2.8 L II USM à 2000 euros
      - Canon 70-200 MM F/2.8 L IS USM II à 2200 euros

      En plus de ça on trouve chez canon beaucoup d’objectifs fixes mais les prix seront toujours élevés pour de grandes ouvertures.

      Mais on trouve en fixe deux très bons objectifs fixes à grande ouverture donc le prix est contenu :

      CANON 50mm F/1.8 II à 101 euros (imbattable en rapport qualité/ prix)
      CANON 50mm F/1.4 USM à 340 euros environ.
      CANON 85MM F/1.8 USM à 360 euros. (superbe qualité d’image à un prix contenu).

      Donc attention au prix des objectifs avant de choisir un boitier surtout si c’est pour photographier des sujets en mouvement et encore plus quand il y a peu de lumière.

      ________________________

      Chez Pentax

      Zoom :
      Pentax 16-50mm F/2.8 à environ 960 euros
      Pentax 50-135mm F/2.8 environ 1060 €

      Fixes :
      Pentax 31mm F/1.8 AL Limited SMC FA environ 1200€
      Pentax 35mm F/2.4 AL SMC DA environ 190 €
      Pentax 35mm F/2 AL SMC FA environ 620 €
      Pentax 35mm MACRO F/2.8 Limited 470 €
      Pentax 40mm F/2.8 Limited SMC DA 400 €
      Pentax 43mm F/1.9 Limited SMC FA 850 €
      Pentax 50mm F/1.4 SMC FA 370 €
      Pentax 50mm F/1.8 SMC DA 243 €
      Pentax 50mm F/2.8 MACRO SMC D FA 534 €
      Pentax 55MM F/1.4 SMC DA SDM 740 €
      Pentax 70MM F/2.4 Limited SMC DA 550 €
      Pentax 77mm f/1.8 Limited SMC DA 900 €
      Pentax 100mm F/2.8 MACRO WR superbe objectif pour la macro ou le portrait : 580 €
      Pentax 200mm F/2.8 ED (IF) SDM 870 €

      _________________________

      Chez Olympus ou Panasonic en micro 4/3

      On trouve des objectifs à grandes ouvertures mais pas en zoom, il faut se rabattre sur les fixes (les objectifs Pananasonic peuvent être monter sur un boitier Olympus micro 4/3), aucun zoom n’ouvrant à au moins f/2.8 il faudra se rabattre sur des objectifs à focales fixes :

      Le 12mm F/2 Olympus mais c’est un objectif plutôt pour le paysage qui n’est pas conseillé pour du portrait (environ 700 euros).
      Le 17mm F/1.8 Olympus moins cher environ 520 euros.
      Le 20mm f/1.7 Panasonic déjà plus adapté au niveau de la focale et nettement moins cher : 311 euros.
      Le Panasonic 25mm Leica F/1.4 à environ 490 euros.
      Le 45mm f/1.8 Olympus à l’excellent rapport qualité prix et qui est un objectif pouvant servir pour le portrait (équivalent 90mm), que l’on peut trouver aux environ de 260 euros.
      Le Panasonic 45mm Leica F/2.8 Macro, environ 660 euros.
      Le 60mm f/2.8 macro, pour la macro mais aussi pour le portrait (environ 540 euros).
      Le superbe 75mm f/1.8 comme téléobjectif équivalent 150mm idéal pour les portraits en extérieur, au prix de 840 euros.

      _________________________

      Chez Sony pour les Nex
      Tout comme chez Olympus ou Panasonic on ne trouve pas de zooms à grande ouverture. Il faut se rebattre sur les fixes.

      19mm f/2.8 Sigma pour Sony Nex environ 160 euros
      20mm f/2.8 Sony pour Sony Nex environ 330 euros.
      24mm f/1.4 Carl Zeiss pour Sony Nex environ 900 euros
      30mm f/2.8 Sigma pour Sony Nex (2 modèles) environ 130 et 180 euros
      32mm f/1.8 Carl Zeiss pour Sony Nex (pas encore en vente)
      35mm f/1.8 Sony pour Sony Nex environ 430 euros
      50mm f/1.8 Sony pour Sony Nex environ 260 euros
      60mm f/2.8 Sigma pour Sony Nex environ 210 euros
      A venir un 85mm f/1.4.

