• Un petit tour au salon de la photo

    salon-de-la-photo


    Le salon de la photo a lieu chaque année et c’est l’occasion d’y découvrir les dernières nouveautés et de pouvoir donc prendre en main des appareils que l’on ne voit souvent qu’en images.

    Le souci est que le salon est tellement fréquenté que les files sont souvent interminables pour avoir accès aux derniers boîtiers présentés.

    Je me suis donc levée de très bonne heure samedi matin pour essayer d’arriver à l’ouverture avant la masse de la foule, raté je suis arrivée à Paris vers 10 heures et il y avait déjà énormément de monde.


    stand_canon


    A l’énorme stand Canon je n’ai même pas essayé de faire la queue vers le 70D, c’était peine perdue à moins d’avoir la patience d’attendre au moins une heure pour approcher l’appareil. Il faut bien reconnaitre que les stands les plus convoités étaient ceux de Canon, Nikon et Sony.

    Je cherchais donc vainement le stand Pentax pour mettre la main sur le nouveau K3 si prometteur… c’était oublié que Pentax a bien été racheté il y a maintenant deux ans pas Ricoh, mais oui mais c’est bien sûr, suis-je bête ;-)


    stand_ricoh


    Il faut bien reconnaître que là il n’y a pas grand monde au stand Ricoh ! Mais au moins ça me donne l’occasion de prendre en main ce fameux Pentax K3. Je vous avoue que j’ai pris pas mal d’appareils photo en main au salon et que je ne me souviens pas de tout.
    Cela dit le boitier m’a plu, au niveau design on retrouve le look gros 4/4 de campagne mais ou je m’habitue ou quelques détails font qu’il m’a paru visuellement plus sympathique. En tout cas la prise en main est agréable, le viseur excellent et surtout il me semble qu’il y a vraiment eu de gros progrès au niveau des collimateurs et de l’autofocus, ce qui était le point faible des Pentax. Comme je possède déjà un reflex de cette marque j’ai facilement retrouvé mes repères. J’ai apprécié l’écran arrière plus grand avec une interface plus jolie et plus gaie, plus lisible aussi. C’est un détail mais ça compte tout de même. La vision de la gestion des collimateurs d’autofocus est très bien faite sur l’écran arrière.

    Le système de gestion des collimateurs actifs n’est pas aussi idéale que sur une réflex Canon mais elle est tout de même bien pensée.

    Il est très difficile de prendre des photos sur les stands car quand on a l’autorisation de mettre une carte mémoire dans l’appareil on s’aperçoit très vite que la luminosité ambiante est très faible, de plus si sur le stand il n’y avait pas grand monde il y avait tout de même 3 personnes qui attendaient derrière moi pour prendre le boitier en main. Je tente donc une photo vite fait. les appareils sont bien sûr attachés avec des antivols donc on en peut pas vraiment choisir son sujet à photographier.


    pentax_k_3


    La différence de colorimétrie avec mon Sony Nex 5N avec lequel j’ai pris des photos des stands est flagrante ! C’est vraiment très rouge avec le pentax en faible luminosité ! Mais une fois rentrée à la maison je me rends compte en consultant les exif que la balance des blancs avait été bougée sur manuelle (pas par moi) donc que cela a certainement influé sur le rendu des couleurs. Je me suis rendue compte également que le contraste boitier avait été mis sur fort, malgré cela à part pour les spots lumineux qui sont logiquement grillés la dynamique semble relativement bonne et on garde des détails sur la chemise blanche du présentateur. Le piqué sans être extraordinaire et sans atteindre bien sûr celui du Sony full frame A7R me semble bon pour une photo prise à 400 iso dans ces conditions. En tout cas le boitier m’a bien plu même si j’aurai bien sûr aimé pouvoir prendre plus de photos et dans plusieurs conditions. La réactivité de l’autofocus même en basse lumière a été un vrai plaisir.

    J’étais un peu septique au départ sur le K3 vu la grosse différence de prix par rapport à ses prédécesseurs mais les progrès accomplis aussi bien pour la gestion des collimateurs et de l’autofocus font véritablement la différence. Le double logement pour cartes mémoire sera un plus aussi pour ceux qui partent en voyage ou font des journées entières dédiées à la photo. Il faudra bien entendu avoir des images sur le terrain avant de se faire une véritable idée de la qualité des images car là, la situation est vraiment déplorable.

