• Compact Sony HX90v ultra zoom 24-720mm et viseur le plus petit du monde

    sony-hx90v


    Sony ne s’y est pas trompé en donnant à son HX90v un air de RX100, son boitier étant un formidable succès pour la marque, cependant la vente de 50% des compacts à l’heure actuelle est celle des appareils avec un ultra zoom.

    Pour battre ses concurrents Sony n’a pas lésiné : le HX90v se voit donc doté d’un zoom Zeiss Vario Sonnar 30x 24-720 mm f/3.5-6.3 (la formule optique de l’objectif comprend 11 éléments en 10 groupes, dont cinq éléments sont asphériques), et même 60x avec le fonction « Clear Image », de la stabiliation sur 5 axes, d’un capteur de 18 millions de pixels Exmor R 1/2,3, d’un viseur similaire à celui du Sony RX100 III, d’une taille de guêpe, d’un flash pop-up, du Wi-Fi, du NFC et d’un écran de 3 pouces orientable vers le haut et vers le bas permettant les selfies (Pour aider à un rendement des  portraits et selfies flatteurs, le Sony HX90V inclut une fonction « Effet Beauté » en mode lecture qui peut lisser et tonifier la peau, enlever la brillance, d’élargir les yeux, et blanchir les dents !). Un petit flash est également intégré.

    Le processeur d’images est un BIONZ X, c’est le même type de processeur que celui utilisé dans l’excellent compact Sony RX100 III.

    On retrouve bien entendu les modes PASM (modes Programme (P), mode priorité ouverture (A), mode priorité vitesse (S) et le mode manuel (M), le mode panoramique automatique, les modes autos et des modes scènes (Portrait, Prise de vue avancée sport, Paysage, Coucher du soleil, Scène de nuit, Crépuscule à main levée, Portrait de nuit, Anti-flou, Mode animaux domestiques, Gourmet, Plage, Neige, Feu d’artifice, Peau douce, Haute Sensibilité.

    . Vous disposez aussi de trois modes mémoire de rappel personnalisables.


    HX90V_dessus


    A gauche la trappe du viseur intégré, au milieu la trappe du flash intégré.

    Au dos les boutons habituels de raccourcis principaux pour avoir tout sous la main sans devoir aller dans les menus :


    HX90V_dos

    L’écran non tactile est inclinable sur 180°

     


    Viseur

    Caché sous le pont supérieur du Sony HX90V le viseur électronique contextuel qui est soulevé avec un petit interrupteur sur le côté gauche du corps du boitier. Pour refermer le viseur il suffit de le repousser vers le bas. Il y a aussi un ajustement dioptrique de -4 à + 3 pour régler le viseur à votre vue.


    HX90V_viseur


    Autofocus

    • Détection de Contraste
    • Multi-zone
    • Centre
    • Sélectif un seul point
    • Suivi
    • Unique
    • Continu
    • Détection des visages
    • Live View

    L’autofocus peut être réglé en continu et la taille de point focal en mode flexible peut être réglé à petite, moyenne ou grande suivant la précision que vous désirez au niveau des détails (large par exemple pour du paysage et très petite pour de la macro par exemple). Il y a aussi une fonction de mise au point automatique lock-on, et une fonction de reconnaissance des visages capable d’identifier jusqu’à huit visages uniques.

    Distance minimale de mise au point : 5 cm au grand angle et 2.50 m à 720mm.


    Mode de mesure de la lumière : multizones, centrale-pondérée et mesure spot.

    Compensation de l’exposition de +/- 3 IL par pas de  1/3 IL. + bracketing de l’exposition.

    Un total de onze modes de balance des blancs sont proposés, dont Auto, huit préréglages, personnalisé et One Push / One Push Set. La balance des blancs peut également être ajustée dans une plage de +/- 7 étapes à la fois sur les axes vert/magenta et orange/bleu, et peut également être placée entre crochets.


