• Canon 7D mark II, enfin !

    Canon-7D-Mark-II


    Tant attendu et enfin arrivé !

    Le 7D a cinq ans et on attendait avec impatience son successeur !

    La version II va se révéler comme le haut de gamme APS-C et la nouvelle référence des photographes sportifs et animaliers. Les évolutions sont importantes.

    Le boîtier est en alliage de magnésium et tropicalisé.

    Il reprend extérieurement le chassis du 7D.  A l’intérieur par contre tout est neuf : nouveau capteur, nouveau système AF, nouveau système de mesure de la lumière, nouvel obturateur, un nouveau viseur, etc.

    Le capteur de 20 millions de pixels est un dérivé du 70D, dont il reprend le système à deux photodiodes par photosite, ce qui permet une corrélation de phase en continu. Il conserve le format APS-C qui lui garantit un coefficient de conversion de focale d’1,6x un réel avantage pour les photographes sportifs ou animaliers.

    La mesure de lumière ensuite combine un capteur RVB de 150 kpts et une couche sensible à l’infra-rouge pour mieux gérer certaines scènes. Côté processeurs, l’EOS 7D Mark II est le premier reflex Canon équipé de 2 Digic 6, ce qui lui permet de passer à la vidéo HDTV 1080p à 60 images par seconde.

    La sensibilité monte jusqu’à 16 000 ISO et à plus de 51 000 ISO en mode étendu.

    Le Canon devient le second reflex APS le plus rapide du monde battu sur ce point par le Sony A77 II, dont la visée électronique lui permet de faire l’économie du miroir mobile.

    C’est sans doute sur le plan de l’autofocus que l’EOS 7D Mark II va enthousiamer. Le 7D Mark II possède 65 collimateurs autofocus (le 7D première version en avait 19) contre 77 pour le Sony… mais ils sont tous en croix sur le Canon ! Le nouveau boîtier devrait donc être plus efficace que l’α77 II sur des sujets excentrés.
    Notons aussi que le collimateur central est en double croix et est optimisé pour les optiques à f/2,8. Enfin, sa sensibilité en basse lumière a été améliorée et il devrait pouvoir accrocher un sujet jusqu’à -3 IL, il devrait donc logiquement battre le Sony.

    Un levier à l’arrière du boîtier permet de basculer entre les différents modes de groupage des collimateurs (central, zones, total…) de façon instantanée.

    Rafales à 10 images par seconde, vidéo Full HD, meilleur viseur de sa catégorie, mesure de lumière gérant séparément les teintes rouges, personnalisations et réglages avancés… au moins ça se sont de véritables inovations.

    Le mode rafale peut monter jusqu’à 10 images par seconde jusqu’à ce que la carte mémoire soit pleine. En Raw, vous pouvez réaliser des séquences de 31 photos et en RAW + JPEG des séquences de 19 images. En mode « silence », l’appareil peut atteindre 4 images par seconde en rafale. Les rafales sont paramétrables (de 1 à 10 i/s) dans les menus pour ajuster au mieux en fonction de vos sujets.

    slots-cartes-memoire


    Il y a deux slots pour cartes mémoire, vous pourrez y loger des cartes mémoire SD ou CF au choix.

    Cela permet les mêmes options de gestion de fichiers que les appareils photo de la série 1D, de sorte que vous pouvez dupliquer tous les fichiers sur les deux cartes, ou enregistrer des fichiers JPEG sur l’une seule et les RAW sur l’autre, par exemple. Vous pouvez également définir l’auto-commutation sur la deuxième carte lorsque la première est pleine.




    Canon-7D-Mark-II_dessus


    Dans le viseur les informations ajoutent niveau, balance des blancs, avertissement d’exposition, etc. Un niveau d’informations qui n’était jusqu’ici disponible que sur les viseurs électroniques ou hybrides, et qui ravira sans doute ceux qui n’aiment pas sortir l’œil du viseur pour régler la balance des blancs ou le format d’enregistrement. On retrouve la possibilité de changer les verres de visée, deux verres de visée sont disponibles en plus de celui qui équipe  le boîtier.

