• Objectifs pour les hybrides Sony Full frame 24×36 en monture FE

    Objectifs_FE


    Je vous donne d’abord la liste des optiques disponibles puis dessous les caractéristiques de chacun des objectifs.


    CHEZ SONY et ZEISS

    Objectifs FE dédiés aux hybrides Full frame A7, A7R, A7s( version I et II) :

    Fixes :

    • Zeiss Batis 18mm f/2.8 disponibilité juin 2016
    • Zeiss Loxia 21mm f/2.8 disponibilité décembre 2015
    • Zeiss Batis 25mm f/2 disponibilité juillet 2015
    • Sony 28mm f/2  disponibilité mai 2015
    • Zeiss 35mm f/2.8 FE disponibilité décembre 2013
    • Zeiss 35mm f/1.4 disponibilité avril 2015
    • Zeiss Loxia 35mm f/2 Biogon disponibilité décembre 2014
    • Sony GM 35mm f/1.4, disponibilité mars 2016
    • Zeiss Loxia 50mm f/2 Planar disponibilité octobre 2014
    • Sony 50mm f/1.8 disponbilité juin 2016
    • Sony Zeiss planar 50mm f/1.4 disponbilité juillet 2016
    • Zeiss 55mm f/1.8 FE Sonnar disponibilité fin décembre 2013
    • Sony 85mm f/1.4 GM disponibilité mars 2016
    • Zeiss Batis 85mm f/1.8 disponibilité juillet 2015
    • Sony G Master 85mm f1.4 disponibilité mars 2016
    • Zeiss Loxia 85mm f/2.4 disponibilité décembre 2016
    • Sony 90mm f/2.8 macro  disponibilité avril 2015
    • Sony 100mm f/2.8 FE STM GM OSS
    • Zeiss 135mm f/1.4 (2015)


    Zooms :

    • Sony 12-24mm f/4 G disponibilité juillet 2017
    • Sony 16-35mm f/2.8 GM disponibilité août 2017
    • Zeiss 16-35mm f/4 disponibilité fin novembre 2014
    • Zeiss 24-70mm f/4.0 OSS à ouverture constante, disponibilité 2014.
    • Sony 24-70mm f/2.8 GM à ouverture constante, disponibilité mars 2016
    • Sony 24-240mm f/3.5-6.3 OSS disponibilité mars 2015
    • Sony G 28-70mm f/3.5-5.6 OSS (livré avec le Sony A7 en kit)
    • Sony 28-135mm f/4 disponibilité décembre 2014
    • Sony 70-200mm f/4 constant, disponibilité fin décembre 2013
    • Sony 72-200mm f/2.8 constant GM disponibilité mai 2016
    • Sony 70-300mm f/4.5-5.6 G disponibilité mai 2016
    • Sony 100-400mm f/4.5-5.6 GM OSS disponibilité mai 2017



    Chez VOIGTLANDER en monture dédiée :

    • Pancake Voigtlander 40mm f/2.8 Heliar
    • 10mm f/5.6 Hyper Wide Heliar
    • 12mm f/5.6 Ultra Wide Heliar asphérique
    • 15mm f/4.5 Super Wide Heliar asphérique



    Chez SAMYANG :

    Les objectifs Samyang autorisent uniquement une mise au point manuelle. Ces objectifs n’ont pas besoin de bague d’adaptation pour être montés sur les hybrides full frame  Sony, ni sur les Sony Nex.

    • SAMYANG 12mm f/2 NCS CS
    • SAMYANG 14mm f/2.8 ED AS IF UMC
    • SAMYANG 24mm f/1.4 ED AS IF UMC
    • SAMYANG T-S  24mm f/3.5 ED AS IF UMC  à bascule et à décentrement
    • SAMYANG 35mm f/1.4 AS UMC
    • SAMYANG 85mm f/1.4 AS IF UMC
    • Samyang 135mm f/2


    Soit 50 optiques en monture E disponibles actuellement sans compter les Lens Baby, Tokina et autres marques.


    En plus :

    Les Sony A7, A7R et A7s acceptent également les objectifs en monture E déjà existants pour les Nex en basculant automatiquement en APS-C, en appliquant un recadrage dans l’image. Vous avez cependant le choix entre une résolution qui sera ramené à 15 mégapixels sur le A7R et 10 mégapixels sur l’A7, et la longueur focale équivalente augmentera de 1,5 fois ou Sony vous donne également la possibilité de ne pas recadrer et d’utiliser l’ensemble capteur, même si cela peut conduire à un fort vignettage avec certaines optiques dédiées aux Nex.
    L’appareil offre trois options pour son mode de recadrage APS-C – Off, Auto et On.

    Les Sony A7 et A7R fonctionnent parfaitement avec des objectifs dédiés aux Leica avec une bague d’adaptation. Les boitiers travailleront alors en mode manuel. Le A7R est plus adapté pour les optiques Leica son capteur ayant été étudié pour les accepter de façon idéale.

    Il existe des bagues d’adaptation pour monter des objectifs de toutes marques (Leica M, Sony Alpha, Canon, Nikon, Pentax, etc.) sur les boitiers hybrides Sony plein format.


    Optiques dédiées aux hybrides full frame Sony

    Fixes :



    Zeiss Batis 18mm f/2.8

    zeiss_batis_18mm_f/2.8

    • 11 éléments en 10 groupes
    • Autofocus
    • Distance minimale de mise au point : 25 cm
    • Diamètre de filtre : 77mm
    • Dimensions 9.5 x 7.8 cm
    • Poids : 330 grammes


    Prix : 1 700 € environ (mai 2016)



    Zeiss 21mm Loxia f/2.8

    21mm_f2.8_loxia

    • 11 éléménts en 9 groupes dont 1 élément asphérique et 4 ED
    • Echelles des distances
    • Distance minimale de mise au point : 25 cm
    • Diamètre de filtre 52 mm
    • Mise au point manuelle (pas d’autofocus)
    • Dimensions : 7.2 x 6.2 cm
    • Poids : 394 grammes
    • 100% métal
    • Paresoleil


    Prix : 1 500 € cher mais justifié par la qualité de l’optique et des photos réalisées.


    Zeiss Batis 25mm f/2

    zeiss_batis_25mm_f f2


    - 10 lentilles réparties en 8 groupes,
    – 4 éléments asphériques, 
    – Distance minimale de mise au point : 20 cm
    – Autofocus
    – Tropicalisé (résistant à la poussière et au ruissellement)
    – Diamètre de filtre : 67 mm.
    – Longueur de l’objectif : 7.8 cm
    – Poids : 335 grammes

    Prix environ 1 000 €

    Disponibilité : juillet 2015

    (Un petit écran Oled (à diodes électroluminescentes organiques) sur le fût de l’objectif affiche l’ouverture utilisée et la distance de mise au point, voir plus bas au niveau du Zeiss Batis 85mm f/1.8)




    Sony 28mm f/2



    Sony FE 28mm f/2


    - 9 éléments en 8 groupes, trois éléments asphériques – dont une lentille asphérique de pointe – et deux éléments en verre ED
    – Nombre de lamelles de diaphragme : 9 lamelles arrondies
    – Autofocus silencieux
    - Taille de filtre : 49mm
    - Distance minimale de mise au point : 29 centimètres
    – Tropicalisé
    – Dimensions : longueur : 6.4 cm diamètre : 6 cm
    – Poids : 200 grammes

    Equivalent 42mm sur un hybride Sony APS-C en monture E

    Malgré le prix très contenu, le 28mm FE f/2 maintient une haute qualité de construction avec une construction en aluminium de haute qualité et neuf éléments en huit groupes, dont trois lentilles asphériques et deux lentilles en verre ED pour l’amélioration de la netteté des bords. Toutes les surfaces des lentilles sont multi-couches pour supprimer le flare et les images fantômes.

    Prix : 449 € un excellent rapport qualité/prix. (420 € en mai 2016).

    Disponibilité : mai 2015


    Convertisseur grand angle SEL075UWC


    convertisseur grand angle SEL075UWC

    Conçu spécialement pour l’objectif plein format FE 28 mm f/2 il le transforme un 21mm. Comme l’objectif il est évidemment tropicalisé (étanche à la poussière et au ruissellement).