    En main il est certain que l’on a pas un hybride du type des Sony Nex, mais on pas non plus l’impression de se trimbaler un char d’assauts que l’on aura envie de laisser dans le placard.

    Donc globalement une très bonne impression.



    J’étais déjà allée sur le stand Sony pour essayer d’approcher le fameux full frame qui fait le buzz, le A7R mais il y a avait trop de monde, je retente ma chance et je n’ai pas trop à attendre pour prendre l’appareil en main.

    Cette fois j’ai de la chance, l’appareil déjà visuellement me plait beaucoup, la prise en main me conforte aussi. Quel délice ! Malgré sa petite taille tout tombe naturellement sous les doigts, on a vraiment pas l’impression de tenir un gadget en main, il est sérieux, ni trop léger, ni trop lourd. J’avais déjà craqué sur cet appareil sur le papier, mais on est souvent déçu ensuite, mais là franchement ce n’est pas le cas. Du moins pour le moment.

    Rien a dire au niveau construction, il est tel que je l’imaginais et les images qui le montraient n’étaient pas trompeuses. La manipulation du boiter et de l’appareil sont intuitives, le viseur excellent, l’écran bien défini et basculable. Je demande l’autorisation de mettre une carte mémoire à l’intérieur, accordé. Au déclenchement je suis un peu surprise, le bruit est assez feutré (en tout cas au milieu de la foule il ne me parait pas très bruyant). Par contre je suis assez surprise de la longueur du bruit, chlachhhhh-clac. Du coup je crois avoir peut-être bougé l’appareil avant qu’il n’ait enregistré la photo ! Je visionne l’image et c’est totalement flou… ah oui évidemment… 1/20ème de seconde à 80 iso et en plus la personne avait bougée ! Pfuuuu.

    Allez soyons fous, montons carrément la sensibilité à 4 000 iso, heuuu oui je suis un peu cinglée mais pourquoi pas hein ?

    sony-a7r_4000iso


    La vache ! Je visualise l’image sur l’écran, je l’agrandie, pas trace de bruit ! (A la maison plus tard je regarde les exifs, les réglages boitier, contraste, saturation et netteté étaient sur normal. La balance des blancs sur auto). A 4000 iso il est évident que l’image est tout de même lissée mais je suis persuadée qu’elle est totalement exploitable. Par contre impossible de vous mettre un crop 100% à partir d’un fichier de 36 millions de pixels sur le blog.

    Bon j’essaie de vous mettre un crop d’une autre photo afin que vous vous rendiez quand même compte des détails à 4000 iso mais on doit être en affichage à 50% :


    crop_4000iso

     

    Pas mal quand même pour du 4 000 iso ! moi je m’attendais à de la bouillie de pixels.

    Là évidemment on est dans un autre monde et le K3 à côté… MAIS… et oui parce qu’il y a malheureusement un mais.

    Le mais commence par l’autofocus qui ne m’a donc pas paru un foudre de guerre.

    On discute pas mal et je demande pourquoi ils n’ont pas mis l’autofocus du A7 sur le A7R qui est le boitier haut de gamme ?
    Ce n’est pas le même capteur et pas la même conception, oui ça je sais mais encore ? Le monsieur rentre dans des descriptions techniques, le fait des micro lentilles sur le A7R qui ne sont pas sur le A7, etc. Bref il était impossible de mettre le système autofocus (plus rapide et plus précis) du A7 sur le A7R, (grrrrr), qui lui, donne des images beaucoup plus définies. Je lui explique que la différence de qualité des fichiers me semble énorme entre le A7 (que je ne trouve pas révolutionnaire par rapport aux Nex) et le A7R, mais que j’aurai bien aimé l’autofocus du A7 sur ce dernier. Il en convient, il y a une grosse différence entre le A7 et le A7R.  Il me confirme donc que les deux boitiers s’adressent à des photographes différents, et oui, c’est bien ce que je craignais !