      __________________________

      Note importante : On ne peut pas monter un objectif Canon sur une autre marque de boitier (sauf dans certains cas avec une bague d’adaptation mais en perdant les automatismes, mise au point auto et modes priorités). Idem pour les objectifs Nikon, ainsi que les objectifs pour micro 4/3 ne peuvent pas être miontés sur une autre marque qu’Olympus ou Panasonic micro 4/3.

      _________________________

      Ce que je te conseille :

      Prendre un boitier avec le zoom du kit et acheter un objectif fixe à grande ouverture pour les scènes en faible luminosité genre 50mm f/1.4 ou f/1.8. Cela restera dans un budget raisonnable et tu pourras toujours compléter ton parc optique plus tard.

      Ce qui suivant les marques te ferait acheter en plus de ton boitier et de l’objectif du kit :

      Chez canon un des objectifs fixes cités plus haut.
      Chez Pentax le 55mm (meilleur que le 50mm) f/1.4
      Chez Olympus ou Panasonic le 20mm f/1.7 (superbes rapport qualité prix) ou le 25mm f/2.8 (mais ce dernier est assez cher)
      Pour Sony nex : 30 mm Sigma pour Nex (le moins cher), 35mm Sony pour nex ou 50mm pour Sony Nex.

      A voir aussi si tu veux un écran basculable ou non, si tu veux un viseur, ce qui peut orienter ton choix vers tel ou tel boitier. Tu peux retrouver les différents boitiers Olympus, Panasonic, et Sony nex et leurs caractéristiques en cliquant au-dessus des articles sur l’onglet « Sommaire matériel ».

      P.S. j’ai mis en gras les objectifs les moins chers pour chaque marque.

      Note que ce soit le Canon 100D ou les boitiers cités ce sont tous des boitiers de petites tailles.

      Pense aussi à ajouter le prix d’une carte mémoire car celle du Canon s95 risque de ne pas être assez rapide pour les boitiers actuels, normalement avec une carte SDHC de marque sandisk de 32 Go en classe 10 tu devrais être tranquille.

      Le fait d’avoir un objectif à grande ouverture te permettra de gagner en vitesse et d’éviter les flous de tes sujets. Dans les églises on est souvent obligé de monter en sensibilité à 3200 iso même lorsque l’église est relativement éclairée, il te faut donc un boitier qui donne des images correctes à cette sensibilité.


    • Louise

      bonjour pépite

      je te remercie de cette attention
      j’ai lu et relu … beaucoup d’infos
      je suis dépassé … :-(
      en tant qu’amatrice je suis loin d’être si pointu
      j’ai bien essayé plusieurs sites avec des comparatifs APN mais difficile de faire son choix

      ma demande se dirige bien sur vers plusieurs critères surtout un qui n’est pas de qualité mais surtout de « confort » c’est son poids ….. je prends beaucoup de photos, mais je profite aussi de l’instant pour m’amuser donc un APN le plus possible « discret » a la ceinture

      par contre je le conçois et je ne veux pas me retrouver avec un APN au niveau me mon canon A95 ( photos flous et sombres sur mes photos d’intérieur etc … )

      apparemment pour retrouver une qualité de photo sur les mouvements et les intérieurs avec peu de luminosité … il n’y a que le reflex !!! ??

      a+
      et encore merci de ton suivi
      Louise


    • pepite

      Non pas forcément le réflex, les hybrides sont aussi un bon choix et nettement moins encombrants et moins lourds que les réflex, regarde du côté des Sony Nex (Nex 3N ou N6 suivant que tu veux ou non un viseur en plus de l’écran basculable) et de l’Olympus E-PL5 (auquel il est possible d’acheter un viseur externe si tu veux un viseur en plus de la visée écran), ils sont un tout petit plus gros qu’un compact, ce qui les rend plus importants, c’est l’objectif mais en fixe dans les deux marques tu as des optiques dite « pancake » ou extra plats qui ne prennent pas beaucoup de place, comme le 20mm f/1.7 Panasonic (qui correspond à un 40mm) que tu peux monter sur un Olympus E-PL5 ou le Panasonic 14mm f/2.5 (pour le paysage). Toujours en micro 4/3 le 17mm f/2.8 Olympus est aussi un objectif qui ne prend pas de place. Chez Panasonic pour micro 4/3 tu as un zoom 14-42mm qui n’est pas très gros. Et en zoom chez Sony (pour les nex) il existe aussi des zooms pas trop encombrants comme le zoom Sony 16-50 pour Sony Nex qui est un zoom polyvalent, le fixe 16mm Sony (pour les paysages) ou le nouveau 20mm f/2.8 qui dépasse à peine du boitier.

