• Sony RX10 zoom 24-200mm f/2.8 constant et viseur avec le capteur du RX100 II

    rx10


    Sony avait fait une révolution sur les compacts en sortant un boitier avec un capteur beaucoup plus grand que ceux des compacts classiques (le RX 100). cette fois il nous propose un bridge ressemblant à un reflex, très expert, accompagné de ce capteur et d’un zoom très lumineux 24-200mm ouvrant à f/2.8 constant.

    L’appareil tout temps possède un châssis en alliage de magnésium et est protégé par des joints d’étanchéité. Rare sur un bridge !

    Le zoom stabilisé est griffé carl Zeiss, un Vario Sonnar T* 24-200 mm f/2,8 constant. Il comprend 14 éléments répartis en 11 groupes et est muni de sept lentilles asphériques. Pour cette optique, une nouvelle conception de lentilles asphériques a été utilisée qui permet donc de gagner beaucoup de place.
    L’objectif possède deux bagues dont une pour la mise au point manuelle et l’autre pour l’ouverture du diaphragme. Pour cette dernière, le Sony RX10 offre la possibilité de choisir entre la sélection crantée et un réglage souple pour un fonctionnement silencieux, utile particulièrement en vidéo. 
    L’objectif permet une distance de mise au point minimale de 3 cm en mode macro.

    Le capteur est donc le capteur Cmos Exmor-R du RX100 II de 20 millions de pixels dont on connait l’excellente qualité. Il est accompagné d’un processeur de dernière génération Bionz X qui équipe les boitiers full frame 24×36 annoncés aujourd’hui et dont les performances ont été optimisées pour offrir une meilleure réduction du bruit et un autofocus par détection de contraste plus rapide.

    L’autofocus avec suivi du sujet est assuré par un moteur Direct Drive SSM. Il dispose d’un mode spot flexible avec trois tailles de zones au choix pour une meilleure précision de la mise au point pour les mises au point sur des détails par exemple. La détection des visages se perfectionne aussi, permettant de distinguer les deux yeux d’un personnage pour effectuer la mise au point sur l’œil le plus proche.


    RX10_dos


    L’écran de trois pouces et 1 220 000 pixels est orientable vers le haut et le bas.


    sony_rx10_dos-ecran

    Le viseur est un viseur électronique Oled de 1 440 000 pixels nettement meilleur que ce qu’offre habituellement les bridges.


    DSC-RX10_dessus


    Sur l’épaule gauche se trouve la molette des modes. On retrouve le mode auto plus les modes PASM (Programme, priorité ouverture, priorité vitesse, et mode manuel). L’excellent mode panorama par balayage est évidemment présent. S’y ajoute 9 modes scènes et 13 effets créatifs. Notez les fonction 1 et 2 qui permettent de rappeler des réglages personnalisés enregistrés. Sur l’épaule droite une molette permet de régler directement la compensation d’exposition. Les ingénieurs ont placé un écran LCD de rappel des réglages sur l’épaule droite comme sur un reflex.

    Notez qu’en plus d’offrir le wi-fi et le NFC Sony a intégré une déclencheur muni d’un pas de vis pour déclencheur souple.

    En mode rafale, l’appareil peut enregistrer jusqu’à 10 im/s.

    La plage de sensibilité s’étend de 125 à 12 800 ISO.

    Sept boutons sont personnalisables et permettent l’accès à quarante fonctions différentes.

    Le flash intégré est complété d’une griffe porte-flash.

    Wi-Fi et NFC sont présents et permettent le pilotage à distance du boîtier depuis un smartphone ou une tablette ou l’envoi des images directement vers son périphérique mobile.

    Filtre neutre intégré (ND3),  et réglable super pratique pour les journées vraiment très ensoleillées ou les très forts contrastes.


    Vidéo

    Full HD 1080 en 60p, 50p, 25p ou 24p. Sony annonce que tous les réglages manuels sont disponibles. Les modes PASM restent accessible en vidéo et l’enregistrement sonore profite de la présence de vumètres. L’enregistrement de la vidéo est en AVCHD HDTV 1080 à 60p/50p/25p et 24p avec prise de son stéréo, il est possible de relier un micro au format mini-jack et il y a même une entrée XLR sur la griffe porte-accessoire multi-interface ! Le RX10 est compatible avec le module XLR K1M. Bravo !
    Une sortie casque est également présente. Pour couronner le tout la sortie HDMI n’est pas compressée pour un enregistrement externe. 
    Du jamais vu sur un bridge ! Chapeau.

    Comme tous les derniers appareils de Sony, le RX10 embarque Wi-Fi et NFC. Le jumelage / appairage avec des appareils compatibles (smartphone, tablette, TV) s’en trouve simplifié par simple approche des deux appareils et permettant le transfert d’image ou le déclenchement à distance.