    Le A7R est dévolu en priorité aux paysagistes, aux architectes, bref à tout ce qui ne bouge pas. Le A7 à ceux qui ont besoin d’un autofocus rapide comme les photographes sportifs, animaliers ou aux reporters.

    Et voilà mon rêve qui se prend un claque car la qualité d’image du A7 ne me satisfait pas pour envisager de changer de boitier pour celui-là.

    Je vais à la pêche aux renseignements « Il parait que vous allez sortir un nouveau full frame de petite taille début 2014 ? » Il détourne la question en me disant qu’ils vont surtout sortir de nouvelles caméras. le « surtout » veut donc dire que ce n’est pas exclu mais je n’arriverai pas à lui en faire dire plus. Par contre si j’ai bien compris entre les lignes ils vont aussi sortir un nouveau Nex (qui ne s’appellera plus Nex, puisque le nom « Nex » est abandonné, mais seul le nom change), la ligne de ces appareils est conservée, ouf :-) Voilà qui m’intéresse beaucoup mais je n’en saurai pas plus.

     

    Je file faire un tour sur l’énorme stand Nikon, je n’essaie même pas d’approcher des reflex il y a bien trop de monde, je cherche les coolpix, depuis qu’on m’a volé mon Sony RX100 à Paris, je cherche un boitier pour le remplacer. Il y a bien l’excellent RX100 II encore meilleur mais je cherche plutôt un compact à large plage focale et le Nikon P7800 m’avait tapé dans l’oeil aussi bien par ses modes experts que par sa large plage focale et il a l’avantage par rapport au P7700 d’avoir un viseur. Le stand Nikon est tellement énorme que j’ai du mal à trouver le P7800. Je le prend en main, bonne impression, ni trop grand ni trop petit, bien construit il me plait bien, je porte l’oeil au viseur… et là ! là ! Franchement c’est du n’importe quoi ! Ils osent appeler ce truc, ce trou de serrure un viseur ! Impossible de se rendre compte de la qualité ou de la zone de netteté dans ce mini viseur optique très bas de gamme ! Bon et bien ce n’est pas mon jour mais je me félicite de l’avoir pris en main car sinon j’aurai été capable d’acheter cet appareil qui vaut tout de même plus de 100 euros de plus que le P7700 alors qu’il ne propose absolument rien de plus que le P7700 à part ce gadget qu’ils osent appeler un viseur.

    Je ré-étudierai donc les images issues de P7700 vs le Sony H50v avant de me décider. L’un et l’autre ayants des qualités différentes.

     

    Direction le stand Panasonic… désert !

    stand_panasonic

    Je suis quand même surprise d’y voir si peu de monde !

    Je regarde le GX7 mais je le trouve gros, en fait il me fait la même impression que les boitiers Fuji X, un gros pavé pour un hybride, je ne craque pas.

    pana_GX7

     

    Chez Panasonic on fait aussi de la pub pour audi ;-)

     

    pana_audi

     

    Les boitiers ayant un antivol il est impossible de mettre une carte mémoire à l’intérieur quand leur trappe est située en-dessous donc je n’insiste pas.


    Je fais ensuite un tour sur le stand Fuji, il y a un peu plus de monde sauf au niveau des compacts, tout le monde se groupant autour des hybrides, mais ça reste très raisonnable.


    stand-fuji

    Je connaissais déjà X-E1, le X-E2 en est la copie conforme extérieurement, et comme pour le Panasonic GX7 je le trouve trop imposant pour un hybride. Ce qui n’ôte rien aux qualités de cet appareil qui est un des meilleurs hybrides du marché.

    Je regarde par contre le XM1 qui est un très joli boitier, nettement plus petit tout en ayant une bonne prise en main. Dommage il n’a pas de viseur. On me refuse de mettre une carte mémoire dedans donc je n’insiste pas.


    Je file chez Olympus :-)

    stand_olympus

    Le stand est nettement plus petit mais il y plus de monde que chez Panasonic.

