• Canon 70D : 20 Mpx, écran tactile et orientable, Wi-Fi et autofocus de course

    canon-eos-70d


    Cela faisait longtemps qu’un boitier Canon APS-C ne m’avait pas vraiment fait de l’oeil (depuis le 7D) mais ce 70D  a beaucoup d’atouts pour lui ;-)

    Il hérite de certaines caractéristiques du 7D et de l’EOS 60D et appartient à la famille des boîtiers semi-professionnels mais se voit doté d’un tout nouveau capteur de 20 millions de pixels. Le boîtier dispose d’une fabrication tropicalisée avec de nombreux joints pour assurer une étanchéité à la poussière, à l’humidité et à l’eau (en petite quantité).

    Le nouveau reflex dispose du Digic 5+ identique à celui du full frame 6D . Le traitement de l’image se fait par le DIGIC 5 +, processeur qui est aussi dans le 5D Mark III. Ce processeur assure avec le 70D une rafale à 7 vues par seconde sur 65 JPeg et 16 raw. La cadence passe à 3 vps en mode silencieux. Le mode silencieux est utilisable aussi bien en mode prise de vue unique qu’en mode rafale (bien utile lors de la prise de vue d’animaux sauvages et peureux).

    Mode rafale environ 7 images par seconde en pleine résolution avec mise au point sur chaque image (cadence maintenue jusqu’à 65 images (JPEG) avec carte mémoire SDXC. (Comme pour tous les appareils la vitesse de la rafale varie selon le sujet, la marque et la capacité de la carte mémoire, la qualité d’enregistrement des photos, la sensibilité ISO, le mode d’acquisition, le style d’image et les fonctions personnalisées, etc.).
    Le nombre maximum d’images par seconde et la capacité de la mémoire tampon peuvent diminuer en fonction des réglages de l’appareil photo et du niveau d’éclairage.


    Les 19 collimateurs autofocus du 70D :

    les 19 collimateurs du 70D


    En gris clair les différents groupes de collimateurs que l’on peut sélectionner quand on en choisit pas qu’un seul.
    La sélection des collimateurs d’autofocus permet d’en sélectionner, soit un seul, soit un groupe, plusieurs groupes ou encore tous les collimateurs.

    Exemple de choix de groupes de collimateurs  :

    collimateurs_groupe

    Plutôt qu’un seul collimateur le photographe choisit par exemple un groupe de 4 collimateurs pour suivre son sujet en mouvement et ne pas perdre le suivi mais en choisissant le groupe de gauche pour décentrer son sujet.

    Autre exemple de choix de groupes de collimateurs pour une zone de mise au point plus étendue que le seul collimateur central ou qu’un des groupes haut ou bas, pour un sujet centré qui vient vers vous et qui est suceptible d’effectuer un saut (c’est un exemple) :

    choix de groupes de collimateurs centrés

    Ici la mise au point se fera donc sur les 11 collimateurs du centre. Cela permettra par exemple de faire ressortir votre sujet bien net sur un fond plus fondu et plus flou (ou un fond complètement flou si vous utilisez une grande ouverture).

    Je ne vais pas vous mettre toutes les possibilités mais cela vous donne une idée des choix possibles si vous n’avez pas l’habitude des collimateurs de mise au point chez Canon.

    Il est bien sûr possible de ne choisir qu’un seul collimateur (centré ou décentré) pour votre zone de mise au point sur un détail très petit que vous désirez faire particulièrement ressortir. De même il est possible de sélectionner tous les collimateurs pour du tout net.

    Le système autofocus hérité du 7D est doté de 19 collimateurs, tous en croix (sensibilité de -0,5 à +18 IL), utilisables point par point ou par zones. Des réglages avancés (vitesse et suivi de sujet notamment) permettent d’affiner son fonctionnement selon chaque situation, le nouveau module représente un progrès notable par apport au 60D.

    Modes autofocus du 70D :

    • AI Focus, prise de vue unique mais passe automatiquement en mode suivi du sujet si le sujet bouge.
    • One-Shot, prise de vue unique
    • Servo Ai, mode suivi du sujet permanent.