      Si tu veux rester sur du compact, tu as le Sony RX100 qui est le plus haut de gamme des compacts qui est excellent mais il sera moins à l’aise pour les photos en intérieur qu’un hybride. Sony va annoncer aussi bientôt un nouveau compact haut de gamme : le Sony RX100MII qui aura en plus un écran basculable, le Wifi et une griffe porte accessoire pour ajouter au besoin un flash ou d’autres accessoires.

      Je te donne le lien vers le Sony Nex 3N (clique sur les liens) :
      —-> Sony Nex 3N

      et vers le nex 6 (avec un viseur intégré) :
      —-> Sony Nex 6

      Tu les verras en tête de page avec le zoom 16-50mm et tu verras qu’ils sont loin d’être aussi encombrants qu’un réflex.

      Si tu n’est pas encore experte je te conseille plutôt les Sony Nex car les menus des Olympus sont un jungle indescriptible alors si tu n’y connais pas grand chose tu vas t’y perdre.


    • Louise

      Bonjour Pépite

      je suis ravie d’avoir des réponses a mon post aussi pertinente et complète

      quelles sont les différences entre les hybrides et les reflex
      apparemment on peut aussi avoir des objectifs interchangeables sur les hybrides , le reflex est plus lourd donc plus encombrant, les performances parfois égales a celles des hybrides …. quel est vraiment l’interet d’avoir un reflex …. pourtant toujours choisi comme l’appareil de reference ?

      merci encore
      A+
      louise


    • pepite

      Bonjour Louise,

      Je t’invite à lire l’article que j’avais écrit sur la différence entre les différents appareils photos : compacts, birdges, réflex et hybrides.
      Si tu perds le lien il est facile de le retrouver en cliquant sur l’onglet « Sommaire matériel » au-dessus des articles, mais je te le donne en accès direct, clique sur le lien :

      —> Compact, bridge, réflex, hybride, comment s’y retrouver ?

      En gros et en résumé:

      Compact : un boitier que l’on a toujours sur soi, discret, léger il donne de bonnes photos lorsque la lumière est bonne. L’écran est parfois ou même souvent ébloui en cas de soleil bien présent, il n’est alors pas toujours facile de faire un bon cadrage quand on ne voit pas grand chose sur l’écran. Le plus pour certains compacts si on se satisfait de leur qualité d’image, les compacts ultra-zoom qui proposent des objectifs pouvant couvrir une énorme plage focale comme le Sony HX50V par exemple qui offre un zoom équivalent 28-720mm, ceci est impossible avec un seul objectif avec des boitiers munis d’un plus grand capteur (hybrides, reflex). Les plus gros inconvénients : les photos en basse luminosité, les sujets en mouvements rapides (quoique sur ce point des progrès ont été faits), le manque de dynamique pour la plupart, viseur absent. Avantage : c’est le plus petit et le plus léger des appareils photos. L’avoir tout le temps sur soi permet de prendre certaines photos que l’on aurait pas pu prendre avec un boitier plus imposant (resté dans le placard à la maison).

      Bridge : Plus imposant que le compact il est pourtant pourvu du même minuscule capteur que le compact donc pas d’amélioration côté image mais il est doté d’un viseur (même si ce dernier n’est pas au top) ce qui permet de prendre le relai lorsque l’écran est ébloui. Des possibilités de réglages plus avancés qu’avec un compact. Inconvénients : certains bridges sont aussi gros que certains réflex. Avant l’apparition des hybrides le bridge était l’intermédiaire entre le compact et le reflex (d’où son nom « bridge » signifiant « pont »). Largement battu par les hybrides équipés de capteur plus grands et de meilleure qualité, le bridge tend à disparaître.