    Comme ailleurs les démonstrateurs sont très aimables. J’y vois l’OM-D EM-5 que nous connaissons déjà et le nouveau OM-D E-M1, un très bel appareil mais qui fait oublier qu’un hybride au départ devait être moins encombrant qu’un réflex. Je glisse néanmoins après autorisation ma carte mémoire dans l’appareil et c’est un des boitiers qui s’en sort le mieux dans l’enceinte du salon vraiment pas fait pour transcender les images ;-)


    image prise avec l'olympus E_M1

     

    Il est même le seul qui me donne une image parfaitement nette au 1/15ème de seconde à 100 iso. La stabilisation sur 5 axes Olympus prouve ici sa supériorité ;-)

    L’autofocus comme sur les derniers Olympus est d’une rapidité extraordinaire.

    Un recadrage de la photo ci-dessus, pas mal du tout vu les conditions de prises de vues.

    PB090002_olympus_E-M1_crop45

     

    Les photos en exemple ne sont vraiment pas la quintessence de ce que peuvent sortir ces appareils, elles ont toutes été prises en mode priorité ouverture mais très vite fait car je n’étais pas la seule à vouloir prendre ces boitiers en main. Je les ai toutes mises « brutes de capteur » sans aucun post-traitement (juste réduites en taille).

    Comme il y avait pas mal de monde qui attendait la prise en main de l’E-M1 j’ai dû rapidement céder ma place.

    Un peu plus loin j’aperçois un petit bijou, une OM-D EM-5 en plus petit, il me fait de l’oeil, c’est le stylus 1 d’Olympus, il est superbe et bien construit ! Ils ont mis dedans énormément de choses de l’OM-D E-M5 ou de l’OM-D E-M1 dont le superbe viseur et le processeur ce qui en fait surement le compact le plus rapide du marché au niveau de l’autofocus, seul le capteur change. Je ne vais pas m’attarder dessus ici puisque je lui ai dédié un article mais il m’avait vraiment tapé dans l’oeil pour remplacer mon Sony RX100 jusqu’à ce que je vois le rendu des images :-(

    Voilà, c’est tout, vous allez me dire que c’est un peu court ! mais pour regarder tout ça il m’a déjà fallu plus de 2 heures et il y avait de plus en plus de monde, l’accès aux stands devenaient de plus en plus difficile. Je suis donc partie. Dans l’ensemble je suis contente d’être allée au salon, ça m’a permis de me faire une idée plus précise de certains appareils.


    Les photos des stands ont été prises avec mon fidèle Sony nex 5N qui m’accompagne partout. Et comme d’habitude il a assuré malgré les conditions de prises de vues abominables ;-)


    La suite arrive.


    14 responses to “Un petit tour au salon de la photo”


    • pepite

      Je suis vraiment désolée de ne pas avoir pu vous en dire plus mais il y avait une foule de plus en plus compacte et les temps d’attente pour avoir accès aux appareils s’allongeaient de plus en plus.

      J’ai été séduite par le Pentax K3, qui me semble un très bon boitier de moyenne gamme, reste à voir cette histoire de colorimétrie. Ca ferait un très bon appareil photo pour le sport ou l’animalier. Je n’ai pas trouvé que le piqué soit nettement meilleur que sur les modèles précédents mais l’autofocus et la gestion des collimateurs apportent un énorme plus et le double slots pour carte mémoire est pratique pour les longues sorties, voyages etc.

      J’ai été ravie de prendre en main le Sony A7R mais contrairement au Pentax K3 déçue par la rapidité de l’autofocus.

      Pourquoi faut-il toujours qu’il y ait quelque chose qui cloche ? :-(

      L’Olympus OM-D E-M1 est très séduisant si on attache pas d’importance à l’encombrement. La stabilisation sur 5 axes (déjà présente sur l’E-M5) ainsi que la rapidité de son autofocus en fait un modèle du genre. J’aime de plus beaucoup son rendu des nuances et sa dynamique. (beaucoup moins l’interface des menus).

      Le petit stylus 1 d’Olympus est exceptionnel pour un compact… mais pourquoi ont-ils mis dedans un capteur qui n’est pas du tout à la hauteur du boitier !!!!

      Il y avait trop de monde sur le stand Fuji dommage j’aurai bien aimé prendre quelques images avec l’X-E2.

