• Pentax reflex K 50 et K 500



    Pentax-K-50


    Ce K-50 remplace le K-30 avec de petites améliorations et un look plus en rondeur, le tout a un prix très intéressant avec l’objectif 18-55mm f/3.5-5.6 tropicalisé (équivalnt 27-82.5mm).

    Le K-50 profite d’un capteur APS-C CMOS de 16 mégapixels et le boitier intégre un stabilisateur d’image.

    Pour les photographes sportifs ou animaliers le mode rafale de 6 images par seconde c’est intéressant, ainsi que la vitesse d’obturation maximale à 1/6000ème de seconde. (Le K-5 et le K-5 II affichent une vitesse d’obturation pouvant aller jusqu’à 1/8000ème de seconde mais le prix des boiters est plus élevé).

    La sensibilité pouvant monter jusqu’à 51.200 ISO.

    Le nouveau boitier de Pentax est tropicalisé (étanche à la poussière et à la pluie).

    Malheureusement l’écran de 3 pouces sera non pivotable et non inclinable.


    Pentax-K-50-dos


    Capture de vidéos en Full HD 1080p.

    A noter les deux molettes avant et arrière assez rares sur des boitiers d’entrées de gamme.

    L’autofocus est en progrès par rapport au K30 et au K5 avec 11 collimateurs tous en croix.

    Pour le prix il sera proposé à partir de 649€ sans objectif ou 799€ avec un 18-55mm WR et un 50-200mm WR. (WR veut indiquer que les objectifs seraient tropicalisés).

    Aucun changement au niveau de la vidéo, c’est avant tout un appareil photo dédié à la photo.

    … plus bas dans un commentaire je vous ai aussi ajouté un lien vers la comparaison des principales caractéristiques comparées des K5, K30, K5 II et K50.

    La plus grosse différence entre le K5 et le K5 II se situe au niveau du capteur autofocus amélioré qui fourni une plus grande précision pour les objectifs ouvrant à f/2.8 et un meilleur suivi lors de prises de vues des sujets en déplacement.

    Le changement vient d’un nouveau module de mise au point, le Saphox X, (avec onze collimateurs comme le K5). Fondé sur un algorithme revisité, il fonctionne mieux en basse lumière (jusqu’à -3 IL) et en haute lumière, il suit mieux les sujets en mouvement. On devrait en principe retrouver cette amélioration sur le K50 (à vérifier lorsque des tests).

    Pentax annonce en même temps un K500 aux caractéristiques similaires mais non tropicalisé.

    Voyons maintenant les caractéristiques :


    Caractéristiques


    Boîtier tropicalisé (pour le K50). Un argument à ce prix !

    Tropicalisation du boîtier avec 81 joints d’étanchéité pour une protection complète de l’appareil contre les projections d’eau, de neige, de poussière et de sable.

    Capteur CMOS APS-C 16 MP pour des images riches en détails quelque soit l’optique utilisée.
    Système de stabilisation du capteur pour des photos d’une netteté optimale.
    Vidéo en Full HD (codec H.264) pour des clips vidéos de très haute qualité.
    Sensibilité jusqu’à 51 200 ISO grâce à une remarquable gestion du bruit numérique par le capteur CMOS.

    Rafale 6 images/sec. pour décomposer tous les mouvements.
    Plage d’obturation allant jusqu’à 1/6000ème sec pour profiter pleinement des sujets en mouvement.
    SAFOX AF IXi+ pour un AF plus rapide et précis que celui du K5 (mais le même que celui du K30).
    Ecran LCD 3’’ 920 000 points avec vision extra-large à 170°
    Viseur pentaprisme 100% pour un confort de visée exceptionnel.
    Double molette pour un accès rapide aux différents réglages.
    Double alimentation Lithium-ion ou piles AA.