    Le temps de latence au déclenchement, mise au point faite, est extrêmement court : 55 ms, comme avec le 1Dx.

    Autofocus :

    • Détection de contraste
    • Détection de phase
    • Multi-zone
    • Centre
    • Sélective en un seul point
    • Suivi
    • Unique
    • Continu
    • Détection des visages
    • Live View


    Vitesse d’obturation de 30 secondes à 1/8 000ème de seconde.

    Mode de mesure :

    • Multi
    • Pondérée centrale
    • Spot
    • Partiel


    Compensation d’exposition : ±5 (par pas de 1/3 IL ou 1/2 IL)

    Bracketing : ±5 (2, 3, 5, 7 images par pas de 1/3 IL ou 1/2 IL)

    Mode d’exposition :

    • Scène Auto Intelligent
    • Programme AE
    • Priorité à l’ouverture
    • Priorité vitesse
    • Exposition manuelle
    • Bulb
    • Personnalisé (1-3)


    Mode d’entrainement :

    • Prise de vue unique
    • Continu à grande vitesse
    • Continu à basse vitesse
    • Prise de vue unique silencieuse
    • Prise de vie continue silencieuse (vidéo)
    • 10 sec retardateur / télécommande
    • 2 sec retardateur / télécommande


    L’obturateur est assuré pour 200 000 déclenchements.

    Un flash pop-up capable de piloter à distance des flashs externes SpeedLight est présent. Pour faciliter les réglages, une première pression sur la touche libère le flash, une deuxième affiche le menu de réglage du flash. Simple et rapide. Synchro flash : 1/250 sec.

    Le 7D mark II est plus performant que le 70D pour la cadence de déclenchement en mode rafale. Au niveau de la qualité d’image par contre il y aura à première vue pas de changement avec celle du 70D qui lui propose un écran orientable mais un seul slot pour carte mémoire.


    En video

    1080p à 60 images par seconde mais pas de 4K. L’appareil offre un flux HDMI non compressé en 4:2:2. Une prise micro ainsi qu’une prise casque sont présentes. Canon a également intégré un système de support de câbles pour éviter les débranchements intempestifs en cas de prises de vues connectées. Le format d’enregistrement des séquences est le Full HD en 60 i avec possibilité d’enregistrer le flux en non-compressé sur la sortie HDMI.

    L’autofocus en vidéo devrait donc faire un bond de géant ; Canon permet d’ailleurs de régler sa réactivité selon que le preneur de vue cherche un suivi immédiat ou des transitions douces. Les vidéastes apprécieront également la nouvelle roue codeuse, qui intègre des zones tactiles pour modifier silencieusement les réglages, comme sur l’EOS 5D Mark III.

    Les 16 000 iso sont utilisables en vidéo.

    Toujours en vidéo le suivi du sujet programmable au niveau de l’autofocus.


    Canon-7D-Mark-II_dos


    Un intervallomètre fait son apparition.

    Le 7D Mark II dispose d’un GPS intégré.

    Le récepteur de géolocalisation est compatible non seulement avec les désormais classiques GPS, Glonass et Michibiki, le japonais QZSS. Celui-ci est un ajout régional au GPS utilisant trois satellites placés sur des orbites elliptiques géosynchrones, calculées pour qu’au moins l’un d’entre eux soit à tout moment suffisamment haut sur l’horizon pour fournir un signal lisible au pied des buildings – faiblesse habituelle du GPS, dont la réception est souvent problématique en ville.

    Cartes mémoire : CompactFlash + SD/SDHC/SDXC

    Connections :

    • USB 3.0
    • HDMI : mini-HDMI
    • Port micro : oui
    • Port casque : oui
    • Remote control : oui (avec fil et sans fil)


    Energie : batterie LP-E6N lithium-ion permettant environ 670 photos par charge  et chargeur.
    Le 7D Mark II utilise une nouvelle batterie, la LP-E6N, qui a une plus grande capacité que les batteries LP-E6 précédentes pour le 5D Mark III et son prédécesseur. Cependant, la forme reste la même, ce qui signifie que vous devriez toujours pouvoir utiliser les batteries LP-E6. La batterie a une autonomie de 670 images avec le viseur et 250 images en mode Live view.

