• Consumer Electronics Show (CES) pluie d’annonces

    CES-2015


    Des nouveautés dans presque toutes les marques, Nikon, Canon, Sony, Panasonic, Fujifilm, etc.



    Fujifilm XF 16-55mm f/2.8 R LM WR


    fujifilm_xf_16-55mm-R_LM_WR


    Fuji annonce un zoom résistant aux intempéries, standard équivalent 24-83mm pour les boîtiers hybrides séries X à objectifs interchangeables, il offre une ouverture maximale de F/2.8 sur toute sa plage de zoom.

    Le XF16-55mmF2.8 R LM WR utilise 14 joints d’étanchéité pour être résistant aux intempéries et à la poussière.

    Fuji annonce une vitesse de mise au point de 0,06 secondes lorsqu’il est combiné avec le Fujifilm X-T1 et que l’objectif est quasi silencieux.

    Caractéristiques :

    • 17 éléments en 12 groupes, dont trois lentilles asphériques et trois éléments ED.
    • Revêtement Nano-GI qui modifie l’indice de réfraction entre le verre et l’air pour réduire les images fantômes et les reflets
    • Diaphragme à 9 lamelles arrondies
    • Distance minimale de mise au point : 30 cm
    • Non stabilisé
    • Poids : 655 grammes
    • Dimensions : diamètre 8.3 cm longueur : 10.6 cm
    • Diamètre de filtre : 77 mm



    Nikkor 300mm f/4

    nikkor 300mm f4


    30% plus court et £ 1,5 léger que son prédécesseur, grâce à l’utilisation d’une lentille de Fresnel dans sa conception comme le 400mm f/4 DO IS USM II Canon.

    Il sera disponible au mois de février pour 2 000 $.


    Caractéristiques !

    • Stabilisé
    • Monture Nikon F (FX)
    • Pas de bague d’ouverture
    • 16 éléments en 10 groupes dont 1 élément ED, revêtement élément de Fresnel de fluor Nano de cristal
    • 9 lamelles de diaphragme arrondies
    • Distance minimale de mise au point : 1.40 m
    • Echelle des distance
    • Mise au point interne
    • Poids 755 grammes
    • Dimensions : diamètre 8.9 cm longueur : 14.8 cm
    • Diamètre de filtre : 77mm
    • Collier de pied fourni



    A propos de Nikon et du D750 :

    Le Nikon D750, dernier boîtier reflex full frame de la marque jaune présente avec certains exemplaires un souci de bande noire gênante en haut de l’image lors de prise de vue avec une lumière dans le champ. Ce problème semble être lié au module autofocus du capteur qui dépasserait un peu, générant cette bande noire sur l’image lorsqu’il y a une lumière intense située juste à l’extérieure du cadre.

    Des réflexions internes au sein du module AF seraient la cause du problème. Bien qu’un déflecteur de lumière couvre généralement au moins une partie du module AF au moment où le déclencheur est relâché, un peu de lumière peut encore entrer et être réfléchie par le module AF.

    Pour une fois Nikon reconnaît rapidement qu’il y a un souci et indique qu’il travaille pour prendre des mesures pour résoudre ce problème.

    … je n’avais pas tort de vous conseiller de laisser passer un peu de temps avant de foncer sur ce boitier.



    Nikon D5500

    Nikon D5500


    Nikon a annoncé la D5500, un reflex numérique d’entrée de gamme supérieur et successeur de son D5300. Il est doté d’un capteur au format DX 24.2MP sans filtre passe-bas. Les améliorations par rapport au modèle précédent comprennent l’ajout d’un écran tactile de 3,2 pouces entièrement articulé, comme dans le D5300. La vidéo offre l’enregistrement 1080 / 60p comme son prédécesseur. Prise micro,mais pas de prise casque.
    Le GPS intégré qui a diparu.
    Le boitier est légèrement plus petit que le D5300 avec un poids de 420 g contre 530 g pour le D5300.
    Sensibilité de 100 à 25 600 ISO, rafale à 5 vues par seconde.
    L’autofocus à détection de phase avec 39 points, dont 11 collimateurs en croix au centre. L’autofocus à détection de contraste est annoncé 20 % plus rapide.

    nikon_d5500_dos

    En kit avec le l’AF-S DX NIKKOR 18-55 mm f / 3.5-5.6G VR II il devrait coûter aux environ de 900 €, il sera en principe disponible le 6 février.