    Type

    Appareil reflex numérique autofocus à objectifs interchangeables
    Châssis en acier inoxydable et structure en alliage de magnésium
    Boîtier tropicalisé avec 81 joints d’étanchéité
    Monture d’objectif Baïonnette KAF2
    Objectifs compatibles Objectifs à baïonnette KAF3, KAF2, KAF, et zoom motorisé KAF2


    Capteur

    Type et taille du capteur Capteur CMOS 23,7 x 15,7mm , avec filtre couleurs primaires
    Processeur d’image PRIME M
    Nombre de pixels Environ. 16,28 mégapixels – effectifs, 16.49 mégapixels totaux.
    Système stabilisation Par déplacement du capteur (gain de 4 vitesses /prise de vue à main levée).
    Système anti-poussière Système de nettoyage par vibration (Dust Removal II) et traitement Super-Protect (SP) du capteur
    Plage de sensibilités Sensibilité auto, man. (100 à 51 200).


    Enregistrement

    Formats d’image RAW (DNG), JPEG (Exif 2.3), DCF 2.0 RAW et JPEG (simultané disponible)
    Définition de l’image JPEG: 16M (4928 x 3264), 12M (4224 x 2816), 8M (3456 x 2304), 5M (2688 x 1792 pixels)
    Niveaux de qualité RAW (12 bit): DNG , JPEG : 4 niveaux de qualité ( bon, très bon, excellent, Premium), RAW: 16M (4928 x 3264)
    Espace couleur sRGB, Adobe RGB
    Support Compatible cartes SD, SDHC et SDXC, cartes Eye-Fi.


    Ecran LCD

    Type Couleur LCD 3 pouces (7,6cm diagonale), 921 000 points
    Couleur basse température poly silicone TFT,
    Calibrage de l’écran
    Champ de vision 100%.
    Angle de vue Vision extra-large 170° horizontalement et verticalement
    Live view AF détection de contraste + detection visages, tracking, sélection, spot. Angle de vue: env. 100%, Grossissement (2x, 4x, 6x), affichage quadrillé (4×4, cadrée, gradué), avertissement zones sur/sous-exposées, histogramme.


    Viseur

    Type PENTAPRISME
    Verre de visée Interchangeable Natural Bright Matte III
    Couverture Environ 100%
    Grossissement Environ 0,92 X (avec FA 50mm f/1,4 )
    Relief oculaire Environ 21,7 mm du centre de l’objectif
    Correction dioptrique Environ -2,5 +1,5m-1
    Niveau électronique affichage horizontal
    Informations du viseur Repères de plage de mise au point, spot AF, point AF.


    Mise au point

    Type SAFOX IXi+, à détection de phases TTL
    Points AF 11 points sélectionnables individuellement, automatiquement ou collimateur central
    Plage de luminosité 1 à 18 IL(ISO 100)
    Modes AF Auto, (single, continu), manuel
    Assistance AF Assistance LED en basses lumières (flash intégré)


    Contrôle de l’exposition

    Modes de mesure Mesure TTL 77 segments
    Choix de mesures multizones, centrale pondérée ou spot

    Plage de mesure de 0 à 22 IL (à 100 ISO avec un objectif 50mm f/1.4)
    Modes d’exposition Program (P), Priorité vitesse (Tv), Priorité ouverture (Av), Priorité sensibilité exposition auto (Sv), Priorité vitesse & ouverture, exposition auto (TAv), Manuelle (M), Pose B
    Mode Auto Picture: sélection auto. parmi modes Standard, Portrait, Paysage, Macro, Sport, Portrait Nocturne, Noc turne, Ciel Bleu, Forêt
    Modes scène: Portrait, Paysage, Macro, Sport, Portrait nocturne, Coucher de soleil, Ciel Bleu, Forêt, Nocturne, scène nocturne HDR*, Instantané nocturne, Gastronomie, Animal favori, enfants, Mer&Neige, Silhouette, Lumière tamisée, Concert, Musée.