    Lorsqu’il est fixé, les données EXIF ​​prendront le convertisseur en compte.

    SEL075UWC : 249 €




    Zeiss 35mm f/1.4


    Zeiss 35mm f/1.4


    - 12 éléments en 8 groupes
    – Nombre de lamelles de diaphragme : 9 lamelles arrondies
    – Taille de filtre : 72 mm
    - Distance minimale de mise au point : 30 centimètres
    – Tropicalisé
    – Mode silencieux pour la vidéo
    – Mise au point manuelle
    – Dimensions : 7.85 x 11.20 cm
    – Poids : 630 grammes
    – Pare-soleil ALC-SH137 fourni

    Equivalent 52.5mm sur un hybride Sony APS-C en monture E

    Référence : SEL35F14Z 
    Zeiss Distagon FE 35mm f/1.4 : Prix : 1 699 €, jolie baisse de prix en mai 2016 : 1470 € environ.

    Disponibilité : avril 2015.




    Loxia 35mm f/2 Biogon

    Zeiss-Loxia-Biogon-FE-35-mm-f2


    Neuf éléments en six groupes
    Distance minimale de mise au point 30 cm
    Tropicalisé
    Diamètre de filtre : 52mm
    Dimensions : 6.21 x 5.92 mm
    340 grammes
    Construction métal
    Garantie : 3 ans
    Mise au point et ouverture manuels
    Prix : 1 149.00 €



    Zeiss Sonnar T FE 35mm f/2.8 ZA

    Zeiss_sel_35_f28

    Caractéristiques du Zeiss Sonnar T FE 35mm f/2.8 ZA :
    7 éléments en 5 groupes et 3 asphériques
    Diaphragme : 7 lamelles
    Distance minimale de mise au point : 35 cm
    Autofocus
    Tropicalisé
    Diamètre de filtre : 49 mm 
    Dimensions : 6.15 (diamètre) x 3.75 cm
    Poids : 120 grammes.
    Prix : environ 660 €. Grrrr en mai 2016 le prix a fait un bond : 750 € environ !!!

    Disponibilité : décembre 2013.



    Sony 50mm f/1.8

    sony 50mm f/1.8 2016

    Sony propose un 50mm f/1.8 FE (réf SEL50F18F), une optique classique pour de nombreux photographes mais jusqu’alors inconnue au bataillon en monture FE à ce prix. Il existe cependant l’objectif Sony 55 mm f/1.8 de la gamme Sonnar T* qui s’en rapproche, mais on le trouve aux environs de 850 €. Avec cette version – sous les 300€ – Sony propose l’optique 50mm f/1.8 non stabilisée à un prix plus abordable.



    Sony Zeiss Planar FE 50mm f/1.4 ZA

    sony zeiss 50mm f/1.4

    12 éléments en 9 groupes et deux lentilles asphériques, dont une lentille asphérique avancée (AA) ainsi que des lentilles en verre ED
    Diaphragme : 11 lamelles arrondies
    Distance minimale de mise au point : 45 cm
    Autofocus
    Tropicalisé
    Stabilisé
    Diamètre de filtre : 72 mm 
    Dimensions : 8.35 x 10.8 cm
    Poids : 778 grammes

    Livré avec pare-soleil et housse

    Prix (au 1er mai 2017) : 1 599 €



    Zeiss sonnar 55mm f/1.8

    Zeiss_sel_55_f18_a7

    Zeiss 55mm f/1.8 (équivalent 82.5mm si monté sur un nex avec capteur APS-C)
    7 éléments en 5 groupes et 3 asphériques
    Diaohragme : 9 lamelles
    Distance minimale de mise au point : 35 cm
    Autofocus
    Tropicalisé
    Diamètre de filtre : 49 mm
    Dimensions : 6.4 (diamètre) x 7.1 cm
    Prix : environ 825 €, le tarif monte puisqu’en mai 2016 il est proposé pour 950 € environ !

    Disponibilité : fin décembre 2013 en Europe.

    Qualifié de meilleur objectif standard du monde toutes marque confondues (après l’Otus fabriqué également par Zeiss), c’est l’objectif fixe à avoir en priorité dans son parc optique.




    Loxia 50mm f/2 Planar

    zeiss_loxia_50mm

    Six éléments en quatre groupes

    Distance minimale de mise au point : 37 cm
    Tropicalisé
    Mise au point manuelle (pas d’autofocus)
    Diamètre de filtre : 52mm
    dimensions : 6.62 x 6.21 (diamètre)
    Poids : 340 grammes
    Construction métal
    Ouverture manuelle

    Garantie : 3 ans
    Prix : 849 €



    Zeiss Batis 85mm f/1.8


    zeiss_batis_85mm_f1.8


    11 lentilles réparties en 8 groupes, éléments asphériques
    Distance minimale de mise au point de 80 cm.
    Autofocus
    Tropicalisé
    Stabilisation optique
    Diamètre de filtre :67 mm.
    Longueur de l’objectif : 9.2 cm
    Poids : 475 grammes

    Disponibilité : juillet 2015.

    Prix : environ 1 300 €.

    zeiss_batis_85mm_f1.8_oled


    Le petit écran Oled (à diodes électroluminescentes organiques) affiche l’ouverture utilisée et la distance de mise au point, une innovation qui est actuellement unique au monde. Utile lors de la visée avec l’écran orientable des A7. L’affichage électronique est facile à lire même en basse luminosité.




    Sony GMaster 85mm f/1.4

    sel_85_f14_g_master

    Spécialement étudié pour le portrait. L’objectif est équipé d’un nouvel élément asphérique XA ainsi que trois éléments en verre ED qui travaillent ensemble pour veiller à ce que les zones de mise au point soient capturées dans une résolution extrêmement élevée avec tout autour des zones out-of-focus qui se dissolvent facilement sur un fond beau et doux .

    L’objectif comporte 11 éléments en 8 groupes. L’ouverture circulaire avec 11 lamelles – le nombre de lamelles le plus élevé jamais utilisés dans un objectif Sony α – assure un bokeh visuellement attrayant. Ce nouveau modèle (2016) est doté d’un revêtement Nano AR Sony, qui revêt une importance particulière dans un objectif de portrait, car il réduit la lumière parasite et les images fantômes, même avec des sujets en contre-jour ou des conditions d’éclairage difficiles.

    Pour une mise au point précise, le FE 85mm F1.4 GM comprend un système de moteur d’entraînement SSM qui fournit suffisamment de puissance et de vitesse pour travailler avec le groupe de lentilles. Il est également équipé de deux capteurs de position pour soutenir sans faille la commande de mise au point des grands éléments de l’objectif.

    Ce nouvel objectif de portrait professionnel est résistant à la poussière et à l’humidité et a une bague d’ouverture qui peut, au choix, offrir un fonctionnement cranté ou fluide, afin de faciliter son utilisation en vidéo. Il dispose également d’un commutateur AF/MF.

    - 14 éléments en 10 groupes dont 3 Verres ED, 1 lentille asphérique (suppression des aberrations sphériques), 1 lentille XA (extreme aspherical) avec précision de 0,01μm, traitement Nano AR Coating
    – Diaphragme : 11 lamelles arrondies
    – Distance minimale de mise au point : 80 cm.
    – Diamètre de filtre : 77 mm.
    – Non stabilisé
    – Dimensions : 9 cm (diamètre) x 10.8 cm
    – Poids : 820 grammes

    Les résultats obtenus en laboratoire avec ce 85 mm sont tout simplement fantastiques même à f/1.4. Cet objectif offre une résolution et une netteté exceptionnelles répondant à l’exigence MTF de 50 lignes par millimètre, qui est à la base de la conception optique des objectifs G Master. Cette netteté s’étend à toute la zone d’image.

    Équivalent  à un 127 mm sur un boitier APS-C comme les Sony a6300 ou l’6500.

    Prix annoncé pour le 85mm  : 2 000 €. Au 1er mai 2017 : environ 1 820 €. A noter l’ouverture assez rare pour un 85mm qui explique son prix.

    Disponibilité : mars 2016.