    • Merci Pépite pour cette balade et tes impressions sr les boîtiers que tu as pris en main. Il faut maintenant attendre des test plus complets que tu te feras certainement un plaisir de nous concocter.
      Bonne Lundi
      Bruno


    • pepite

      Bien sûr Bruno que je vous ferai part de mes réflexion une fois que l’on aura des tests plus complets et surtout des images en pleine résolution.
      Merci d’avoir mis un petit mot :-)

    • Toujours aussi passionnant ce blog de passionnés!

      Pepite toi qui connait bien les Nex, je vois dans un forum une fonction dont je n’ai jamais entendu parler:
      « Le Nex6 dispose d’une fonction très intéressante qui donne des résultats bien meilleurs qu’un simple re-cadrage dans sa fonction: »zoom clear image ».

      Cette fonction activée dans le menu, permet de doubler le range sans changer l’ouverture, produisant des photos qui ne sont pas de l’ordre du simple sauvetage.

      Le 16/50 utilisé ainsi devient l’équivalent d’un 16/100 (24/150 en format 24×36), ce qui permet une polyvalence de bon aloi, allant du grand angle confortable quand on a peu de recul au télé permettant de cadrer des détails. »

      C’est à dire? c’est un simple zoom numérique ou autre chose?


    • pepite

      Bonjour Yves :-)

      Le « zoom clear image » est un zoom numérique 2x dont Sony affirme qu’il offre des résultats « presque équivalent » à un zoom optique.

      Oui c’est un zoom numérique. J’avoue que je ne l’ai jamais essayé car même si Sony dit qu’il donne des résultats « presque équivalent » je suis assez septique.


    • Corbes

      Concernant les nouveaux Sony FF, je pense qu’il faut attendre. La version actuelle est sans doute un galop d’essai de Sony, et ce que tu attends sera sans doute là dans la mouture suivante, notamment la stab IBIS qu’ils possèdent maintenant dans le cadre du partenariat Olympus-Sony.

      Pour l’E-M1, on peut se poser la question de l’intérêt de l’acheter alors que l’on trouve l’E-M5, qui produit sensiblement les mêmes images (même capteur Sony) pour bien moins cher.

      Certes, il n’y a pas le nouveau viseur, le 1/8000ème de seconde, mais est-ce si important. Par contre l’intégration de la détection de phase pour l’AF est un vrai plus, je le reconnais. Mais il vaut quand même au moins 500 € de plus que son « petit frère » !

      Quand au menu…je pense qu’ils n’ont décidément pas d’ergonome chez Olympus ;-:

    • Merci Pepite, reste à voir la qualité de ce zoom numérique qui pourrait être un « plus » si il est bon.
      Je bloque toujours sur le Nex pour 2 raisons, L’écran orientable que dans 1 sens (gênant pour les photos verticales) et les zooms optiques limitées au 210 mm maxi; Je suis tellement habitué à mon 600D et l’excellent 18-270mm Tamron !


    • pepite

      Corbes, Il est certain que’avec un peu de recul il faut attendre un peu pour les full frame Sony, je suis d’accord avec toi après l’avoir pris en main, en tout cas pour mon usage personnel j’aurai préféré un AF plus rapide sur le A7R. Et tu as raison Sony va encore améliorer le modèle au fur et à mesure. En tout cas c’est vraiment un boitier très plaisant.

      En ce qui concerne l’Olympus E-M1, il est trop cher.

      Pour l’ergonomie ils devraient demander à Sony puisqu’ils sont partenaires ;-)

      Yves, je te comprends, et tu ne retrouveras pas l’ergonomie exceptionnelle des Canon avec le Nex. Je vois le Nex plus en complément de ton Canon qu’en remplacement, je pense que tu regretterais de ne pas avoir garder le 600D même si le Nex a d’autres qualités au niveau de la dynamique et de la gestion du bruit en hautes sensibilités. Que l’écran ne soit pas orientable en tous ses je le regrette aussi même si j’ai le viseur, parfois on aime bien prendre des photos avec l’écran. Je trouve ça d’ailleurs mesquin de la part des marques, aucun ne propose son hybride avec un écran orientable en tous sens, même Panasonic l’a abandonné après le G6.
      Pourquoi ne pas garder ton 600D avec le Tamron 18-270mm et avoir le Nex en complément pour les photos qui ne demandent pas une très longue focale ? De plus commencer avec le zoom standard minimiserait tes frais au départ, ce serait dommage que tu ne t’entendes pas avec le Nex après avoir dépensé pas mal d’argent.

