• Un capteur révolutionnaire signé Fuji/Panasonic

    fuji_organicsensor

    Fujifilm et Panasonic ont uni leurs forces et créént un capteur d’image (Organic CMOS image sensor) qui souffle tout sur ​​le marché.

    Alors que les capteurs actuels ont une dynamique de 12 à 15 IL ils vont créer un capteur couvrant une plage dynamique de 29 IL !!! Imaginez le nombre de nuances que nous allons avoir sur nos photos et la latitude de prise de vues mêmes en cas de forts contrastes. Plus de hautes lumières grillées, plus d’ombres complètement bouchées, une image équilibrée d’un bout à l’autre du spectre ! Un rêve de tout photographe expert.

    Fujifilm et Panasonic qui annoncent le développement conjoint d’un capteur ayant une couche organique : il s’agit en fait d’un capteur de technologie CMOS, mais dont l’architecture serait modifiée en raison de l’utilisation d’une couche organique qui se substituerait aux photodiodes en silicone.

    En utilisant ce nouveau capteur Fuji pour collecter la lumière, au lieu de la photodiode au silicium traditionnel ils ont créé un capteur qui permet de doubler la gamme dynamique du meilleur capteur actuellement sur ​​le marché. Selon Fujifilm / Panasonic, le nouveau capteur peut capturer un rapport signal-sur-bruit 88dB, ce qui se traduit par environ 14,6 crans de plage dynamique dans chaque direction ou soit 29,2 IL. Par comparaison, le meilleur capteur actuellement sur ​​le marché (selon Adorama) se trouve dans le Nikon D800E avec une plage de 15,3 IL presque à égalité avec le Canon 5D III puis le Pentax K5 et le compact Sony RX100 avec 14 IL et les Sony Nex.

    En collaboration avec le nouveau circuit antibruit développé, le capteur est dit « permettant d’éviter l’écrêtage des tons clairs dans les scènes lumineuses et capturer une image vive à la texture riche en basse lumière. »

    Les améliorations ne s’arrêtent pas là non plus. Outre le bond de géant dans la plage dynamique, la couche organique peut aussi détecter la lumière sous un angle plus large.

    Dans le monde réel, cela se traduit par une reproduction plus précise des couleurs, pas de mélange de couleurs, des options étendues pour la conception d’objectifs, et la possibilité de développer des appareils photos plus petits.


    Capteur-Organic_CMOS

    Dernier point, mais certainement pas le moindre, chaque pixel dans le nouveau capteur offre 1,2 fois la sensibilité des pixels traditionnels. Dans un capteur traditionnel, certaines surfaces de détection de lumière sont absorbées par les connexions entre les pixels, mais avec ceux « d’interconnexions métalliques » du Fuji toute la surface du pixel peut être utilisée. Cela se traduira par moins de bruit dans les zones sombres des images et moins de parties délavées dans les zones claires.
    Les capteurs CMOS organiques peuvent en effet consacrer 100% de leur surface pour capturer la lumière, là où un blindage est nécessaire entre les pixels sur les capteurs actuels. Plus de lumière pour une surface de capteur identique se traduit par une sensibilité augmentée de 20%.

    Il est cependant probable que l’on ne verra pas ces capteurs sur nos appareils photos en 2013. Il faudra donc être patients ;-)

    Je suis vraiment contente pour Panasonic dont on sentait que les capteurs commençaient à stagner, avec leur appareil hybride à l’ergonomie exemplaire voilà qui va leur redonner du souffle. Quant à Fuji dont on connait le professionnalisme nul doute, si ils arrivent à mieux gérer l’autofocus de leurs boiters, que ça peut les propulser largement en concurrence des plus grands.

    Cela faisait plusieurs années que pros et experts réclamaient plus d’attention aux constructeurs au niveau de la plage dynamique mais le marketing a joué sur « Plus il y a de pixels mieux c’est », puis sur la montée en sensibilité, je sens que maintenant on va aussi s’intéresser de plus près à la dynamique, même si ces dernière années de gros progrès commençaient à émerger à ce niveau.

    Avec ce nouveau capteur Fuji/Pana vont donner un coup de pied dans la fourmilière du marketing et les concurrents vont devoir s’atteler au sujet, surtout que doubler carrément la plage dynamique, c’est du jamais vu ! ;-)

    Selon le communiqué, Fujifilm a travaillé sur la couche de conversion photoélectrique organique et Panasonic s’est penché sur les semi-conducteurs qui intègrent le capteur.

    Le nouveau capteur a été présenté sur un salon à Kyoto le 11 juin et sera présenté au salon de l’Utah le 15 juin.

    Après Sony et ses superbes capteurs, Fuji/Panasonic vont faire une révolution. Sony qui fournit des capteurs à toutes 98% des  marques d’appareils photos ne va surement pas rester sans réagir.


    26 juin 2013 :

    Lisez le premier commentaire sous l’article, hé hé je savais bien que Sony réagirait ;-)


    3 responses to “Un capteur révolutionnaire signé Fuji/Panasonic”


    • pepite

      il ya deux semaines, Panasonic et Fuji (Source: Fujifilm ) ont dévoilés une nouvelle technologie de capteur organique qui, en théorie, permet de doubler la gamme dynamique du meilleur capteur actuel Sony 36 mégapixels (capteur full frame). Ce capteur Sony a 15,3 EV tandis que le nouveau capteur Fuji-Panasonic obtiendra un résultat théorique de 29,2 EV.

      Je vous disais dans l’article consacré à ce futur capteur Fuji/Panasonic que j’étais certaine que Sony ne laisserait surement pas ces deux là venir marcher sur ses plates-bandes

      On vient juste d’apprendre que Sony travaille sur la même technologie. Un tout nouveau brevet Sony décrivant la conception de capteur organique a été déposé.

      Le nouveau capteur Fuji-Panasonic devrait arriver sur le marché seulement en 2015. Je crois que d’ici là le capteur organique de Sony sera aussi prêt pour la production de masse.

      Canon vient également de déposer un brevet concernant un capteur à plusieurs couches, très différent des capteurs organiques. Il ne devrait pas agir sur la dynamique comme ceux de Fuji/Panasonic ou Sony mais concerne en particulier dans le rendu des textures et des matières.


    • Corbes

      Apparemment, ça cogite fort chez Panasonic et cette technologie pourrait bien finir par apparaitre sur le marché :

      —–> capteurs panasonic

      123 db de plage dynamique, cela équivaut à 41 EV, soit à peu près 3 fois la plage dynamique des meilleurs capteurs actuels !!!

      Ca fait rêver…

      Si Panasonic arrive à finaliser le premier un tel capteur et à le commercialiser, il va prendre une réelle avance sur toute la concurrence.

      Wait ans see…


    • pepite

      Oui j’ai entendu parlé de ça, pour 2017 ou 2018 sur le marché, il me semble. :-)


     Leave a reply