    Sélection du collimateur de mise au point :

    • Sélection automatique : 19 collimateurs AF
    • Sélection manuelle : 1 seul collimateur AF
    • Sélection manuelle : AF de zone

    Les collimateurs AF peuvent être sélectionnés individuellement ou par groupes pour les prises de vue au format vertical ou horizontal.


    Nouveau capteur basé la nouvelle technologie autofocus Dual Pixel :

    Pour la première fois, Canon est parvenu à intégrer le détecteur de phase directement dans le capteur d’image et signe un vrai nouveau capteur avec une nouvelle technologie d’autofocus par corrélation de phase. Le 70D pousse le concept déjà utilisé avec le 60 D (capteur Cmos Hybrid avec des pixels dédiés à la mise au point par corrélation de phase), beaucoup plus loin avec pas moins de 40 millions de pixels dédiés à l’autofocus en mode visée directe ou vidéo.

    Chaque pixel du capteur est donc subdivisé en 2 sous-pixels qui permet de créer une image A et une image B. Les deux sous-pixels sont regroupés au moment de la prise de vue pour créer l’image finale. Au moment de la recherche du point, la parallaxe entre l’image A et B est calculée pour piloter rapidement le mouvement des lentilles dans l’objectif. C’est un gain considérable en souplesse et en réactivité, par rapport aux modèles précédents, l’autofocus en visée sur écran gagne manifestement en vitesse.

    La surface autofocus utilisable représente environ 80% du capteur.

    En mode Live View,  le gain est réel et l’association de cet AF hybride amélioré et de l’écran tactile orientable est une première sur un réflex : sous tous les angles, il suffit de frôler un sujet pour qu’il soit accroché par l’appareil, que ce soit en photo ou en vidéo.



    EOS-70D-dessus


    Notez les deux micros de part et d’autre de la griffe flash pour l’enregistrement stéréo du son en vidéo. (Il est possible de lui greffer un micro stéréo externe).

    Un nouveau bouton fait son apparition au niveau de la poignée pour sélectionner rapidement l’étendue de la zone de collimateurs autofocus en visée optique de un seul collimateur très précis à la zone entière du champ avec les 19 collimateurs.

    Sur la photo de gauche on voit mieux le petit bouton d’expansion de la zone autofocus entre le déclencheur et la molette avant. Si vous appuyez dessus cela vous permet d’étendre la zone AF à partir d’un seul collimateur aux collimateurs qui sont autour du premier collimateur autofocus choisi, si vous appuyez à plusieurs reprises vous étendez de plus en plus la zone autofocus et ceci si vous le désirez jusqu’à ce que les 19 collimateurs soient sélectionnés – Fonction bien utile lors du suivi d’un sujet en mouvement tout en suivant le sujet dans le viseur.



    Le 70D dispose d’un flash intégré (NG 12 mètres à 100 ISO) et possède comme le 7D un transmetteur intégré pour piloter des flashes distants sans fil.

    Le viseur comporte un correcteur dioptrique pour ajuster la visée à votre vue.


    canon-70d-dos


    L’écran LCD orientable en tous sens de 3 pouces et 1 040 000 points (très pratique pour viser au ras du sol ou au-dessus d’un obstacle) devient tactile. La réactivité de l’affichage est au rendez-vous et les possibilités tactiles permettent à la fois de choisir rapidement au doigt une zone de mise au point, mais également de naviguer dans les images et permet en lecture le zoom par écartement de deux doigts.

    Il est possible d’afficher de nombreuses informations en surimpression comme l’histogramme en temps réel, une grille d’alignement, un niveau électronique (sur un seul axe), les collimateurs autofocus, l’indicateur de batterie, une alerte sur l’utilisation d’un filtre…

    Au dos la gauche du boîtier accueille désormais la commande du menu et la touche INFO. Du côté droit, un bouton AF et deux commandes pour le choix du collimateur et la mémorisation de l’exposition sont toujours présents. Plus bas, sur le bord droit de l’écran, la touche Q permet d’accéder à un menu rapide des principales options de prise de vue. Sous le bouton Q le bouton de lecture des images.

