• Hors sujet, mais…

    Je n’ai pas le temps ni le coeur à chercher un photo pour l’article, ma mère vient de décéder, je n’aurai donc pas le temps ni le coeur ces jours-ci de m’occuper du blog. Mais je vous lirai quand même.


    Mais je n’abandonne pas le blog.


    C’est juste que là je suis dans un état pas possible.


    A plus tard.


    29 responses to “Hors sujet, mais…”


    • nooz

      Ces moments sont très durs, mais le souvenir peu à peu reprend le dessus et permet de vivre avec des images dans la tête ou le sourire et la joie prennent la place de la douleur;
      Une mère ne disparaît jamais, elle est en nous et nous accompagne dans toutes nos épreuves.

    • Toutes nos pensées et plein de courage…


    • Nat

      tous pleins de pensées chaleureuses….


    • pepite

      Merci beaucoup, on a beau s’y attendre, c’est extrêmement dur, surtout qu’il faut tout de suite s’occuper des paperasses et de plein de choses et quand ça tourne au sordide avec les pompes funèbres, c’est l’horreur.


    • ciscosixdeux

      Pepite,
      ça fait longtemps que je lis tes posts, que je trouve toujours judicieux, et de plus ton regard affuté de photographe professionnelle m’a souvent guidé dans mes choix !
      je profite de ce moment douloureux pour toi pour te présenter mes sincères condoléances, je sais ce qu’est la perte d’un parent ! mais le temps finit par atténuer la peine, tout doucement…
      Bon courage à toi et aux tiens !


    • Pablo85

      Je prends ma part de ta tristesse, Pépite, toute petite part à côté de ton grand chagrin… Je t’envoie plein de pensées de soutien.

      Pablo


    • pepite

      Vos mots me font du bien, je ne sais pas si je vais arriver à dormir mais ça me fait du bien, et les petits coeurs que ceux qui n’osent pas écrire ajoutent, me font du bien aussi.
      On a vraiment besoin de soutien dans ces moments là.
      De tout mon coeur merci beaucoup, vraiment beaucoup.


    • Didier

      Je ne me suis pas encore remis de la perte de la mienne en 2007. On devient orphelin. Mais si l’on peut mettre un pied devant l’autre, recommencer à fonctionner, prendre en charge « la succession » (horrible expression !) c’est qu’elle a bien fait son boulot…de mère. Cela permet de lui rendre hommage tous les jours.
      Toute mes condoléances.
      Didier

    • Toutes mes condoléances, pepite, que ces quelques lignes t’ assurent de mon soutien moral en ce moment très, très dur de l’ existence humaine.
      Beaucoup de courage pour les jours avenir avant que le temps aidant, la douleur commence à s’ atténuer.


    • ergé36

      Toutes nos affectueuses pensées sont avec vous. Prenez tout votre temps pour vivre le chagrin d’une mère disparue , mais qui est toujours là . Ne vous excusez pas de votre absence sur votre site ; nous saurons attendre votre retour en pensant à vous. Merveilleuse Pépite…


    • andre

      je suis avec vous dans ces moments difficile ou l’amour de ses proches est une aide précieuse

    • Mes plus sincères condoléances en ces moments douloureux,

      Mes pensées vont vers toi et je te souhaite beaucoup de courage.


    • Mimi

      :-( courage je suis de tt ♥ avec toi !

    • Toutes mes condoléances pépite, , je comprends ta douleur. Une pensée pour toi et les tiens dans ce moment difficile.
      Bruno


    • stephane

      Bonsoir Pépite

      c’est avec une extrême tristesse que j’apprend cette terrible nouvelle

      je suis passé par là très récemment et je connais cette douleur

      accepte mes sincères condoléances


    • Philippe

      J’apprecie ce blog depuis des annees en simple lecteur.
      Mais dans ces moments difficiles j’ai ressenti la nécessité de sortir de ma réserve pour vous adresser ce petit message de soutien.


    • pepite

      Merci, énormément, c’est vrai que l’on se sent perdue dans ces tristes moments, le pire est de ne pas pouvoir être dans le calme, il faut s’occuper de tout ce qui a lieu après, les pompes funèbres, les papiers, les démarches, c’est très pénible.

      Tous vos mots me touchent et m’aident beaucoup.

      Ce matin je vais un peu mieux, j’ai réussi à dormir cette nuit mais je ressens tout de même une énorme fatigue, comme si je venais de faire un marathon de plusieurs jours sans arrêter, avec une foule de choses dans la tête et en même temps la difficultés de penser comme d’habitude. Les soucis avec les pompes funèbres m’ont beaucoup affectées mais enfin tout est rentré dans l’ordre. C’est déjà un énorme soulagement.

    • Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux.


    • pepite

      Merci Kurt,

      Comme c’est beau ce que tu viens d’écrire !


    • stan

      Je compatis.
      Courage.


    • Bernard

      Bonjour Pépite,

      Je viens assez régulièrement sur votre site, le trouvant très agréable et documenté aussi je voulais vous transmettre ces quelques vers de Sainte-Beuve qui me viennent toujours à l’esprit quand je pense à mes parents
      « Ce sont des jours confus dont reparaît la trame,
      Des souvenirs d’enfance, aussi doux à notre âme
      Qu’un rêve d’avenir… »
      Toute ma compassion

      Bernard


    • pepite

      Je suis vraiment très touchée par toutes vos interventions et le nombre de petits coeurs que vous m’envoyez. C’est une épreuve de vie vraiment difficile à passer. Le jour des obsèques approche et je ne me sens vraiment pas bien aujourd’hui. Je viens relire vos mots et les noeuds à l’estomac se désserrent un peu.

      J’ai beaucoup de mal à me consacrer sur autre chose pour le moment.

      J’essaie quand même de m’obliger à penser à autre chose car pour nous qui avons les deux pieds sur la terre, la vie continue et on doit essayer de la voir la plus belle possible.

      C’est une étape à passer.


    • Msth

      Mes synpathies Pepite. :(


    • Corbes

      Oh, mon Dieu, je suis bien triste pour toi. Je suis en vacances et, ayant trouvé un point Wi- fi, je me connecte et je tombe sur ton message de détresse sur ton blog.

      Comme tous les autres, je suis de tout cœur avec toi. Tu viens de vivre un des pires événement d’une vie, mais accroches-toi, tiens le coup. On est tous derrière toi par la pensée.

      Je t’embrasse bien fort.


    • pepite

      Je veux vous remercier encore une fois, vos témoignages me touchent vraiment énormément.

      Les obsèques ont eues lieu, c’est une étape difficile à passer et énorme en émotions mais c’est aussi une étape de franchie. Le soleil inonde mon jardin et me remet sur la route de la vie qui doit reprendre son cours. Différemment.

      Je remets les pieds dans le monde réel. Je m’accorde quelques jours de repos car je manque énormément de sommeil et cette période m’a vidée.

      Je vous ai écrit un nouvel article ce matin et j’arrive mieux à me focaliser sur autre chose que ma mère. Je sais qu’il faudra du temps, mais elle m’accompagne à chaque instant, cette fois paisible et sereine et je suis contente d’avoir fait mon devoir de fille pour l’accompagner jusqu’au bout.

      Je vais reprendre la gestion du blog et les articles. J’aurai besoin de vacances ou de partir un peu quelques jours mais je sais que c’est impossible pour le moment et le froid va commencer à devenir intensif.

      En tout cas un chose est sûre, votre soutien a été bien plus énorme que vous le pensez. Dans ces émotions extrêmes tout prend de l’amplitude.

      Merci encore de tout mon coeur.


    • Dom

      Bonsoir Pépite.
      Absent quelques jours, je découvre seulement ton message.
      Arielle se joint à moi pour te dire que notre peine est immense.
      Toutes nos pensées vont vers toi.
      Nous t’embrassons affectueusement.
      Arielle et Dom


    • Corbes

      Tu as courageusement passé cette très douloureuse étape et , fidèle à toi même, tu reprends courageusement la route de ta vie, comme tu sembles l’avoir toujours fait après les épreuves qui l’ont jalonnée.

      Continue, profites de tous les points positifs, c’est le seul moyen de reprendre pied.

      Je t’embrasse amicalement.


    • Corbes

      Mon fichu logiciel d’iPad m’a changé mon identifiant (pas de façon très positive…!), mais c’est bien moi.


    • pepite

      Et voilà, j’ai remis ton identifiant d’aplomb :-)

      Je sens que j’ai besoin de me reposer, avec tout ce stress quand tout redevient à peu près calme, c’est le coup de bambou.

      Pour la loi des séries… ça continue même si je relativise par rapport à ce qui vient d’arriver. Ma télé est en panne.

      Je suis fatiguée mais moralement ça va mieux.

      Ahhhh Dom si je pouvais je serai venu faire un tour en Bretagne, histoire de me ressourcer, mais ce sera pour plus tard.


     Leave a reply