    Styles d’image

    Le Sony HX90V offre le réglage du contraste, de la saturation, de la netteté et les options de style créatif avant la saisie des images. Les styles créatifs incluent Standard, Vif, Portrait, Paysage, Coucher de soleil, Noir & Blanc et Sépia.


    Filtres artitistiques

    En outre, une gamme de fonctions d’effet d’image permet des photos plus artistiques, y compris Toy Camera, Pop couleur, postérisation, Photo rétro, Haut-touche programmable, Couleur partielle, Haut Contraste Mono., Soft Focus, Peinture HDR, Tons riches Monochrome, Miniature, Aquarelle et Illustration. Un sous-ensemble de ces – Toy Camera, Pop couleur, postérisation, Photo rétro, Soft High key, Couleur partielle et High Contrast Mono. - Sont également disponibles pour la capture vidéo.

    Il y a aussi une fonction Dynamic Range Optimizer en cinq étapes ou de la gamme automatique. Sony inclut également une fonction Auto HDR qui fusionne plusieurs prises de vues à huis clos dans une fourchette de 1 à 6 IL par pas de 1 IL.


    Lors des longues expositions la fonction de réduction du bruit est par défaut, mais la réduction du bruit Iso élevée peut être modifié à des niveaux normaux ou élevés. Il n’est pas possible de désactiver la réduction du bruit entièrement.


    Format d’images : carré, 4: 3, 3: 2, 16: 9


    Vidéo

    Ainsi que des images fixes, le Sony HX90V peut également enregistrer des vidéos jusqu’en Full HD (1920 x 1080 pixels; 1080p / i). Les formats d’enregistrement offre à XAVC S, version 2.0 AVCHD et MPEG-4. Les films en XAVC incluent l’audio stéréo LPCM, alors que les films AVCHD ont la stéréo en AC-3 Dolby Digital audio Stéréo Creator. Enfin, films MPEG-4 ont la stéréo MPEG-4 audio AAC-LC. Une fonction de filtrage du bruit du vent est fourni.

    Le XAVC S permet des taux de 24, 30 ou 60 images à balayage progressif avec un débit de 50Mbps fixe. Pour l’AVCHD, les débits vont de 17 à 28Mbps, et les choix de taux de trame à 24 ou 60 images à balayage progressif, ou 60 trames entrelacées par seconde. Les deux XAVC S et la compression AVCHD sont disponibles seulement à la résolution Full HD. Enfin, la compression MPEG-4 fonctionne pour chaque Full HD ou HD (1 280 x 720 pixels; 720p), et permet la capture soit à 30 ou 60 images par seconde en Full HD, ou 30 fps en résolution HD. Les débits binaires vont de 6 à 28Mbps.


    GPS

    Le HX90V également doté d’un récepteur GPS, capable d’enregistrer l’endroit où chaque image a été capturée. Il est également possible d’enregistrer les journaux de suivi GPS à huis clos. Notez, cependant, qu’il n’y a pas de boussole et donc les informations de direction ne sont pas enregistrées.



    Le choix

    En fait ce n’est pas un mais trois compacts ultra-zoom que Sony nous présente en même temps : les HX90, HX90V et WX500

    Les Sony peuvent réaliser des vidéos Full HD 50 Mbps en utilisant la compression XAVC de jusqu’à 60 images par seconde.

    La sensibilité va de 80 à 12 800 iso avec toute la gamme disponible pour le mode Auto ISO. Vous pouvez également définir vos propres limites de sensibilité supérieure et inférieure pour le mode Auto Iso. Les mêmes limites s’appliquent pour la capture vidéo.

    La vitesse d’obturation de 30 secondes à 1/2 000ème de seconde. Le mode rafale permet une vitesse de 10 images par seconde mais sur une seconde seulement.

    Seules les HX90 et 90v possèdent un viseur et d’une bague d’objectif personnalisable.

    Le HX90V possède en plus des deux autres un GPS.

    Format de fichier : Jpeg uniquement le raw n’est pas pris en charge.