    Panasonic TZ70 ultra-zoom 24-720mm

    Pana_TZ70


    Panasonic sort un nouveau boitier ultra-zoom 30x 24-720 mm f/3,3-6,4 (le même zoom que le TZ60) muni d’un capteur de 12 millions de pixels. Les photosites sont ainsi 50 % plus gros que sur le 18 Mpxl du TZ60, ce qui devrait se traduire par une sensibilité améliorée et donc de meilleurs résultats en basse lumière. Le TZ70 est doté d’un nouveau viseur électronique de belle qualité cinq fois plus défini que celui du TZ60.


    panasonic-lumix-tz70_dessus


    L’écran de 7.5 cm n’est toujours pas tactile et toujours fixe, c’est dommage. Le Wi-Fi avec le NFC est toujours présent mais le GPS a disparu, dommage.


    panasonic_tz70_dos


    Il gagne en sensibilité maximale qui passe à 12 800 iso. Il offre le JPG mais aussi le Raw.
    La poignée a été redessinée pour un meilleur maintien en main.


    panasonic-lumix-tz70


    Le TZ70 sera disponible au mois de mars pour 399 €.

    Comme chaque année Panasonic sort également un petit frère moins cher : le TZ57. Il est doté du Wi-Fi, mais pas de NFC ; il n’enregistre qu’en JPG, la vidéo Full HD est limitée au 25p, le micro n’est que mono. Par contre l’ écran est orientable à 180° vers le haut mais pas tactile.
    Il sera au prix de 249 €, disponibilité : mars 2015.



    Canon SX710 HS ultra-zoom 25-750mm

    canon-powershot-sx710-hs_face

    Le PowerShot SX710 HS est le remplacement pour le SX700 sorti l’an dernier, et tandis qu’il garde quelques-unes des mêmes caractéristiques – un zoom 30x et le dernier processeur d’image DIGIC 6 Canon – il y a un certain nombre de mises à niveau et améliorations pour satisfaire les besoins du voyageur soucieux de son budget pour qui un appareil photo de smartphone n’est pas suffisant.

    La principale nouveauté du Canon PowerShot SX710 est le capteur CMOS amélioré. La résolution passe de 16 à 20,3 mégapixels. Canon a également amélioré la stabilisation. Le grand écran LCD (malheureusement fixe) de 3,0 pouces est doté 922 000 points.


    Canon SX710 HS de dos

    Le SX710 offre le programme tout auto mais aussi les modes d’exposition PASM, priorité ouverture, priorité vitesse et manuel.

    La vidéo est en 1920 x 1080 Full HD disponible en 60p, 30p, 24p.

    Le boîtier est doté du Wi-Fi et du NFC ainsi que d’un GPS. Le mode rafale offre 4,5 images par seconde en conservant l’AF, bravo.

    Vous pouvez maintenant photographier dans multiples rapports d’aspect, y compris 16: 9, 3: 2, 4: 3 et carré.

    Le Canon PowerShot SX710 HS sera disponible en noir ou en rouge en février pour 349 €

    Un appareil qui semble au premier abord très intéressant avec un excellent rapport qualité/prix.

    Je regrette l’absence de viseur.



    Bridge Canon SX530 HS Ultra-zoom 24-1200mm

    canon_sx530_hs


    Le SX530 HS reprend le Cmos de 16 Mpxl du SX520 HS par contre l’optique 42 x laisse la place à un objectif de 50x.

    • Capteur CMOS 16MP 1/2.3″ Haute-Sensibilité
    • Processeur DIGIC 4+
    • Zoom optique 50x
    • 24-1200mm (en équivalent 35mm)
    • Ecran 3 pouces 461 000 points
    • Vidéo Full HD  30p
    • Wi-Fi/NFC
    • Stabilisation
    • Sensibilité jusqu’à 3200 iso et rafale 10 images par seconde

    canon_sx530_hs_dos


    Un bridge sans viseur ?!!!! Pas top ça, si on le pardonne sur un compact c’est pour moi une erreur de proposer une bridge qui n’en a pas.

    Il est équipé d’un zoom optique 50x complété par la fonction ZoomPlus portant le zoom numérique à 100x.



    canon sx530 hs dessus


    Disponibilité : Janvier 2015

    Prix : 349 €

    Les nouveaux compacts numériques Canon PowerShot disposent d’une connectivité Wi-Fi avec configuration par NFC permettant d’envoyer les photos effectuées vers des terminaux mobiles, comme des smartphones ou des tablettes afin de les partager facilement. Les vidéos peuvent également être envoyées via Wi-Fi.




    G-Drive, disque dur portable étanche et résistant aux chocs


    G-Drive


    G-Technology lance deux nouveaux disques durs G-Drive tout terrain.


    G-Drive_ouvert

    L’ATC G-DRIVE ev montrant que le disque peut être retiré de l’ATC afin que d’autres disques durs puissent être utilisés.

    Ces disques durs portables sont conçus pour survivre dans des environnements difficiles.

    Les deux modèles G-DRIVE ev disponibles, sont équipés de Thunderbolt ou de connexions USB 3.0.
    Ils viendront se loger dans ce que l’entreprise appelle un ATC – All-Terrain-Case – une coque qu’ils disent être en mesure de résister à une chute de 2 mètres sur un sol en béton recouvert de moquette. L’ATC est également étanche à l’eau et flottera si le disque venait à tomber dans une rivière ou dans la mer.