    Correction d’exposition ± 5 IL (par incrément de 1/2 ou 1/3 IL)
    Mémo. de l’exposition Mémorisation valeur d’exposition détectée en appuyant sur le bouton AE-L
    Type d’obturateur Plan focal à contrôle électronique
    Vitesse d’obturation Auto et manuel: de 1/6000e à 30 secondes (par incrément de 1/3 IL ou 1/2EV), Pose B (dans le mode M).


    Flash

    Flash intégré Nombre guide de 12 environ (à 100 ISO /m),
    Système de mesure Flash auto P-TTL intégré rétractable à contrôle en série
    Couverture du flash Objectif grand-angle (équivalent 28 mm en 35 mm)

    Modes Flash P-TTL, manuel (on/off), réduction yeux rouges, synchro lente, synchro 2e rideau, synchro haute vitesse,et synchro sans fil avec un flash externe PENTAX compatible
    Synchronisation du flash 1/180 sec, haute vitesse, P-TTL, sans fil
    Correction Exposure + / – 2IL ou + / – 1IL (par incrément de 1/2 IL).


    Energie

    Batterie Batt. rechargeable Lithium-ion D-LI109,
    Autonomie* Avec batterie D-LI109 : env. 410 images (50% au flash), 480 im. sans flash, 270 min. en mode lecture
    Avec batteries AA : env. 710 images (50% au flash), 1250 im. sans flash, 560 min. en mode lecture
    Autre Tiroir 4 piles AA (pour 4 batt. AA lithium, Ni-MH ou alcaline rechar geable) et adapt. secteur K-AC128E disponible en option.


    Interfaces

    USB USB 2.0 (compatible haute vitesse), connexion MSC/PTP
    Vidéo sortie vidéo NTSC/ PAL


    Paramètres de prises de vue

    Modes Vue par vue, rafale (Hi, Lo), retardateur (12sec., 2sec.), télécom-mande de (0 sec., 3 sec.), Auto Bracketing (3 vues)
    Rafale Cadence rapide : env. 6 ips JPEG, cadence lente : env.3 ips JPEG
    Balance des blancs Pré-enregistré (lumière du jour, Ombre, Nuageux, Fluorescent [D: lumière du jour, N: blanc diurne, W: lumière blanche, L: blanc chaud], tungstène, Flash, CTE, Manuelle, Couleur. Ajustement fin (±7 niveaux sur axes A-B ou G-M), auto (combinaison capteur CMOS et capteur détection source lumineuse), manuel (configuration utilisant l’écran, jusqu’à 3 réglages), température de couleur, Copier la balance des blancs d’une image enregistrée.
    Personnalisation 22 fonctions.
    Mode Mémoire 12 modes.
    Personnaliser image Lumineux, Naturel, Portrait, Paysage, éclatant, Coul. éclatantes, Estompé, Sans blanchiment, Diapositive, Monochrome, Trait.croisé.
    Réduction du bruit Vitesse d’obturation lente, ISO élevé

    Réglages pl. dynamique Niveaux correction zones sous ou sur-exposées
    Correction objectif Correction distorsion, ajustement aberration chromatique.
    Filtres numériques Extraire couleur, photos créatives, Rétro, Contraste élevé, Ombre, inverser couleur, couleur. Alignement auto.
    Prise de vue HDR Auto, HDR 1, HDR 2, HDR 3, correction composition, valeur bracketing d’expo. +/-1 à 3 EV
    Multi-exposition Nombre de prises de vue: 2-9, ajust. exposition auto.
    Intervallomètre Intervalle: 3 sec à 24 hr, Nb de vues: jusqu’à 999, Démarrage: immédiat, à partir de l’horaire défini
    Correction de l’Horizon SR On: correction jusqu’à 1 degré, SR Off: correction jsq 1,5 degré.