    Zeiss Loxia 85mm F/2.4

    85mm zeiss loxia f/2.4


    - 7 éléments en 7 groupes
    – Distance minimale de mise au point : 80 cm.
    – Diamètre de filtre : 52mm
    – Mise au point manuelle uniquement (pas d’autofocus)
    – Non stabilisé
    – Dimensions 9.48 x 10.8 cm (sans le pare-soleil)
    – Poids : 594 grammes
    – Fourni avec le pare-soleil.

    Prix au 1er mai 2017 : 1 540 € environ
    Disponibilité : depuis décembre 2016





    Sony 90mm f/2.8 macro


    sel 90mm macro


    - 15 éléments en 11 groupes
    – Nombre de lamelles de diaphragme : 9 lamelles arrondies
    - Stabilisation: oui
    – Tropicalisé
    – Silencieux
    – Distance minimale de mise au point  : 28 cm.
    – Diamètre de filtre : 62 mm
    – Dimensions : diamètre 7.9 x longueur 13.05 cm
    – Poids : 602 grammes
    – Pare-soleil ALC-SH138 fourni

    Sur un Sony hybride en monture E à capteur APS-C il devient un équivalent 135mm.
    Il est étudié pour avoir une mise au point ultra-précise ce qui crucial en macrophotographie.
    Avec le système de mise au point interne, seules les lentilles intérieures bougent lors de la mise au point, si bien que la longueur totale de l’objectif reste la même.
    Référence : SEL90M28G

    Prix : 1 149 €, petite baisse de prix, en mai 2016 on le trouve à 1 090 €.

    Cher mais une superbe qualité d’image !



    Sony 100mm f/2.8 FE STF GM OSS


    sony-fe-100mm-f-2-8-stf-gm-oss_2017

    L’objectif utilise un filtre APD (Apodization Filter) qui s’apparente à un filtre à densité neutre variable et radiale. Au centre, il laisse passer le maximum de lumière, et se densifie à mesure que l’on s’en éloigne. Ce filtre permet de créer un bokeh circulaire avec des transitions flou-net et net-flou très douces. Spécialement étudié pour les portraits.

    - 14 lentilles en 11 groupes, dont 1 verre asphérique, 1 verre ED et le fameux verre APD.
    – Diaphragme à 11 lamelles arrondies
    – Distance minimale de mise au point : 0,85 m (à une position « 0,85 m-∞ ») ; 0,57 m (à une position « 0,57 m-1 m »)
    – Bague de diaphragme
    – Diamètre de filtre : 72 mm
    – Stabilisé
    – Résistance optimale à la poussière et à l’humidité
    – Dimensions : 11.8 cm de long et 8.5 cm de diamètre
    – Poids : 700 grammes.
    – Fourni avec pare-soleil ALC-SH147 et housse
    – Il est aussi appelé SEL100F28GM.SYX.

    Disponibilité : mars 2017

    Prix au 1er mais 2017 : 1 850 €

    Le 100mm f/2.8 a remporté le Prix Eisa 2017-2018 dans la catégorie meilleur objectif pour boîtiers hybrides.

    sony_100mm_f2-8_Eisa_2017-2018



    Zooms :

    Sony 12-24mm f/4 G

    sony-fe-12-24mm-f4-g_2017

    L’objectif Sony ultra-grand angle Sony FE 12-24mm f/4 G est à la fois très léger et compact. Le moteur AF DDSSM assure une mise au point rapide et silencieuse, essentiel en vidéo par exemple.

    Caractéristiques

    • 17 lentilles réparties en 13 groupes, 4 éléments asphériques, 1 Super ED and 3 ED.
    • Diaphragme à 7 lamelles arrondies
    • Moteur AF DDSSM (Direct Drive Super Sonic Wave Motor) qui assure un verrouillage rapide et précis de la mise au point automatique et un fonctionnement fluide et silencieux.
    • Revêtement Nano AR
    • Distance de mise au point minimum : 28 cm
    • Traitement tropicalisé, résistant à la poussière et à l’humidité
    • Bouton personnalisable sur le fut de l’optique
    • Dimensions : longueur 11.74 cm, diamètre : 8.7 cm
    • Poids : 566 grammes
    • Pare-soleil intégré à l’optique
    • Vendu avec une housse de protection


    Disponibilité juillet 2017
    Prix : 2 700 €



    Sony 16-35mm f/2.8 GM

    16-35mm_f2-8_G_2017

    Ce nouveau Sony 16-35 vient compléter la gamme d’objectifs à grande ouverture constante f/2.8.

    Caractéristiques

    • 16 lentilles réparties en 13 groupes, 5 lentilles asphériques, dont 2 lentilles Sony XA (la lentille frontale XA est la plus grande lentille jamais produite) afin de réduire au maximum les aberrations chromatiques et permet une netteté de l’image parfaite sur l’ensemble de la plage focale, peu importe l’ouverture tout en garantissant un minimum de reflets
    • Diaphragme à 11 lamelles, ce qui est insolite pour un zoom grand angle, c’est qu’il possède une ouverture circulaire à 11 lamelles qui contribue à une qualité de bokeh encore plus grande.
    • Moteur AF Direct Drive Super Sonic Wave Motor
    • Distance de mise au point minimum : 28 cm
    • Traitement tropicalisé, résistant à la poussière et à l’humidité
    • Bouton personnalisable sur le fut de l’optique
    • Dimensions : longueur 12.16 cm, diamètre : 8.85 cm
    • Poids : 680 grammes
    • Vendu avec pare-soleil et housse de protection


    Disponibilité août 2017
    Prix : 2 000 €



    Zeiss 16-35mm f/4 constant


    Zeiss_16-35mm-f4_FE


    Sony a annoncé le Vario Tessar-T  16-35 mm F4 FE ZA OSS pour ses appareils photo à objectifs interchangeables à monture E.

    Le 16-35 mm est le cinquième zoom pour hybrides de la série A7. Comme indique le «FE», l’objectif est entièrement compatible avec les boîtiers hybrides Sony plein format en monture E ainsi que ses modèles hybrides APS-C. Il offre la stabilisation optique Steady Shot et la tropicalisation, résistant à la poussière et à l’humidité.

    Construction :

    • 12 éléments en 10 groupes, 5 asphériques
    • Nombre de lamelles du diaphragme : 7
    • Distance minimale de mise au point : 28 cm
    • Autofocus et mise au point manuelle
    • Diamètre de filtre : 72 mm
    • Longueur 9.9 cm diamètre 7.8 cm
    • Poids 518 grammes
    • Couleur : noir

    Disponibilité :  Novembre 2014
    Prix : 1 350 €.




    Sony  28-135mm F4 G OSS FE PZ pour full frame.


    SELP_28-135_f4_G_A


    Le FE PZ 28-135 mm F4 G OSS stabilisé est compatible avec tous Sony hybrides en monture E. C’est un objectif dédié aux professionnels et qui est particulièrement dédié au full frame hybride Sony A7s.
    En mettant l’accent sur ses capacités dans la production vidéo, il offre trois bagues de commande distinctes pour le zoom, la mise au point et l’ouverture. L’objectif est tropicalisé, résistant à la poussière et à l’humidité. Il utilise un moteur Super Sonic Wave  pour l’autofocus pour un contrôle rapide et silencieux de l’iris. En plus d’une bague de zoom, il offre un levier de zoom avec des vitesses de zoom sélectionnables.

    Distance minimale de mise au point 40 cm

    Le diamètre de la lentille frontale est impressionnant : 9.5 cm !
    Poids : 1.125 kg

    Disponibilité : Décembre 2014
    Prix : malheureusement environ 2 500 euros (2150 € environ en mai 2016).

    Note : en plus de la bague de zoom manuelle, Sony lance la première optique Full-Frame du monde avec zoom motorisé. La vitesse de zoom peut être contrôlé avec précision sur une large plage, avec la possibilité de basculer le sens de rotation zoom comme désiré en fonction des préférences personnelles. L’objectif dispose également d’un « moteur linéaire double » réactif qui contribue à réduire le bruit de mise au point et permet de réaliser un contrôle précis de la mise au point. Les utilisateurs ont également la possibilité de passer de l’autofocus à la mise au point manuelle en faisant simplement glisser la bague de mise au point.

    Le FE PZ 28-135 mm F4 G OSS a une ouverture maximale de F/4 constant, permettant une belle profondeur de champ et des effets de contrôle de l’exposition stable sur toute la plage de zoom.