      Hybrides : Ils sont doté de capteurs nettement plus grands et de meilleure qualité que les compacts ou les bridges. On note cependant des écarts dans la taille des capteurs, du plus petit capteur au plus grand : les capteurs des Nikon 1 (capteur de la même taille que le compact RX100 de Sony), les capteurs micro 4/3 (Olympus, Panasonic), les capteurs de réflex (Sony, Fuji, Sigma). Les viseurs électroniques (pour les hybrides avec viseur et écran) qui les équipent sont maintenant d’excellente qualité.
      Les possibilités de réglages pratiquement égales à celles des réflex d’entrée et de moyenne gamme. La gestion de profondeur de champ pour les hybrides à capteurs de reflex APS-C. Une meilleure dynamique et une meilleure réactivité pour les sujets en déplacements rapides, une meilleure gestion de la sensibilité pour les photos en intérieur ou en environnements sombres. Ils dépassent nettement les compacts et les bridges en qualité d’image tout en restant dans des boitiers plus ou moins compacts suivant les modèles.
      Un choix d’optiques diversifié pour les hybrides à objectifs interchangeables. Le choix d’un boitier au design type compact ou type réflex plus ou moins encombrant mais toujours moins qu’un reflex.
      Des objectifs avec des baques permettant facilement la mise au point manuelle ou le zoom manuel.
      Ces boitiers peuvent accompagner longtemps le photographe qu’il soit débutant ou experts, les modes auto sont très bien étudiés. Une fois expert le photographe aura aussi tout loisir de procéder par réglages semi-auto ou en réglages manuels en plus des réglages auto ou semi auto.
      Ce sont les appareils photos qui se vendent le plus actuellement.
      Chez Panasonic, Olympus et Sony la possibilité d’opter pour des objectifs « pancake » (extra-plats) pour un plus faible encombrement.
      Les hybrides sont des boitiers qui peuvent se plier aux désirs du photographe, dotés objectifs extra plats par exemple les jours où l’on ne veut pas s’encombrer et avoir un boitier de la taille d’un compact, ou un autre jour le doter d’un zoom a plage focale étendue le jour où l’encombrement n’est pas la priorité et où l’on veut disposer d’une optique la plus polyvalente possible. Pour le voyage, avec ces boitiers moins imposants qu’un reflex, on pourra choisir de n’avoir qu’un seul objectif équivalent 18-200 par exemple qui permettra de couvrir toutes les situations.

      Réflex : Pour les reflex hauts de gamme : le viseur de qualité, le mode rafale avec suivi et mise au point sur chaque image de la rafale sur un nombre important d’images qui ravi les photographes animaliers et sportifs et ceci sans perte de visée tout au long de la rafale). Les possibilités de réglages. La gestion de l’autofocus et des collimateurs. Le parc optique. Mais ces boitiers ne sont pas destinés à des visées uniquement par l’écran, leur encombrement et leur poids peut rebuter. Le prix de certains objectifs de qualité peut faire reculer. Ils sont de plus en plus remplacés par les hybrides, mais le reflex reste le boitier des pros qui se dirigent de plus en plus vers le reflex full frame (capteur plus grand que le capteur de reflex APS-C).

      Note : la taille du capteur est très importante pour la qualité d’image.

      A lire ou au moins à visualiser (cliquer sur le lien) :

      —-> Taille des capteurs, comment s’y retrouver ?


    • Louise

      Salut pepite

      j’ai tout lu et vu …….. merci pour ces infos
      super le lien http://www.aubade-photos.com/blog6/?p=39302

      Donc
      * je laisse tomber le compact …. j’ai donné avec Mon A95 avec un capteur 1/1.8 déjà a l’époque (2003) un des plus grand dans la catégorie des compacts !
      * je laisse tomber le bridge …. minuscule capteur identique a ceux compacts …. donc pas mieux pour moi
      * les hybrides capteur 4/3 … j’en sais rien .. c’est nouveau … vaut il mieux pas passer au dessus …
      * les hybrides avec capteur APS-C …. un gros avantage leur léger poids et le capteur largement au dessus des autres et d’après tes infos .. il égales parfois certains reflex de base
      * le reflex c’est le top …. encore faut il bien choisir son capteur et son objectif … son poids et son encombrement sont les gros inconvénients.