    Vidéo

    Format de fichier MPEG-4 AVC/H.264 ; jusqu’à 25 minutes**
    Pixels d’enregistrement Full HD (1920 x 1080p , 16:9, 30/25/24 ips), HD (1280 x 720p, 16:9, 60/50/30/25/24, VGA (640×480p , 4:3, 30/25/24 ips)
    Niveaux de qualité Bon, Très bon, Excellent
    Son Microphone stéréo intégré, réglage du niveau sonore de l’enreg.
    Traitement vidéo Personnalisation de l’image « Custom Image » (Lumineux, naturel, portrait, paysage, éclatant, estompé, diapositive, monochrome), traitement croisé, filtres numériques (rétro, photos créatives, contrasté élevé, extraction de couleur, couleurs)
    Vidéo par intervalle Intervalle: 3, 5, 10 ou 30 sec., 1, 5, 10 ou 30 min, ou 1 hr, durée d’enregistrement: 4 sec à 99 hr, Démarrage intervalle: immédiat, définir horaire.
    *Le format de fichier est Motion JPEG(AVI).
    Edition vidéo Diviser ou supprimer séquence vidéo, extraction d’image JPEG.


    Autres caractéristiques

    Horloge mondiale 75 villes, 28 fuseaux horaires.
    Langues Anglais, Français, Allemand, Portugais, Espagnol, Italien, Néerlandais, Danois, Suédois, Finlandais, Polonais, Tchèque, Hongrois, Turque, Grec, Russe, Coréen, Chinois (simplifié et trad.), Japonais.
    pMode User Jusqu’à 2 règlages enregistrés.
    Perso. bouton/ molette Bouton RAW/Fx (format fichier ponctuel, Bracketing expo., prévisu. optique, prévisu. Numérique, ajust. Compos., Sélection point AF), bouton AF/AE-L (activer AF1, AF2, désact. AF, verrouillage expo.AE)
    pAffichage lecture 1 image, multiple (4 /9 /16 /36 ou 81), Grossiss. (jq’à 16x, zoom rapide), Rotation, Histogramme, Indicateur zones sur/sous-exp., copyright, Calendrier, dossier, lecture, Diaporama, transfert eye-fi
    Supprimer Une image, toutes, sélection, dossier.

    Filtres num. (lecture) Monochrome, extraire couleur, photos créatives, Rétro, Contraste élevé, Ombre, inverser couleur, couleur, amplification des tons, filtre croquis, aquarelle, Pastel, postérisation, Miniature, Doux, Scintillement, fish-eye, filtre étirement, ajust. Paramètres de base
    Niveau électronique Affichage viseur (horizontal uniqu.), affichage écran LCD (horiz. et vertical)
    Traitement RAW Format fichier (JPEG), Réglages capture Image, Correction objectif (distorsion, aberration chromatique), Personnaliser image, Balance des blancs, Sensibili té, Réduc° bruit ISO élevé, Compensation ombres
    Autres Redimensionnement, recadrage, Index, éditer vidéo, extraction JPEG à partir d’une vidéo, développement RAW, copyright.


    Système requis

    Système d’exploitation PC: Windows XP SP2, VistaTM et 7, 8
    Mac: OS X 10.5 ou plus récent
    Logiciel fourni SILKYPIX Developer Studio 3.0


    Dimensions et poids

    Dimensions 12.90 cm × 9.65 cm × 7.cm (LxHxP)
    Poids 590 g boîtier nu, 650 g chargé et prêt à l’emploi avec batterie Li-on et carte SD.
    * Résultats obtenus avec une batterie lithium-Ion neuve, à une temperature de 23°C. Capacité d’enreg. de prises de vue approximative démontrée lors des test CIPA-compliant. Les performances peuvent varier en fonction des réglages prédéfinis.
    * Résultats obtenus avec 4 piles AA rechargeables Energizer Ultimate Lithium, à une temperature de 23°C.
    Capacité d’enregistrement de prises de vue approximative démontrée lors des test CIPA-compliant. Les performances peuvent varier en fonction des réglages prédéfinis.
    ** arrêt automatique de l’enregistrement lorsque la température interne de l’appareil devient trop élevée.