    Le Sony RX10 est un bridge très haut de gamme qui s’adresse à des experts et amateurs avertis. Sony s’intéresse aussi aux vidéastes avec un mode vidéo très avancé (réglages manuels accessible, exploitation de l’optique, fonctionnalités audio).

    La batterie NP-FW50 est la mêmes que celle qui équipe les Hybrides Sony Nex.

    Dimensions : 12.9 x 8.8 x 10.22 cm (ce n’est pas un bridge très compact, il a pratiquement la taille d’un reflex).
    Poids : 813 grammes

    Le Sony DSC-RX10 sera disponible à la mi-novembre

    Prix : 1200 €. Gloups ! Cher pour un bridge mais il faut avouer que Sony a particulièrement peaufiné celui-ci et que le viseur est digne d’un hybride, la tropicalisation ainsi que les caractéristiques vidéo font monter le coût du boitier.

    Un regret ? … Je ne vois pas, ah si peut-être un écran orientable en tout sens au lieu de juste inclinable. Un encombrement un peu important mais qui plaira à ceux qui ont de grandes mains et qui permet une meilleure prise en main. Le regret principal serait plutôt sur le prix que je trouve élevé pour un boitier avec le capteur (même si il est excellent) du RX100 II, j’aurai mieux compris ce prix si il avait été doté d’un capteur APS-C.


    Mise à jour janvier 2014 :

    C’est le bridge qui délivre la meilleure qualité d’image dans cette catégorie d’appareil, des détails bien reproduits et une dynamique excellente pour ce type d’appareil, par contre avec les retours d’avis sur le terrain on est un peu déçu par l’autofocus qui n’est pas un foudre de guerre surtout en ce qui concerne les sujets en mouvements. Il existe pourtant une mode AFC pour le suivi des sujets mobiles mais très souvent pas assez rapide pour figer les mouvements de sujets qui bougent très rapidement comme des jeux d’enfants par exemple. Il s’ensuit beaucoup de déchets lors de prises de vues du sujets qui bougent, dommage. Le Panasonic GM1 assure beaucoup mieux au niveau de l’autofocus pour ce style d’image. Vous allez me dire ce n’est pas un bridge (c’est un micro 4/3) et il est équipé d’un petit zoom équivalent 24-64mm qui n’a rien à voir avec celui du RX10. Certes mais pour la différence de prix vous pourrez acheter un zoom complémentaire pour couvrir la même plage focale vu que le GM1 de Panasonic est à objectif interchangeable.

    Cela dit le RX10 est un excellent boitier mais il faut savoir qu’il ne conviendra pas pour tous les types d’images, si vous photographiez principalement vos enfants ou des match de foot ce n’est pas l’appareil qui convient.

    On lui aurait pardonné si son prix n’était pas de 1100 € mais à ce prix là on était en droit d’attendre l’excellence sur tous les plans. Sony devra donc revoir sa copie avec un RX100 II ou proposer une mise à jour pour améliorer la vitesse de l’autofocus en mode suivi.


    ______________________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur le lien) :

    Sony A7 et A7R


    20 responses to “Sony RX10 zoom 24-200mm f/2.8 constant et viseur avec le capteur du RX100 II”


    • pepite

      Je vous remets ici le lien donné par Jacques montrant des exemples de photos, il y en a aussi prises avec les nouveaux full frame 24×36 A7 et A7R de Sony :

      —-> Exemple photos A7 A7R et RX10

      La qualité des images parle d’elle-même.

      Sony nous a conçu de vrais bijoux, reste à tester la vitesse de l’autofocus.


    • Jacques Gana

      Le problème de cet appareil, ca va être de se trouver un marché : on est à peu près dans la gamme de prix et de poids du NEX 5N + 18-200, qui a un zoom plus long et fait de meilleures photos à 1600 ISO (voir le comparatif Nex 6 / RX100 sur DPreview)
      Reste l’ouverture à 2.8, qui est un vrai plus. Mais si un Nex à f4 / 1600 ISO fait de meilleures photos que le RX à 2.8 / 800 ISO, l’investissement va être difficile à justifier… Dans ce cas, autant passer directement au A7 !


    • pepite

      Je suis assez d’accord ;-)

      Par contre pour le vidéaste le RX10 est beaucoup plus abouti en vidéo que le Nex 5N.

      Un choix à faire suivant ses priorités.

      Au niveau des hautes sensibilités normalement le RX10 devrait être meilleur que le RX100 II avec le nouveau processeur, donc ce n’est pas évident.

      La meilleure solution est de passer au A7 évidement, mais c’est tout de même 400 euros de plus.