    Cartes mémoire : SDHC / SDXC et les types de cartes UHS-I
    Dimensions : 10.2 x 5.8 x 3.6 cm
    Poids : 245 grammes avec batterie NP-BX1 permettant jusqu’à 400 images par charge en utilisant l’écran et 360 photos en utilisant le viseur.


    Prix :

    WX500 : 400 €

    HX90 : 450 €

    HX90 V :  470 € (mise à jour février 2016 : on le trouve désormais pour 415 €).


    Disponibilité : juin 2015


    Le HX90v semble être le compact que j’attendais, à avoir tout le temps dans sa poche, même si je l’aurai préféré avec un écran orientable en tous sens, il est doté des modes experts, et à la fois d’un viseur et d’un écran basculable, d’un ultra zoom, d’un GPS, de la stabilisation sur 5 axes et du mode panoramique automatique qui fonctionne à merveille sur les boitiers Sony, le tout pour un prix très correct… maintenant il faut attendre de voir la qualité des images qu’il va délivrer !

    Pourvu que l’on ne soit pas déçus.


    Mise à jour août 2015

    Au Grand Prix Eisa 2015-2016 le Sony HX90v gagne la catégorie « Meilleur appareil photo compact pour le voyage »


    auto



    _______________________________________________________

    Voir aussi (cliquez sur les liens) :

    Canon SX710 HS compact ultrazoom 30x 25-750mm
    (moins cher mais sans viseur, sans GPS, sans écran basculable et la stabilisation n’est pas sur 5 axes).

    Bridge Nikon P900 un ultra zoom 24-2 000mm f/2.8-6.5 !!!


    23 responses to “Compact Sony HX90v ultra zoom 24-720mm et viseur le plus petit du monde”


    • pepite

      Sur le papier le HX90v semble vraiment une petite merveille comme sait les fabriquer Sony, mais que va-t-il en être des images même si il est doté d’un zoom Zeiss ?
      On reste sur un petit capteur, j’aurai bien aimé voir un capteur 1 pouce sur ce boitier mais vu l’amplitude du zoom il n’aurait pas été possible de garder une telle compacité.

      J’ai quand même un gros doute sur la qualité d’image à fond de zoom.

      Donc à suivre… de près ;-)


    • Corbes

      Moi aussi…!

      Certes, pour vendre le tout à moins de 500 €, il faut économiser sur l’optique, donc, sans doute, faire des compromis sur la qualité aux extrémités du range et diminuer la taille des lentilles….d’ou le tout petit capteur.

      Ceci dit, une tel engin avec un capteur ne serait-ce que micro 4/3 vaudrait une fortune et serait d’un encombrement rédhibitoire.

      Nothing is perfect…

      ;-)

    • Je ne voudrais pas être un oiseau de mauvaise augure ,mais n’attendez rien d’un tel range sur cet appareil , déja que le zeiss sur le a7 de 24 /240mm n’est plus ni moins qu’un objectif familial pour faire des voyages celui ci ne derogera pas a la règle surtout a ce prix
      J’ai la conviction apres de nombreuses recherches sur internet et des photos vues que si la photo est pour vous une passion ,vous aurez toujours au moins trois optiques dans votre sac ,il n’y a pas de miracle
      Tu as raison Corbes rien n’est parfait où il faut y mettre le prix
      Personnellement j’ai choisi ,malheureusement on en a encore pour un moment a porter du materiel si vous voulez faire de la photo digne de ce nom
      c’est uniquement un constat


    • pepite

      Pas forcément, il y a des compacts experts qui donnent de superbes images, je m’étais amusée un jour à mélanger des images issues de mon full frame et d’un compact, le tout en tirages 20×30 à de vrais connaisseurs et passionnés, aucun d’entre eux n’a été capable de discerner celles qui venaient du compact de celles venant du Canon 5D ! Cela dit les photos du compact expert étaient issues d’un boitier avec un zoom à plage focale « raisonnable » ;-)

      Evidemment vu la taille du capteur du Sony HX90v et la plage du zoom je garde un doute sur la qualité de sortie des images mais avec le magicien Sony on ne sait jamais ;-) Je ne m’attends bien sûr pas avec un compact à avoir des images dignes d’un Sony full frame série 7, il faut comparer ce qui est comparable.