    Employé avec un capteur APS-C du a6000 par exemple, sa longueur focale s’étend à 42-202.5mm.



    Zeiss 24-70mm f/4 constant OSS


    Zeiss_sel_24-70_a7


    Caractéristiques de l’objectif Zeiss 24-70mm f4 constant OSS (stabilisé) :

    12 éléments en 10 groupes, 5 lentilles asphériques, 1 ED
    7 Lamelles de diaphragme
    Distance minimale de mise au point : 40 cm
    Diamètre de filtre : 67mm 
    Tropicalisé
    Dimensions : 7.3 cm (diamètre) x 9.5 cm
    Poids : 426 g

    Prix : 998 euros. Bizarrement le prix est revu à la hausse : 1099 € en mai 2016.

    Malgré une qualité optique excellente un objectif dont je trouve la distorsion décevante (voir dans les commentaires des exemples de la distorsion), surtout pour une optique « Zeiss ».




    Sony GMaster 24-70mm f/2.8 constant

    sel24-70mm_g_master

    En 2016 Sony a créé une nouvelle gamme d’objectifs pour ses boitiers hybrides full-frame (serie A7) appelés G Master (GM). Ce sont les lentilles haut de gamme de la société. Pour les optiques G Master Sony a décidé d’élever la fréquence spatiale à 50 lignes par mm (Plus la fréquence spatiale est élevée plus la résolution de l’optique est élevée) alors que chez Canon-Nikon elle est quelque part entre 10 et 30 lpmm. Sony continue son avancée à grands pas.

    Le tarif est aligné sur ce que propose la concurrence pour un 24-70mm f/2.8 : 2 400 €.

    L’ouverture de f/2.8 du 24-70mm est utilisable sur toute la plage focale.

    L’objectif comporte 18 éléments en 13 groupes, un diaphragme à 9 lamelles arrondies qui maintient une forme circulaire à tous les paramètres et est recouvert d’un revêtement Nano AR Sony pour supprimer les reflets et assurer un contraste spectaculaire et le piqué.

    Le nouvel objectif est construit avec trois éléments asphériques comprenant, un élément nouvellement mis au point extrêmement précis XA (extreme aspherical) qui réduit l’aberration à la périphérie de l’image à toutes les focales et ouvertures. En outre, un élément  (Extra-low dispersion) en verre ED et un élément en verre Super ED garde l’aberration chromatique à un minimum tout en maximisant la résolution et garantit un bokeh aux couleurs naturelles.

    La motorisation ultra-silencieuse SSM (Super Sonic wave Motor) est pilotée par de nouveaux algorithmes assurant une mise au point précise et rapide.

    Distance minimale de mise au point : 38 cm.

    Diamètre de filtre : 82mm

    Dimensions : 8.8 cm (diamètre) x 13.6 cm.
    Poids : 886 grammes

    Disponibilité : mars 2016.

    Prix : 2 400 €



    Sony 28-70 mm f/3,5-5,6 OSS

    sony 28-70mm pour A7

    Caractéristiques de l’objectif fourni en Kit avec le A7, 
    Sony 28-70 mm f/3,5-5,6 OSS (stabilisé) :

    La formule optique comprend trois lentilles asphériques et un verre ED. 
    Distance minimale de mise : 30 cm en grand-angle et 45 cm à 70 mm.
    Poids : 295 g 
    Prix : 400 euros si vendu seul.



    Sony 24-240mm f/3.5-6.3 OSS


    sony_24-240mm_oss_FE

    La photo de l’objectif n’est pas très bonne car prise à travers une vitrine, je la remplacerai dès que nous en aurons d’autres disponibles.

    - 17 éléments et 12 groupes, cinq éléments asphériques et un élément en verre ED !
    – Nombre de lamelles de diaphragme : 7 lamelles arrondies
    – Distance minimale de mise au point : 50 centimètres en grand angle et 80 cm au bout du téléobjectif.
    – Diamètre de Filtre : 72mm
    – Stabilisé
    – Tropicalisé
    – Poids : 780 grammes
    – Pare-soleil ALC-SH136 fourni
    – Dimensions : 8.05 x 11.85 cm
    – Poids 780 grammes
    - Equivalent 36-360mm monté sur un hybride Sony APS-C en monture E

    Prix : 999 € (950 € environ en mai 2016)

    Disponibilité : mars 2015.

    Un objectif plutôt décevant.




    Sony 70-200mm f/4 constant


    70-200_f_4


    Le 70-200mm f/4 constant en monture E pour les hybrides full frame Sony est disponible en pré-commande en Europe.

    Deux éléments en verre ED sont combinés avec trois éléments asphériques
    Diaphragme 9 lamelles
    Distance minimale de mise au point : 1 mètre.
    Taille de filtre 72 mm
    Tropicalisé
    Dimensions : 80×175mm
    Poids : 840 grammes
    Livré avec collier de pied.

    Prix : environ 1 350 €, petite baisse de prix, en mai 2016 on le trouve pour environ 1 280 €.



    Sony 70-200mm f/2.8 GM constant

    sel_70-200mm_g_master

    L’ouverture de f/2.8 du 24-70mm est utilisable sur toute la plage focale.

    Stabilisé en plus de la stabilisation sur 5 axes par le capteur des derniers modèles de la série des boîtiers hybrides série A7 (A7 II, A7R II, A7s II) cela en fait un choix extrêmement polyvalent pour photographier la faune, les sports, les mariages et une variété d’autres événements et lieux.

    L’objectif comporte 32 éléments en 18 groupes,

    Il comporte également trois éléments dont XA, Super ED et ED, ainsi que le revêtement Nano AR.

    Le 70-200 arbore une double mise en œuvre. Le résultat est un autofocus rapide, continu et silencieux pour la vidéo, ainsi qu’une impressionnante distance minimale de mise au point inférieure à 1m (96 cm), ce qui est extrêmement rare pour un zoom de cette plage focale.

    Diamètre de filtre : 77 mm

    Dimensions : 8.8 cm (diamètre) x 20 cm.
    Poids : 1.480 grammes

    Prix : 3 000 €

    Disponibilité : mai 2016

    Le 70-200mm en coupe :

    70-200_f_2-8_en_coupe


    Le 70-200mm f/2.8 GM OSS a remporté le Grand Prix Eisa 2017-2018 dans la catégorie objectif professionnel pour boîtiers hybrides

    Eisa_2017-2018_sony_70-200mm_f2-8_GM_OSS





    Sony 70-300mm f/4.5-5.6 G

    sony fe 70-300mm


    Pour Sony E, Full-Frame (série A7) et APS-C, devient un équivalent 105-450mm sur un boitier hybride Sony APS-C (a6000, a6300, etc.)


    • 16 éléments en 13 groupes dont quatre asphériques et deux Elements ED pour minimiser les aberrations sphériques et chromatiques sur toute la plage de zoom.
    • 9 lamelles de diaphragme circulaires
    • Distance minimale de mise au point : 90 cm à toutes les focales, la distance minimale de mise au point est très intéressante.
    • Stabilisation optique
    • Tropicalisé
    • diamètre de filtre : 72 mm
    • Dimensions : 8.4 x 14.35 cm
    • 850 grammes
    • Livré avec pare-soleil et housse.


    Un revêtement Nano AR a également été appliquée à des éléments individuels de l’objectif pour minimiser le flare et les images fantômes et

    Un commutateur AF / MF dédié vous permet de basculer rapidement entre la mise au point auto et la mise au point manuelle.


    L’objectif en coupe avec ses éléments asphériques et ses verres ED :


    Sony_FE_70-300-mm_f4,5-5,6_G_OSS-coupe


    Prix : environ 1400 € en mai 2016



    Sony 100-400mm F/4.5-5.6 GM OSS

    sony_100-400mm_GM

    Pour Sony E, Full-Frame (série A7) et APS-C, devient un équivalent 150-600mm sur un boitier hybride Sony APS-C (a6000, a6300, etc.)

    • 22 éléments en 16 groupes dont deux ED et un élément super ED.
    • 9 lamelles de diaphragme arrondies
    • Méthode de mise au point : interne
    • Diamètre de filtre : 77 mm
    • Tropicalisé
    • Stabilisé
    • Alliage de magnésium
    • Dimensions : 9,39 x 20,5 cm
    • Poids :  1 395 g (sans la fixation pour trépied)
    • Livré avec collier de pied, pare-soleil et housse.