      * pour l’objectif le 18-200 (8-10cm) il me parait imposant..!!..le pancake je voudrai bien , sont prix me fait peur !!… on parle aussi d’objectif avec stabilisateur ?????
      mais un objectif fixe qu’est ce que ça vaut (technologiquement)..faut il préférer un objectif interchangeable avec une puissance inférieure (ex:18-55)

      mon A95 pèse 350 gr .. j’ai aussi un minolta d’image A1 (650gr) c’était trop encombrant et lourd il faisait de belle photo mais malheureusement capteur HS ( si tu sais ou réparer … ?? )..
      une chose aussi dont on n’a pas encore parlé ….. c’est le budget mais je le met en attente …

      suis je bien dans la bonne réflexion ?

      avec mes remerciements sincères a tes commentaires
      A+
      louise


    • pepite

      Bonjour Louise,

      Pour ton Dimage A1 c’est fichu, le boitier est trop ancien et la marque Minolta n’existe plus, le capteur qui l’équipait n’existe plus non plus. Tu ne pourras pas le faire réparer.

      Si tu le trouves trop lourd (560 grammes) j’ai bien peur que tu trouves aussi les hybrides trop lourds avec un objectif à forte amplitude, c’était un petit boitier pour un bridge et les hybrides doivent tourner dans le même poids environ avec l’objectif monté dessus. Un sony Nex 3N pèse 269 grammes sans objectif un petit zoom 16-50 pèse 116 grammes, le tout fera donc 385 grammes, là tu gagnes en poids (et en encombrement). Si on lui greffe un objectif 18-200 on va passer à 269 grammes + 524 grammes soit plus lourd que ton Dimage A1.
      Idem avec un Olympus E-P5 par exemple, poids nu sans objectif : déjà 420 grammes ! avec un objectif il dépassera le poids de ton Dimage A1. Un olympus E-PL5 pèse lui 325 grammes sans l’objectif.
      Un Panasonic G6 pèse 390 grammes sans objectif monté dessus.

      Les hybrides micro 4/3 sont d’excellents boitiers tout comme les hybrides à capteur APS-C. Si tu ne fais pas de tirages papier au-dessus du format 20×30 il y a de fortes chances que tu ne vois pas la différence. La plus grande différence flagrante est dans la gestion de la profondeur de champ (voir à l’onglet « Sommaire mots barbares » au-dessus des articles, si tu ne sais pas ce qu’est la profondeur de champ) ou cliques sur ce lien :

      —> la profondeur de champ

      L’objectif 18-200 est effectivement un objectif assez gros et assez lourd (mais moins que son équivalent pour réflex). Plus un objectif couvre une large plage focale du grand angle au télé plus il sera imposant que ce soit pour un hybride ou pour un reflex. C’est d’ailleurs pour ça que les compacts ultra-zoom ont tant de succès.

      Il y a toujours des concessions à faire.

      Pour la stabilisation il y en a de deux types, soit par le capteur (ce qui est le cas chez Olympus), soit par l’optique (ce qui est le cas chez Sony ou Panasonic). Les deux types de stabilisations sont efficaces. Pour plus d’infos sur la stabilisation du boitier, reporte toi à cet article que j’ai écrit :

      —> stabilisateur

      (A l’onglet « Sommaire mots barbares » au-dessus des articles, tu as pas mal d’explications sur les mots employés en photographie)

      En principe un objectif à focale fixe est de meilleure qualité au niveau des images qu’un zoom même si à l’heure actuelle c’est de moins en moins vrai. Par contre le zoom offre plus d’options de cadrage puisqu’on peut jouer avec la focale et passer du grand angle au télé avec le même objectif alors qu’avec des optiques à focales fixes il faudra changer d’objectif. Quand on parle d’objectif à focale fixe c’est aussi un objectif qui peut être interchangeable, la différence c’est qu’il ne couvre qu’une seule focale : un grand angle de 28mm par exemple alors qu’un zoom couvre plusieurs focales du grand angle au télé, par exemple un 28-200mm, on peut alors avec ce dernier sans bouger de place prendre aussi bien une personne en entier (à 28mm) ou juste son portrait de 160 à 200 mm). Avec des objectifs à focales fixes il te faudra un 28mm pour prendre cette même personne en entier et un autre objectif télé pour prendre juste sa tête (sans que tu bouges de place). Le handicap des focales fixes c’est qu’il faut changer souvent d’objectif ce qui peut être ennuyeux si on doit déclencher rapidement, et risque de faire entrer des poussières dans l’appareil à chaque fois que l’on change d’objectif. Par contre la qualité d’image, en principe, est meilleure avec une optique à focale fixe. Autre point concernant les focales fixes : ce sont elles qui offre les plus grandes ouvertures et permettent d’une part d’éviter d’avoir à monter en sensibilité lorsque la lumière vient à manquer et d’autre part de jouer sur la profondeur de champ (avec des capteurs APS-C ou full frame).