      Au début quand j’ai pris le Nex en main j’ai eu un peu de mal à m’y faire, avec le petit zoom de départ j’avais tendance à le prendre pour un compact tant ça me changeait de mes plus gros boitiers reflex, ce n’est qu’en voyant ce qu’il sortait comme qualité d’image que j’ai vraiment pris conscience que c’était une excellent appareil. J’apprécie particulièrement de pouvoir l’avoir toujours avec moi, mais quand je reprends mes reflex en main, j’ai toujours le sourire, j’ai tellement été habituée avec que je me sens toujours plus à l’aise avec eux même si je m’en sers de moins en moins, en fait surtout pour la macro et l’animalier. Je trouve ces boitiers complémentaires. Pour le moment je n’envisage pas de me passer d’un reflex (ni d’un hybride d’ailleurs). ca aurait pu être le cas avec le Sony full frame A7R mais je vais attendre qu’il murisse encore un peu.

      Pour en revenir au Pentax K3 dont l’image est très rouge en basse lumière, j’ai vu ailleurs une autre photo prise à peu près dans les mêmes conditions qui avait le même défaut, je pense donc qu’il faudra travailler en raw avec ou bien régler la balance des blancs avant la prise de vue en faible luminosité. On verra quand on aura plus d’images prises sur le terrain. Pour le moment Sony reste le grand gagnant au niveau de la colorimétrie que ce soit avec les Nex ou avec le full frame A7R.

    • Oui, j’étais parti avec cette idée de garder le 600D et avoir un autre appareil à emmener pour remplacer mon G12 actuel, d’ailleurs très bon, mais avec un plus grand capteur;
      Dans ce cas, j’avoue m’intéresser de près au G1X, pas plus encombrant qu’un hybride avec optique, qu’on trouve actuellement à moins de 450€ avec une son zoom x4 excellent qui ouvre à 2.8 et délivre une qualité de photo superbe, même si le viseur est rudimentaire et l’AF pas au top.

      Ou alors revendre le tout pour un seul appareil, Nex ou un GX7 (aussi très bon compromis). J’observe, et ça bouge beaucoup en ce moment.


    • pepite

      Je suis en train d’y repenser, Pour les Sony A7 et A7R, Sony a donné l’autorisation aux entreprises externes de concevoir des bagues d’adaptations pour toutes marques d’optiques autres que Sony afin que les utilisateurs puissent monter n’importe quelle optique sur les full frame A7 et A7R. Y compris les connecteurs d’autofocus etc.

      Ce sont donc les seuls boitiers full frame offrant la possibilité de monter d’autres marques d’objectifs sur ces boitiers (avec une bague si ils ne sont pas en monture FE).


    • pepite

      Yves le GX7 avec un capteur micro 4/3 est aussi un bon compromis et ne démérite pas. Par contre il est assez imposant (tout est relatif à côté d’un reflex). Par contre tu n’auras pas la même gestion de la profondeur de champ qu’avec un capteur APS-C mais si c’est en complément de ton reflex ça peut aussi être intéressant. Par contre c’est 1100 € quand on trouve le Nex 6 avec un capteur de reflex APS-C avec le zoom à moins de 700 € !!!

    • Oui, j’ai vu tout ça, merci Pépite.
      C’est vrai que le pana GX7 est très performant. je pense que le prix baissera rapidement au 1er trimestre prochain. Il est particulièrement attrayant avec le 12-35 f:2.8 constant, mais le prix !!

      Je réfléchis… et c’est très dur ;-)

    • Je viens de voir un exemple comparatif « grand angle, télé, clear image et zoom numérique » de photos au RX100 II.
      Intéressant:

      precision-colorimetrie


    • pepite

      Le RX100 II est exceptionnel pour un compact, grâce à son capteur, il avait d’ailleurs fait le buzz lors de la sortie du premier RX100. Le zoom numérique semble tout à fait exploitable effectivement même si c’est un cran en-dessous du mode clear image.


     Leave a reply