      J’attendais aussi dans les annonces un remplaçant de l’hybride Nex 6, mais pour l’instant Sony a fait l’impasse sur le renouvellement de ses appareils à capteurs APS-C. Est-ce prévu ???

      J’imaginais aussi la sortie du bridge haut de gamme mais je pensais que justement il mettrait un capteur APS-C dedans, et bien non. Cela dit pour quelqu’un qui n’éprouve pas le besoin de changer d’objectif, le RX10 est le bridge le plus complet que l’on puisse trouver sur le marché, et le seul bridge avec un capteur de cette taille et un viseur qui ne soit pas un trou de serrure.

      J’imaginais aussi un compact de la taille du RX100 II avec le zoom 24-200 du RX10 et toutes ses avancées, je me serais précipitée pour l’acheter, car un compact avec un tel capteur, que l’on peut avoir tout le temps dans son sac ou dans sa poche, c’était un rêve en complément d’un boitier plus imposant. Pour le moment ça ne vient toujours pas mais sait-on jamais, Sony nous surprend continuellement depuis un moment alors…


    • Corbes

      Ca bouge dans tous les sens, on sent que Noël arrive !

      Panasonic vient de révéler son tout petit GM1 avec l’excellent (parait-il nouveau zoom rétractable 12-32.

      Ce 12-32, qui compte tenu de sa faible ouverture (3,5 – 5,6) devrait être assez bon marché, commence à m’intéresser vraiment pour remplacer mon « vieux » 14-45.

      Si tu peux nous en dire un peu plus la dessus…

      En tout cas, je suis content pour Panasonic qui semble définitivement revenu dans la course pour les MFT.


    • pepite

      oui je vais t’en dire plus, Fuji va aussi faire des annonces dans les jours qui viennent.


    • pepite

      Je n’ai pas trop aimé ce zoom Panasonic (mais il faudra voir la qualité des images) conçu pour le nouveau GM1, construction tout plastique, plage de zoom étriquée, pas de bague de mise au point manuelle, peu lumineux. Autant le boitier du GM1 est plaisant pour un boitier de poche, autant je trouve l’objectif décevant. Mais heureusement le boitier est à objectif interchangeable.
      P.S. je viens d’écrire un article sur le Panasonic GM1.


    • Jacques Gana

      Concernant l’avenir de la gamme NEX, j’ai lu quelque part ces derniers jours une rumeur (infondée ?) selon laquelle les A7 marquaient l’abandon des NEX.
      J’aurais plutôt tendance à penser que ca marque l’abandon programmé des appareils à miroir…


    • pepite

      J’ai lu ça aussi sur des forums, ce serait dommage car les hybrides APS-C ont leur place aussi sur le marché et l’atout du coef x1.5 est bien pratique aux longues focales.

      J’attendais en plus des FF un remplaçant du nex 6 mais il n’est pas venu.

      Je pense comme toi que ce sont plutôt les appareils à miroir qui vont disparaître peu à peu.


    • pepite

      Des exemples de photos commencent à être disponibles :

      —-> DPr Sony RX100 exemples d’images


    • Jacques Gana

      C’est un autre créneau qui devient concurrentiel, les zooms 2.8, depuis le FZ200 ! Il y aussi l’Olympus Stylus 1 sur les rangs…


    • pepite

      Oui j’ai vu mais le stylus à un capteur de compact classique même si il essaie de faire croire que c’est un mini E-M5 ;-)


    • pepite

      Steve Huff a pris en main le RX10, les photos sont bien, elles sont cliquables pour les voir en plus grand, et celles en hautes sensibilités sont visibles en pleine résolution, la gestion du bruit est superbe avec un grain très très fin que je ne trouve pas du tout désagréable. Le texte est en anglais mais pour voir la qualité des photos ça vaut le coup d’oeil même si vous ne lisez pas la langue.

      stevehuffphoto_test_Sony_RX10

      J’aime beaucoup le rendu des photos en noir et blanc et le très léger grain à partir de 1250 iso ajoute de la matière et rappelle les photos en argentique.

      Les vidéos sont intéressantes et je croyais l’appareil plus encombrant, quand on le voit en main ça reste très raisonnable comme taille de boitier.

      C’est vrai qu’avec ses qualités en Macro, grand angle, longue focale, photo, vidéo, panorama par balayage dans un boitier tous temps et une ouverture à f/2.8 constant cet appareil a pas mal de qualités, le tout couplé avec un capteur 4 fois plus grand que celui qui équipe les compacts ou bridges classiques on peut comprendre le prix même si je le trouve un peu cher.
      Il sera avant tout intéressant quand on ne veut pas s’encombrer de multiples optiques.