    En outre, la société a annoncé une version allégée de l’ev G-Drive livré avec un robuste pare-chocs ». Celui-ci est 35% plus léger que l’ev G-DRIVE d’origine, et est résistant à une chute d’1,2 m même sans le pare-chocs et de 1,5 m à 4,9 m avec. Avec le pare-chocs enlevé le lecteur peut également être installé dans la nouvelle coque ATC, qui sera disponible séparément pour les propriétaires de modèles existants ev G-DRIVE.


    G_Drive_pare_chocs_amovible

    L’ev RaW G-DRIVE avec son pare-chocs amovible robuste


    Le G-DRIVE ev RaW est livré avec un câble USB 3.0 et son prix est $ 129,95 pour la version 1 To. Le G-DRIVE ev RaW peut être utilisé comme un périphérique autonome. Le disque est formaté pour Mac® et peut être facilement reformaté pour Windows.

    Le G-DRIVE ev RaW 1 To sera vendu au prix conseillé de $ 129,95 et 99,95 $ pour le 500 Go.


    L’ATV G-DRIVE ev avec USB 3.0 dispose d’une coque tout-terrain (ATC), il est capable de résister à une chute de deux mètres, les données sont protégées de la pression, des chocs, de l’eau et de la poussière.
    Le disque dur externe est à base de RPM 7200 tours pour maximiser la vitesse de transfert en utilisant Thunderbolt ou l’USB 3.0.

    Le prix ​​de détail pour l’ev ATC G-DRIVE  suggéré par le fabricant avec l’USB 3.0 est $ 179,95 pour 1 To. Il sera disponible en Février.

    Comme tous les disques externes G-Technology, pour encore plus de tranquillité d’esprit, les nouvelles solutions de stockage sont vendus avec une garantie de trois ans.

    J’ignore si il sera disponible en France.



    Sony

    Pas de nouvelles annonces pour le moment mais des précisions sur les objectifs à venir pour les boitiers à monture E :

    sony_2015_janvier objectifs


    - 28mm f/2.0 G devrait coûter 499 euros (expédition Février)
    – 35mm f/1,4 Zeiss devrait coûter 1399 euros (expédition Mars)
    – 90mm f/2.8 G macro devrait coûter 999 euros (expédition Mars)
    – 24-240 mm f/ 3.5 à 6.4 devrait coûter 1099 euros (disponibilité Février)
    – les deux convertisseurs devraient coûter 229 euros chacun (expédition Mars)


    Le Sony FE 90mm f/2.8 macro stabilisé. Il devrait être disponible en mars, dédié au full frame en monture E. Il est compatible aussi avec les capteurs des hybrides APS-C, il deviendra alors un équivalent 135mm  :


    sony_90mm_macro pour Sony E




    Le FE 24-240 f/3.5 à 6.3 OSS très compact pour cette plage focale étendue, dédié aux full frame série 7 en monture E  :


    sony_24-240mm


    Stabilisé il est bien sûr compatible aussi avec les hybrides Sony muni d’un capteur APS-C avec lesquels il devient alors un 36-360mm. On regrettera l’ouverture de f/6.3 à fond de zoom (pas très lumineux).

    Il devrait être disponible dès le mois prochain.



    Le FE 35m f/1.4 satbilisé :


    sony 35mm f1.4


    Le bouton à bascule permet soit de passer d’une ouverture à l’autre par cran, ou de manière glissante pour la vidéo par exemple :


    sony 35mm f1.4




    Le FE 28mm f/2

    sony_28mm_f-2


    Très compact il ne prendra pas de place dans le sac photo.
    Disponibilité : mars 2015



    Les convertisseurs :

    Le premier convertisseur grand angle transformera le 28mm en 21mm. Le second transformera le 28mm f/2 en un fisheye 16mm. Grrrrr moi qui rêvais qu’un des deux convertisseur soit un convertisseur télé, raté :-(



    Pour ceux qui s’intéressent au 4K et à la vidéo sans y mettre une fortune :


    Cam Ultra HD 4K FDR X1000V avec Wi-Fi® et GPS pour concurrencer la Go Pro

    cam_4K_x1000V

    La qualité d’image 4K est identique à celle des grandes productions hollywoodiennes d’après Sony, le codec professionnel XAVC S garantit de superbes séquences avec un haut débit binaire et des fonctions telles que Highlight Movie Maker vous aident à transformer vos vidéos en chef-d’œuvre (sic Sony).


    cam_4K_x1000V_caisson

    La FDR X1000V avec son caisson


    Caractéristiques de cette petite camera :

