• Petite comparaison de taille des derniers hybrides à objectif interchangeable


    compare_Nikon-D800E_Pana_GM1


    Le monstre que vous voyez à gauche est tout simplement un reflex, et encore il n’a pas le grip additionnel disponible en option, ok, d’accord je n’ai pas choisi le plus petit reflex du marché pour illustrer mon article ;-)

    Vous en avez marre de porter des kilos de matériel avec votre reflex, si bon soit-il, ou vous souhaitez un second appareil photo de complément et vous regardez du côté des hybrides, il est vrai que l’on peut avoir des tailles de boitiers bien différentes, comme ci-dessus avec le reflex Nikon D800E (ce n’est pas un hybride) comparé au plus petit des hybrides, le Panasonic GM1. Entre les deux vous avez le choix, en taille de boîtiers, en taille de capteurs (du full frame au micro 4/3 en passant par les capteurs de reflex APS-C), avec ou sans viseur. Je vous ai donc fait un article qui regroupe les hybrides à objectif interchangeable par taille, par type de capteurs et aussi ceux dotés ou non d’un viseur.

    Je vous ai fait plusieurs tableaux plus bas.


    Par taille de capteur :

    Micro 4/3

    Le plus gros : Olympus OM-D E-M1, très gros il a la taille d’un bon reflex.
    Puis l’OM-D E-M5 déjà plus petit. Et l’Olympus E-PL5 qui repend les caractéristiques de l’E-M5 mais dans un look différent en étant aussi plus compact et avec un viseur en option.
    Les plus petits : Panasonic GX7 et Panasonic GM1. Je n’ai pas mis le Panasonic G6 car il risque de ne plus être en vente d’ici peu mais c’est un bon boitier à un prix très concurrentiel. C’est aussi le seul hybride avec un écran orientable en tous sens.


    Capteurs APS-C

    Les plus gros : Le Fuji X-Pro1 doté d’un capteur de réflex APS-C, il tient la palme de l’encombrement parmi les hybrides ! Un boitier très loin d’être compact. Ensuite viennent ses petits frères : X-E1 et X-E2 de la même taille tous les deux d’un encombrement en longueur similaire à certains reflex.

    Les plus petits : Le Sony Nex 6 est le plus compact bien que possédant un viseur, il bat le Fuji X-M1 dépourvu de viseur.


    Capteurs Full frame 24×36

    Sans concurrence les Sony A7 et A7r sont les appareils les plus petits dotés d’un grand capteur. Attention les capteurs plein format sont plutôt réservés aux photographes experts qui maîtrisent bien la profondeur de champ.


    Si vous êtes perdus dans la taille des capteurs, je vous ai mis une photo comparative de la taille des différents capteurs en fin d’article.

    _____________________

    Avec viseur du plus gros au plus petit :

    comparaison de taille des hybrides avec viseur

    Je vous ai ajouté le réflex Nikon D7100 pour comparaison de taille, ce n’est pas un hybride mais un reflex, ce n’est pas le plus gros reflex du marché, le D800E montré en haut de page est encore beaucoup plus imposant.

    Hybrides avec viseur par taille :

    1 – Fuji Pro One (très très gros)
    2 – Olympus OM-D E-M1 (de la taille d’un reflex)
    3 – Fuji X-E1 et X-E2 (ils ont la même taille)
    4 – Sony A7 et A7r (ils ont la même taille)
    5 – Olympus OM-D E-M5
    6 – Panasonic GX7 (et Panasonic G6). Les plus petits qui comportent un capteur micro 4/3 et un viseur)
    7 – Sony Nex 6 (le plus petit doté d’un capteur de reflex APS-C et d’un viseur)


    Sans viseur :

    compare_hybrides_sans_viseur

    1 – Fuji X-M1
    2 – Sony Nex 5T (viseur en option)
    4 – Panasonic  GM1

    Je vous ai ajouté le petit compact expert Sony RX100 II car c’est un compact de petite taille qui a pourtant un capteur nettement plus grand que les compacts classiques. Ca vous donne aussi une idée pour le comparer à la taille des autres boitiers.


    Un tableau maintenant sans tenir compte des capteurs, classés du plus gros au plus petit, je n’ai pas mis l’épaisseur car tout dépend des objectifs que vous allez monter dessus, par contre je vous ai ajouté si ils disposaient d’un écran inclinable ou non.


    compare_taille_hybrides_tableau2


    La taille des capteurs des hybrides présentés :

    capteurs_hybridesSi vous désirez en savoir plus sur les différents capteurs qui équipent les appareils photos, je vous donne deux liens :

    —-> La taille des capteurs, comment s’y retrouver

    et —-> La taille physique des capteurs

    Pour en savoir encore plus je vous ai regroupé ce que j’ajoute dans les commentaires plus bas dans un autre article qui complète donc celui-ci :

    —->Comment choisir son apn suivant la taille du capteur et pourquoi


    Pour vous aider dans le choix, j’ai complété l’article (déjà bien long) dans le 3ème commentaire sous cet article. Il vous aidera j’espère à peaufiner votre choix et mieux comprendre les possibilités de chaque type de capteur.