    Dimensions : 14.9 x 11.2 x 7.8 cm (13.9 x 10.4 x 7.9 pour le 70D)
    Poids sans objectif : 910 grammes avec batterie. (755 grammes pour le 70D)


    Regret : l’écran n’est pas tactile, ni orientable… et pas de Wi-Fi ! Le 70D offre leWi-Fi et un écran tactile et orientable  en tous sens.

    Prix boitier nu : 1799 €.

    Disponibilité : novembre 2014.

    __________________________________

    Mise à jour novembre 2014

    Une petite comparaison entre le Sony A7R et le Canon 7D mark II et ce n’est pas moi qui ai fait les tests mais DXO ;-)

    dxomark_sony_a7R_canon_7DII

    Comme je m’en doutais malheureusement, le 7D mark II n’est pas à la hauteur du capteur du Sony, vivement que Sony nous sorte un boitier hybride pour l’animalier accompagné d’un bon télé de 300mm ou plus !

    ______________________________________________________________

    Mise à jour novembre 2014

    Je me suis amusée à comparer les images issues du Canon 7D II avec d’autres boitiers : l’hybride Sony A7, le Canon 70D, et le Sony a6000.


    Les images parlent d’elles même ! Mais que fait Canon !!!!


    A 100 iso :

    compar01_100iso


    A 3 200 iso :

    compar01_100 iso


    Mais que fait Canon ?! C’était pourtant ma marque préférée pendant des années mais franchement là ça me conforte encore dans mon choix actuel pour les hybrides Sony aussi bien en APS-C qu’en full frame même si Canon garde encore certains avantages.
    Même le petit Sony a6000 fait mieux !


    A 1600 iso :

    compar02_1600iso


    Sachant que pour les sports en salle ou l’animalier sauvage on manque souvent de lumière il est important que le boitier donne un bon piqué à cette sensibilité. Les différences de qualité d’image sautent aux yeux !

    Allez soyons fous comparons avec les micro 4/3 du moment à 1600 iso :

    compar03_avec_micro_4-3


    C’est le Sony A7 qui s’en sort le mieux et largement en micro 4/3  l’Olympus EM-10 ne s’en sort pas si mal et vu la différence de prix du boitier…


    3200 iso  sur les hautes fréquences style poils d’animaux, comment va-til se comporter ? :

    compar02_3200iso


    Et bien encore un fois il ne fait pas le poids surtout avec le Sony A7 !

    Et qu’on ne me dise pas que je suis pro Sony ou que j’ai modifié les images ce sont des crops issus de chez Dpreview.

    Dire que j’ai une série de bons objectifs Canon qui n’attendent qu’un super boitier depuis plusieurs années !

    C’est désespérant de la part de Canon !


    11 responses to “Canon 7D mark II, enfin !”


    • pepite

      Il n’y a plus qu’à attendre la qualité d’images et le retour des premiers utilisateurs.


    • pepite

      Une différence de prix que je juge trop importante avec le 70D et pourquoi ne pas avoir implanté l’écran tactile et orientable du 70D ? Comment Canon a-t-il pu oublier le Wi-Fi sur le 7D mk II alors qu’il est présent sur le 70D ?

      Même si le nouveau boitier dispose d’un double slot pour carte mémoire et plus de collimateurs autofocus, je trouve que c’est tout de même enlever quelque chose de l’un pour le remplacer par autre chose.

      Un peu déçue surtout vu le prix, je m’attendais à un écran orientable tactile et au Wi-Fi. Quand aux capteurs il sont similaires et le 70D a l’avantage d’être plus léger et un peu moins encombrant.

      On a l’impression que Canon a juste modifié un peu le 70D pour donner un 7D mk II simplement parce que les photographes sportifs et animaliers le réclamaient depuis plusieurs années.