    En dessous la molette ronde arrière est un multi-contrôleur qui est utilisé pour déplacer le point d’autofocus, naviguer dans les menus et pour le défilement des images en mode lecture, etc. En plus des touches habituelles gauche / droite et haut / bas, les diagonales sont également actives.


    Sur l’épaule gauche de l’appareil vu de dessus on trouve le sélecteur de mode qui possède un bouton de verrouillage central afin de bloquer la roue de sélection sur une position choisie, ce qui évitera, lors du transport, des surprises qui peuvent toujours arriver un jour. On retrouve sur la molette, les classiques modes PASM : programme (P), mode priorité ouverture (Av), mode priorité vitesse (Tv) et manuel (M) et les modes scènes (SCN) tels que sport, paysage, etc., ainsi que le levier de mise en route de l’appareil. En plus il y a : Il y a aussi le mode «Auto +» le mode auto qui sélectionne automatiquement le bon mode scène adapté à la prise de vue, le mode «Flash désactivé» et les modes « Auto créatif»(CA).
    « C » correspond à un mode personnalisé que vous pouvez enregistrer. La molette de sélection tourne librement sur 360 degrés, avec aucune butée.



    Côté vidéo, le boîtier Canon est, comme toujours, très complet. Il filme en HDTV 1080 à  30, 25 ou 24 vps en compression intra ou inter. Le mode HDTV 720p permet de doubler la cadence (60, 50 vps) afin de pouvoir réaliser des ralentis fluides. Tous les modes d’exposition sont disponibles et modifiables pendant l’enregistrement vidéo. Il est possible grâce à une prise mini-jack de brancher un micro externe stéréo. La mise au point peut également se faire sur une sujet précis par l’écran tactile pendant la vidéo en pointant juste le doigt sur le sujet qui doit être le plus net de la scène.

    Le boitier dispose également d’une entrée pour une télécommande et d’une sortie HDMI et USB 2 (A/V).

    selecteur_video
    Qui n’a pas un jour appuyé sans le faire exprès sur le bouton rouge vidéo situé au dos du boitier !
    Canon a eu la bonne idée de mettre un sélecteur pour la vidéo.

    Le sélecteur pour choisir entre vidéo et photo est rapidement accessible avec le pouce à côté du repose pouce. Ensuiste un appui sur « start/stop » démarre ou arrête l’enregistrement du film.



    La plage ISO s’étend de 100 à 12 800 qu’il sera possible de pousser à 25 600 ISO.


    Mesure de la lumière :

    • TTL à pleine ouverture sur 63 zones SPC double couche
    • Mesure évaluative (couplée à tous les collimateurs AF)
    • Mesure sélective (environ 7,7 % du viseur, au centre)
    • Mesure spot (environ 3,0 % du viseur au centre)
    • Moyenne à prédominance centrale


    Mémorisation d’exposition : Mémorisé lorsque le déclencheur est enfoncé à mi-course en mode AF One-Shot ou lorsque le bouton AF-ON est enclenché.
    Auto : en mode AF One-Shot avec la mesure évaluative mémorisée une fois la mise au point effectuée.
    Manuelle : par la touche de mémorisation d’exposition.

    Plage de mesure : 1 à 20 IL (à 23 °C avec objectif 50 mm f/1,4, à 100 ISO)

    Correction d’exposition : +/-5 IL par paliers de 1/2 ou de 1/3 (combinable avec le bracketing d’exposition automatique).

    Alerte en surbrillance des zones surexposées : oui

    Bracketing sur l’exposition : Sur 2, 3, 5 ou 7 vues et +/-3 IL par paliers de 1/3 ou de 1/2.


    Obturateur :

    30 secondes à 1/8000ème de seconde (par paliers de 1/3 ou de 1/2), pose longue (Plage totale. varie selon le mode de prise de vue).
    Le Canon intègre un nouvel obturateur garantissant 100 000 déclenchements et  possède un mode déclenchement silencieux vraiment silencieux pour les prises de vue qui demande le silence (concerts de musiques classique, concours de jeux d’échecs, etc.).