      J’ai toujours eu un compact sur moi même quand j’emporte mes boitiers haut de gamme, et surtout quand je ne les ai pas avec moi. Il y a parfois des images que l’on aurait jamais faites faute de boitier.

    • oui je suis comme toi je me ballade avec mon canonG12 aussi mais ça reste malgré tout plus un carnet de note malgré la qualité de ses images en raw
      Comme tu le dis Sony nous apporte son lot de surprises alors attendons
      moi je craque dans un autre domaine pour le A7Mark2 avec le 16/35 ZEISS , le nokton 1.5 ainsi qu’une Metabones pour mon 70 /300mm L is
      puis en Juillet le 90 mm macro
      je largue tout mon systeme CANON ,j’espère Pépite faire le bon choix
      bonne soirée


    • pepite

      Le Sony 90 macro est franchement bluffant. Pour mon A7, il me fait vraiment de l’oeil, je crois que je finirai par craquer même si j’ai déjà les 100 macro chez Canon et Pentax.

    • oui j’ai vu les photos réalisées avec ,une qualité époustouflante !
      personnellement j’ai le Pentax 120mm macro pour moyen format qui hallucinant mais je crois que sony a fait plus fort
      où vont ils s’arrêter?


    • pepite

      Il ne faut pas oublier que mon blog s’adresse à tous, du débutant au photographe confirmé, de celui qui économise pour s’acheter un boitier à 500 euros à celui qui a les moyens d’investir des milliers d’euros dans du matériel.

      Il est certain que l’on ne demande pas à un appareil à moins de 500 euros de donner la même chose qu’un boitier à près 2000 euros (ou plus).

      D’autre part on ne trouve pas actuellement d’objectifs capable de photographier à 750mm pour les hybrides ou les reflex à ce prix. Le Canon EF 600 mm f/4 L IS II vaut à lui tout seul sans boitier plus de 10 000 euros et le Tamron 150-600mm f/5-6.3 di vc usd dépasse les 1000 euros à lui tout seul, il est donc certain qu’il faudra faire des compromis… avec l’avantage que le compact Sony rentre dans une poche alors que les deux objectifs cités se montent sur un reflex et sont très très encombrants ;-)

      Je viens de comparer deux boitiers compacts ultra-zoom, entre le Canon SX 710HS et le Sony HX 90v il y a presque 100 euros d’écart (le Sony est plus cher) mais le Sony propose en plus la stabilisation sur 5 axes, un viseur, un écran orientable vers le haut et le bas (alors que celui du Canon est fixe), un GPS. Ca fait tout de même pas mal de choses en plus très utiles.

      Il sera donc très intéressant de voir lequel a la meilleure qualité d’image, le Canon semble avoir une distorsion en grand angle parfaitement maîtrisée, à voir si le Sony fera aussi bien déjà en grand angle, de toute façon je comparerai les images des deux boitiers quand celles du Sony seront disponibles.

    • Évidemment Pépite je te parlais de ce matériel que sur un plan technique ,il est certain qu’un appareil de 500€ ne peut pas être comparé à un matériel plus professionnel
      L’investissement que l’on fait pour avoir un matériel plus cher est souvent le résultat d’une revente pour beaucoup ce qui est mon cas
      D’ailleurs ça soulève un autre problème de la décote du matériel au bout d’un an ,il ya de quoi pleurer!


    • pepite

      Dès que le matériel (particulièrement les boitiers, le prix des objectifs baisse beaucoup, beaucoup moins vite) sort du magasin il a déjà perdu la moitié de sa valeur ou presque (j’exagère tout de même). C’est effectivement très frustrant quand on voit les prix pratiqués en occasion.

