• Données IPTC une aide précieuse

    Utiliser les données IPTC permet de retrouver facilement les photos dans l’ordinateur, les disques externes, CD, DVD.

    Les données IPTC, qu’il ne faut pas confondre avec les données EXIF permettent à l’utilisateur de saisir des informations pertinentes POUR chaque photo. Sans altérer l’image originale, ses données s’écrivent dans l’en-tête de fichier et voyagent avec l’image.

    Pour faire simple: EXIF ou IPTC ?

    Les données EXIF sont inscrites par l’appareil photo lui-même et par les logiciels de traitement d’image, pour indiquer le contexte de création de cette image: date, heure, focale, diaphragme, temps de pose, modèle de l’appareil photo, nom du logiciel ayant retouché la photo…, coordonnées GPS de la prise de vue (pour les appareils munis de GPS).

    Les données IPTC sont des données saisies par le photographe ou le documentaliste (vous). On y note le nom du photographe, le lieu de la prise de vue… et des mots-clefs que vous rentrer (par exemple le lieu de vacances où vous avez pris les photos, le nom de la personne en photo ou de l’animal, etc qui seront utilisés pour les recherches ultérieures.

    Il faut savoir que la norme IPTC a été au départ conçu pour les besoins de la presse. 
    j’ai cherché quel logiciels permettaient de rentrer des mots clés (IPTC) dans mes images… Lightroom le permet mais pour cela vous devez l’acheter, j’ai cherché un logiciel gratuit qui permette dela… Et bien on en revient à mon catalogueur visualiseur XnView qui permet aussi d’éditer les informations IPTC.
    Comment ? très simplement en faisant un clic droit sur l’image à éditer et dans la liste choisir : « Editer les informations IPTC », on ne peut pas faire plus simple. Vous pouvez ajouter une légende et à l’onglet « Mot clés » rentrer les mots clés qui vous permettront plus tard de retrouver facilement vos images. Pour une même image vous pouvez très bien entrer plusieurs mots clés. Par exemple : Ardèche, puis ensuite, Brumes par exemple (evitez les noms composés et les apostrophes).




     Leave a reply