    Balance des blancs :

    • Auto, Lumière du jour, Ombragé, Nuageux, Tungstène,
    • Lumière fluorescente, flash, personnalisé, réglage de la température de couleur.
    • Correction de balance des blancs :
    • 1. Bleu/ambre +/-9
    • 2. Magenta/vert +/-9.

    Possibilité d’enregistrer un réglage personnalisé.

    Bracketing sur la balance des blancs :

    • +/-3 valeurs par paliers de 1 valeur
    • 3 images bracketées par déclenchement.
    • Correction fine sélectionnable : bleu/ambre ou magenta/vert.


    Fonction HDR (High Dynamic Range, plage dynamique élevée).  Le système d’exposition multiple permet par ailleurs de créer des images composites.


    En main il tranche avec les gros reflex, sa taille sans être celle d’un compact (mais le but n’est pas du tout le même) me conviendrait très bien :

    70d-en-main


    Flash intégré :

    • Automatique, flash manuel, transmetteur Speedlite intégré
    • Synchro X : 1/250 s
    • Correction d’exposition du flash : +/- 3 IL par paliers de 1/2 ou de 1/3
    • Bracketing d’exposition au flash : Oui, avec un flash externe compatible
    • Verrouillage de l’exposition du flash : oui
    • Synchronisation du deuxième rideau : oui

    Il a un nombre guide de 12 m à 100 ISO et offre une couverture pour les objectifs grand-angle jusqu’à 17mm.


    Wifi

    Le 70 D est le seul réflex à proposer une connexion Wi-Fi intégrée. Il est possible possible d’utiliser un smartphone comme télécommande et de piloter le reflex à distance à partir d’un smartphone, d’une tablette ou un ordinateur. Vous pouvez également transférer vos images pour les partager rapidement en vous connectant à un réseau Wi-Fi et envoyer vos images sur des réseaux sociaux.


    Format de fichier : JPEG, RAW : RAW, M-RAW, S-RAW.

    Format d’image :

    • JPEG 3/2
    • JPEG 4/3
    • JPEG 16/9
    • JPEG 1/1
    • Raw 3/2


    Type de vidéo : MOV (vidéo : H.264 intratrame / intertrame ; son : PCM linéaire, le niveau d’enregistrement peut être réglé manuellement par l’utilisateur).

    • 1920 × 1080 (29,97, 25, 23,976 im./s) intratrame ou intertrame
    • 1280 × 720 (59,94, 50 im./s) intratrame ou intertrame
    • 640 × 480 (29,97, 25 im./s) intertrame


    Filtres créatifs : (effet Peinture huile, effet Aquarelle, N&B granuleux, flou artistique, effet Toy Camera, effet miniature, effet Fisheye).

    Correction automatique du vignetage de l’objectif et correction de l’aberration chromatique.

    Système EOS de nettoyage du capteur intégré

    Correction dioptrique : -3 à +1 m-1 (dioptries)

    Transmetteur sans fil pour flash intégré.

    Informations de copyright de l’utilisateur (réglable dans l’appareil)

    Notation des images (0 à 5 étoiles)


    Note : Il est possible de désactiver l’écran tactile si vous ne désirez pas vous servir de sa fonction tactile.


    Micro réglage de l’autofocus : C.Fn II-13

    • +/- 20 niveaux (réglages grand-angle et télé pour les zooms)
    • Appliquer la même valeur d’ajustement à tous les objectifs
    • Ajuster jusqu’à 40 objectifs individuellement
    • Réglages mémorisés pour l’objectif par numéro de série.


    Logiciels fournis :

    • Image Browser EX (visualiseur)
    • DPP (traitement d’image)
    • PhotoStich, EOS utility, Picture Style Editor

    GPS optionnel.

    Energie : Le 70D utilise les mêmes batteries (Li-Ion LP-E6) 1800mAh que les 60D, 6D et 7D, voilà qui va ravir ceux qui voulaient changer de modèle ou acheter un boitier de complément. La batterie permet de prendre environ 900 photos par charge. Elle est livrée avec un  Kit adaptateur secteur ACK-E6, chargeur de batterie LC-E6, chargeur allume-cigare CBC-E6.
    Le compartiment est suffisamment éloigné de la prise de trépied pour que la batterie puisse être changée même le boitier sur trépied.
    Le filetage du pied est positionné en ligne avec l’axe de la lentille.