      Là encore Sony a fait fort en autorisant les bagues d’adaptation pour monter n’importe quel objectif d’autres marques sur ses boitiers hybrides. Là où avant il fallait changer non seulement de boitier mais aussi tous les objectifs, Sony permet de garder le parc optique pour le monter sur ses appareils grâce ux bagues d’adaptation. On ne devient plus esclave de la marque du boitier.

    • Je pense que tu soulèves là l’intelligence de Sony à avoir compris qu’en temps de crise ,le fait de garder ses propres optiques et de pouvoir repartir sur des technologies de boitiers plus évoluées est absolument génial
      Avoir pensé que même avec un parc Leica ou Zeiss ou Voigtlander sans parler des autres marques comme Canon,Nikon etc tout pouvait etre encore possible ce n’etait pas imaginable il y a quelques années
      Ils ont encore bien sûr du travail a accomplir car malheureusement
      les optiques grands angles posent encore des problèmes serieux mais ils sont sur le bon chemin sans aucun doute
      Je pense mais ça c’est très personnel que le full frame sera la norme
      dans un proche avenir ,le débat est lancé


    • pepite

      La norme je ne suis pas sûre mais que ça se démocratise grâce à Sony et ses tarifs nettement plus abordables que les autres marques oui.

      En animalier les capteurs APS-C offre la possibilité du coefficient x1.5 (ou x1.6 chez Canon) reste très intéressant avec les téléobjectifs. D’autre part les capteurs micro 4/3 progressent et offrent un coef x2 qui n’est pas à négliger non plus.


    • pepite

      Je viens de regarder des photos issues du modèle précédent, il faudrait tout de même que Sony ait fait un très gros travail pour que les images du petit nouveau soient vraiment à mon goût.


    • Corbes

      Pour répondre à Michel quand à la nécessité d’avoir au moins 3 optiques dans son sac, je voudrais prendre mon cas : j’ai maintenant mis sur mon E-M5 l’excellent zoom Olympus 12-40 mm f/2,8 constant….et il n’en bouge plus !

      Certes, il faut y mettre le prix, mais il existe des solutions « tout en un » qui donnent d’excellents résultats, équivalents à ceux de 3 « prime lenses » (ici, en l’occurrence : 12 mm f/2, 20 mm f1,7 et 45 mm f/1,8. Certes, l’ouverture est un peu plus faible, mais ce n’est qu’en reportage « live » en basse lumière que l’on peut rencontrer un problème. Pour des sujets fixes, l’excellente stab 5 axes permet à peu près tout sans monter dans les ISO.


    • pepite

      A partir du moment où tu te contentes d’une page focale de 24-80mm mais c’est vrai qu’en principe c’est la plage focale que l’on utilise le plus.

      Les zooms haut de gamme actuels ne sont pas loin de la qualité des optiques fixes et permettent en plus un cadrage aux petits oignons en permettant de naviguer entre deux focales quand on est gêné pour se déplacer.

      J’aime les focales fixes mais j’apprécie grandement l’emploi de zooms quand ils sont de qualité avec comme tu le dis l’encombrement en moins. En fait tout dépend des sujets que l’on va prendre, suivant le type de sorties photographiques on opte souvent pour des optiques différentes, il est certain qu’on emportera pas les mêmes optiques pour une sortie photo de rue que pour une sortie paysage, une sortie macro ou encore une sortie animalière ou sportive.

      Avec mon Nex 5N j’avais le 18-200mm vissé dessus pratiquement en permanence. Ca me changeait de mon sac à dos avec le Canon 5D avec le 24-70mm + le 40D avec le 100-400mm et le 100 macro dans le sac en plus pour le cas où ;-) … et quelle liberté de ne partir qu’avec un petit sac d’épaule où j’avais tout dedans ! Depuis j’ai franchement du mal avec les sacs à dos lourds ;-) Merci Sony d’avoir sorti des APS-C et des full frame compacts et je te comprends avec ton micro 4/3, une fois qu’on a gouté à la compacité c’est très difficile de revenir en arrière :-)

      Ceci dit pour des sorties « importantes », je serai un peu comme Michel, avoir un zoom polyvalent + une ou deux optiques fixes à grandes ouvertures pour une gestion de la profondeur de champ plus poussée.