    ACCESSOIRES FOURNIS

    Batterie lithium-Ion D-LI109
    Kit chargeur K-BC109
    Câble USB I-USB7
    Courroie O-ST132
    Logiciel CD-ROM S-SW138
    Obturateur oculaire
    Cache-griffe
    Bouchon de boîtier


    Un boitier très complet dont on suivra la qualité d’image avec intérêt, quel dommage que Ricoh ne l’ait pas doté d’un écran orientable !
    C’est encore une Nième variante du K5 mais avec un look bien plus sympa et un prix très intéressant. Quand on connait la qualité de ce capteur 16 millions de pixels, je n’ai pas de doute sur la qualité d’image.

    Prix mis à jour en septembre 2014 : moins de 500 euros avec l’objectif 18-55mm f/3.5-5.6 tropicalisé (équivalnt 27-82.5mm).


    Le K50 a reçu 5 étoiles par ephotozine :

    ephotozine_recommended_5etoiles_AWARD_S



    Mise à jour juillet 2014 :

    On peut le trouver maintenant en boitier nu sous les 500 euros, une affaire pour ce prix là. Et autour des 530 euros avec le zoom 18-55mm.




    15 responses to “Pentax reflex K 50 et K 500”

    • Bonjour pépite,
      Ce k50 est-il vraiment une nouveauté le K30 est déjà protégé de la pluie et des poussières, il fait 16 millions de pixels, le viseur est déjà excellent, deux mollettes de réglage. Je crois qu’il faut attendre pour voir si il y a une grosse différence et si ce n’est que l’aspect extérieur.
      Bon WE pépite et merci pour l’info
      Bruno


    • pepite

      Bonjour Landry,

      Je ne pense pas qu’il y ait une énorme différence, en tout cas pas de quoi changer un K30 pour un K50. Ricoh depuis qu’il a repris Pentax se sert du K5 dont il a hérité lors du rachat de Pentax et sort régulièrement un nouveau boitier basé sur le K5 (K30 K5 II K5 IIs et maintenant K50) avec quelques modifications et améliorations mais on reste dans la même gamme de boiters, certes excellents, mais qui ne justifient pas à mon avis un changement pour le dernier modèle si on a déjà une des dernières déclinaisons du K5.

      La différence est surtout au niveau du design du boitier, de la légère montée en sensibilité et de l’autofocus qui progresse.
      Pas de révolution ;-)

      Pour toutes les marques on arrive cette année en reflex à avoir de nouveaux boîtiers présentés mais sans progrès marquants, je pense que le numérique est dans une phase plateau où il a atteint une certaine maturité et on observe surtout de petites améliorations mais rien de transcendant. Il faut dire que quelque soit les boîtiers et leur marque ils peuvent maintenant tous donner d’excellentes images. Dans la moyenne gamme ils sont pour la plupart équipé du superbe capteur Sony 16 millions de pixels sauf chez Canon qui fabrique ses propres capteurs. Il n’y a que dans le haut de gamme que les différences sont plus marquées et les boîtiers plus spécialisés.

      Chez Canon les photographes animaliers et sportifs seront plus tentés par le Canon 7D avec un double processeur DIGIC 4 pour une rapidité exceptionnelle et une haute qualité de résultat, un capteur Autofocus à 19 collimateurs en croix qui permet au photographe d’optimiser son potentiel en matière de composition, prise de vues en continu à 8 images mais la plage de sensibilité extensible ne monte que jusqu’à 12 800 ISO (ce qui est déjà très très bien) et ce boitier toujours pas remplacé a maintenant 4 ans. Un boitier qui reste une référence. Il vaut tout de même 1770 euros avec l’objectif de base 18-55 mm donc plus de deux fois le prix d’un Pentax K50. Canon offre un parc optique nettement plus étendu en longues focales. Cela Dit Marc a prouvé qu’avec un Pentax K5 on peut obtenir d’excellentes choses en photographies sportives et même en animalier sauvage avec un Pentax K5 muni du 300 mm f/4 et il existe un objectif Sigma 120-400mm en monture Pentax qui est loin d’être un cul de bouteille.

