• Voigtländer 15mm Heliar III optimisé pour Sony A7

    15mm-Heliar-III-profil


    Caractéristiques techniques:

    • Focale fixe de 15mm en monture M, en finition noire.
    • Ouvertures de f/4,5 à f/22 avec crantage par demi-valeurs
    • Formule optique : 11 éléments en 9 groupes avec 1 surface asphérique.
    • Diaphragme à 10 lamelles.
    • Distance minimale de mise au point : 50 cm.
    • Dimensions (longueur x diamètre) : 5.52 cm x 6.48  cm.
    • Diamètre des filtres : 52 mm
    • Poids : 247 gr.
    • Paresoleil incorporé



    Le nouveau Voigtländer 15mm f / 4.5 Heliar VM III Leica M est maintenant disponible en ​​précommande. Son prix est de 749 €.

    Il a été redessiné par Voigtländer pour améliorer la performance dans les coins avec les boitiers Sony A7 full frame. On ne devrait donc pas avoir de color shift dans les coins avec la nouvelle mouture.

    Il faudra tout de même ajouter le prix de la bague Leica vers Sony monture E pour ceux qui ne l’ont pas encore.

    Un prix qui peut sembler élevé pour un objectif entièrement manuel, comme pour toutes les optiques Voigtländer on paye aussi la qualité de construction et le fait qu’ils sont au départ créés pour des boîtiers Leica.

    Néanmoins on notera la compacité de l’objectif qui sera bien proportionnée aux boitiers Full frame des Hybrides Sony série 7.

    En comparaison de taille, le Samyang 14mm n’a rien à voir en termes d’encombrement et poids :


    samyang_14mm


    Caractéristiques techniques:

    • 14 éléments en 10 groupes dont un asphérique et un ASP
    • Distance minimale de mise au point  : 28 cm
    • Pas de possibilité de filtre.
    • Dimensions : 87 mm x 122.1 mm
    • Poids : 570 grammes


    Par contre au niveau prix on pourrait s’en offrir plus de deux avec le prix du Voigtländer puisque l’on trouve le Samyang en monture native pour les hybrides Sony pour 299 €. A voir donc si vous en aurez l’utilité qui justifie de préférer le Voitgländer.

    Note : les distorsions sont assez fortes avec le Samyang. On ne peut pas demander à un objectif à moins de 300 euros de faire aussi bien qu’une optique créée pour Leica.


    16 responses to “Voigtländer 15mm Heliar III optimisé pour Sony A7”


    • pepite

      Comme presque toutes les optiques Voigtlander je trouve le 15mm superbe et sa compacité fait qu’on peut l’avoir toujours avec soi sans beaucoup de poids supplémentaire.

    • Tes articles sont toujours d’une grande objectivité et d’une éfficacité a toute logique , quand je te lis ,j’ai envie d’acheter le 15 mm Heliar pour mon futur a7 II ,est ce raisonnable de rester sur le Samyang avec de tels distorsions? je deviens de plus en plus passionné par la photo de paysage super grand angle qui donne de l’aération à une photo ; alors 300€ ou 1048€ avec une bague adaptatrice au Sony ! that is the question !!! j’attends des test sérieux sur le 15mm heliar il faudra qu’il soit vraiment très bon pour que je fasse une remise en question ,tout est relatif il serait moins cher que le 16 /35 mm de zeiss qui parait avoir une vulnérabilité à 35mm pour 200 € de plus avec 10° degré d’écart ce qui est important au 15 mm de l’Heliar alors ………


    • pepite

      Michel,

      1048 € l’ensemble c’est bien trop cher ! A la petite boutique photo le 15mm Voigtländer + la bague d’adaptation reviennent moins cher. Sur ce site sérieux l’objectif est à 749 € et la bague Novoflex pour objectifs en monture Leica M sur Sony E/FE (NEX) à 148.90 € ce qui nous fait un total de 898.90 € ce qui fait déjà cher mais reste largement en dessous des 1048 € ;-)

      Et si on prend la bague Kipon elle coûte 69.90 € ce qui réduit encore un peu le prix à 818.90 € (15mm + bague), toujours cher je le conçois mais déjà 200 euros de moins (Ca ça fait déjà plaisir). Et il ne faut pas oublier qu’une fois la bague d’adaptation payée elle peut servir pour toutes les optiques pour Leica M que l’on veut montrer sur un hybride sony.

      Mais tout dépend de l’utilisation que tu vas en avoir parce que c’est tout de même un sacré prix à mettre par rapport au Samyang.

      Tu as encore un peu de temps pour réfléchir le 15mm Voigtländer ne sera pas disponible avant le mois d’avril.