    Carte mémoire : Carte SD, SDHC ou SDXC (UHS-I). Le logement de carte du 70D est positionnée sur le côté de la poignée comme sur la plupart des reflex ce qui permet, même lorsque l’appareil est sur trépied, de changer de carte.

    Dimensions : 13.9 x 10.4 x 7.9 cm, c’est plus petit qu’un 60D.
    Poids : 755 grammes pas plus lourd que le 60D.


    PRIX :

    Le 70D  sera disponible en trois kits : 
    – 1099 euros nu
    – 1249 euros avec un 18-55 mm f/3,5-5,6 STM
    – 1449 euros avec un 18-135 mm f/2,5-5,6 STM


    Disponibilité : fin août 2013.


    Le 70D a reçu la récompense « hautement recommandé » par ephotozine.

    ephotozine_highly_rec_AWARDS



    Mise à jour novembre 2013

    Le prix a légèrement baissé on le trouve maintenant à environ 940 € boitier nu, 1070 euros avec un 18-55 mm f/3,5-5,6 STM et à 1280 euros avec un 18-135 mm f/2,5-5,6 STM

    En cette fin d’année j’ai fait un bilan des meilleurs appareils photo toutes catégories confondues et le Canon 70D rentre dans mon top 10 dans la catégorie des reflex (deux appareils sélectionnés en reflex).


    il obtient 5 étoiles dans le top 10 de l'année



    Mise à jour décembre 2013

    Le Canon 70D a reçu la médaille d’or d’appareil ayant la meilleure nouvelle technologie par Imaging Ressource :

    2013_imaging-ressource-new-technology


    La médaille d’argent pour les nouvelles technologies étant décernée au Pentax K3 par Imaging Ressource.
    Le grand gagnant sur tous les point pour la récompense de meilleur boitier de l’année 2013 ayant été décernée au plein format 24×36 Sony A7.



    Options :

    Batterie supplémentaire : Li-Ion LP-E6

    Viseur : Œilleton Eb, correcteur dioptrique de série E, œilleton d’oculaire EP-EX15II, viseur d’angle C.

    Télécommande : Télécommande RS-60E3, télécommande RC-6

    Flashes : Flashes Canon Speedlite (90EX, 220EX, 270EX, 270EX II, 320EX, 420EX, 430EX, 430EX II, 550EX, 580EX, 580EX II, 600EX, 600EX-RT, flash annulaire MacroLite, MR-14EX, flash Macrolite à double réflecteur MT-24EX, transmetteur Speedlite ST-E2, transmetteur Speedlite ST-E3-RT).


    grip BG-E14

    Grip optionnel avec report des principaux boutons pour les prises de vue avec l’appareil tenu verticalement : référence BG-E14. Il vous faudra alors 2 batteries ou une batterie et 6 piles AA. de quoi faire une très longue série de photo ou filmer en continu sachant qu’une charge d’une batterie tient plus de 900 images. Les grands voyageurs du bout du monde vont apprécier.


    Objectifs : tous ceux de la gamme EF et EF-S, objectifs STM compris.


    Voilà un boitier bien séduisant ! Et en plus avec un prix correct pour cette classe d’appareil. Il n’y a plus qu’à attendre les premières images et laisser passer les premiers exemplaires afin d’être sûrs qu’il n’y a pas de bugs importants mais les premiers avis sur des boitiers de pré-production semblent enthousiasmer les testeurs. Pour l’animalier sauvage voilà un boitier qui serait très très bien dans mon sac photo pour remplacer mon reflex Canon qui commence à prendre de l’âge ;-)

    C’est loin Noël ;-)

    D’ici là on aura une meilleure idée des qualités réelles du boitier sur le terrain, j’ai le temps d’étudier la chose de plus près.