    • 4K Ultra HD pour un niveau de détail quatre fois supérieur à la Full HD
    • Objectif ultra-large ZEISS Tessar® de 170° pour des clichés panoramiques
    • Stabilisateur d’image SteadyShot est trois fois plus efficace (mais non pris en charge en mode 4K, il ne fonctionnera que jusqu’en Full-HD ce qui est déjà très bien). Les vidéos sont enregistrées au format XAVC S avec un débit maximum de 100 Mbps en Ultra HD.
    • Enregistrement de scènes d’action rapide en Full HD 120p pour de superbes ralentis
    • Capteur CMOS Exmor R® rétroéclairé de type 1/2,3 (7,76 mm)
    • Ecran tactile LCD Xtra Fine (921 600 pixels) large (16:9) de 7,5 cm
    • Etanche et résistant aux chocs et à la poussière utilisé avec le boîtier étanche (SPK-X1)
    • Résistante aux projections d’eau et de neige.
    • Emplacement pour carte mémoire, Mini Jack stéréo, Multi-terminal / terminal Micro USB, Sortie 4K HDMI (micro), Sortie HD HDMI (micro)
    • La caméra est livrée avec plusieurs fixations pour l’attacher sur un casque ou un vélo.


    Dimensions :

    cam_4k_x1000V_dimensions


    Sony vient d’annoncer une nouvelle caméra sportive grand public pour concurrencer la GoPro. Ce modèle se démarque par sa capacité à filmer en Ultra HD 4K à 30 images par seconde et avec un champ de vision de 170 degrés.

    Le capteur EXMOOR permet l’enregistrement de vidéos en 3840 x 2160 (8,8 Mpx effectifs en vidéo 4K [16:9] ) à 30 images par seconde sur carte SDXC (classe 10 UH3) mais aussi du Full-HD (1080p) à 120 images par seconde ainsi que du 720p à 240 images par seconde pour faire des ralentis, très appréciés en prise de vues sportives. L’objectif est un Tessar de chez Zeiss offrant une ouverture de f.2.8.

    La FDR-X1000V est dotée duWi-Fi et du NFC, il peut être pilotée à distance depuis un smartphone ou même une montre dédiée (la Sony RM-LVR2).

    Elle est bien sûr dotée d’un GPS.

    cam_4K_x1000V_caisson de trois quart

    Un caisson étanche (SPK-X1) capable de l’immerger jusqu’à 10 m de profondeur est semble-t-il livré avec la caméra (à vérifier). Une télécommande sans fil (RM-LVR-2) est également fournie pour piloter la caméra (enregistrement, lecture) avec la possibilité de piloter jusqu’à 5 caméras par transmission Wi-Fi.

    Cartes mémoire : Carte SDHC/SDXC (Classe 10 UH3 requise pour 4K) 
    Poids : 114 g avec batterie

    Prix : 449 €

    Disponibilité : Février 2015



    Je complèterai l’article au fur et à mesure. D’autres annonces de nouveautés devraient aussi avoir lieu au CP+, qui ouvrira ses portes le 12 février prochain, à Yokohama, au Japon.


    58 responses to “Consumer Electronics Show (CES) pluie d’annonces”


    • Corbes

      J’ajoute que, non seulement le constructeur doit autoriser la fabrication de bagues pour objectifs tiers, mais qu’il doit aussi intégrer cette possibilité dans le logiciel embarqué.

      En effet, pour fonctionner correctement, la stabilisation du capteur doit non seulement intégrer les informations des accéléromètres de l’appareil, qui mesurent ses mouvements angulaires, mais aussi la focale de l’objectif, car il est bien évident que, pour un même déplacement angulaire du boitier, le décalage de l’image ne sera pas le même pour une focale de 12 mm que pour une de 100 !

      Le logiciel doit donc permettre de renseigner cette focale pour les objectifs non intégralement compatibles.

      D’ou, d’ailleurs, la difficulté d’utiliser des zooms car il faut entrer cette valeur à chaque changement de focale. Bonjour le stress !


    • pepite

      D’où l’intérêt pour les optiques d’autres marques d’être stabilisées optiquement.

      Il est évident que pour les objectifs non reconnus pas le boitier (d’autres marques que Sony et Zeiss en monture E) la stabilisation sur 5 axes par le capteur n’est pas opérationnelle, c’est la stabilisation optique si les objectifs sont stabilisés qui prendra le relai. Il n’y a donc pas de calculs à faire le boitier reconnaissant automatiquement si les objectifs sont des Sony, des Zeiss ou d’autres marques. Si les objectifs sont Sony ou Zeiss en monture E la stabilisation sur 5 axes s’adapte automatiquement puisque l’appareil les reconnait ;-)
      Donc pas de stress.


    • Corbes

      Mais il me semble qu’il existe quand au moins un constructeur, je ne me souviens plus lequel (Olympus ?), qui a prévu l’entrée manuelle de la focale d’un objectif tiers non stabilisé afin que la stab par le capteur puisse fonctionner.

