• Canon G16 et S120 les compacts experts Canon

    canon-g16


    Canon a annoncé les PowerShot G16 et S120, des appareils photos compacts haut de gamme. Les mises à jour sont mineures par rapport à leurs prédécesseurs.

    Le G16 a le même objectif, le capteur et le design, mais avec une connexion Wi-Fi, un processeur DIGIC 6, un mode rafale de 12.2 images par seconde sur 5 vues puis 9,3 vps sur plus de 500 vues. En mode suivi autofocus, la rafale atteint 5,7 images par seconde (le G15 se contentait d’un ridicule 0,9 images par seconde avec la mise au point automatique).

    Nouveau processeur Digic 6, le capteur existant CMOS rétro-éclairé de 1/1,7 pouce à 12,1 millions de pixels fait la mise au point environ 50% plus rapidement. La plage ISO reste identique de 80 à 12800 ISO. Le boitier exploite le nouveau DIGIC6 qui permet un mode vidéo HDTV 1080à 60 vps. Option jusqu’ici délaissée sur la série G, le mode vidéo est aujourd’hui plus riche au niveau des cadences. Il n’est cependant pas possible de débrayer la vidéo en mode manuel ou d’utiliser un micro / casque externe pour contrôler la captation sonore.

    Sur le G16 on retrouve donc le même zoom lumineux équivalent à un 28-140 mm f/1,8-2,8, la stabilisation sur cinq axes (uniquement en vidéo, 2 axes en photos), l’écran VGA 922 000 points non tactile de 3 pouces, le viseur optique d’appoint.


    canon-g16-dos

    Malheureusement l’écran reste fixe. On se demande parfois si Canon suit ce que font ses concurrents, à l’heure où tous les écrans deviennent tactiles et où l’écran orientable est prisé au moins par les vidéastes c’est à mon avis une grosse erreur d’autant que le viseur du G15/G16 n’est vraiment pas le top.

    Le G16 est doté des modes PASM, de modes scènes, un mode HDR, un mode vidéo et deux modes C1,C2 personnalisables. La correction d’exposition  : +/- 3 IL, il est doté d’un flash pop-up et d’une griffe porte-accessoires. Comme le G15, il dispose d’un viseur optique malheureusement toujours aussi petit et aussi peu précis que celui du G15.


    canon-g16-dessus


    L’arrivée du Wi-Fi permet le pilotage à distance, la géolocalisation à l’aide d’un smartphone et le transfert des images sur les réseaux sociaux. Le mot de passe n’est plus obligatoire et la configuration des comptes Flickr, Facebook et Canon ne requiert plus l’installation de tous les logiciels de la marque, ouf  !



    Canon S120

    Le Canon S120 a une connexion Wi-Fi comme le S110 et possède un zoom équivalent à un 24-125 mm f/1,8-5,7, il est doté de la stabilisation sur cinq axes (uniquement en vidéo, 2 axes en photos), de l’écran VGA tactile de 3 pouces, d’un mode rafale de 12.1 images par seconde sur 5 vues puis 9,3 vps sur plus de 500 vues, et de l’enregistrement vidéo 60p.


    Les deux modèles bénéficient désormais d’une connectivité Wi-Fi, permettant de les télécommander depuis un iPhone ou un smartphone Android, de transférer les photos et vidéos ou encore de géolocaliser les photos à l’aide du GPS du smartphone.


    Le Canon PowerShot G16 sera commercialisé au prix public de 550 euros, le S120 450 euros.

    Disponibilité : mi-septembre pour le S120 et fin septembre en France pour le G16.

    Rien de transcendant ! Ecran fixe non tactile, pas de mode panorama, viseur d’ancienne génération, capteur toujours aussi petit, franchement on trouve mieux ailleurs.


    2 responses to “Canon G16 et S120 les compacts experts Canon”


     Leave a reply