• Moiré

    Le moiré apparaît quand une fine trame (comme par exemple la texture d’un tissu, ou les lignes parallèles dans l’architecture) se superpose à la trame du capteur numérique. Quand deux trames se superposent, souvent une troisième trame se crée et apparaît sur la photo. Cette troisième trame est appelée moiré. Sur l’illustration ci-dessous, notez les formes bleus et rouges alors que le sac est gris qui résultent de la superposition des deux trames ; il s’agit de moiré.


    exemple de moiré


    Ce problème de moiré ne se retrouve pas que sur les tissus, j’ai photographié un jour un lézard dont la photo aurait due être superbe si il n’avait pas été victime de moiré (dû à la répétition des écailles) ce qui était loin de faire naturel.

    Il existe quelques techniques pour aider à réduire l’effet de moiré :

    1. Changer d’angle de prise de vue 
      Certains angles de l’appareil et du sujet peuvent provoquer du moiré. Changer légèrement l’angle de prise de vue (en effectuant des rotations de l’appareil) peut éliminer ou atténuer l’effet de moiré s’il est présent.
    2. Changer la position de l’appareil photo 
      De même, changer la position et l’angle de l’appareil en le bougeant de gauche à droite, ou de haut en bas peut réduire l’effet de moiré.
    3. Changer l’endroit de mise au point 
      Le moiré est causé par des mises au point faites sur des sujets très détaillés comportant de fines trames ; changer légèrement l’endroit de mise au point peut aider à éliminer le moiré.
    4. Changer de focale 
      Différents objectifs ou différents paramètres de focale peuvent être utilisés pour atténuer ou éliminer le moiré.


    Il n’est évidemment pas possible d’éliminer le moiré dans tous les cas, mais en général, une image nette aux contours accentués avec un moiré léger est préférable à une image trop douce voire floue. Le moiré peut apparaître avec tous les appareils photo numériques et scanners. Néanmoins, il apparaît plus souvent avec les reflex numériques car les optiques, capteurs et programmes de ces appareils sont conçus pour produire le plus possible des images accentuées et précises.

    Certains appareils sont vendus sans filtre passe-bas, (c’est très tendance en ce moment) le piqué est alors augmenté mais le risque de moiré très amplifié.

    Les problèmes de moiré sont très rares avec un appareil doté d’un filtre passe bas.


    Le moiré apparait quand on cherche à enregistrer des détails plus fins que ce que peut fournir le capteur de par l’écartement des pixels.

    De plus le moiré se produit quand le pouvoir séparateur de l’optique est supérieur à celui du capteur, d’où le filtrage (avec un filtre passe-bas) qui « casse » les qualités de finesse de l’optique pour les aligner avec celles du capteur.

    Autre exemple sur ce mur avec altération des couleurs, le mur supérieur étant en ardoises :


    auto


    L’altération des couleurs se produit lorsque la lumière provenant d’un objet ne s’enregistre pas sur tous les capteurs couleur RVB, ce qui modifie la couleur enregistrée. Le moiré et l’altération des couleurs se produisent généralement ensemble dans les images numériques.




     Leave a reply