    Un revêtement Nano AR a également été appliquée à des éléments individuels de l’objectif pour minimiser le flare et les images fantômes et

    Un commutateur AF / MF dédié vous permet de basculer rapidement entre la mise au point auto et la mise au point manuelle. On trouve également un bouton de limitation de la plage focale (Full ou de 0 à 3 m), un bouton de verrouillage de la mise au point, un bouton de réglage de la fluidité du zoom.

    Prix : 2 900 €

    Disponibilité : mai 2017



    CHEZ VOIGTLANDER


    Objectif pancake Voigtlander 40mm f/2.8 Heliar


    voigtlander_40mm_sony


    Comme d’habitude chez Voigtlander l’objectif est superbe ! Même avec un pancake ils arrivent à faire une beauté !

    Cela dit il a été conçu pour être utiliser obligatoirement en combinaison avec l’adaptateur VM-E. Il a été conçu et optimisé pour les full frame Sony en monture E. L’objectif est très compact et pèse seulement 112grammes. C’est un objectif fixe.

    Il n’a pas hélicoïdal intégré. La mise au point se fait en tournant l’hélicoïde de l’adaptateur VM-E.


    Voigtlander-Heliar-40mm-f2-8-VM

    Construction :

    5 éléments en 3 groupes
    10 lamelles de diaphragme
    Distance minimale de mise au point : 50 cm
    Diamiètre de filtre : 37mm
    Monture VM
    Epaisseur : 1.26 cm au repos et 2.14 cm étendu.
    Diamètre 5.2 cm



    Voigtländer 10mm FE, un 12 et un 15mm en monture E pour hybrides Sony

    10mm f / 5.6 disponibilité mai 2016, coût  155.000 yens (ce qui correspond à 1380 $)
    12mm f / 5.6disponibilité  Août 2016 (prix non encore révélé)
    15mm f / 4.5 disponibilité  Avril 2016, coût  115.000 yens (ce qui correspond à 1000 $)

    Toutes les données de l’objectif telles que la longueur focale, l’ouverture et la distance focale sont transmises au boîtier. Ces données sont présentes dans le viseur et sur l’écran et utilisées pour la mesure et la stabilisation d’image.


    10mm f/5.6 Hyper Wide Heliar

    Voigtlander-10mm-Heliar-Sony-E-mount

    Caractéristiques :

    13 éléments en 10 groupes 
    10 lamelles de diaphragme
    Distance minimale de mise au point : 30 cm
    Monture Sony E
    Dimensions : 6.78 cm (diamètre) x 7.38 cm
    Poids : 371 grammes
    Diamètre de filtre : néant

    Prix : 1 090 € environ (mai 2016)

    Directement équipé de la monture Sony E/FE, l’objectif est doté d’une puce qui rends son usage plus convivial et augmente les performances de l’ensemble :

    - La puce contient des informations de correction des aberrations optiques résiduelles (vignettage, distorsion, aberrations chromatiques) qui peuvent être exploitées directement par les boîtiers Sony pour la création des fichiers JPEG (pour peu que vous l’ayez autorisé la correction via le menu). Ces données peuvent aussi être utilisées par les principaux dérawtiseurs du marché (logiciels de traitement d’image) afin de correction de l’image lors du développement des fichiers RAW.

    - la mesure matricielle des APN modernes comme le système de stabilisation intégré ne peuvent remplir correctement leur office sans les information de focale, ouverture de travail et éventuellement distance, information fournies par ce HW Heliar 10mm au boîtiers Sony Alpha.

    - Les images réalisées grâce à cette optique contiennent les données de prises de vues (EXIF-data) complètes.

    Les objectifs Voigtländer en monture Sony E/FE possèdent une série de perfectionnements ergonomiques qui facilitent la mise au point : comme sur les Zeiss Loxia (monture Sony E), le fait de bouger la bague de réglage de la distance enclenche automatiquement la loupe de mise au point; la distance de mise au point est rappelée dans le viseur (ou l’écran).

    Enfin, l’Hyper Wide Heliar 10mm est équipé d’un système de débrayage du diaphragme identique dans son principe à celui des Nokton f0,95 en monture Micro Four Thirds.



    12mm f/5.6 Ultra Wide Heliar asphérique

    12mm_f5_6_ultrawideheliar_emount


    12 éléments en 10 groupes 
    10 lamelles de diaphragme
    Distance minimale de mise au point : 30 cm
    Monture Sony E
    Dimensions : 6.74 cm (diamètre) x 7.43 cm
    Poids : ?
    Diamètre de filtre : néant



    15mm f/4.5 Super Wide Heliar asphérique

    15mm_f4_5_superwideheliar_emount


    11 éléments en 10 groupes 
    10 lamelles de diaphragme
    Distance minimale de mise au point : 30 cm
    Monture Sony E
    Dimensions : 6.64 cm (diamètre) x 6.75 cm
    Poids : 294 grammes
    Diamètre de filtre : 58 mm

    Prix : 799 € (mai 2016)

    La version III du Super Wide Heliar 15mm f4,5 présentée à la Photokina de 2014 en monture Leica M est aujourd’hui disponible directement en monture Sony E/FE. L’objectif est doté d’une puce qui rend son usage plus convivial et augmente les performances de l’ensemble :

    - La puce contient des informations de correction des aberrations optiques résiduelles (vignettage, distorsion, aberrations chromatiques) qui peuvent être exploitées directement par les boîtiers Sony pour la création des fichiers JPEG (pour peu que vous l’ayez autorisé la correction via le menu). Ces données peuvent aussi être utilisées par les principaux dérawtiseurs du marché (logiciels de traitement d’image) afin de correction de l’image lors du développement des fichiers RAW.

    - la mesure matricielle des APN modernes comme le système de stabilisation intégré ne peuvent remplir correctement leur office sans les information de focale, ouverture de travail et éventuellement distance, information fournies par ce SW Heliar 15mm au boîtiers Sony Alpha.

    - Les images réalisées grâce à cette optique contiennent les données de prises de vues (EXIF-data) complètes.

    En outre, les objectifs Voigtländer en monture Sony E/FE possèdent une série de perfectionnements ergonomiques qui facilitent la mise au point : comme sur les Zeiss Loxia (monture Sony E), le fait de bouger la bague de réglage de la distance enclenche automatiquement la loupe de mise au point; la distance de mise au point est rappelée dans le viseur (ou l’écran).

    Le Super Wide Heliar 15mm est aussi équipé d’un système de débrayage du diaphragme identique dans son principe à celui des Nokton f0,95 en monture Micro Four Thirds.




    CHEZ SAMYANG


    Samyang_E-famille

    Optiques plein format en monture E dédiées principalement aux hybrides plein format de Sony, il sont bien sûr compatibles aussi avec les Nex au format APS-C.

    Important : Les objectifs Samyang autorisent uniquement une mise au point manuelle. Ces objectifs n’ont pas besoin de bague d’adaptation pour être montés sur les hybrides full frame  Sony, ni sur les Sony Nex.

    Disponibilité : fin 2013


    SAMYANG 12mm f/2 NCS CS

    Samyang-12-mm-f2-NCS-CS

    12 lentilles, dont deux asphériques et 3 en verre à faible dispersion ED, en 10 groupes
    Traitement de surface nano-cristal (NCS chez Samyang)
    Diaphragme à 6 lamelles
    Mise au point manuelle ; distance minimale de mise au point : 20 cm
    Diamètre de filtre : 67 mm
    Dimensions : 7.25 cm de diamètre x 5.79 mm de long
    Poids : 235 à 260 g

    Bonne qualité au centre et moins bonne aux bords, mais c’est normal pour ce type de focale.

    Les + :

    - bonne correction de l’aberration sphérique
    – distorsion modérée
    – astigmatisme négligeable

    Les – :

    - vignetage sensible même avec un capteur APS-C
    – aberration chromatique un peu forte
    – sensible au flare.