    • Oui c’est tout à fait cela… et c’est la même chose chez Sony à priori. On renseigne la focale et rouler jeunesse. C’est ce qui m’avait fait opter pour l’OMD EM5 à l’époque car suite à mise à jour, on renseigne librement la longueur de focale, et elle devient native aussi bien en vidéo que photo… Et exploitant pas mal les deux en condition difficile très souvent, c’est une révolution.

      Comme le précisait Pépite, je pense que d’ici très peu de temps, Sony va literrallement plier le marché et les reflex sont en perdition! Lorsque je vois le coté sceptique des photographes avancés ou pro il y a quelques années, on passait pour des extraterrestres! Une bonne moitié désormais de mes connaissances bascule sur du sans mirroir.

      Sony fait désormais la course en tête, l’OMD EM5II à venir, semble être qu’un produit purement marketing… Plein de bonnes choses pour nous en tout cas! :)

    • Je partage l’avis de Stephano ,nous passons actuellement par une veritable mutation photographique,je pense que Sony a donné le ton de ce que serons nos moyens de prises de vues ,il faut malgré tout encore attendre un peu pour que ces boitiers et ces systèmes s’installent définitivement dans la façon de travailler ,que ça soit le sans miroir ou la stabilisation sur le boitier et bien d’autres choses encore que sony est en train de realiser


    • Corbes

      Sans vouloir nier le mérite qu’a eu Sony de réaliser le premier boitier FF compact en supprimant la visée reflex, je voudrais quand même rappeler que c’est Panasonic qui a introduit le concept en 2008 avec son G1, révolutionnaire à l’époque. S’en est suivie une longue lignée d’appareil au format micro 4/3, dont la série O-MD d’Olympus constitue le fleuron.

      Devant la frilosité des « grands » du reflex qui n’ont pas su prendre le train en marche, Sony a tout compris et a sorti sa fameuse série A7.

      A mon avis, les deux lignées, celle de Sony pour le FF et celle d’Olympus / Panasonic pour le micro 4/3 vont continuer leur route en parallèle, chacune ayant ses avantages spécifiques. Il reste à Sony à sortir un modèle vraiment professionnel (le A9 ?) et à étoffer sa gamme optique avec des objectifs de qualité, gamme qui est actuellement une des forces du micro 4/3.

      Quand à l’APS-C, il me semble maintenant assis entre deux chaises !

    • Je suis d’accord avec Corbes… on ne pourra enlever tout le travail réalisé par Panasonic et Olympus, les évolutions et une gamme d’optiques désormais qu peut faire pâlir les autres marques. Compactité ultime et qualité resteront la panacée du micro 4/3. En tout cas, nombreuses gammes de produits s’offrent désormais, pouvant vivre en parallèle, se voyant même complémentaires suivant les usages.

    • Tu as raison Corbes ,sans minimiser des innovateurs comme panasonic et Olympus c’est certain ,l’intelligence de Sony est d’avoir pris le train en marche dans un concept qui lui est propre dans le FF ,tu as aussi raison quand tu parles de la qualité des optiques de Sony a revoir certainement en profondeur malgré la signature de zeiss ,d’un autre côté avoir la possibilité de pouvoir adapter a l’aide de bagues des optiques qui ont fait leurs preuves ça c’est génial de la part de sony
      Je pense comme toi qu’il y aura comme toi une alternative entre le 4/3 et le ff
      et puis un problème que personne ne soulève et qui devient une demande chez les pro ,c’est le poids du materiel qui de cette façon s’allège considerablement, c’est un détail

    • Je suis d’accord avec vous, pour moi le micro 4/3 et le ff vont vivre en parallèle. Pour mon utilisation le micro 4/3 et l idéal. j’ai un G1 et O-MD10.
      les seul reproche que je fais à O-MD10 sont écran qui n’est pas sur rotule et
      descendre à 50 iso.


    • pepite

      Il n’ est pas question de supprimer le micro 4/3, ni d’ailleurs l’APS-C. Panasonic et OLympus restent pour le moment avec le plus petit des 3 capteurs avec le micro 4/3, je suis la première à avoir défendu bec et ongle le Panasonic G1 quand il est sorti et depuis le micro 4/3 s’est bien installé.

      Sony a l’avantage de pouvoir attirer ceux qui veulent garder un capteur de reflex et a donc choisi dans un premier temps de sortir toute la gamme des Nex avec un capteur APS-C qui permettait de travailler sur la profondeur de champ plus facilement qu’avec le micro 4/3.

      Puis il y a maintenant deux ans Sony a eu « le culot » de sortir un boitier full frame de petite taille et de poids raisonnable ce qui a fait le buzz pendant un certain temps et ils restent les seuls à offrir un boitier de cette taille en plein format 24×36.