    • pepite

      Pour ceux qui s’intéresse à la vidéo, ce bridger assez exceptionnel avec son capteur issu du RX100 II possède aussi des très belles possibilités en vidéo, non seulement il accepte des micro externes en XLR (avec un module optionnel) mais il permet beaucoup de personnalisations et autorise tous les modes PASM, la stabilisation en vidéo à l’air d’être un modèle du genre comme on peut le constater en visionnant cette vidéo :

      —-> Sony RX10 test vidéo

      Si vous ne parvenez pas à lire la vidéo sur votre ordinateur, téléchargez là et regardez la ensuite.


    • pepite

      Sony RX10…perfectible.

      Au prix du boitier on aurait dû en avoir pour son argent, car autant Sony a des rapports qualité/prix exceptionnels sur ses nouveaux full frame et sur ses Nex autant le RX10 avec des retours d’expériences sur le terrain n’est pas à la hauteur de son prix.

      Explications :

      Qualité d’image rien à dire, le capteur qui équipe le RX100 II est toujours aussi bon. Qualité de l’optique excellente en grand angle et en focale standard, la finesse des détails est par ailleurs bien là sur la majorité des images. Il est un peu moins à fond de zoom sur des sujets éloignés mais ce n’est pas là non plus que le bât blaisse.

      Alors quoi ? …
      L’autofocus grrrr, sur les sujets fixes pas de souci. mais sur les sujets mobiles, même en mode AFC pour le suivi l’appareil a beaucoup de mal…à suivre. Dommage pour un bridge qui est souvent avant tout un appareil photo familial dédié à prendre un peu tout y compris les enfants quand ils jouent. Les retours sur le terrain sont de plus en plus nombreux à signaler la lenteur de l’autofocus qui implique beaucoup de déchets lors de la prise de vue de sujets mobiles.

      Il faudra donc que Sony revoit sa copie pour la future version du RX10 II. Le petit Panasonic micro 4/3 GM1 possède un autofocus bien plus rapide, certes il est livré avec un tout petit zoom à plage focale réduite mais comme il est à objectif interchangeable rien n’empêche de le compléter par une optique à plus large plage focale avec les 500 € de différence de prix.

      —–> Panasonic GM1

    • Coup de théâtre ce matin, Panasonic rentre dans la compétition pour les capteurs 1″ et annonce le FZ1000, avec beaucoup de caractéristiques plus alléchantes que le RX10, pour un tarif sensiblement inférieur (zoom 400mm, vitesse jusqu’au 1/6000e, autofocus ultrarapide, vidéo 4K…)
      Sortie fin juin, en principe.


    • pepite

      Whaouuu il va falloir que je regarde ça et surtout les images quand elles seront disponibles.


    • Jacques Gana

      Il y en a déjà un paquet sur DPreview (et ailleurs). Pas éblouissant, je trouve, mais les premiers tests du A6000 étaient très décourageants (si on s’en était tenus là, on ne l’aurait jamais acheté ;-) )


    • nooz

      Bonjour à tous,
      Le RX10, j’en suis à mon deuxième, le premier m’a été volé 1 mois après son achat !!!
      Je trouve beaucoup de qualités à cet appareil, et les défauts de lenteur d’autofocus si elles sont bien réelles, doivent êtres relativisées.
      J’ai un RX100, j’ai aussi un A65 avec 16-50 SSM, et je doit dire que celui que j’utilise le plus souvent est le RX10.
      Il est facile à mettre en oeuvre, son objectif est extraordinaire, et la possibilité d’affecter des touches à des fonctions,permet entre autre de prendre le relais de l’autofocus en manuel en se servant de la loupe et du focus peaking pour une mise au point parfaite, s’achant que le capteur 1″ est plus tolérant pour la mise au point qu’un APS-C.
      De plus je réalise de nombreuses vidéos, et là, c’est vraiment un must par rapport même à l’A65. (les vidéos sont de meilleures qualités).
      Je viens également de découvrir ce nouveau Panasonic, moi qui vient du FZ50 il y a longtemps ….j’ai attendu en vain son remplaçant; le voila il me semble. Par contre pour la vidéo il lui manque une prise pour écouteurs!
      Dernière chose, j’ai acheté sur un site connu, mon RX10 pour 780 €


    • pepite

      A première vue le Sony RX10 reste meilleur que ce dernier Panasonic, notamment en ce qui concerne la dynamique de l’image. En plus je ne sais pas si vous avez vu la taille du Panasonic FZ1000 mais c’est un vrai pavé ! 14 cm de large sur presque autant d’épaisseur, plus gros que certains reflex !

      Nul doute que Sony va répondre à Panasonic avec un RX10 amélioré concernant l’autofocus et quelques ajouts ;-)


     Leave a reply