• Hybride Sony A6000 un boîtier expert de qualité


    a6000_argent_470


    Le Sony A6000 est l’hybride expert APS-C haut de gamme de Sony qui a doté le boitier en alliage de magnésium d’un capteur APS-C de 24 millions de pixels sans filtre passe-bas
    L’A6000 remplace les Nex 6 et 7 et garde bien sûr la monture E pour les objectifs.

    Le nouveau capteur est de conception identique à celle du full frame 24×36 A7R : de nouvelles microlentilles sont employées pour une meilleure orientation des rayons lumineux en bord de capteur, afin de compenser le faible tirage de la monture E. Le processeur Bionz X sur 16 bits est également celui qui équipe les A7 et A7R.

    Sony a complètement revu l’autofocus, c’est d’ailleurs un des points fort de l’A6000. Sony annonce que l’A6000 a un autofocus plus rapide que ceux de la majorité des reflex entrée de gamme et experts. D’autre part le mode rafale progresse avec une cadence de 11 images par seconde avec suivi du sujet sur une séquence de 21 images en Raw+Jpeg ou 49 Jpeg.

    De dos dans la version noire :

    sony_a_6000_dos_ecran


    L’appareil reçoit un nouveau viseur Oled de 1 440 000 points. L’écran de 3 pouces est inclinable mais (dommage) sans fonctions tactiles.

    7 boutons sont personnalisables. En plus vous pouvez programmer les différentes fonctions en accès rapide sur le dos de l’appareil via la touche Fn, et pour une encore plus grande personnalisation l’appareil intègre deux boutons C1 et C2 à personnaliser.

    Au dos on retrouve les mêmes boutons que sur le Nex 6.

    La griffe porte accessoire est celle du Nex 6. Le flash est intégré et permet de piloter des flashes externes à distance, sans fil.

    Sensibilité : 100 à 25 600 iso. Auto (ISO 100-25600, limite inférieure et limite supérieure sélectionnables).
    Vitesse d’obturation de 30 secondes à 1/4000ème de seconde. Retardateur 2 ou 10 secondes, en continu (3-5 images). Rafale jusqu’à 12 images par seconde.

    10 préréglages de la balance des blancs + balance des blancs personnalisée.

    Format de fichiers : Raw, Jpeg.

    Réglages personnalisables  pour les styles d’image :

    • Contraste
    • Saturation
    • Netteté



    Autofocus :

    • Détection de contraste  (capteur)
    • Détection de phase
    • Multi-zone
    • Centre
    • Sélectif un seul point
    • Suivi
    • Unique
    • Continu
    • Détection des visages
    • Live View

    + mode manuel.



    a6000_dessus


    A côté de la molette des modes, la molette de commande principale, qui peut régler l’ouverture, la vitesse d’obturation ou, si vous le souhaitez, la compensation d’exposition.


    Modes d’exposition :

    • iAuto
    • Auto Supérieur
    • Programme
    • Priorité à l’ouverture
    • Priorité Vitesse
    • Manuel


    Mode panoramique par balayage avec montage automatique en interne du panorama.

    Compensation d’exposition : ± 5  par pas de 1/3 IL ou 1/2 IL)


    Mode de mesure :

    • Multi
    • Pondérée centrale
    • Place


    Flash intégré, portée 6 mètres à 100 iso, synchro X 1/160ème



    Wi-Fi

    Wi-Fi et NFC sont présents pour une connexion instantanée avec les smartphones et tablettes compatibles. Le Wi-Fi permet traditionnellement des fonctions de contrôle à distance, de transfert et de partage.
    Il est possible d’installer des applications directement sur l’appareil en passant par le store en ligne Play Memorie Camera App afin d’enrichir le boîtier avec de nouvelles fonctions. Par exemple, on retrouve une application de partage des images en temps réel sur Facebook, des modes de simulation des poses longues, time lapse… il existe dix applications à l’heure actuelle, gratuites ou payantes.



    Vidéo

    L’appareil propose un mode d’enregistrement en 1920 x 1080 (60p, 60i, 24p) MPEG-4, AVCHD micro stéréo. Le boitier dispose d’une entrée micro uniquement via la griffe porte accessoire connectée, des fonctions de zébras, une sortie en HDMI non compressé et un mode de visualisation en 4K. Pas de prise casque. Il est possible d’enregistrer des séquences sans compression sur un enregistreur externe via la prise HDMI, qui supporte la définition 4K.


    L’A6000 en noir avec l’objectif pancake 16-50mm :


    sony a6000 noir et le16-50mm


    La batterie NP-FW50 batterie lithium-ion permet environ 420 photos par charge, câble de rechargement USB.
    Cartes mémoire : SD / SDHC / SDXC, Memory Stick Pro Duo / Pro-HG Duo 
    Dimensions : 12.00 x 6.70 x 4.50 c
    Poids :  344 grammes.