    De manière générale les angles sont ultra mous et fuyants. C’est la son principal défaut, mais rien d’étonnant pour un UGA. Piqué excellent au centre. Bon rapport qualité/prix pour un ultra grand angle. (environ 460 € en version full frame et 330 € en version APS-C en mai 2016)




    SAMYANG 14mm f/2.8 ED AS IF UMC

    samyang_14mm_f/2.8

    Caractéristiques :

    14 éléments en 10 groupes dont un asphérique et un ASP
    Distance minimale de mise au point : 28 cm 
    Poids : 640 grammes
    Longueur : 12.21 cm
    Pas de possibilité de filtre.

    Prix : environ 299 €




    SAMYANG 24mm f/1.4 ED AS IF UMC

    samyang_14mm_f_1-4


    Caractéristiques :

    13 éléments en 12 groupes dont deux asphériques
    Distance minimale de mise au point : 25 cm 
    Diamètre de filtre : 77 mm
    Poids : 590 grammes
    Longueur : 12.35 cm

    Prix : environ 670 €





    SAMYANG T-S  24mm f/3.5 ED AS IF UMC  à bascule et à décentrement

    samyang_e_24mm_f/3.5 à décentrement

    Caractéristiques :

    16 éléments en 11 groupes dont deux asphériques
    Distance minimale de mise au point : 20 cm 
    Diamètre de filtre : 82 mm
    Poids : 734 grammes
    Longueur : 13.90 cm

    Prix : environ 980 €

    (voir en bas d’article l’explication des effets de bascule et de décentrement)




    SAMYANG 35mm f/1.4 AS UMC

    samyang_e_35mm_f_1-4

    Caractéristiques :

    12 éléments en 10 groupes dont un asphérique
    Distance minimale de mise au point : 30 cm 
    Diamètre de filtre : 77 mm
    Poids : 735 grammes
    Longueur : 13.75 cm

    Prix : environ 600 €




    SAMYANG 85mm f/1.4 AS IF UMC

    samyang_e_85mm_f/1.4


    Caractéristiques :

    9 éléments en 7 groupes dont deux asphériques
    Distance minimale de mise au point :  1 mètre
    Diamètre de filtre : 72 mm
    Poids : 570 grammes
    Longueur : 10.07 cm

    Prix : environ 380 €




    Samyang 135mm f/2

    Samyang-135mm-f2

    Caractéristiques :

    11 éléments en 7 groupes dont un asphérique
    Diaphragme : 9 lamelles arrondies
    Distance minimale de mise au point :  80 cm
    Mise au point manuelle
    Non stabilisé
    Diamètre de filtre : 77 mm
    Poids : 810 grammes
    Longueur : 11.96 cm

    Prix : environ 600 €




    Note concernant l’objectif à bascule et à décentrement :

    En architecture ou avec de grands monuments la première approche consiste à photographier le monument en contre-plongée, c’est-à-dire en basculant l’appareil photo vers le haut  même avec un objectif grand angle, pour faire rentrer le monument dans le cadre on est souvent obligé de basculer l’appareil photo vers le haut, ce qui a pour conséquence de donner un effet de perspective (indésirable) sur les éléments verticaux de la façade du bâtiment qui tendent alors à ressembler à la tour Eiffel.

    Un petit schéma pour vous montrer :

    décentrement

    Avec mon objectif que j’ai été obligée de basculer vers le haut les verticales ne le sont plus sur la photo.

    Avec un objectif à bascule et à décentrement il est possible de remettre les verticales du monument… verticales et non en biais :

    correction de l'effet de perspective La photo sera prise telle que vous voyez le bâtiment. les verticales ont repris leurs places.

    L’objectif à décentrement permet de photographier avec la même focale grand angle de l’exemple en contre-plongée, mais sans basculer l’appareil vers le haut. Au lieu de cela on décentrera l’objectif vers le haut pour récupérer la partie de l’image manquante.

    Le but principal de l’utilisation d’un objectif à décentrement étant de restituer correctement la géométrie de l’objet photographié, il faudra que l’optique soit bien corrigé contre les distorsions pour éviter de courber les lignes droites.

    Il faudra ensuite que, même en cas de décentrement, la luminosité de l’image soit homogène. En d’autre termes, l’objectif ne devra pas présenter de vignettage visible.

    Enfin, il est souhaitable que l’image soit bien nette tant au centre de l’image que produit l’objectif que sur les bords.

    Les objectifs à décentrement sont toujours à mise au point manuelle.

    Exemple de ce qui se passe quand vous pratiquez le décentrement (je n’ai pas d’exemple avec le Samyang alors je vous mets une image du canon TSE (non compatible avec les Sony) :

    Canon_TS-E_17_mm_f-4_-_Décentre

    Et pour la bascule :

    Canon_TS-E_17_mm_f-4_-_Bascule

    Ca fait bizarre n’est-ce pas ;-)




    Bagues d’extension Vello EXT-SFED

    bague_extension_vello

    Le Tube d’extension EXT-SFED Deluxe Auto Focus pour optiques Sony en monture E de Vello permet à votre objectif de faire la mise au point plus près que la distance de mise au point minimale normale. Ces tubes d’extension sont compatibles avec les hybrides Sony full-frame et APS-C et les objectifs Sony FE et E. En plaçant le tube d’extension entre le corps de l’ appareil et l’objectif, la distance minimale de mise au point est réduite et un effet de grossissement de votre sujet est créé. Les tubes d’extension permettent des performances macro pour les objectifs non capables de faire la mise au point de très près, et sont également adaptés pour les portraits en très gros plan.

    L’ensemble contient deux tubes d’extension, un 10mm et un 16mm. Ils peuvent être utilisés individuellement ou ensemble pour créer l’effet de grossissement souhaité. Vous pouvez empiler les tubes pour obtenir un grossissement encore plus important. Les tubes d’extension n’ont pas d’éléments optiques afin qu’ils ne dégradent pas la qualité de vos lentilles.

    Les bagues contiennent les contacts électriques qui permettent à l’objectif monté dessus de dialoguer avec le boîtier.

    Il faut cependant savoir que les bagues d’extension « mangent » un peu de lumière contrairement aux bonnettes macro, par contre elles sont utilisables si on le souhaite à des distances plus éloignées qu’une bonnette macro et peuvent servir aussi bien en paysages qu’en photographie animalière.

    Leur avantage comme pour les bonnettes macro est le prix nettement moindre qu’un objectif dédié à la macro.

    Compter environ 80 € pour le kit de deux bagues d’extensions Vello.


    KenKo

    Kenko annonce (27 février 2016) également un kit de tubes d’extension 10mm et 16mm pour Sony E. Je ne sais pas à l’heure actuelle si ces bagues d’extension possèdent des contacts pour dialoguer avec le boitier.


    _________________________________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur le lien) :

    Bagues d’adaptation pour les Sony full frame A7 et A7R


    88 responses to “Objectifs pour les hybrides Sony Full frame 24×36 en monture FE”


    • pepite

      Pour l’objectif à bascule et à décentrement il sera intéressant de suivre les tests avant de se précipiter afin de voir la qualité réelle de l’image. En général une optique à décentrement offre une qualité d’image légèrement inférieure à un objectif normal. Cependant pour certains bâtiments qui deviennent vraiment affreux à cause de l’effet de perspective verticale il vaut souvent mieux une très légère baisse de qualité qu’un monument complètement distordu.


    • pepite

      Le Zeiss 35mm pour a7 et a7R est apparemment de nouveau en stock chez amazon :

      —-> amazon Zeiss 35mm f/2.8 pour A7 ou A7R

      idem pour le Zeiss 55mm f/1.8 :

      —-> amazon Zeiss 55mm f/1.8 pour A7 ou A7R


    • pepite

      Ohhhh ! Le Zeiss 35mm f/2.8 pour plein format annoncé à 800 € puis à 748 chez Digit photo vient de passer à 674 € !!!!! Pourquoi je ne peux pas me permettre de l’acheter en ce moment, grrrrrr.


    • pepite

      Normalement en mars ou avril il y aura deux nouveaux objectifs Zeiss dédiés annoncés dont un grand angle et peut-être un objectif macro.


    • pepite

      Premières images avec le 24-70mm Zeiss :

      —–> Zeiss_24-70mm_à_24mm

      —–> Zeiss_24-70mm_24mm_feuilles

      —–> Zeiss_24-70mm_à_70mm_ et_ f/4

      grrrr ne fonctionnenent plus mes liens, dommage, les photos ont dû être retirées.