    Additifs :

    controles_epaule_droite

    L’épaule droite en gros plan

    Le déclencheur à droite
    Derrière lui le petit bouton de sélection de l’étendue de zone de mise au point
    La molette crantée qui permet de gérer l’ouverture en mode priorité ouverture et la vitesse en mode priorité vitesse et en mode manuel.

    Derrière elle quatre boutons :

    • AF permet de choisir les type d’autofocus (one shot, ai-focus, ai-servo)
    • Drive :  permet de choisir parmi la prise de vue avec une seule image, en rafale ou avec le retardateur.
    • Iso : pour choisir la sensibilité.
    • Ensuite c’est l’icône pour la mesure de la lumière : TTL à pleine ouverture sur 63 zones SPC double couche, Mesure évaluative (couplée à tous les collimateurs AF), Mesure sélective (environ 7,7 % du viseur, au centre), Mesure spot (environ 3,0 % du viseur au centre), Pondérée centrale.

    Les 3 boutons accessibles facilement par le pouce, en mode prise de vue :

    • AF-ON parle de lui même,
    • Le bouton étoile permet le verrouillage et la mémorisation de l’exposition en mode prise de vue (en mode lecture il sert à dézoomer dans l’image).
    • A côté se trouve le sélecteur de collimateur autofocus – Appuyez dessus et vous pouvez déplacer le point de focus sur le collimateur désiré à l’aide de soit : à l’aide des roues avant ou arrière en les faisant tourner, soit avec le pavé directionnel à l’intérieur de la molette arrière. Ce bouton sert à zoomer dans l’image en mode lecture.


    70d_boutons-dos

    La molette ronde à l’arrière de l’appareil est utilisée pour modifier la correction d’exposition en mode programme, priorité vitesse ou priorité ouverture et changer l’ouverture en mode manuel. Elle sert aussi à naviguer dans les menus et pour le défilement des images en mode lecture. La molette arrière peut être verrouillée contre les modifications accidentelles des paramètres à l’aide de l’interrupteur « Lock » qui est en dessous.

    Le bouton « SET » au milieu de la roue permet de valider les réglages dans les menus.

    Le bouton corbeille permet de jeter des images en mode lecture.


    Complément d’infos pour le wifi :

    Le 70D offre une gamme utile de fonctions et une souplesse inhabituelle de configuration, vous pouvez vous connecter à un autre appareil, soit directement, soit en utilisant un réseau Wi-Fi existant et enregistrer jusqu’à trois profils de configuration pour un rappel rapide (par exemple un pour se connecter directement à votre smartphone, un autre pour votre tablette, et un troisième pour vous connecter à votre ordinateur personnel via votre réseau domestique Wi-Fi).Un avantage du 70D sur le 6D : l’écran tactile devrait faciliter la configuration.

    Vous pouvez aussi imprimer à distance à partir d’une imprimante compatible Wi-Fi.

    Lorsque l’appareil est connecté à un smartphone ou une tablette (via l’application Remote), vous pouvez utiliser votre appareil comme une télécommande, avec le streaming live view, la possibilité de spécifier le point de mise au point souhaitée et vous avez le contrôle sur les paramètres d’exposition clés (vitesse d’obturation, ouverture, compensation d’exposition et ISO)… Vous pouvez également parcourir et noter vos images, et les copier avec une résolution réduite pour la visualisation et le partage sur le web et les réseaux sociaux. Un point à noter est que si vous avctivez le Wi-Fi cela désactive l’enregistrement vidéo.


    Je me suis donné du mal pour vous faire un article le plus complet possible ;-)

    J’ai même réussis à vous dégoter (avec du mal et en fouillant bien le net) des images prises avec le 70D sur un site japonais :-)
    Je vous ai mis un lien pour vous les montrer dans le 3ème commentaire.




    9 responses to “Canon 70D : 20 Mpx, écran tactile et orientable, Wi-Fi et autofocus de course”


    • cyril barlerin

      Et toujours pas de 1080P en 50P !!
      Comprend toujours pas que Canon pionnier de la video reflex, ne propose pas ce mode sur des boitiers qui sont quand meme pas pas du bas de gamme.
      A ce niveau Sony ou Pana sont clairement devant.