    J’espère que ce comparatif vous sera utile :-)


    Mise à jour 2 novembre 2013

    —-> Exemples de détails d’images sensibilité à 800 iso avec 6 hybrides


    Et ici une comparaison de certains de ces boîtiers aux plus basses ensibilités :

    en jpeg :

    100iso_jpeg

    jpeg 100 et 200iso gx7 E-M1



    Et en Raw :

    raw 100 et 200 iso

    raw_100_GX7_E-M1

    Je suis désolée pour les fichiers à 200 iso en raw mais sur DPr impossible d’avoir du 100 iso en raw pour l’EM5 et pour le Fuji X-M1. Le Panasonic GX7 et Sony Nex 6 s’en tirent pas mal du tout. J’aime bien aussi le rendu du petit Panasonic G-M1. En basse sensibilité il est certain que ces 3 là s’en sortent mieux que les autres. Suivis par le Fuji puis les 2 olympus. Le GX7 de Panasonic retrace bien les très fins détails et donne bien l’impression de finesse des cheveux. La texture de l’arrière plan est aussi mieux rendue.

    Pour les boitiers micro 4/3 : les Panasonic GM1, Panasonic GX7, Olympus OM-D E-M1, le même objectif a été employé : l’Olympus 45mm f/1.8. employé à l’ouverture f/5.6. Pour l’Olympus OM-D E-M5 il était doté de l’Olympus 50mm macro ouvert à f/4.5. On ne pourra donc pas incriminer la différence d’optiques entre les deux Panasonic et l’Olympus E-M1. 
    Les autres boitiers d’autres marques et dotés d’un capteur APS-C, ayant une monture différente, ils sont bien entendu équipés d’objectifs différents. Le Sony était équipé d’un 18-50mm Sony monté avec un adaptateur, vraiment dommage qu’ils n’aient pas monté dessus un objectif doté de monture E. L’ouverture était réglée sur f/5.6, le capteur APS-C de reflex ayant une profondeur de champ plus faible que les micro 4/3 il aurait été mieux de régler l’ouverture sur f/8 mais on pourrait dire la même chose pour le Fuji X-m1 dont le 35mm f/1.4 était également sur f/5.6 lors de la photo.

    La gestion des très fins détails est importante particulièrement en macro et en photographie animalière, c’est pourquoi j’ai voulu voir ce que donnaient ces appareils photos sur les hautes fréquences. Il est évident que dans ces circonstances la qualité de l’optique est également très importante.

    Vous pouvez retrouver toutes les caractéristiques des ces différents hybrides en cliquant sur l’onglet « Sommaire matériel » qui se trouve en haut au-dessus des articles ou en cliquant sur les liens ci-dessous :

    ____________________________________________________________

    LIENS :

    Hybrides Full frame 24×36 :

    —-> Sony A7 et A7r


    Hybrides à capteurs APS-C :

    —-> Sony Nex 6

    —-> Sony Nex 5T (viseur en option)

    —-> Fuji XM1 (sans viseur)

    —-> Fuji X-E2

    —-> Fuji X-E1

    —-> Fuji X-pro One (dépassé maintenant par les EX1 et E-X2)


    Hybrides à capteurs micro 4/3

    —-> Panasonic GX7

    —-> Panasonic GM1 (sans viseur)

    —-> Panasonic G6 Un bon boitier ressemblant à un petit reflex et d’un prix très concurrentiel. Le seul hybride avec un écran orientable en tous sens.

    —-> Olympus OM-D E-M1

    —-> Olympus OM-D E-M5

    —-> Olympus E-PL5 (viseur en option)



    32 responses to “Petite comparaison de taille des derniers hybrides à objectif interchangeable”


    • pepite

      Tiens on a changé de page pour les commentaires.

      Pour la planche à 800 iso il s’agit de jpeg direct car mon photoshop CS ne peut pas ouvrir les fichiers raw des derniers boitiers et je n’ai pas tous les dérawtiseurs du marché.

      La planche à 800 iso est un montage que j’ai fait à partir de fichiers de DPr importés en pleine résolution.

      A la visualisation des Raw sur DPr en raw, c’est le Fuji X-M1 qui semble s’en sortir le mieux mais la case proposée pour voir les détails est vraiment trop petite pour se faire une véritable idée du rendu.

      En Jpeg direct je n’aime pas du tout le rendu des deux Olympus sur le bas de la mèche de cheveu.

      Au niveau du noeud ma préférence va au Sony Nex 6, au niveau de la boucle à celle du Fuji qui donne un rendu plus naturel et rend mieux la finesse des cheveux.

      Je vais quand même vous rajouter en fin de l’article des copies d’écran comparatives des fichiers jpeg et Raw à 100 iso.

      … Voilà qui est fait, je vous ai ajouté en fin d’article des comparaisons en basses sensibilité en jpeg et en raw. Le Panasonic GX7 et le petit Panasonic GM1 s’en tirent pas mal du tout en jpeg. En Raw sur ces exemples il est même flagrant que le GX7 s’en sort nettement mieux que l’Olympus OM-D E-M1 pourtant doté du même objectif employé à la même ouverture. En capteur APS-C le Sony Nex 6 s’en sort bien en raw même si l’objectif employé n’est pas dédiée aux Nex et qu’il aurait mieux valu l’employer à f/8 pour avoir une profondeur de champ correspondante au micro/4/3.

      (Pour lire les commentaires plus anciens, il suffit de cliquer sur « commentaires plus anciens »).


    • Leicanex

      Pepite,

      Merci pour les info complementaires.
      Je suis 100 pc d’accord avec toi sur les conclusions des images raw. Les nouveaux boitiers u4/3 de Panasonic sont bien séduisants. Mais le GX7 n’est vraiment pas donné.
      Enfin, je vais certainement encore garder le NEX6 un certain temps et sans aucun regret.


     Leave a reply