      L’APS-C ne disparaitra pas, les photographes sportifs et animaliers apprécient ce format de capteur. Sony a d’ailleurs dit qu’ils étudiaient un gros télé pour ces photographes. Le coefficient x1.6 permettant d’avoir de plus longues focales sans forcément débourser des fortunes, Si on prend un reflex le Canon 600mm f/4 vaut à lui tout seul sans boitier plus de 10 000 euros. Avec un capteur APS-C et un 400mm on aura l’équivalent d’un 600mm pour bien moins cher.

      Quant aux optiques il faut arrêter de dire que ceux pour les hybrides Sony ne sont pas de qualité. Le Zeiss 55 FE en monture native pour les Sony de série E est tout de même qualifié le meilleur objectif standard du monde derrière le Zeiss Otus 50mm ce qui n’est pas rien. Le 35mm FE est également un superbe objectif. Et pour les capteurs APS-C le 50mm et le 24mm sortent également du lot avec une excellente qualité optique. La gamme d’optiques est certes pour le moment moins étendue que pour la gamme micro 4/3 mais ces derniers ont beaucoup plus d’années de vie que les hybrides full frame Sony. Le parc optique s’agrandit peu à peu et il y a de toute façon la possibilité de monter de superbes objectifs à l’aide d’une bague sur les hybrides Sony. Celui qui vient d’un reflex d’une autre marque a l’avantage de pouvoir ne changer que son boitier et d’utiliser les objectifs pour 24×36 qu’il a déjà sur son Sony full frame.

      Il ne faut pas entrer dans les bagarres entre hybrides, ils sont de qualité aussi bien chez Panasonic ou Olympus que chez Sony. On sait d’ailleurs qu’Olympus utilise maintenant des capteurs Sony.

      Chacun fait son choix en fonction de la profondeur de champ qui lui sera utile et il faut reconnaitre qu’en micro 4/3 on commence à avoir de bonnes optiques à plus grande ouverture pour combler la trop grande profondeur de champ due au format de capteur si on cherche de jolis fond flous pour faire ressortir le modèle.

      Cela dit les professionnels tiennent encore pour le moment aux capteurs de reflex (APS-C et full frame), Sony a donc un avantage de ce côté là.

      Personnellement je pense que les trois formats de capteurs sont utiles. Et pour celui qui désire un appareil photo avec un capteur 24×36 d’un format compact il n’y a pas le choix, il n’y a que Sony.

    • Une précision Pépite ,je ne parlais mon amie des focales fixes de chez Zeiss qui sont exemplaires mais du zoom par exemple 24 /70 mm en autres

      bon dimanche


    • pepite

      Alors il fallait préciser et ma remarque était générale, pas spécialement adressée à toi ;-)

      Le 24-70mm n’est qu’un des objectifs pour Sony série E ;-)

      J’ai donc précisé qu’il y avait aussi de bons objectifs pour la série E de Sony. (il y en a aussi de moins bons mais également chez Pana ou Oly).

      Chez Olympus il y a un objectif qui me tente depuis pas mal de temps pour le micro 4/3 c’est le 75mm/1.8, dommage que l’autofocus ne soit pas un foudre de guerre mais quelle bonne optique !

      Et j’aurai la même revendication que Foures, que ce soit chez Sony ou Olympus : Je voudrai le retour des écrans orientables en tous sens et non pas seulement basculable vers le haut et le bas. C’était un des gros plus du Panasonic G1 en son temps.

      De toute façon ils ne veulent pas faire ce que je veux, moi je voudrai l’écran orientable en tous sens, le GPS, le wi-Fi, la sensibilité du A7s, le piqué du A7R, la stabilisation sur 5 axes, le timelapse… je peux toujours attendre ;-) !


    • Corbes

      Une précision aussi, Pépite : il ne s’agit pas de guerre. Les spécificités bien tranchées des différentes lignées font qu’elle peuvent parfaitement coexister sans se marcher sur les pieds.

      Ce que je voulais dire à propos des APS-C, c’est que les progrès réalisés aussi bien du côté des micro 4/3 que des FF font qu’ils apparaissent maintenant comme une catégorie intermédiaire, n’ayant les avantages ni des uns (compacité, poids, sauf pour les Sony NEX) ni des autres (qualité d’mage supérieure).

      La seule chose sure, c’est que les grands perdants à court terme sont les reflex. C’est une espèce condamnée par les progrès des viseurs électroniques, sauf peut-être pour la toute entrée de gamme ou le coût est un argument primordial.