    • Pourrais tu me dire si il y a une grande différence entre la bague hélicoidale a 289€ a la petite boutique et la bague novoflex a 148.90€ et la Kippon a 69.90 €
      trouves tu une difference majeure techniquement avec l’hélicoidale ,?
      là moi je suis un peu perdu ,ils ont l’air de préconiser cette dernière pour gagner en mis au point minimum
      Oui en effet la differenciel de prix est substantielle


    • pepite

      L’hélicoidale n’est pas en principe une bague d’adaptation, elle est spécifique à certains objectifs Voigtländer et certains Zeiss demandent aussi une bague hélicoïdale.

      L’hélicoïde, c’est ce qui permet de faire la mise au point. Les optiques en monture Leica M sont munies de leur propre hélicoïde sauf certains objectifs qui demandent à être munis de bague hélicoïdale en plus.

      Certaines bagues adaptatrices M -> E disposent d’un systeme helicoidale permettant d’augmenter, un peu, le tirage et diminuer ainsi la distance de mise au point minimale.
      Elle passerait par exemple pour un CV 40/1.4 de 70 cm à 30 ou 40 cm

      Pour la plupart des objectifs pour Leica M c’est la bague Leica M vers Sony E (Novoflex, Kipon ou autre bonne marque de bagues) qu’il faut prendre. Le 15mm n’a pas besoin d’une bague hélicoïdale. Je n’en ai pas besoin non plus par exemple sur mon 21mm Voigtländer.

    • ok merci Pépite ,j’y vois un peu plus clair , je vais suivre ton conseil si je choisis cette option ,la bague Novoflex me parait de grande qualité , merci pour tout ,a bientôt !


    • pepite

      Novoflex est la meilleure marque en bagues d’adaptation, ce n’est qu’un bout de métal mais il faut que la bague soit parfaitement usinée ou calibrée. Kipon produit également des bagues qui sont réputées pour leur fiabilité.

      Par contre pour le Voigländer 40mm f/2.8 Heliar optimisé pour les Sony A7 il faut absolument prendre la bague hélicoïdale.


    • pepite

      Bon et bien je n’achèterai surement pas le Voigtlander 15mm Heliar III, dommage il me plaisait bien. Si on est évidemment en progression car il n’y a plus de color shift dans les coins, il y a quand même un gros vignetage. Je sais ça se corrige assez facilement mais au prix où est vendu l’objectif ça donne à réfléchir.

      Je vous mets un lien vers une image pleine résolution, ça met beaucoup de temps à charger donc soyez patient, je ne sais pas si c’est parce que ça vient du japon (je blague) mais vous avez le temps d’aller faire un tour dans le jardin avant que l’image ne soit complètement affichée :

      —–> dc_watch_impress_jp_voigtlander_15mm_heliar_III

      Sinon côté distorsion c’est impeccable, par contre le plus gênant sont les aberrations chromatiques près des bords et le long des poteaux. Franchement je suis déçue que Voigtländer n’ait pas plus améliorer son 15mm.

      Je me rabattrai surement sur le Zeiss 16-35mm qui lui est excellent même si la distorsion à 16mm est un peu présente ou sur le samyang 14mm.


    • jihel

      La photo de l’article représente le Héliar II, me semble-t-il.
      Le Héliar III est plus gros.


    • pepite

      Tu as tout à fait raison, le III est un peu plus long. Merci d’avoir noté ça, je change la photo de l’objectif tout de suite.

      Voilà qui est fait ;-)


    • pepite

      Un deuxième avis sur cet objectif (en anglais) et une image centre et bords :

      premières_ impressions_Voigtlander_Super_Wide_Heliar_15mm_f/4.5 III

    • oui vu le prix vraiment pas a conseiller!! Par conte un petit bijou pour le A7 II c’est le 50mm Nokton ASPH 50 mm 1.5 ,une merveille !!!!
      Le 50 mm ,rien que cet objectif en ballade et on revient aux fondamentaux de la photographie
      un plaisir immense !!!!

    • Je te prie de m’excuser mais je voulais plus spécifiquement souligner la qualité de cette optique comparée au sumicron de leica
      Une optique qui mérite a mon avis un éclairage particulier ,une optique à tout faire en ballade à la seule condition de se bouger sans avoir la facilité de cadrer d’un zoom
      Le plaisir c’est ça aussi


    • pepite

      Je comprends mais c’est l’article sur le 15mm qui n’a pas grand chose à voir avec le 50mm, l’autre article est plus en rapport ;-)
      Mais tu es bien sûr pardonné ;-)


     Leave a reply