      Pour le choix du capteur en réflex si tu t’attaques au capteur 24×36 full frame tu auras un boitier très très gros et très très lourd ce qui n’est pas ce que tu recherches, par exemple un Nikon D600 pèse déjà 850 grammes sans l’objectif monté dessus, tu vas donc largement dépasser le kilo à porter avec ce type de boitier. De plus les prix sont très largement au-dessus des prix des hybrides, il te faudra compter au moins 1500 euros. le plupart des reflex actuels sont équipés d’un capteur APS-C est sont a des prix bien plus raisonnables. Toujours est-il qu’un reflex sera toujours plus lourd et encombrant qu’un appareil hybride.

      En hybride le meilleur rapport qualité/prix revient à l’hybride Sony Nex 3N, par contre il n’est pas possible de lui adjoindre un viseur externe il est donc important de savoir si tu veux un viseur ou non. Certains hybrides n’ont pas de possibilité de viseur, certains permettent d’ajouter un viseur externe : Sony Nex 5R, Olympus E-PL5, certains ont un viseur intégré à l’appareil : Sony Nex 6, Panasonic G6, Olympus OMD, par exemple.
      De même certains ont un écran fixe, d’autres un écran basculable vers le haut et vers le bas Sony Nex, Olympus E-PL5 et OMD, d’autres encore un écran orientable en tous sens Panasonic G6.

      Quelque soit ton choix, venant d’un compact, je te conseille au niveau de l’objectif de commencer avec l’objectif du kit qui est en général un zoom qui couvre les focales du grand angle au petit téléobjectif.

      Ce que je te conseille vivement c’est aussi de te rendre dans un magasin type Fnac, Darty, Boulanger etc. même si tu n’achètes pas, pour voir en réel la taille des hybrides par rapport au compacts, tu y verras presque partout au moins un modèle de Sony Nex, un modèle de panasonic « G » et éventuellement des Olympus E-PL ou OMD.
      Ca te donnera une idée de leur encombrement et de leur différence de taille avec les reflex.

      Si après les avoir vu tu décides de rester au compact pour un question de poids et d’encombrement il faut savoir que depuis le Canon S95 il y a quand même eu pas mal de progrès depuis. Un Sony RX100 (ou son futur remplaçant qui doit être annoncé ces jours ci) est un excellent compact avec une bonne réactivité même si on montant en sensibilité il te donnera de moins bonnes images en faible luminosité qu’un hybride ou un réflex, mais une meilleure qualité d’image que les autres compact grâce à un capteur plus grand que celui qui équipe les compacts actuels, il pèse 240 grammes. Le Sony HX50V (272 grammes) est aussi un bon petit compact ultra-zoom 30 fois. (Tu peux trouver leurs caractéristiques à l’onglet « Sommaire matériel » au-dessus des articles).


    • Louise

      bonjour pepite

      bon ..ce qui devait arriver … Arriva ……. je ne sais plus ou j’en suis .. :-(
      tes commentaires son bien pertinents et compréhensibles mais c’est moi qui n’arrive plus a choisir ….
      j’aime bien « voyager » et sortir faire des « javas »
      considérant que jusqu’à présent mon A95 me convenait assez bien pour l’extérieur et par contre beaucoup moins bien en intérieur ( lumière et mouvement)

      le premier « petit » reflex en poids est le canon EOS 100D (407gr + objectif xxxgr) => 500gr ……. pour moi ça me parait encombrant j’aime bien me balader libre de mes mouvements … sur les videos test il est bien en main et pas trop gros .. sur tes conseils il faut que je le prenne en main ;-) ) …..
      apparemment c’est un mélange d’un EoS 600d et 650d !! et sur ces performances il est assez bien je crois …. si l’objectif est adapté ….
      que peut on adapter comme objectif ..(style pancake) ??