    • pepite

      Dpreview semble enthousiamé et déclare :

      « So far we’ve only had our hands on a non-final EOS 70D for a relatively short time, but our initial impressions are pretty positive. With the EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 IS STM kit zoom, the camera is clearly much faster and more decisive at focusing in Live View than any previous EOS – or indeed any other SLR. We’ll need to test it with more lenses in real-world shooting, but at the moment we’re cautiously optimistic…
      On the inside it sports an entirely new sensor that is, potentially, revolutionary…
      Canon says that its Dual Pixel AF system, in contrast, works across an area 80% of the frame width and height, in light levels as low as 0 EV, and at apertures down to F11. This means it could well be the most capable live view autofocus system we’ve yet seen on any type of camera. »

      traduction google :

       » Jusqu’à présent, nous avons seulement eu la main sur un EOS 70D non définitive pour un temps relativement court, mais nos impressions initiales sont assez positifs. Avec l’objectif EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 IS STM kit zoom, la caméra est clairement beaucoup plus rapide et plus décisive à concentrer en mode Live View que tout précédent EOS – ni d’ailleurs aucun autre SLR. Nous aurons besoin de le tester avec plus de lentilles en tir réel, mais pour le moment nous sommes prudemment optimistes…
      A l’intérieur il arbore un capteur entièrement nouveau qui est potentiellement révolutionnaire….
      Canon affirme que son système AF Dual Pixels, en revanche, fonctionne sur une superficie de 80% de la largeur du cadre et de la hauteur, dans les niveaux de luminosité aussi bas que 0 EV, et des ouvertures vers F11. Cela signifie qu’il pourrait bien être le point de vue système en direct la plus capable autofocus nous avons encore vu sur n’importe quel type d’appareil photo. »

      Whoaouuuu si le boitier est réellement capable de faire la mise au moins à f/11 avec une luminosité aussi sombre que 0 EV c’est vrai que ce serait carrément révolutionnaire !


    • pepite

      Chez Dpreview ils sont vraiment chauds bouillants sur ce boitier, vivement que l’on puisse avoir des tests avec un boitier finalisé !

      Je vous donne le lien (c’est en anglais), cliquez dessus :

      —> DP_premières impressions

      Pour eux c’est vraiment le meilleur boitier en mode suivi, ils laissent même entendre que l’autofocus serait capable de suivre un sujet en mouvement en faible luminosité et parle d’un boitier qui serait encore plus révolutionnaire si Canon sortait un hybride APS-C avec ce type de capteur. (Serait-ce déjà sur la table à dessin ?). Moi je veux bien le même en hybride (si il révèle sur le terrain les qualités qui semblent prmoetteuses sur le papier) ;-)

      Ca me fait plaisir que Canon se réveille de sa léthargie car en reflex à capteur APS-C cela faisait plus de trois que l’on avait que des améliorations mineures chez les deux grandes marques.

      Je sens que ça va bien bouger dans les années qui viennent. Entre les futurs capteurs organiques pour 2015 de Fuji/Panasonic et Sony, et Canon qui se réveille… je recommence à être impatiente de découvrir les nouveautés ;-)

      … bon, bon, oui d’accord il a fallu qu’ils se remettent des énormes problèmes causés par les centrales nucléaires au Japon puis par les inondations de Thaïlande, donc on leur pardonne, ouf maintenant les constructeurs sont repartis du bon pied, donc ça va bouger :-) .

      Bon moi je veux le même en hybride, un peu plus petit et plus léger ;-) … et allez avec la vidéo en 50p en pleine résolution pour les ralentis pendant qu’on y est.


    • pepite

      Bon en cherchant bien j’ai fini par trouver deux photos sur un site japonais, pas en pleine résolution malheureusement mais c’est déjà plus large que ce que je peux mettre dans un article, alors je vous ai créé une page pour les afficher :

      —-> Exemples de photos prises avec le Canon 70D

      Elles sont signées Canon mais en attendant des tests sur le terrain ça donne une idée.