    • Corbes

      Quand à ton mouton à 5 pattes, patience, il arrivera bien un jour ;-)


    • pepite

      Je ne parlais pas des réflex APS-C mais des Nex et a6000 qui sont pourvus de ce capteur. Pour les photos au gros téléobjectif moi je préfère l’APS-C pour une question de coût des objectifs à très longues focales. Et ils ont les qualités de compacté et de poids des autres et une qualité d’image que je trouve au moins aussi bonne que les micro 4/3. Par contre j’avais du tomber sur un boitier exceptionnel avec mon Nex 5N car je ne trouve pas l’a6000 bien supérieur hormis l’autofocus plus rapide et une meilleure ergonomie (mais j’avais personnalisé mon 5N et j’en étais vraiment ravie. Autre avantage de l’APS-C une profondeur de champ plus grande ce qui s’avère parfois utile par rapport au full frame. Pour moi effectivement ce sont tous des appareils complémentaires et les 3 formats de capteurs doivent co-existés.

      Pour mon mouton à 5 pattes je n’y crois pas trop, les constructeurs veulent toujours en garder sous le pied pour nous faire changer de boitier pour un encore plus performant ;-)


    • pepite

      auto

      On parle de plus en plus de 50 millions de pixels pour les futurs Sony mais aussi pour au moins un appareil photo chez Canon. Dans ce cas Nikon devrait logiquement suivre puisqu’il se fournit chez Sony pour les capteurs.

      ____________

      Lightroom 6 nécessitera un OS 64 bit

      « Afin de tirer parti des dernières fonctionnalités et technologies de système d’exploitation, Lightroom 6 nécessitera Mac OS X 10.8 ou supérieur, ou une version 64 bits de Windows 7, 8 ou 8.1. Nous concentrons notre travail sur les systèmes et architectures d’exploitation les plus modernes ce qui nous permet de passer plus de temps en ajoutant des fonctionnalités demandées par les utilisateurs, y compris les fonctionnalités supplémentaires d’imagerie de pointe et l’amélioration des performances d’application générale « .

      ____________

      Adobe Lightroom mobile pour les téléphones Android est maintenant disponible. Franchement mettre Lightroom sur un téléphone je ne vois pas trop l’intérêt.

      ____________

      auto

      Canon devrait annoncer au CP de février un objectif 11-24mm f/4 L à… 3000 $ !

      On attend aussi le renouvellement du reflex full frame 5D mark III

      _____________

      Des photos du boitier du nouvel Olympus E-M5 II ont fui sur un site japonais :
      de face :

      auto

      et de dos :

      auto

      A noter l’écran monté sur rotule qui permettra surement de l’orienter en tous sens, bien vu Olympus :-)

      En version noir de 3/4 avec le nouvel objectif 14-150mm :

      auto

      Et vu de dessus :

      auto

      Les changements par rapport à l’E-M5 ne justifient pas de changer de boitier mais on notera quand même que l’on trouvera le viseur de l’E-M1, une stabilisation sur 5 axes améliorée, la tropicalisation (étanche à la poussière et au ruissellement), wi-fi et un écran sur rotule. Quelques boutons ont changé de place mais l’appareil garde un joli style. Rien de nbouveau pour la vidéo on reste en 1080p mais on passe à un débit vidéo atteignant 50 Mbits/s en Full HD (pas de 4K). Dommage que le capteur reste celui de l’E-M5 en 16 millions de pixels qui date d’il y a 3 ans.

      3 février, quelques infos supplémentaires :
      La rafale passerait à 10 ou 11 images par seconde
      La vitesse d’obturation monterait jusqu’à 1/8 000ème de seconde (en mode obturation mécanique) et 1/16 000ème de seconde (en mode obturateur éléctronique).
      La sensibilité s’étendrait de 100 à 25 600 iso.
      Les dimensions seraient de :
      12.37 cm x 8.5 cm x 4.45 cm pour un poids de 469g avec batterie et carte mémoire (boitier seul).

      L’annonce officielle de l’E-M5 II aura lieu le 5 février.

    • L’intérêt du futur Lightroom d’après ce que j’ai pu en lire est surtout une meilleure gestion de la mémoire Ram de nos ordinateurs ainsi qu’une gestion mieux appropriée des ressources de la la carte graphique a la seule condition bien sur d’être en 64 bits donc certainement des traitements plus rapides ,ce qui n’est pas a négliger en utilisant bientôt des appareils entre 40 et 50 millions de pixels


    • pepite

      Tout à fait et il faudra une sacrée mémoire sur nos machines pour gérer des images de 50 millions de pixels avec plusieurs calques !
      Les 8 Go de Ram mon PC vont ramer (c’est le cas de le dire). ;-)


    • pepite

      Pour les acheteurs de Sony série A7 (A7, A7r, A7s), si vous avez enregistré votre appareil sur le site de Sony, vous avez peut-être reçu par mail un questionnaire assez poussé sur le retour d’utilisation et souhait pour les futurs appareils et objectifs. Sony est à l’écoute des souhaits des photographes pensez à répondre au questionnaire.