    • pepite

      Un test très intéressant sur les 50 mm haut de gamme sur l’A7r

      test 50 mm haut de gamme sur l’A7r

      Le test compare les optiques suivantes :
      Leica Summilux 1.4 ASPH
      Zeiss FE Sonnar 55mm/1.8
      Zeiss Otus Apo Distagon 55mm 1.4
      SLR Magic hperprime Cine T0.95/50 mm
      Leica Noctilux 50mm/0.95 ASPH

      Largement de la tête : l’Otus (vu le prix heureusement, et un poids en rapport avec le prix, exit la compacité), en deuxième, le Zeiss FE, les Leica sont derrière.

      Pour un prix nettement plus abordable que l’Otus le Carl Zeiss Sonnar T* FE 55 mm f/1,8 ZA semble vraiment très piqué et pas loin de l’Otus.


    • pepite

      La fabrication du Zeiss 24-70mm FE a pris du retard, il ne sera finalement disponible en Europe que fin février.


    • pepite

      Yep yep du nouveau dans la feuille de route Sony pour les optiques dédiées aux full frame en monture E :

      Prévu en 2014 :
      Zeiss 24-70mm f/4 (devrait arriver en France en février)
      Sony 70-200mm f/4 (devrait suivre)

      Puis vers mai ou juin :
      Sony 100 macro f/2.8
      Zeiss 35mm f/1.4
      Zeiss 24mm f/2
      Pour les deux Zeiss le prix risque d’être stratosphérique !

      Fin 2014 ou début 2015 :
      24-135mm f/3.5-5.6

      2015 :
      Zeiss 135mm f/2
      Zeiss 21mm f/2.8
      Sony 35mm f/2
      Zeiss 50mm f/1.2

      Mais où est donc passé le zoom grand angle qui devait sortir d’ici deux ou trois mois ?!

      Mise à jour février 2014 :
      On reparle du grand angle Zeiss 16-35mm f/4 pour mi-2014.


    • pepite

      Le 24-70mm f/4 est parait-il désormais disponible en Europe.


    • pepite

      Mais qu’a fait Zeiss ?! Quand je vois la distorsion du 24-70mm f/4 à 50 et à 70mm il a beau avoir un excellent piqué franchement je préfère monter mon 18-200mm pour Nex sur mon Sony A7.

      Vous aller me dire que Zeiss est un spécialiste des focales fixes… et bien ça se voit !

      Le zoom 24-70mm f/4 :

      A 50 mm :

      auto

      Je trouve la distorsion à 50mm vraiment énorme !

      A 70 mm :

      auto

      Heureusement c’est un peu mieux à 24mm (et encore):

      auto

      Il faudra que Sony mette à jour le firmware de ses boitiers pour cet objectif pour la correction de la distorsion ! La courbure près des bords du cadre pfuuuuu ! Pourtant on l’a attendu ce 24-70mm f/4, ils auraient pu le peaufiner.

      Franchement moi j’en attendais nettement mieux de ce côté.

      Vraiment dommage parce que sinon le piqué est bien là.

      Quand je vois ça en étant pas certaine que Sony mettra à jour le firmware de l’appareil, c’est certain mon prochain objectif pour le A7 sera un fixe. Soit le Zeiss 35mm soit le Zeiss 55mm dédié.

      Déçue par ce zoom :-(

      Au moins si mon objectif Voigtlander 21mm color skopar présente du coloshift et du vignetage il n’a pas ce défaut là.

      Comment Zeiss après nous avoir sorti le meilleur objectif standard du monde toutes marques confondues (après l’Otus qu’il fabrique aussi) avec le 55mm dédié comment peut-il nous fabriquer un zoom avec de telles distorsions ??? J’en reste pantoise.

      … oui je sais ça peut se corriger en post-traitement mais quand même.

      … Je me demande si cette distorsion est sur un objectif finalisé car il semblerait que son retard de livraison ait été dû à un lot de lentilles défectueuses. A confirmer donc.

      Note : il est disponible à la Fnac à 1139 € en offre adhérent.


    • pepite

      Un test (en anglais) où la distorsion ne semble finalement pas si dramatique que ça sur le terrain :

      —-> Sony 24-70mm f/4 FE

      Il semblerait aussi que Lightroom ait déjà sorti la correction de la distorsion pour cet objectif.

      Toujours en anglais :

      —-> Zeiss 24-70mm f/4_Phillip Reeve

      Un bon point pour la distorsion il semblerait que le boitier la corrige automatiquement même pour le 24-70mm.

      En fin de son article il y a des photos en pleine résolution, malheureusement elles sont post-taitées et certaines même à 100 iso présentes du bruit dû à son post-traitement, dommage que l’on ait pas pu les avoir brut de capteur. De plus on voit sur les tuiles du toit de la première qu’il n’y a pas été de main morte sur l’accentuation qui du coup provoque de l’aliasing.

      Difficile donc de se faire une véritable idée des images brutes en sortie de boitier.

      J’ai une autre photo non post-traitée que j’avais récupérée je ne sais où, où le rendu est bien meilleur, dommage j’ai perdu le lien sinon je vous l’aurai mise, avec un piqué bien plus fin et sans aucun bruit à 100 iso.


    • pepite

      Des photos à regarder, notamment la photo du couple en train de manger et de la petite fille tout en bas de la page :

      Sony 24-70mm f/4_ groupe_flick

      Le piqué est superbe, nul doute que pour du portrait et des scènes de vie ce sera un superbe objectif.

      Pour la photo du couple focale 24mm ouverture f/8 à 100 iso. On se rend bien compte de la plus faible profondeur de champ des FF, même à f/8 les lampes en arrière plan sont dans le flou faisant encore plus ressortir la netteté faite sur le couple. La distorsion est admirablement corrigée par le boitier sur cette image, pas de courbure en bord de cadre. Pour le portrait de la petite fille pas d’exifs.


    • Jacques Gana

      Attention quand même : l’auteur est spécialiste de la photo très très retouchée ! Au point qu’on ne sait plus ce qui sort de l’appareil, et ce qui sort de Photoshop…

      —-> John Wilhelm


    • pepite

      Oui j’ai vu mais il ne peut pas ajouter du piqué là où il n’y en aurait pas, les détails sur le blanc des chemises du couple est bien là par exemple. C’est surtout sur le piqué et les détails que j’ai regardé ces images. Cela dit il est certain qu’il a tout fait pour faire chanter ces deux images et en tirer la quintessence et que ce ne sont pas des bruts de capteur.

      Pour la distorsion c’est effectivement peut-être lui qui a peaufiné la correction. Mais sur d’autres photos d’autres auteurs les lignes droites semblent bien droites même en bord de cadre donc je pense que le boitier les corrige ou que la version définitive de l’objectif a été optimisée.

      …Il faut tout de même attendre pour la distorsion, je viens de revoir des images avec une très forte distorsion, donc mieux vaut ne pas se précipiter.


    • pepite

      Une image intéressante à 2000 iso avec le 24-70mm, la restitution des détails est vraiment belle en faible luminosité, au 1/13ème de seconde, le stabilisateur a l’air efficace, ouverture f/4, vitesse 1/13 de seconde à 2 000 iso, focale sur 49mm (image cliquable + loupe) :

      24-70mm

      Une autre avec une grande profondeur de champ pour voir les bords, à f/8 100 iso, focale 24mm au 1/250ème de seconde (image cliquable + loupe) :

      24-70mm Zeiss immeuble


    • pepite

      Avec le 35mm, intéressante pour une image qui fourmille de détails :

      Photo avec le 35mm dédié en pleine résolution (image cliquable + loupe) :

      35mm Zeiss arbre

      100 iso f/8


    • pepite

      Le piqué est tout de même vraiment bon que ce soit avec les Zeiss dédiés que ce soit le 35mm, le 55mm ou le zoom, reste cette distorsion avec le zoom 24-70mm f/4 qui m’ennuie en attendant d’avoir plus d’images disponibles avec un objectif finalisé.


    • Corbes

      Comme tu le fais remarquer, Zeiss est un fabricant de focales fixes. Va savoir s’il n’ont pas sous-traité la fabrication de ce zoom à je ne sais qui…

      Je me souviens, au temps préhistorique des appareils argentiques, avoir testé un zoom signé « Leica » qui affichait une distorsion du même tonneau (sans jeu de mots !). En fait, il était de fabrication Sigma qui, à l’époque, n’était pas un opticien de son niveau actuel.