    • pepite

      Des exemples d’images issues du Canon 7D mark II sont disponibles, c’est issu d’un boitier en version bêta :

      Dpr_exemples de photos_Canon 5D mark II

      Franchement les photographes de Dpr auraient pu faire un effort pour les photos ! Pour un boitier dédié principalement au sport et à l’animalier, des photos de brumes ou à contre jour ne donne pas vraiment une idée du potentiel du boitier !

      En tout cas ces premières images ne donnent vraiment pas envie d’acheter l’appareil, on s’attendait à nettement mieux ;-)

      Cela dit je remarquais des photos avec les hautes lumières grillées, je regarde les exifs et je vois que le photographe a compensé l’exposition sur certaines photos jusqu’à +1 IL !!! Il avait du faire la java toute la nuit avant d’aller tester le 7D mark II ! Pas étonnant que ça grille.


    • pepite

      De nouvelles photos surtout en hautes sensibilités dont d’excellents 1600 iso :

      —–> flick_exemples photos Canon 7D mark II


    • pepite

      Une rumeur commence à courir selon laquelle Canon en 2015 pourrait se servir des capteurs Sony pour ses full frame à venir !


    • pepite

      Et voilà le test DXOmark est tombé et je suis évidemment déçue par les résultats du 7DII mais je m’y attendais. J’ai mis l’article à jour.

    • Canon doit se reprendre le 7DII et moins bon que les 4/3 et au prix actuel du 6D il ne faut pas hésiter.


    • pepite

      Moins bon que les micro 4/3 c’est quand même aller un peu vite mais par certains aspects oui. Et largement dépassé aussi par les capteurs Sony de dernières générations. Cela dit pour l’animalier sauvage ça reste le premier avec son mode rafale supérieur et sa gestion des collimateurs d’autofocus. Mais Sony prévoit de l’attaquer aussi sur ce niveau en 2015. Il va y avoir du sport ;-)

      Une rumeur dit aussi que Canon achèterait en 2015 des capteurs Sony, ce serait vraiment étonnant vu que Canon fabrique ses propres capteurs pour les réflex ! Vraie rumeur ou fausse rumeur ???
      A suivre ;-)


    • pepite

      Je vous ai mis à jour l’article avec des crops comparés à la fin à 100 à 1600 et 3200 iso, franchement je me demande ce que fait Canon en ce moment, ce 7D II est un leurre !!!

      Alors au niveau ergonomie pour le sport ou l’animalier il est évident que Canon est imbattable mais quand je vois le piqué !!!! :-(

      Quelle tristesse ! Mes objectifs Canon vont encore dormir un moment je le sens, à moins que je me décide à les revendre.


    • Peste Gérard

      Bonjour , le Canon 7D Mark II est un aps-c alors que le Sony A7R est un plein format 24×36 , plutôt comparable au Canon 5D Mark 2 ou 3.


    • pepite

      Oui je sais très bien que ce sont deux boitiers avec deux capteurs différents mais je voulais comparer deux boitiers à des prix équivalents, de plus le Canon 5D II n’est plus en vente depuis un bon moment et le 5D III est 2 900 euros en boitier nu (donc sans objectif) ce qui n’a rien à voir au niveau prix avec le Canon 7D II (sujet de l’article). Le Sony A7R est actuellement à 1 500 € tandis que le Canon 7D II à 1650 €. (et le Sony A7 se trouve maintenant pour 1100 €).
      Donc pour un prix équivalent je préfère un appareil full frame qui donne de meilleurs résultats qu’un APS-C moins bon et c’est une ancienne Canoniste avec pas mal d’objectifs « L » qui en parle ;-) .

      Si on veut comparer le Canon 7D II à un boitier APS-C Sony, maintenant que le Sony a6300 est sorti ce dernier obtient lui aussi un score nettement supérieur au Canon 7D II (rappel du score du Canon 7DII : 70) :

      auto

      Donc même avec tous les deux un capteur APS-C le Sony dépasse largement le Canon 7D II.

      ;-)


     Leave a reply