      Après pour monter encore en qualité il faut passer aux reflex full frame 24×36 mais à quel prix !

      Pour certains appareils il reste à faire des progrès au niveau de la dynamique mais c’est moins parlant au débutant et donc moins marketing.

      On peut tout de même remarquer que chez les autres marques on peu trouver des points intéressants comme des écrans orientables, tactiles, des modes vidéos plus élaborés et des autofocus continus, des modules AF plus complets et sur certains le GPS et le wifi.

      Bon point par rapport à la concurrence : le boitier est tropicalisé et supportera donc les lieux empoussiérés et l’eau de pluie.


    • pepite

      Je vous ai fait un petit tableau récapitulatif des principales caractéristiques entre les différents boitiers Pentax, franchement Ricoh ne fait pas fort, les appareils sont tout de même très très semblables !

      Cliquez sur le lien

      —-> Comparaison des différents boitiers reflex Pentax

      Cela dit cela n’ôte rien à la superbe qualité d’image fournie par ces appareils. Le K5 II a d’ailleurs obtenu un « Gold Award ».

      Note : Dans le tableau il y a un point d’interrogation pour l’intervallomètre mais il est bien présent sur le K50.

    • Bonsoir pépite et merci pour tout ces renseignements.
      Le full frame ce n’est pas pour moi, trop cher et trop lourd. Déjà que le pentax K30 je le sors qu’avec un zoom 50-300 où le 70 f2,8 macro de sigma, pour le reste le Nex 6 avec le 19 et le 30mm Sigma sont eux tout le temps de sortie, la légèreté est tout de même un gros atout pour mes vertèbres et aussi l’ encombrement. Quand je vais sur le terrain j’ai mes deux boitiers pour ne pas changer d’optique.
      Les progrès photographiques sont dans une phase de stabilité, l’habillage et les gadgets permettent aux constructeurs de sortir un nouveau boitier tous les ans.
      Bonne soirée
      Bruno


    • pepite

      Idem pour moi, toujours le Nex avec moi où que j’aille. Les réflex je ne les sors que de temps en temps, trop lourds et je commence aussi à prendre soin de mes vertèbres, même si j’ai mal au dos régulièrement depuis l’âge de 25 ans.

      A noter que le Pentax K5 II a obtenu un Gold Award :

      auto

    • Bonjour pépite le K5 II me fait de l’oeil c’est sur, mais j’attends que son prix baisse un peu, ou une bonne occasion, surtout qu’il n’est gueère plus lourd que le K30.
      Bonne journée
      Bruno


    • pepite

      Si j’avais un boitier reflex en APS-C à acheter en ce moment c’est le K5 II que je prendrai même si je préfère de loin le design du K50 ;-)
      Mais de toute façon il faut attendre l’annonce officielle du K50 et voir ce que donnent les tests sauf si on est pressé. Avec le nouveau Safox l’autofocus sera peut-être encore plus performant.


    • pepite

      C’est officiel, Pentax a annoncé le K50 et aussi un K500 dont j’ai pour le moment du mal à voir la différence avec le K50 puisqu’il partage la majorité des caractéristiques, il faudra fouiller pour voir ce qui différencie encore cette Nième déclinaison du K5, j’ai l’impression que les seules différences est que le K500 n’est pas tropicalisé et sans niveau électronique.


    • Laurent

      Bonsoir,

      Au niveau de l’autofocus, il me semble que c’est le même module que le K30. Seul les K5ii se distinguent avec la version X du Safox.

      Avec ces 2 boitiers, nous nous retrouvons avec une gamme très rapprochée.
      On retrouve le même capteur, la même montée en iso, la même mesure de lumière… bref pour quelqu’un d’équipé en K30, aucun intérêt, d’autant que la valeur extrême d’iso est illusoire.