    • De toute façon on est bien d’accord ,on essaie tous de trouver la solution idéale Corbes ,le rêve oui d’avoir qu’un zoom a tout faire ou presque pour se balader malheureusement personnellement je n’ai pas trouvé cette solution idéale
      Je rejoindrais pépite pour limiter la casse d’avoir ce zoom presque idéal et une ou deux focales fixes plus compactes pour compléter ton range à la seule condition que tu ne sois pas un photographe animalier
      Pas facile de voyager léger sans frustration de la focale qui te manque toujours au moment T


    • pepite

      Rumeurs :

      Sony passerait-il au capteur micro 4/3 pour ses futurs compacts haut de gamme et pour le remplacement du RX100 III ?

      En tout cas les bruits de couloir disent que ce dernier devrait être équipé d’un capteur plus grand que le capteur 1 pouce qui équipe la série RX100. Il serait également équipé de la vidéo en 4K.


    • Corbes

      Je suis bien conscient que la gamme de focale 24-80 mm ne saurait couvrir tous les besoins photos. Mais, pour ma modeste part, je suis avant tout un photographe de paysages (au sens large) et de proxiphoto. Je suis bien trop timide pour me lancer dans la photo de rue et je ne vais pas aux rencontres sportives.

      De ce fait, je me rends compte que cette gamme de focale me permet de réaliser plus de 99 % de mes photos. Je trimballais avec moi le 45-175 mm Pana et je ne m’en servais quasiment jamais. Maintenant, il reste dans son tiroir.

      Mais je comprends très bien, néanmoins, que des photographes bien plus extensifs et expérimentés que moi, comme toi, Pépite ou toi, Michel, ayez besoin d’optiques permettant une plus grande versatilité.

    • Effectivement Corbes 80% des photos sont réalisées avec les focales que tu indiques,tu as raison
      Des grands phographes des années 60 ont toujours travaillé avec un 35 et un 90 MM
      Il n’y a pas des photographes expérimentés mon ami mais simplement des besoins photographiques selon des thèmes très déterminés
      Pour moi tous les photographes ont du talent quand l’émotionnel se retrouve dans leurs viseurs
      Bonne journée


    • rando

      Voici peut être le fameux couteau suisse que j’attendais.le parfait compagnon de voyage
      viseur, zoom suffisant, et GPS
      je serai prét à laisser mon RX100. bonne journée.


    • pepite

      Si jamais les images sont aussi bonnes que celles du RX100 (ça m’étonnerait tout de même) je pense que j’en achèterai un aussi.


    • pepite

      Des exemples d’immages issues du HX 90v sont disponibles :-)

      —–> fotopolis_exemples d’images issues du Sony HX90v

      Les photos sont cliquables pour les voir en grand.

      Les images sont très propres et je suis étonnée des rendus en hautes sensibilités pour un compact. Au grand angle la distorsion est parfaitement maîtrisée. La qualité des images baisse à fond de zoom ce qui est assez logique vu le range de focales mais j’attendais tout de même mieux à 700 mm. Maintenant quand je suis réaliste et que je regarde le prix du boitier c’est tout de même excellent en rapport qualité prix et on ne prend pas des photos à 700mm tous les jours ;-)
      Pour 450 € difficile de demander mieux. Il ne faut évidemment pas le comparer avec des boitiers qui valent 4 ou 5 fois ce prix là.

      Par contre si on ne tient pas à l’ultra zoom le Sony RX100 III qui devrait être bientôt remplacé fait mieux… mais pour plus cher.


    • pepite

      Une petite vidéo issue du Sony HX9V, assez bluffante pour un compact :

      Vidéo_Sony HX9V


     Leave a reply