      Ce qui mettait la puce à l’oreille, c’est que son prix détonait vraiment dans le tarif Leica ! ;-)


    • pepite

      J’apprécie toujours autant ton humour ;-)

      Il est vrai que Sigma a fait un sacré parcours ces dernières années et ses optiques série « Art » méritent bien leur nom.

      D’ailleurs si Sigma pouvait fabriquer quelques optiques pour les FF hybrides Sony de la même classe que les « Art » ou que l’Olympus 75 mm ce serait une très bonne idée.


    • pepite

      SAMYANG 14mm f/2.8

      Une superbe photo prise avec le nouveau Samyang 14mm f/2.8 en moture E :

      —-> A7R_et_Samyang_14mm_ f/2.8_monture_E

      et celle-ci aussi :

      —–> flick_A7R_et_Samyang_14mm_ f/1.8_monture_E

      Quant à celle-ci j’aimerai bien l’avoir faite :

      —–> flick_A7R_et_Samyang_14mm_ f/1.8_monture_E_superbe

      Malheureusement on a pas les exifs mais l’auteur a donné quelques informations :
      « J’ai utilisé un profil de lentille commun dans Lightroom (pour cet objectif) pour corriger la distorsion de moustache connue avec cet objectif (qui est un type complexe de la distorsion en barillet dans le centre de l’image), mais rien pour corriger les couleurs de bordures ou de traînées qui ne sont pas un problème (contrairement aux verres RF UWA), et il n’y avait pas de vignettage à f8-f16 où j’utilisais ce produit. J’ai testé les lentilles télémétriques sur l’A7R et cela n’a aucun de ces bords de magenta ou de traînées que l’on a avec les objectifs pour Leica en très grand angle. Avec l’objectif Samyang 14mm la qualité d’image sur l’A7R est exactement la même qu’avec un reflex FF normal. Je répète : il n’y a absolument aucun changement de couleur ou de bavures dans les coins comme sur les lentilles de télémètre. Je le sais parce que j’ai essayé quelques différents objectifs grand-angle Voigtlander (que j’ai adoré), mais aucun d’entre eux étaient acceptables sur le A7R pour cette raison. Une chose à surveiller sont les coins qui peuvent être un peu mou si pas le bon choix de l’ouverture exacte, de la distance du sujet et de la focale. Il faut du temps pour apprendre à connaître cet objectif, mais il peut faire de très bons résultats à la pratique et avec de la patience.

      La performance est excellente à f/8-f/16 où j’utilise cette optique pour plus de profondeur de champ de ​​toute façon. Il n’est pas utilisable à f2.8, et juste correct à f4. Il devient très piqué autour de autour de f5.6. Mon défi avec cet objectif est d’obtenir des bords et des coins pointus, ce qui est un peu difficile, mais faisable.
      Je choisis de f8 à f16 en fonction de la netteté de l’arrière-plan que je désire.

      Au niveau de l’encombrement c’est un peu grand sur l’A7 / R, mais par rapport à un autre objectif ultra grand-angle comme le Nikon 14-24 ou 16-35 ou Canon 17-40 ou 16-35, il est beaucoup plus petit et beaucoup, beaucoup plus léger. Malheureusement Samyang n’a pas adapté ces objectifs pour les boitiers sans miroir. Quoi qu’il en soit, la taille ne me dérange pas vraiment. Quand je veux petit, je vais prendre le FE 35.

      L’objectif n’a pas de contacts électroniques, il est donc tout manuel. L’A7 / R exposera automatiquement en mode A, S ou M (avec auto-ISO). »


    • pepite

      Normalement on devrait voir annoncer dans quelques jours un Zeiss 16-35mm f/4.0 FE pour les hybrides Sony série 7 full frame. Il devrait être au même prix que le 24-70mm. Sony sortira aussi un 28-135mm f/4 mais je ne sais pas quand.


    • pepite

      Bonne nouvelle pour le 24-70 F/4 il a baissé de 100 euros, pour les corrections vignetage, distorsion et aberrations chromatiques elles sont bien prises en charge directement par le boitier en jpeg, et corrigées en raw sous Lightroom et Dxo.


    • pepite

      La nouvelle feuille de route de Sony pour les optiques destinés aux Full Frame en monture E indique pour 2014 de nouveaux objectifs que l’on voudrait bien d’ailleurs voir arriver sur le marché :
      Extraits de la feuille de route concernant 2014 :

      auto

      Le Zeiss 16-35mm f/4 et l’objectif macro sont susceptibles de m’intéresser, on voudrait bien en entendre un peu plus parler ;-)
      Pourvu que le macro soit un 100mm, ça ferait rager qu’il le sorte en 60mm surtout pour du full frame.


    • pepite

      Sony va enfin annoncer un tas d’objectifs pour la Photokina en Septembre. On commençait à sérieusement s’impatienter.


    • pepite

      Le 16-35mm f/4 Zeiss qui est sur la feuille de route de Sony ne devrait pas tarder à être annoncé officiellement :-)

      Le prix sera malheureusement très Zeiss : 1 350 euros :-(


    • pepite

      Il n’y a pas de nouvel appareil photo en monture E à la Photokina.
      Seulement de nouveaux objectifs.

      Sony prépare un GROS événement en Janvier. Ils vont sortir une nouvelle génération complète d’appareils avec un capteur de nouvelle génération à très haute résolution et gamme dynamique encore plus étendue. L’un d’eux est un capteur 46 mégapixels full frame. La vitesse d’autofocus sera également encore plus rapide. On savait qu’ils travaillaient sur des capteurs organiques donc je suppose que ce sont ceux là qui seront implantés dans ces nouveaux boîtiers.

      Ca va être intéressant, par contre les 46 millions de pixels moi ça me refroidit quand même, on en a vraiment pas besoin et cela va exiger des optiques vraiment très pointues du style du Zeiss Otus 55mm f/1.4 à 3 499,00 € ou du Zeiss Otus 85mm f/1.4 qui vaut à lui tout seul plus de 4 000 euros ( 3 360 € HT). Si les propriétaires de moyens formats trouvent que ce n’est pas cher et que c’est le meilleur 85mm du monde, pour le photographe le plus courant c’est carrément une fortune à débourser pour un boitier haut de gamme et un parc optique décent.
      Sony va peut-être devenir le premier de sa classe face à Nikon et Canon mais pas sûr qu’il vende beaucoup de boitiers à ce prix la !

      On attendait ces capteurs de nouvelle génération chez Sony, normalement Panasonic et Fuji qui travaillent aussi en commun sur un nouveau capteur devraient aussi faire des annonces courant 2015 à ce propos.

      -

    • Quand on voit déjà les photos des dernières générations, en 20 ou 24MP, qui pèsent en moyenne 10Mo, c’est sûr qu’il va falloir que les disques durs suivent ! ;-)


    • pepite

      Les disques durs avec leur capacité actuelle suivront sans problème, par contre nos ordinateurs vont ramer en post-traitement et les temps de décharge des photos sur le PC va s’allonger beaucoup.

      Quand on pense que 80% des photographes ne font pas de tirages papier et que les photos terminent la plupart du temps en fichiers de 2 millions de pixels (ou moins) sur le net, franchement ça n’a d’intérêt que pour peu de monde.

      Je pense que les deux Otus de Zeiss ont été prévu pour passer sur ces futurs appareils et que le moment venu Zeiss les proposera dans la nouvelle monture Sony mais l’addition est salée !

      Cela dit je pense que ce sera une gamme supplémentaire très pro car inabordable pour la majorité des photographes.


    • pepite

      Revenons dans des prix raisonnables ;-)

      Samyang a annoncé un nouvel objectif pour les hybrides full frame Sony.
      Un 12mm f/2.8 fish eye à mise au point manuelle mais ce n’est aucunement dérangeant à cette focale.

      auto


    • pepite

      auto

      Le Zeiss 16-35mm f/4 FE devrait être annoncé officiellement lundi :-)
      Pour le prix on reste dans du Zeiss donc au-dessus de 1 000 euros : 1 350 €


     Leave a reply