    • pepite

      Bonsoir Laurent,

      Pentax K-30 : SAFOX IXi, Effectivement c’est le même module ! par contre les collimateurs d’autofocus du K50 sont tous en croix contre 9 sur 11 pour le K30.

      Comme je le disais déjà il n’y a aucun intérêt à faire une mise à jour du K30 vers le K50, les différences sont trop infimes. Nous sommes d’accord.


    • Darphi

      Bonsoir,
      Pentaxiste, j’espérais la sortie d’un full frame (qui fait defaut) plutôt que le reconditionnement du k30 … Attendons, attendons, attendons, …


    • pepite

      Bonjour Darphi,
      Depuis que Ricoh a repris Pentax on parle de ce full frame qui était déjà sur les planches à dessins lors de la reprise. C’est ce que m’avait dit alors le directeur de Pentax France à ce moment là en me disant qu’il faudra surement attendre au moins un an que Ricoh mette tout en place de son côté mais le temps passe et toujours point de full frame. Pourquoi je ne n’en sais rien.


    • pepite

      Quelques photos issues du Pentax K50 sur :
      —-> http://www.ephotozine.com/article/pentax-k-50-digital-slr-review-22468
      (descendre en bas de page)


    • pepite

      On peut trouver le K50 maintenant en boitier nu sous les 500 euros, une affaire pour ce prix là. Et autour des 530 euros avec le zoom 18-55mm.

      J’hésite mais il serait pas mal pour remplacer mon Kx vieillissant avec lequel j’ai des soucis de recharge d’énergie, dommage parce qu’il prend toujours d’aussi belles images. Vu que le K50 est à moitié du prix de l’excellent K3 c’est vraiment une affaire pour moins de 500 euros. J’aurai préféré bien sûr le K3 mais il est toujours à écran fixe et je ne suis pas certaine qu’il y ait réellement une très grande différence de qualité d’image. Je réfléchis encore, d’autant plus que le Canon 70D me tente tout de même beaucoup pour pouvoir ré-utiliser toutes mes bonnes optiques Canon, là principalement pour l’animalier…mais au double du prix du K50.

      De toute façon il faut que je fasse un choix, je ne peux pas tout acheter surtout qu’en plus je lorgne sur le 70-200 que Sony vient de sortir pour ses hybrides full frame et qui ferait merveille sur mon Sony A7.

      J’aimerai aussi avoir un objectif de plus pour mon Sony A7, pfuuuu ça se complique !

      En plus de la difficulté de choisir se pose la question concernant les capteurs futurs, Sony avec son capteur courbe, Canon avec un tout nouveau capteur en préparation… Ne vais-je pas regretter ? mais si ça continue comme ça dans 6 mois j’en serai toujours à me demander si j’achète ou pas un de ces éléments, alors que je pourrai en profiter pour prendre des photos animalières (Canon) et des macros (Pentax) que je ne pourrai plus prendre cet hiver. Le temps continue d’être bien pourri au nord de la Loire donc je me donne encore quelques jours de réflexion.

      Le raisonnable serait alors de prendre le Pentax K50, pas cher et qui occasionnerait moins de regrets si un boitier exceptionnel sort avec les futurs nouveaux capteurs…

      A suivre ;-)

      … pfuuuuu quand je compare les photos issues du K50 et celles du K3 c’est quand même nettement au-dessus avec le K3 mais sous la qualité des images issues des Hybrides Sony full frame série A7. Pourquoi Sony n’a-t-il toujours pas sorti de 100 macro pour ces boitiers, il faut avouer que ça commence à être long d’attendre les optiques !

      … je reviens donc sur le Canon 70D qui pour le même prix que le Pentax K3 (le Canon est même moins cher) offre un écran orientable en tous sens.


    • pepite

      Moral en berne en ce moment et le temps n’aide pas, donc pas de photo non plus. Et puis finalement je n’achète rien, on verra plus tard.


     Leave a reply