      J’aime particulièrement la photo de l’écureuil en clair obscur. Prise à F/4 avec le 300mm f/2.8 L is USM + le convertisseur 1.4 (soit une focale équivalente à 630mm en 24×36) la mise au point s’est faite sur l’oeil de façon impeccable. Bravo au photographe qui a pris pour cette superbe image.

      … Et hop j’en ai trouvé une troisième. Ce soir j’ai du mal à en trouver mais d’ici quelques jours je sens que ça va fleurir ;-)
      Celle là de la femme est prise au 1/8 seconde, à f/8, ISO 100, objectif EF-S 60mm f/2.8 Macro USM

      Pourvu qu’on ne soit pas déçus quand on aura des photos tests d’un boitier finalisé.

      Yep ;-) J’en ai trouvé en pleine résolution, cliquez sur les liens :

      —-> Canon 70D exemple de photo à 3200 iso

      Objectif EF24-70mm f/2.8L II USM

      —-> Canon 70D exemple de photo_sport_400 iso

      Objectif EF24-70mm f/2.8L II USM

      —->Canon 70D exemple de photo_paysage_100 iso

      Objectif EF-S10-22mm f/3.5-4.5 USM

      En affichage 100% à part celle du musicien je ne suis pas éblouie par le piqué. Quand je vois le piqué du Pentax K50 sur les photos affichées à 100% en pleine définition je demande à voir plus d’images issue du 70D avec un boitier finalisé. (D’accord je chipote, c’est déjà très bien, les deux photos qui me marquent le plus sont celle de l’écureuil et celle du musicien, donc à voir la suite).

      Ce sera tout pour ce soir.


    • pepite

      Le même en hybride (pour le poids et l’encombrement surtout) avec le GPS en plus et ce serait presque l’appareil parfait ;-)


    • Corbes

      Bon, on a bien compris que tu voulais le même en hybride ! espérons que tes voeux seront exaucés car c’est vrai que ces derniers temps, Canon était un peu « à la ramasse » !

      Comme tu dis, ça phosphore sacrément dans les équipes de recherche des constructeurs et je sens qu’on est à la veille d’avancées majeures dans le domaine des capteurs.


    • pepite

      Oui ça bouge enfin !

      On commençait à se lasser des mini améliorations sur les nouveaux modèles ;-)

      Vivement qu’on ait des nouvelles des capteurs organiques de Fuji/Panasonic et de Sony mais ce n’est pas pour tout de suite, il va falloir patienter au moins jusqu’à mi-2014, mais ça va être super intéressant à suivre, et si ils couplent ça avec un capteur à déphasage comme ce Canon Whaouuuu !
      J’ai toujours dit qu’il faudrait marier les marques entre elles pour avoir un appareil parfait, mais l’appareil parfait serait la mort des constructeurs, ils feront toujours en sorte d’avoir des innovations à nous proposer les bougres ;-)


    • pepite

      Je trouvais les photos publiées par DPr pas terribles mais c’est quand même pas mal :

      —-> marmotte_Canon_70D

      600mm, 800 iso, vitesse 1/500ème de seconde, f/8.

      Même si au niveau de la colorimétrie c’est nettement moins bien que le Sony A7r. Il faut dire qu’ils n’ont pas lésiné sur l’objectif, on est avec un 600mm Canon qui vaut une petite fortune. (Premier prix pour le 600mm f/4 : 9 472 euros tout de même !)

      Une autre :

      —-> sulasula_Canon_70D

      300mm, 320 iso, vitesse 1/3200ème de seconde, f/4.5, compensation d’exsposition : moins 1/3 IL

      Et à 2000 iso, il y a un peu de bruit mais les détails sont quand même bien là :

      —-> marmotte2_Canon_70D

      600mm, 2 000 iso, vitesse 1/640ème de seconde, f/7.1 compensation d’exposition +1/3 IL.


    • pepite

      Je ne sais pas si le Canon 7D mark II fait vraiment mieux, en tout cas tous ceux qui sont passés du 7D au 70D sont enthousiasmés par ce boitier que l’on trouve maintenant en boitier nu autour de 950 €.


     Leave a reply