      voila pour l’instant ma réflexion si mon choix se tourne vers un reflex ….

      je potasse les autres styles d’appareils hybride,compact, …
      … avec le Rx100 …. je résoudrais la qualité de mes photos en mouvement, et en milieu peu éclairé ????

      dans l’attente de tes commentaires
      encore merci
      A+
      Louise


    • pepite

      Moi je ne prendrai pas un reflex avec moi pour aller faire la java, tu risques fortement de te le faire voler !
      Et un reflex même avec un pancake ça prend quand même de la place.

      Pour la qualité des images en faible luminosité, la qualité du photographe entre aussi pour une grande part en jeu. En mode tout auto ça risque d’être assez flou.
      Il faut monter en sensibilité, couper sa respiration, être parfaitement immobile etc.


    • Louise

      salut

      je comprends bien ….. j’aime bien prendre des photos a tout moment pour immortaliser les beaux et bons moments , supporter un APN autour du coup comme un « boulet » c’est pas mon « style »

      je crois que je vais sur tes conseils me diriger vers le RX-100 ou similaire ;-) .. j’ai lu ton post sur le RX-100 II apparemment mieux (luminosité et écran inclinable et griffe ) … mais 750€ …
      j’attends les soldes …… mais j’ai bien peur que le prix de la nouveauté ne flucturat pas beaucoup
      avec ce type d’appareil peut tu surtout me confirmer une bonne qualité des photos en mouvement, et me préciser un peu plus sur la qualité en milieu peu éclairé (église, mariage, ..)

      A+
      louise


    • pepite

      Je te donne un lien vers une photo prise dans une église prise avec le Sony RX100, à toi de voir si la qualité te suffit ou non :

      —> RX100_faible_luminosité

      Pour les photos en mouvements si il y a assez de lumière les photos seront bonnes, pas contre dans des endroits sombres tous les appareils photos sont à la peine faute de pouvoir avoir la vitesse suffisante. Il est difficile de concilier mouvements rapides et faible luminosité. Pour cela il faut monter en sensibilité pour récupérer la vitesse maximum mais si les mouvements sont très rapides il y aura toujours plus ou moins de flou.

      Un lien pour une photo prise en mouvement rapide (en bonne lumière) avec le Sony RX100 :

      —> RX100_sport

      Une autre mais avec des marcheurs :

      —> RX100_marche

      Sinon un autre exemple prise toujours avec le RX100 (la version RX100II ne sortira que mi-juillet donc pas encore de photos) :

      —> RX100_vue

      Les photos quelque soit l’appareil sont toujours meilleures quand la luminosité est bonne.


    • Louise

      bonjour pépite

      j’ai bien suivi ton dernier post, et j’ai fait mes recherches d’mages en faible luminosité … apparemment le RX100 « supporte » assez bien et pas de probleme pour les photos en mouvements

      ton avis sur les … fujifilm X20 ? X100 ? X100S ? … vs sony rx100

      merci
      Louise


    • pepite

      C’est ce que je te disais pour le RX100.

      Le Fuji x20 est un bon petit compact expert à petit capteur avec un petit zoom équivalent 28-112mm, les X100 et X100s sont des boitiers hybrides avec un capteur de réflex mais avec un objectif à une seule focale grand angle équivalent 35mm (pas de zoom), la qualité d’image des X100 et X100s est supérieure à celle du RX100.

      Pour toi venant d’un boitier avec un zoom je ne te vois pas avec un appareil qui n’a qu’une seule focale, pour moi les Fuji X100 et X100S sont plutôt des boitiers de compléments.

      De plus toi qui veut un boitier de poche les Fuji X100 et X100s seront trop gros pour ce que tu veux.


    • pepite

      Pour en revenir au sujet de l’article, je viens de voir « en vrai » le Canon 100D, c’est un boitier très plaisant, il est légèrement moins large qu’un bridge comme le FZ200 mais le boitier fait beaucoup plus sérieux en qualité de construction. Voilà un réflex que je trouve vraiment bien étudié. Dommage que Canon ait fait l’impasse sur l’écran orientable.


     Leave a reply