    PRIX :

    650 euros en boitier nu, (528 € en mars 2015)
    800 euros en kit avec un 16-50 mm rétractable, (680 € en mars 2015)
    1050 euros en kit avec un double kit 16-50 et 55-210 mm (860 € en mars 2015)
    1650 euros en kit avec le 16-70 mm f/4 signé Zeiss. (1400 € en mars 2015)

    Mise à jour mars 2016 :

    On trouve maintenant l’a6000 avec le 16-50mm pour moins de 600 euros et l’a6000 avec le 16-50mm et le 55-210mm pour moins de 800 euros.


    Avec le 16-70mm f/4 :

    sony_a6000_avant_haut

    Disponibilité : début avril 2014.

    Sony encore une fois se veut agressif sur les prix et maintient un rapport qualité/prix exceptionnel dans la gamme des hybrides.


    La disposition des collimateurs d’autofocus, en vert les collimateurs à détection de contraste, en rouge les collimateurs à détection de phase :

    af_collimateurs

    Une zone plus large qui permet à l’autofocus à détection de phase faire ce qu’il fait le mieux: le suivi des sujets en mouvement.


    Mise à jour juin 2014

    Le Sony a600 a reçu la récompense Gold Award par Dpreview.

    Dpr_goldaward


    ________________



    Accessoires en options :


    Chargeur externe référence BC-VW1 et batterie NP-FW50:

    batterie_et_chargeur




    Micro bluetooth :


    sony_a6000_micro_bluetooth





    Autre micro optionnel  :

    sony_a6000-micros


    Référence : Microphone stéréo XYST1M

    Prix : environ 159 €




    Torche infrarouge HVL-LEIR1


    torche_infrarouge_HVL-LEIR1


    Eclairage LED, pouvant atteindre 1 500 lux

    Jusqu’à 20 mètres la nuit avec SuperNightShot®

    Deux piles AA la rendent facile et pratique à recharger

    Pour les appareils photo avec NightShot®, d’après Sony la lumière infrarouge vous permet de réaliser des vidéos dans la plus totale obscurité (0 lux) jusqu’à 7 m.

    Prix : environ 169 €



    Télécommande sans fil RMT-DSLR2


    telecommande sans fil RMT-DSLR2

    • Compatible avec de nombreux appareils photo NEX et SLT, elle permet de contrôler la composition des photos et des vidéos à distance.

    • Elle permet de lancer et arrêter les vidéos grâce aux commandes sans fil.

    • Idéale pour les autoportraits et les photos de nature.
      Grâce à une connexion infrarouge sans fil, vous pouvez déclencher l’obturateur lorsque vous êtes dans le champ de votre appareil photo ou en dehors.

    • Permet d’éviter tout mouvement de l’appareil. Elle vous permet de déclencher l’obturation à distance et avec précision sans toucher votre appareil photo.

    • La télécommande vous permet aussi  de modifier vos réglages sans toucher l’appareil photo lorsqu’il est sur pied ou en position surélevée par exemple.

    Prix : environ 30 €



    Mise à jour mars 2014

    Le boiter est disponible, l’autofocus est effectivement fulgurant, Sony n’avait pas menti. La qualité d’image est elle aussi en net progrès. Le rendu sur les fines textures et les très fins détails est étonnant. Encore un appareil Sony qui démontre son savoir faire de ces dernières années tout en maintenant un rapport qualité/prix exceptionnel.

    Pour ceux qui ne veulent pas passer au plein format 24×36 pour une raison de prix ou de profondeur de champ plus difficile à gérer, le a6000 avec son capteur APS-C de réflex est vraiment le boitier idéal, grâce à la visée électronique on voit exactement ce qui sera sur la photo avant même de prendre celle-ci ce qui est un avantage face aux reflex, sans compter la compacité et la légèreté de l’appareil, sa dynamique et sa colorimétrie très juste. Le mode vidéo n’est pas en reste et est surement le plus abouti dans le monde des hybrides avec le Panasonic GH4 (ce dernier est par contre muni d’un capteur plus petit : micro 4/3).

    Micros pour les Hybrides Sony FF, Nex et A6000


    ________________________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur les liens) :

    Sony Nex les objectifs disponibles

    Test de l’hybride Sony A6000

    Vendée côte sauvage


    98 responses to “Hybride Sony A6000 un boîtier expert de qualité”


    • pepite

      Bob Krist, un photographe professionnel de National Geographic, est passé chez Sony et abandonne les reflex pour les hybrides.

      Il explique son choix par la légèreté et la taille réduite des boitiers qu’il a choisi.

      Il a opté pour :

      Le a6000 qu’il a pris pour son capteur APS-C, la rapidité de son autofocus et la qualité des images. Il a choisi les objectifs :
      10-18mm f/4 comme grand angle,
      le 16-70mm f/4 pour la prise de vue générale
      le 75-150mm f/3,5
      et pour compléter un assortiment d’optiques fixes dont le Sony 35mm f/1.8. Le 50mm f/1.8 . Il utilise aussi dessus des objectifs fixes Nikon qu’il possédait avec une bague Metabones Speed Booster pour Nikkor à Sony E.

