• comme deux yeux

    comme deux yeux

    Je l’avais déjà mise sur mon ancien blog, vous me direz c’est un coucher de soleil comme on en voit plein. Certes.
    Mais mon imagination débordante, m’emmène et me transporte. On ne sait plus très bien si l’on est sur terre ou dans les nuages, et dans ces nuages au-dessus de la ligne du milieu, il y a deux petits nuages, comme deux yeux, ils ont attirés mon attention, et j’ai voulu les éterniser :-)


    7 responses to “comme deux yeux”


    • MarcB

      Magnifique cette photo qui redonne un sens aux dessins d’enfants et leur soleil souriant. Deux petits nuages de rien et nous voilà transportés vers un monde imaginaire et poétique :-)


    • dom

      Deux petits yeux et j’ajouterai une bouche et un sourire…
      et plein d’autres choses encore pour celui qui veut y regarder et laisser vagabonder son imagination et ses pensées…
      Bonne soirée Pépite…Fais de beaux rêves… Biz


    • pepite

      Merci Dom :-)

      J’y imagine aussi la mer et une ile alors que cette photo a été prise en pleine campagne près de chez moi ;-)

      Je suis contente que cette photo vous parle :-)

      Il est trop tard pour que je te souhaite une bonne soirée, alors je te souhaite de beaux rêves aussi pour cette fin de nuit et une bonne journée pour demain.

      Bises.

    • Bonjour Pépite,
      On a du mal à se détacher de cette photo, il en émane comme un mystère, on pourrait croire qu’il y a quelqu’un tout la haut qui regarde notre planète et les milliards de petits insectes humains qui s’agitent.


    • pepite

      Merci Maurice :-)

      Je ressens exactement la même impression quand je m’y plonge, j’ai du mal à m’en détacher :-)

    • Dis moi Pépite, malgré que le blog ne se soit mis à l’heure d’été, tu est déja sur le pont à 5H du matin


    • pepite

      heuuu oui ! Parfois c’est l’heure où je m’endors et parfois l’heure où je m’éveille, ce matin c’était l’heure du réveil, et je ne me suis pas recouchée, j’écoute de belles musiques et je me laisse porter.


     Leave a reply