• Chenille inconnue

    chenille

    J’ai vu cette chenille dans mon jardin, en fait elles sont même deux, quelqu’un peut-il me dire ce que c’est ?
    Elle est très grosse je dirai que son corps fait bien 1 cm de diamètre et elle doit être longue d’au moins 10 cm.


    Photo prise avec le reflex Pentax K-x et l’objectif 100 macro WR en mode priorité ouverture.
    Réglages : ouverture f/4.5 vitesse 1/200ème de seconde, 400 iso.


    Une seconde photo :


    chenille vue autrement


    Seconde photo : ouverture f/9 vitesse 1/60ème de seconde à 400 iso.


    Et si c’est vorace de fleurs ou des plantes de potager comment on s’en débarrasse ?


    Mise à jour :

    Merci à tous ceux qui m’ont permis d’identifier cette chenille qui donne un papillon de nuit pas très joli : le cossus-cossus dit gâte-bois :


    Cossus_cossus


    Cette chenille est responsable de la mort de beaucoup d’arbres feuillus comme vous pourrez le lire dans les commentaires.



    33 responses to “Chenille inconnue”


    • pepite

      Bonjour David,

      Effectivement ça ressemble beaucoup à une invasion de cossus cossus.
      Malheureusement :-(

      (les commentaires plus anciens sont visibles en cliquant ci-dessous sur « commentaires plus anciens »)


    • David

      Merci pour ta réponse pepite. J’ai lu qu’il était possible de les noyer, pense tu que de remplir les galeries d’eau pourrait les tuer ? Je pensais aussi enfoncer un fil de fer à l’intérieur des trous visibles quand pense tu ? Est-il recommandé de boucher les trous avec un produit cicatrisant et de badigeonner le tronc avec de la chaux même si les chenilles sont encore à l’intérieur ?


    • pepite

      Elles vont creuser d’autres galeries pour sortir, les noyer je ne sais pas si c’est possible, je n’ai pas réussi à exterminer celles qui sont à l’intérieur des arbres, j’ai abattu l’un d’eux et même dans la souche il en restait encore !

      En fait quand un des arbres en a, on s’aperçoit avec le temps que d’autres arbres sont aussi contaminés, pour les arbres qui semblent en bonne santé je les laisse sur pied, et quand je trouve des chenilles je les fais brûler en les surveillant car elles sont résistantes et cherchent à se sauver.

      Alain nous avait donné cette solution :

      « Lutte :
      La méthode de lutte contre le cossus consiste à :
      -Appliquer un traitement chimique en Injectant dans les galeries des solutions d’acide phénique, de benzine ou de sulfure de carbone, en prenant soin de boucher les ouvertures des galeries avec du mastic à greffer.
      – Incinérer les arbres et les branches infestées en hiver pendant le repos végétatif. »


     Leave a reply