    • Bonjour,
      50 millions de pixels sa sert à quoi ,à par nous faire acheter du matériels.
      Un boitier avec 24 millions de pixels pour moi ces largement suffisent . L’appareil idéal :
      24 millions de pixel pas plus gros qu’un GX7 avec un écran sur rotule tactile, iso 50 à 25 600 ISO , stabilisation 5 axe ,rafale à 5 vues par seconde silencieux, très bon auto focus ,vidéo full HD 1920 x 1080, 60p ,
      Vitesse d’obturation de 60 sec à 1/8000 sec,flash intégré,GPS, WIFI.
      Pour la suite a voir.


    • pepite

      Je partage aussi ton avis pour les 50 millions de pixels qui ne vont pas nous servir à grand chose, 24 ou 36 étant amplement suffisants. D’autant plus qu’il va y avoir des soucis pour les objectifs qui devront obligatoirement être du haut de gamme pour passer sur de tels capteurs, ça va revenir très cher au final.

    • bonjour,
      il vaudrai mieux augmenter la dynamique des couleurs que les pixels.


    • pepite

      Chez Sony la dynamique est exemplaire aussi bien sur les hybrides à capteurs APS-C que sur les full frame c’est d’ailleurs une des grosses qualités des boitiers Sony mais je ne suis pas contre encore plus de dynamique ;-)


    • pepite

      RUMEUR :

      Partenariat Canon / Sony sur un nouveau capteur de 50MP ?

      Canon et Sony se mettraient d’accord sur un échange de brevet pour produire un capteur de 53MP pour les prochains reflex numériques Canon haute résolution . Ce capteur garderait la technologie Exmor, et disposerait du double Pixel AF CMOS Canon. Le meilleur des deux mondes si on peut dire. Sony vendrait encore ses capteurs à Nikon, mais sans la double pixel AF (propriété de Canon mais ce n’est un problème pour Sony de produire en masse différentes lignes de capteurs).

      p>auto

      Un Canon 5Ds full frame serait équipé de ce capteur.

      Le meilleur des deux mondes réunis ?

      Ce nouveau 5D serait donc équipé d’un capteur 50 millions de pixels sans filtre passe bas, d’un corps en magnésium tropicalisé, d’un double processeur Digic6, d’une sensibilité de 100 à 6400 iso (peut-être 12 800 en mode étendu), d’un mode rafale de 5 images par seconde, de 61 collimateurs d’autofocus dont 41 en croix, du timelapse. Le boitier serait spécialisé pour la photo en studio et la photographie de paysage.

      A prendre avec des pincettes, rien n’est officiel.

    • Imaginez vous dans l’absolu le traitement de tels fichiers ,la course aux pixels est bien jolie et je dis ça sans être rétrograde mais sachez qu’avec mon boitier de 40 Millions de pixels j’arrive a des photos au format TIF a 220MO , où s’arreteront ils ?


    • pepite

      A noter pour le Canon qu’il reste cloisonné pour les hautes sensibilités, vu la taille des photosites (le capteur en lui même ne changeant pas de taille), je me demande si on ne va pas être très déçu des hautes sensibilités avec ces capteurs de 50 millions de pixels. A force d’amasser de plus en plus de pixels je me demande franchement si ça vaut le coup et à quoi ça peut bien servir.

      Quand on voit les magnifiques photos qui sortent d’un Sony A7s en hautes sensibilités avec ses 12 millions de pixels on se rend bien compte que la montée en pixels ne produit pas des boîtiers nyctalopes (nyctalope : capable de voir la nuit).

      Je ne suis pas du tout étonnée de la taille de tes fichiers en tif. Heureusement que les disques durs ont de très fortes capacités actuellement ;-)


    • pepite

      Je l’ai signalé sous l’article du RX100 mais si vous n’y avez pas prêté attention j’en fais une copie ici :

      Une mise à jour est disponible pour le RX100 depuis le 20 janvier 2015, merci à Arnaud qui me l’a signalée, par contre attention le lien vous amène vers la version Mac :

      —–> Sony RX100 version 1.10 (Mac)

      La version 1.10 Réduit la vibration et le bruit de l’objectif pendant la mise au point automatique.

      je vais essayer de vous trouver la version à télécharger sous windows.

      Merci encore à Arnaud :-)

      J’ai trouvé la version pour windows :

      —–> Sony RX100 version 1.10 windows

      A noter que même si on en est au RX100 mark III Sony n’oublie pas les propriétaires des anciens modèles, (le RX100 est d’ailleurs toujours commercialisé). Le RX100 date maintenant de 2012 mais Sony continue d’assurer les mises à jour. Ils prennent soin de leurs clients chez Sony et c’est bien.


    • pepite

      Je vous ai mis à jour le commentaire sur l’Olympus E-M5 II, je lui dédierai un article complet dès que l’annonce officielle sera faite.

      ____________
      Fuji devrait sortir son zoom XF 140-400mm f/4-5.6 pour 2 000 euros, cher vu l’ouverture !


     Leave a reply