      Le Sony RX10 avec son capteur 1 pouce dont il est ravi pour la vidéo. Il ajoute à ce propos : « La récente mise à jour du firmware qui nous a donné le X AVCS (4K) est juste la cerise sur le gâteau déjà très savoureux et attrayant. »

      Il y a un mois il a acheté un Sony Full frame : le A7s dont il dit que c’est un monstre en faible luminosité, on veut bien le croire puisque c’est le meilleur actuellement dans cet exercice. La plupart du temps il l’utilise en mode APS-C sauf en faible luminosité.

      Il est passé chez Sony depuis deux ans maintenant et il dit ne jamais avoir regretté.

      Et j’allais oublier, il a aussi un Sony RX100 mark III dont il dit : « J’essaie de ne pas quitter la maison sans mon RX100. Si nous étions tous parfaitement honnêtes avec nous-mêmes, nous devrions admettre que les boîtiers comme le Sony RX 100 mark III, et les Canon et Nikon compacts haut de gamme, seraient vraiment assez bons pour 95% des photos de publication que nous avons à faire.
      Nous sommes professionnels, nous devons donc avoir de grands appareils, des engins coûteux. Si nous ne nous montrons pas avec beaucoup de matériel, personne ne nous prendra au sérieux. »


    • Raymond

      Nous étions en Normandie il y a peu avec des amis dont l’un étrennait son Nikon d 7100 équipe du 18-105. II vient de m’adresser un CD des photos qu’il a pris, ce qui me permet de les comparer avec mon a6000.
      Eh bien mon « petit » a 6000 supporte aisément la comparaison, tant concernant la dynamique que la prise de vue en basse lumière .
      Le 16-50 manque cependant un peu de pique, mais pas grand chose.
      Le a 6000 équipe du 16-70 f4 et intégrant cet excellent capteur, supportera la comparaison avec moult reflexs pour effectivement 90% des besoins courant.
      Mais ce n’est que mon avis.


    • pepite

      Cela ne m’étonne pas du tout le a6000 étant équipé d’un capteur de reflex APS-C ;-)

      Et c’est Sony qui fourni Nikon en capteurs, mais Sony garde les meilleurs capteurs pour lui, ne les vendant aux autres marques que lorsqu’il en sort un nouveau pour sa propre marque.

      Après il est évident que tout dépend de l’optique que l’on monte sur le boitier pour en tirer la quintessence. Avec le 16-50mm il faut effectivement pousser un peu l’accentuation en post-traitement.


    • fussien

      bonjour
      J aimerai savoir si on peut programmer l A6000 pour faire des photos toutes les 3; 5 ; x secondes


    • pepite

      Bonjour,

      L’a6000 ne possède pas d’intervallomètre mais on peut trouver une télécommande à intervallomètre pour un petit prix : 30 euros (Je ne l’ai pas essayée) :

      —-> télécommande à intervallomètre


    • pepite

      Deux ans après la sortie du a6000 Sony devrait annoncer officiellement le a6100 au mois de février pour une sortie fin mars début avril. Le boitier comprendrait un capteur de 36 millions de pixels et peut-être la vidéo 4K.


    • pepite

      Avec l’annonce du Sony a6300 on trouve maintenant l’a6000 avec le 16-50mm (800 euros à sa sortie en février 2014) pour moins de 600 euros et l’a6000 avec le 16-50mm et le 55-210mm pour moins de 800 euros. Une affaire quand on voit que l’a6300 sera à sa sortie à 1400 euros avec le 16-50mm.


    • pepite

      Sam Pilling travaille pour Sony, il est formateur en photo et expert auprès des clients et des boutiques. Son frère Ben travaille également pour Sony. Les deux frères sont formateurs en photo et experts en appareil photo, Sam pour Sony UK & Ireland et Ben pour Sony Europe.

      Lors d’une interview on leur a posé la question « Quels sont vos produits Sony préférés ? »

      On s’attend donc logiquement à ce qu’ils parlent principalement du Sony A9 ou de A7R II et des optiques les plus chères, et bien on a tout faux :

      Sam : « Mon modèle préféré est le α6000. Ce n’est pas le plus cher ni le plus élaboré, mais il prend vraiment d’excellentes photos. Il constitue la meilleure vente d’appareils photo Sony de tous les temps, car chacun sait qu’il est synonyme de qualité. »

      Ben : « Ben : « J’adore le α7S II. J’en ai un depuis quelques années. Il est très performant par faible éclairage et facile à transporter. J’utilise aussi trois objectifs souvent appréciés pour leur flexibilité et leur qualité : un Zeiss®16–35 mm, un Zeiss® 55 mm F1.8 et un Sony G 70–200 mm F4. »

      Le Sony a6000 reste une référence et avec la baisse des prix il a toujours le même succès même si il a déjà 3 ans et a été remplacé par l’a6300 puis l’a6500.

      Ça reste une valeur sûre. On le trouve maintenant à environ 580 € avec l’objectif 16-50mm et à moins de 530 € en boitier nu (sans objectif) ce qui représente un rapport qualité/prix imbattable pour un hybride de cette qualité !


     Leave a reply